La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Laltitude simulée pour combattre les effets du stress sur le métabolisme Lundi 3 Octobre 2011 Frédéric Gazeau Dr en Sciences du Sport (Genève)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Laltitude simulée pour combattre les effets du stress sur le métabolisme Lundi 3 Octobre 2011 Frédéric Gazeau Dr en Sciences du Sport (Genève)"— Transcription de la présentation:

1 Laltitude simulée pour combattre les effets du stress sur le métabolisme Lundi 3 Octobre 2011 Frédéric Gazeau Dr en Sciences du Sport (Genève)

2 Altitude = Hypoxie Lélévation de laltitude se traduit par une baisse de la pression partielle doxygène et donc par une diminution du taux doxygène sanguin : cest lhypoxie Concentration de loxygène dans lair au niveau de la mer Concentration de loxygène dans lair à 5000 m daltitude

3 Quest ce que lhypoxie ? Lhypoxie est définie par la diminution de la quantité doxygène distribuée par le sang aux tissus. Le terme HYPOXIE est considéré aujourdhui comme un « gros mot » par le corps médical et pour causes… Ne pas confondre hypoxie « chronique » (plusieurs jours) avec hypoxie « aigüe » (quelques minutes).

4 Hypoxie « chronique » pathologique Hypoxie « aigüe »provoquée Lhypoxie métabolique peut être générée par différents types de pathologies : Lanémie. Laltération de lhémoglobine (pigment destiné à fixer lO2 dans le sang). Lintoxication par le monoxyde de carbone (CO) La pneumopathie chronique. La cardiopathie congénitale. Linsuffisance cardiaque.

5 Lhypoxie « aigüe » provoquée par laltitude simulée. Il est aussi possible chez le sujet sain (et à lexclusion des catégories décrites avant) de provoquer cet état hypoxique par une exposition à laltitude. La baisse doxygène au niveau des tissus implique de multiples adaptations de lorganisme.

6 Altitude en milieu naturel : Hypoxie hypobare La composition de lair est identique au niveau de la mer et au sommet de lHimalaya : 21 % doxygène 78 % dazote 1 % de gaz rares et CO2 En revanche lair est plus « détendu » à cause dune pression athmosphérique basse.

7 Altitude simulée : Hypoxie normobare Depuis une quinzaine dannées, des machines destinées à recréer les conditions daltitude ont été mises au point. Air « normal »Air recomposé à 5500 m Ces machines ont la particularité de ne pas baisser la pression athmosphérique, mais celle de modifier la composition de lair.

8 Les sportifs ouvrent la voie de lhypoxie Depuis les J.O. de 1968, les scientifiques et les entraîneurs sportifs ont utilisé lhypoxie pour permettre aux athlètes de sadapter aux conditions daltitude de Mexico (2250 m). Puis ils ont cherché à utiliser lhypoxie pour lamélioration de la performance en plaine. Différentes applications de lexposition à laltitude simulée ont été validées sur le plan scientifique.

9 Lhypoxie chronique : « sleeping high – Training low » Levin et Stray-Gundersen, 1997 ont proposé un modèle dutilisation de lhypoxie qui consiste à sentraîner à basse altitude et à dormir en moyenne altitude (2500 m). Les coureurs de fond ayant participé à ce programme ont amélioré leur performance grâce à laugmentation du volume de globules rouges. Cependant cette méthode dite « VHSB » ne fonctionne pas pour tous les sportifs et les réponses individuelles sont donc très variables une fois encore.

10 Lhypoxie chronique : « sleeping high – Training low » La capacité individuelle à « fabriquer » des globules rouges est très variable. Lémergence depuis 10 ans des tentes à hypoxie montre que lexposition doit être quotidienne (>8h/jour) à 3500 m daltitude minimum et doit durer 8 semaines minimum pour espérer augmenter la concentration sanguine en globules rouges. Inconvénients majeurs : vie de couple perturbée, stress physiologique supplémentaire et donc sommeil altéré, fatigue… Quen est-il du système inverse (entraînement en altitude et dormir en plaine) ?

11 Lhypoxie aiguë : « sleeping low – Training high » Suite aux travaux de Hans Hoppeler, on comprend que sentraîner à 2300 m daltitude en endurance tout en dormant en plaine comporte des avantages car ce protocole permet daugmenter la concentration en myoglobine intramusculaire. Une large étude parue en 2007 (Dufour et col.) a montré une amélioration significative de la VO2max (+5 %) et surtout du temps limite à VO2max (+35 %) pour 2 entraînements par semaine pendant 6 semaines (2300 m daltitude au seuil dendurance) en plus de lentraînement ordinaire. Ce modèle « sleeping low – training high » a donc fait ses preuves et démontre lintérêt de lentraînement en hypoxie pour lamélioration des performances aérobies sur des durées courtes (moins de 30 minutes deffort). Ce procédé est bien adapté aux sportifs de bon et haut niveau mais il napporte pas davantages à la personne « lambda ».

12 LHypoxie Aiguë Normobare Passive : la méthode Métab Clean Depuis 5 ans, une autre façon dutiliser lhypoxie émerge : lHANP La méthode « Métab Clean » est issue des techniques de préparation des sportifs en altitude mais abordée cette fois sous langle de la récupération. Pour progresser, les sportifs doivent sentraîner intensivement. De plus ils subissent le stress du quotidien (professionnel, vie privée etc..) et sexposent donc au phénomène de surentraînement (baisse des performances, baisse de la motivation, risques de blessures etc..). Lintérêt de la méthode est de diminuer fortement le sentiment de fatigue des personnes et daméliorer ainsi la récupération. Fort des excellents résultats obtenus avec les sportifs, nous avons testé la méthode sur les personnes souffrant de fatigue et (ou) de stress chronique, mais ne pratiquant pas dactivités sportives.

13 La méthode Métab Clean Il sagit de sexposer à de très hautes altitudes (entre 3500 et 5500 m) en position semi couchée pendant 50 minutes et ce 10 fois en 5 semaines. Chaque session est adaptée en fonction des réponses individuelles grâce au suivi de la saturation sanguine en oxygène (oxymètre).

14 Le questionnaire de santé Le protocole Métab Clean ne peut en aucun cas constituer un traitement médical. Le protocole Métab Clean ne peut en aucun cas constituer un traitement médical. Les questionnaires sont strictement confidentiels et ne peuvent en aucun cas être transmis. Certaines personnes sont exclues du protocole : Insuffisants cardiaques, respiratoires et rénaux personnes atteintes de cardiopathie et cardiomyopathie Femmes enceintes

15 Le questionnaire de qualité de vie Ce questionnaire vise à mesurer la perception individuelle du bien-être physique et mental. Ce questionnaire a été élaboré sur la base de plusieures études scientifiques. Des adaptations ont été réalisées en fonction des objectifs poursuivis par la méthode Métab Clean.

16 Le questionnaire de qualité de vie Il comprend 4 secteurs danalyse : Stress global moyen déclaré (9 questions) Sentiment de Forme et de Bien-être (11 questions) Qualité de sommeil déclarée (5 questions) Contrôle du poids corporel (6 questions) Il aboutit à un indice de qualité de vie global déclaré.

17 Lindice de qualité de vie global déclaré Lindice de qualité de vie global déclaré séchelonne de 0 à 100 (du meilleur vers le pire) et ne comporte pas dunité. 252 questionnaires exploitables. La population est hétérogène : 138 femmes 114 hommes Age moyen : 48 ans +/- 10 ans Sportif(ve)s et non sportif(ve)s

18 Lindice de qualité de vie global déclaré (IQDV)

19 Evolution de lIQDV après exposition au protocole Metab Clean Avant : 50,8 +/- 21,6 Après : 31,8 +/- 18,3 Différence significative : p<0,01 ; n= Avant Avant Après

20 Stress global moyen déclaré Le niveau de stress global déclaré séchelonne de 0 à 60 (du plus bas vers le plus haut).

21 Evolution du stress global moyen déclaré après exposition au protocole Metab Clean Avant : 28,5 +/ Après : /- 11,0 Différence significative : p<0,001 ; n=126 Avant Après

22 Forme et Bien-être déclarés Le niveau de « Forme et Bien-Etre déclarés » séchelonne de 0 à 100 (du pire vers le meilleur)

23 Evolution de lindice de « Forme et Bien-être déclarés » après exposition au protocole Métab Clean Avant : 63,7 +/- 15,7 Après : /- 15,2 Différence significative : p<0,001 ; n=126 Avant Après

24 Qualité de sommeil déclarée Le niveau de « Qualité de sommeil déclaré » séchelonne de 0 à 100 (du pire vers le meilleur)

25 Evolution de lindice de « Qualité de sommeil déclarée » après exposition au protocole Métab Clean Avant : 64,8 +/- 26,0 Après : /- 20,6 Différence peu significative : p<0,1 ; n=126 Avant Après

26 Contrôle du poids corporel déclaré Le niveau de « contrôle du poids déclaré » séchelonne de 0 à 100 (du pire vers le meilleur)

27 Evolution de lindice de « Contrôle du poids corporel déclaré » après exposition au protocole Métab Clean Avant : 71,3 +/- 23,2 Après : 80,0 +/ Différence non significative : p>0,1 ; n=126 Avant Après

28 Relation entre « Stress » et « Forme et Bien-être » Plus les personnes se sentent stressées, plus le niveau de forme et bien-être déclaré est bas. Le coefficient de corrélation est moyen (r=0.66). Indice de stress déclaré Indice de forme et bien-être déclaré 100 r = 0,66

29 Relation entre « Stress » et « Sommeil » Plus les personnes se sentent stressées, plus la qualité de sommeil est mauvaise. Le coefficient de corrélation est moyen/bas (r=0.51) Indice de stress déclaré Indice de qualité de sommeil déclaré 100 r = 0,51

30 Relation entre « Stress » et « Contrôle du poids » Il ny a pas de corrélation significative entre le stress et le contrôle du poids (r=0.26) Indice de stress déclaré Indice de contrôle du poids 100 r = 0,26

31 La méthode Métab Clean Les bienfaits identifiés de la méthode Métab Clean : Amélioration du « souffle » Baisse de lirritabilité Amélioration de la qualité du sommeil Meilleure récupération musculaire chez les sujets sportifs

32 La méthode Métab Clean Les personnes passées par le protocole déclarent donc une amélioration de leur qualité de vie. Quels éléments physiologiques pour expliquer cet état de fait ?

33 Les adaptations physiologiques à lhypoxie Etude de Burtscher M. et col. (2004) : 8 hommes en bonne santé + 8 hommes ayant eu un infarctus du myocarde (âge moyen=60 ans). 15 sessions en hypoxie réparties sur 3 semaines. Augmentation signifi. de 6,2 % de la VO2max Augmentation du contenu artériel en O2. Pour une puissance de 1W/kg, il existe une diminution de la FC, de la pression artérielle systolique et de la concentration sanguine en acide lactique. Ces changements sont identiques pour les personnes en bonne santé et pour les cardiaques.

34 Les adaptations physiologiques à lhypoxie Etude de Lyamina N.P. et col. (2011) : 33 patients hypertendus stade 1 (non traités) 10 sessions en hypoxie réparties sur 3 semaines. Lhypoxie permet de faire baisser la tension artérielle vers des valeurs normales. La baisse de la TA est associée à laugmentation de la synthèse en monoxyde dazote (NO). Le manque de production de NO (vasodilatateur) joue un rôle important dans le développement et la progression de lHTA. Lhypoxie était plus efficace sur la baisse de lHTA pour les patients ayant développé la maladie depuis plus de 5 ans. La baisse de pression artérielle perdure pendant au moins 3 mois pour 28 des 33 sujets testés.

35 Les adaptations physiologiques à lhypoxie : résultats non publiés (1) 12 sujets sains sédentaires en situation de dyspnée deffort (essoufflement précoce) soumis à une hypoxie normobare aiguë continue de 50 minutes en position allongée (protocole Métab Clean®). 10 expositions à lhypoxie réparties sur 5 semaines. Aucune consigne nest donnée en matière dactivité physique pendant la durée du protocole. Augmentation significative de 15,3 % de la VO2max (idem Burtscher et col.) Pour une puissance de 0,5W/kg, il existe une diminution de 9,5 % de la FC (idem Burtscher et col.) Pour une puissance de 0,5 W/kg, la combustion des graisses (vs sucres) est augmentée de 15 %.

36 Les adaptations centrales à lhypoxie : intervalle « RR » résultats non publiés (2) Variabilité cardiaque : intervalle « RR » : Lanalyse spectrale de lintervalle « RR » (temps entre 2 contractions cardiaques) permet de mesurer la variabilité cardiaque. Une variabilité élevée est globalement un signe de bonne santé et de bonne forme physique. Bande à haute fréquence (HF) entre 0.15 et 0.4 Hz. La haute fréquence est conduite par la respiration et semble dériver principalement de l'activité parasympathique : cest le « frein » du corps humain. Bande de basse fréquence (LF) entre 0.04 et 0.15 Hz. Le LF dérive de l'activité sympathique et a été supposé donner une expression du « niveau de stress ». La balance entre le système nerveux sympathique et parasympathique (LF/HF) doit être idéalement proche de 1.0.

37 Les adaptations centrales à lhypoxie : intervalle « RR » résultats non publiés (2) 12 sujets sains sédentaires en situation de dyspnée deffort (essoufflement précoce) soumis à une hypoxie normobare aiguë continue de 50 minutes en position allongée (protocole Métab Clean®). 10 expositions réparties sur 5 semaines. Aucune consigne nest donnée en matière dactivité physique pendant la durée du protocole. Augmentation de la variabilité cardiaque de 60 % (p<0.1). Equilibrage de la balance sympatho-vagale (LF/HFpré = 2,8 vs LF/HFpost = 1,4 ; p<0.05) Résultats à confirmer sur un plus large échantillon.

38 Etudes scientifiques à venir Etude préparée par la Société Personal Trainer à Genève, Suisse (Dr Frédéric Gazeau) avec lInstitut des sciences du sport de l'Université de Lausanne, Suisse (Dr Grégoire Millet) et le laboratoire INSERM U1042 de recherche sur lexercice de lhôpital Sud de Grenoble, France (Dr Samuel Verges).Institut des sciences du sport de l'Université de Lausanne Titre : « Effet de lexposition hypoxique au repos chez le sujet hypertendu ». Protocole : 24 sujets masculins entre 18 et 60 ans. Hypertension légère (130

39 La méthode Métab Clean : combattre les effets du stress sur le métabolisme Le stress chronique peut fortement dégrader la qualité de vie et peut avoir des effets délétères sur la santé. La méthode Métab Clean utilisée par le centre « SimAlti » est un outil permettant de diminuer limpact du stress chronique sur le métabolisme. Lamélioration de létat physique semble influencer positivement létat psychique (questionnaires). Aucune méthode « périphérique », aucun médicament ne peut avoir la prétention de se substituer à une approche psychologique pour sattaquer au problème du stress.

40 La méthode Métab Clean Merci de votre attention !


Télécharger ppt "Laltitude simulée pour combattre les effets du stress sur le métabolisme Lundi 3 Octobre 2011 Frédéric Gazeau Dr en Sciences du Sport (Genève)"

Présentations similaires


Annonces Google