La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Marchés mondiaux de l'élevage : vue d'ensemble, politiques et défis futurs Nancy Morgan, Économiste spécialisée dans l'élevage FAO/Banque mondiale.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Marchés mondiaux de l'élevage : vue d'ensemble, politiques et défis futurs Nancy Morgan, Économiste spécialisée dans l'élevage FAO/Banque mondiale."— Transcription de la présentation:

1 1 Marchés mondiaux de l'élevage : vue d'ensemble, politiques et défis futurs Nancy Morgan, Économiste spécialisée dans l'élevage FAO/Banque mondiale

2 2 La révolution de l'élevage revisitée : Production et commerce mondiaux de viande Production déterminée par les bénéfices dans les secteurs de la volaille et du porc Le commerce croît plus vite que la production Maladie animale

3 Les bénéfices mondiaux de la consommation de viande ont plus que doublé depuis le début des années 1980 (129=>285 mmt). De l'augmentation totale de plus de 150 mmt, celle de l'Asie représente 100 mmt. La consommation africaine a augmenté de moins de 10 millions de tonnes, la consommation par tête passant de 13 à 22kg. Diversité régionale des bénéfices de la consommation de viande Millions de tonnes métriques

4 4 Maintien de la croissance du secteur laitier des pays en développement Ces 25 dernières années, les pays en développement ont contribué à hauteur de presque trois-quarts des bénéfices mondiaux de consommation de viande et de produits laitiers % des bénéfices de production provenaient des petits producteurs. 2017

5 Qu'en est-il de l'évolution des modèles commerciaux de viande ? Millions de tonnes métriques STATUT NET DU COMMERCE DE VIANDE, 2008 Principales régions importatrices : Asie : 40 % d'importations Europe : 22 % d'importations Amérique du Nord : 10 % Principales régions exportatrices : Amérique du Nord : 30 % Amérique latine : 30 % Europe : 13 % Océanie : 12 %

6 Indicateurs clés révélant des opportunités d'importation substitution, etc.) Indicateurs clés Importations : % Consommation Exportations : % Production Volume (valeur) des importations En développement10612 Développés711 Europe 955,2 (14 milliards $) Amérique du Nord 5172,4 (6,7 milliards $) Amérique latine8162,6 (4 milliards $) Asie9210,6 (16,3 milliards $) Afrique1311,7 (1,7 milliards $) MONDE8823,2 (43 milliards $) Les opportunités clés sont internes

7 7 Potentiel de croissance de la consommation Quelle quantité mangeons-nous ? En dépit des bénéfices rapides, la consommation per capita de viande et de produits laitiers dans les pays en développement demeure denviron un tiers de celle des pays développés. Opportunités importantes de bénéfices de consommation des produits de l'élevage dans les pays en développement.

8 8... mais la croissance des produits du bétail demeure plus rapide. BOULE DE CRYSTAL : Les bénéfices de consommation devraient ralentir ces dix prochaines années...

9 Toutefois, l'incertitude des niveaux de prix des produits et de leur volatilité est préoccupante !!! Implications pour les secteurs de l'élevage : Focalisation sur le développement de marchés locaux solides et concurrentiels. Investissements considérables dans la recherche et le développement, en particulier pour les aliments alternatifs pour animaux. Les gouvernements devraient consacrer efficacement l'argent aux services efficaces (vétérinaires/extension). Les fonds des donateurs devraient stimuler cet investissement et non s'y substituer !!!

10 ESP 5 % 17 % 16 % 32 % 20 % 11 % ESP = équivalent en subside au producteur (part totale du soutien dans la valeur de production).

11 Défis pour le secteur Évolution structurelle rapide du secteur alimentaire moderne –Chaînes de valeur d'élevage plus longues –Pression grandissante sur la disponibilité des ressources, notamment l'eau et les pâturages Juxtaposition dans des systèmes agricoles souvent au stade préliminaire de développement Environnement de plus en plus complexe et compétitif Le manque de perspectives financières et stratégiques des décideurs politiques engendre un développement parfois non durable de l'élevage, au détriment du développement économique rural.

12 12 Soutien des donateurs à l'agriculture % de pauvreté rurale % d'APD agricole Défis pour le secteur de l'élevage % pauvreté dans les zones rurales % APD à lagriculture

13 13 Portefeuille actuel de la Banque mondiale consacré à l'élevage 7 projets consacrés entièrement et 58 en partie à l'élevage 1,9 milliard USD 65 % en Afrique et en Asie de l'Est Évaluation des performances de pair avec d'autres secteurs

14 Améliorer la réputation de l'élevage De la dégradation à la séquestration du carbone De la pollution aux biogaz et à l'eau propre De la désertification à la gestion durable

15 Le défi mondial des zoonoses : au-delà de la grippe aviaire

16 16 Les coûts élevés et omniprésents des maladies animales sont certainement préoccupants pour les industries de produits dorigine animale. 3.8 $ 2,3 $ 6,6 $ 0,08 $ 9,2 $ 0,433 $ 0,015 $ 1/ Coûts indirects non diposnibles. ESBSFC fièvre aphteuse 0,500 $ IA

17 17 PLATEFORMES DINVESTISSEMENT DANS LES CHAÎNES ALIMENTAIRES DÉLEVAGE Développement de l'élevage soutenu par des systèmes durables (en particulier l'atténuation de l'impact sur l'environnement) Sécurité de la commercialisation et du commerce transnational des produits d'origine animale Sécurité des chaînes alimentaires d'élevage

18 SAVOIR ÉTENDU

19 Comprendre comment soutenir l'élevage : marchés, budgets et investissements DEMANDE, BUDGETS, ENVIRONNEMENTS PROPICES INVESTISSEMENT ET DÉVELOPPEMENT DE L'ÉLEVAGE Part de lélevage dans le PIB agricole et des services délevage dans le budget agricole 1978/1979. Région/Pays PIB délevage dans PIB agricole (%) Budget consacré aux services délevage dans les services agricoles (%) Afrique centrale et de louest Burkina Faso Cameroun Gambie 21 4 Niger 29 8 Sierra Leone 7 5 Afrique orientale et australe Botswana (75-80) 1 44 Éthiopie Kenya Lesotho Malawi 6 21 Swaziland Source : Addis Anteneh (1991). 1 Estimations de sources diverses Coût de personnel et autres- Crise des services sanitaires animaux.

20 75 % des pauvres dans le monde résident dans des zones rurales et la plupart pratiquent l'élevage et le commerce de ces produits. Le développement du secteur demeure fondamental pour la réduction de la pauvreté, la croissance économique et la durabilité environnementale. Le défi --- soutenir le développement du secteur à travers un développement stratégique efficace, la mise en œuvre de politiques et l'investissement.


Télécharger ppt "1 Marchés mondiaux de l'élevage : vue d'ensemble, politiques et défis futurs Nancy Morgan, Économiste spécialisée dans l'élevage FAO/Banque mondiale."

Présentations similaires


Annonces Google