La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LE MODELE CONCEPTUEL ET LA THEORIE DE SOINS INFIRMIERS DE VIRGINIA HENDERSON Les besoins fondamentaux de l Être Humain.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LE MODELE CONCEPTUEL ET LA THEORIE DE SOINS INFIRMIERS DE VIRGINIA HENDERSON Les besoins fondamentaux de l Être Humain."— Transcription de la présentation:

1 LE MODELE CONCEPTUEL ET LA THEORIE DE SOINS INFIRMIERS DE VIRGINIA HENDERSON Les besoins fondamentaux de l Être Humain

2 Biographie rapide Virginia Henderson est une infirmière qui a consacré sa vie professionnelle à la recherche en soins infirmiers et à lenseignement. Elle est née le 30 novembre 1987 à Kansas City dans létat du Missouri. Elle est décédée le 19 mars 1996 dans sa 99ème année.

3 Sa famille était issue de Belfort, dans létat de Virginie. Virginia est issue dun milieu bourgeois, son père dirigeait un cabinet davocat; son grand – père paternel était directeur dun Lycée. Virginia était la cinquième dune fratrie de huit enfants, elle a vécu une enfance heureuse dans une ambiance familiale chaleureuse.

4 DATES IMPORTANTES DE SA VIE PROFESSIONNELLE 1917: suite à lentrée en guerre des Etats Unis lors de la première guerre mondiale et du risque de mobilisation de ses frères et cousins,Virginia envisage de devenir infirmière : elle effectue trois années détudes à lArmy School of Nursing de Washington, avec un parcours de stage très diversifié en services hospitalier, Pédiatrie, Santé Publique, et Psychiatrie. Elle obtient son diplôme en 1921.

5 : ses premières expériences professionnelles seffectuent dans des dispensaires des quartiers pauvres de New- York et de Washington. Cest au cours de cette période quelle élabore sa conception de la santé qui consiste à traiter une personne plutôt quun organe ou une maladie.

6 : elle débute une expérience dinfirmière enseignante; elle enseigne les techniques de soins infirmiers et lanatomie et la physiologie. 1929: elle entreprend des études universitaires pour obtenir le titre de professeur : elle occupe un poste de responsable à lhôpital de Rochester. Cest au cours de cette expérience quelle découvre les notions de médecine psychosomatique.

7 : poursuite des études universitaires et obtention dune maîtrise :chercheur assistant au département de lenseignement infirmier du Teacher s Collège. Elle enseigne les soins infirmiers en médecine, chirurgie et santé mentale.

8 :Après avoir quitté le Teacher s Collège. Elle entreprend de rechercher des écrits concernant la profession infirmière à travers le monde. En 1955 son ouvrage intitulé : Principes Fondamentaux des soins infirmiers est publié. Ensuite Virginia Henderson voyage à travers le monde. Elle continue ses recherches, dautres ouvrages son publiés. Son modèle est enseigné en France depuis plus de 30 ans. Il a été reconnu officiellement par lOMS en 1990.

9 Conception de lHomme daprès V. Henderson Être biologique, psychologique, social et culturel qui présente des besoins fondamentaux. Besoin fondamental: nécessité vitale, cest à dire tout ce qui est indispensable à lindividu pour se maintenir en vie et assurer son bien être.

10 POSTULAT DE V HENDERSON Être humain formant un tout complet présentant 14 besoins fondamentaux dordre bio psychosocial. L Être humain nest pas complet, entier si un des besoins nest pas satisfait. Chacun de ces besoins est relié aux différentes dimensions de lÊtre humain, cest à dire une dimension bio-physiologique, psychologique et socioculturelle.

11 BASE DU MODELE DE V HENDERSON Lêtre humain en santé ou malade a des besoins fondamentaux à satisfaire pour être indépendant. Indépendance : satisfaction dun ou des besoins de lêtre humain par des actions appropriées quil accomplit lui même ou que les autres accomplissent à sa place selon sa phase de croissance et de développement et selon les normes de santé établies, avec la notion de ressources individuelles et collectives.

12 La dépendance : non satisfaction dun ou plusieurs besoins de lêtre humain par des actions inadéquates quil accomplit ou des actions adéquates quil est dans limpossibilité daccomplir en vertu dune incapacité ou dun manque de suppléance.

13 La ou les sources de difficultés Cause de la dépendance chez lindividu : tout empêchement majeur à la satisfaction dun ou plusieurs besoins fondamentaux et lié à un ou plusieurs facteurs : –Facteurs dordre bio-physiologiques : handicap, déficience, maladie, incapacité … –Facteurs dordre psychologiques : atteinte de lintégrité du MOI ( ex: crise existentielle,deuil, annonce dune maladie grave;) –Facteurs dordre sociologique : atteinte à lintégrité sociale ( pouvoir se situer dans la société, ex : problème de chômage) –Facteurs liés au savoir : manque de connaissance ou dinformation …

14 PRESENTATION DES 14 BESOINS FONDAMENTAUX 1 LE BESOIN DE RESPIRER Cest une nécessité pour lêtre vivant, consistant à capter loxygène indispensable à la vie cellulaire et à rejeter le gaz carbonique, produit de la combustion cellulaire.

15 2 LE BESOIN DE BOIRE ET MANGER Nécessité pour la personne dingérer et dabsorber des aliments et nutriments en quantité et qualité suffisante afin dassurer sa croissance, lentretien de ses tissus et conserver lénergie indispensable au maintien de son état de santé. La nutrition est aussi le résultat dun mécanisme complexe dont le but est de maintenir léquilibre physiologique et psychologique.La nutrition est liée au plaisir. Les habitudes culturelles sont à prendre en compte. Létat psychologique va influer sur la régulation de lappétit ainsi que les perturbations physiopathologiques liées aux maladies.

16 3 LE BESOIN D ELIMINER Nécessité pour lindividu de se débarrasser des substances nuisibles et inutiles qui résultes du métabolisme. Lexcrétion des déchets sopère par voie urinaire et intestinale et aussi par la transpiration et lexpiration pulmonaire. La régulation de fonctions délimination est contrôlée sur le plan physiologique par le système nerveux et le système hormonale. Lélimination est liée à lauto-contrôle des sphincters, donc à lâge et à létat de santé des personnes …Des facteurs socioculturels peuvent influer sur lélimination.

17 4 LE BESOIN DE SE MOUVOIR ET MAINTENIR UNE BONNE POSTURE (et une circulation veineuse et artérielle adaptée) Nécessité pour tout être vivant dêtre en mouvement et de mobiliser toutes les parties de son corps par des mouvements coordonnés afin dassurer lefficacité des différentes fonction de lorganisme. La circulation sanguine est favorisée par les mouvements et les activités physiques.

18 5 LE BESOIN DE DORMIR ET DE SE REPOSER Nécessité pour tout être humain dentrer dans une période de sommeil et de prendre du repos en quantité et qualité suffisante afin de permettre à lorganisme déliminer la fatigue physique et psychique et de se régénérer. Les habitudes dendormissement et de coucher sont liées à des facteurs socioculturels et individuels. Les rythmes veille – sommeil varient selon les activités et lâge des personnes.

19 6 LE BESOIN DE SE VÊTIR ET DE SE DEVÊTIR Nécessité propre à lindividu de porter des vêtements adaptés aux circonstances et à ses activités afin de protéger son corps selon les changements climatiques et permettre une liberté de mouvement. Les facteurs dordre socioculturels interviennent dans la manière de se vêtir. Le vêtement permet dassurer le bien être, il représente aussi une signification dappartenance à un groupe, à une idéologie, à un statut social. Le vêtement peut devenir un élément de communication et permet dexprimer son identité physique, mentale et sociale.

20 7 MAINTENIR LA TEMPERATURE DU CORPS DANS LES LIMITES DE LA NORMALE Nécessité pour lindividu dassurer le rendement optimal des fonctions métaboliques, de maintenir les systèmes bio physiologiques et de conserver une température à un degré constant afin de se maintenir dans un état de bien être. Le métabolisme cellulaire produit de lénergie et de la chaleur. La thermorégulation est un mécanisme physiologique qui permet de réguler la production de chaleur (thermogenèse ) et la déperdition de chaleur ( thermolyse) sous le contrôle de lhypothalamus.

21 8 BESOIN DÊTRE PROPRE ET DE PROTEGER SES TEGUMENTS Nécessité pour lindividu maintenir lintégrité de la peau, des muqueuses et des phanères, déliminer les germes et les souillures et davoir une sensation de corps propre et une apparence soignée. Les soins du corps sont importants pour le bien être physique et psychologique. Les facteurs socio-culturel influent la manière de prendre soin de son corps.

22 9 LE BESOINS D EVITER LES DANGERS Nécessité pour chaque individu de se protéger contre toute agression externe ou interne réelle ou imaginaire. Afin dassurer et de promouvoir l intégrité physique, léquilibre mentale et lintégrité sociale.

23 10 LE BESOIN DE COMMUNIQUER AVEC SES SEMBLABLES Nécessité pour lêtre humain déchanger avec ses semblables. La communication résulte dun processus dynamique verbal et non verbal permettant à des personnes de se rendre accessible lune à lautre, de parvenir à la mise en commun de sentiment dopinion, dexpérience et dinformations. Lintégrité des sens et des fonctions cognitives interviennent dans la manière de communiquer, ainsi que lâge et les facteurs socioculturel. Le toucher a une importance dans la relation à lautre, cest un vecteur de transmission des émotions et des sentiments.

24 11 LE BESOIN DAGIR SELON SES VALEURS ET SES CROYANCES Nécessité pour tout être humain de poser des gestes, des actes conformes à son éthique et à la conception et au sens quil donne à la vie.

25 12 LE BESOIN DE SOCCUPER EN VUE DE SE RÉALISER Nécessité pour la personne daccomplir des activités qui lui permettent de satisfaire le besoin dêtre utile aux autres. Les actions entreprises doivent lui permettre de développer sa créativité et dutiliser ses potentiels et aussi dêtre reconnu dans ses rôles sociaux et familiaux afin d atteindre un certain épanouissement.

26 13 LE BESOIN DE SE DIVERTIR ET DE SE RECREER Nécessité pour la personne de se divertir pour développer le plaisir de vivre dans le but de se détendre sur le plan physique et psychologique;

27 14 LE BESOIN DAPPRENDRE Nécessité pour lêtre humain dacquérir des connaissances, des aptitudes et des habiletés afin de pouvoir modifier son comportement de façon à sadapter aux différentes situations de son parcours de vie.

28 INTERÊT DE CE CONCEPT POUR LE RECUEIL DE DONNEES ET LANALYSE CLINIQUE Lobjectif est de découvrir la façon dont se manifeste les besoins chez la personne et de tenir compte de la dimension émotionnel des situations de soins. Lobservation continue et linterprétation des réactions du malade confrontées à la façon dont la personne envisage laide et les actions nécessaires sont garantes de la meilleure efficacité des soins.

29 Caractéristique de cette observation : Elle est directe, fine, minutieuse, et issue du dialogue avec la personne. Limportant est de clarifier ce quexprime le malade afin danalyser autour de quoi laide est nécessaire. Le cadre de référence des besoins fondamentaux permet de guider lobservation dans la découverte de la manifestation des besoins. A partir de lobservation et de lécoute, cela permet de développer la capacité à analyser et identifier les besoins perturbées den rechercher les causes et denvisager les actions daide à mettre en place.

30 CONCEPTION DU RÔLE INFIRMIER SELON V HENDERSON « Le rôle essentiel de linfirmière consiste à aider lindividu malade ou en santé au maintien ou au recouvrement de la santé, à lassister dans ses derniers moments, par laccomplissement de tâches dont il sacquitterait lui même, sil en avait la force, la volonté ou possédait les connaissances voulues et daccomplir cette fonction de façon à laider à reconquérir son indépendance le plus rapidement possible.

31 CONCEPTION DES SOINS INFIRMIERS Les soins infirmiers consistent à mettre en œuvre des interventions permettant dagir essentiellement sur lindépendance de la personne dans la satisfaction de ses besoins fondamentaux et ce le plus rapidement possible. LInfirmière doit orienter son approche afin de favoriser lautonomie de la personne dans la satisfaction de ses besoins.Elle effectue pour lui ce quil ne peut pas réaliser lui – même, mais ces actions doivent être orientées de manière à ce que lindividu redevienne indépendant dans le maintien de sa santé et le choix de ses activités.


Télécharger ppt "LE MODELE CONCEPTUEL ET LA THEORIE DE SOINS INFIRMIERS DE VIRGINIA HENDERSON Les besoins fondamentaux de l Être Humain."

Présentations similaires


Annonces Google