La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Laccompagnement et de lintégration dans lentreprise => Contexte Remplacement des départs en retraite Remplacement des départs en retraite Nouvelles valeurs.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Laccompagnement et de lintégration dans lentreprise => Contexte Remplacement des départs en retraite Remplacement des départs en retraite Nouvelles valeurs."— Transcription de la présentation:

1 1 Laccompagnement et de lintégration dans lentreprise => Contexte Remplacement des départs en retraite Remplacement des départs en retraite Nouvelles valeurs professionnelles des jeunes Nouvelles valeurs professionnelles des jeunes Pressions financières pour la réussite du recrutement Pressions financières pour la réussite du recrutement Temps réduit pour atteindre la performance des nouveaux embauchés Temps réduit pour atteindre la performance des nouveaux embauchés Évolution du contrat psychologique Évolution du contrat psychologique La transmission de la culture et des savoir-faire La transmission de la culture et des savoir-faire Populations concernées: jeunes, salariés en mobilité, prestataires chez le client Populations concernées: jeunes, salariés en mobilité, prestataires chez le client

2 2 Les objectifs de lintégration pour les entreprises du CAC 40 Enquête S. Perrot et D. Lacaze (Dunod, à paraître) Objectifs généraux Objectifs spécifiques Communiquer Faire connaître et comprendre lentreprise Susciter ladhésion (notamment à la stratégie et à la culture) Renforcer la cohésion Sensibiliser à la dimension « groupe » Accroître lattractivité, améliorer la marque employeur Fidéliser Réduire le turnover de lentreprise Donner de la visibilité sur des parcours possibles Favoriser le sentiment dappartenance Développer la confiance Améliorer la prise de poste Créer un réseau interne avec les anciens, notamment inter-métiers et international Créer un réseau interne (nouveaux embauchés), favoriser lesprit de promotion Faire connaître la nouvelle génération aux managers Rendre opérationnel, former au métier Développer la performance au travail

3 3 LA SOCIALISATION ORGANISATIONNELLE ACQUISITION TRANSMISSION ORGANISATION INDIVIDU DOMAINES DE SOCIALISATION 1- Lorganisation 2- Les savoir-faire 3- Le rôle à tenir 4- Les membres de lorganisation ? APPRENTISSAGE OU INTERIORISATION

4 4 Définitions du concept de socialisation organisationnelle Schein (1968) : "La socialisation est le processus d'apprentissage des « ficelles » d'un emploi, d'endoctrinement et de formation, le processus par lequel un individu reçoit l'enseignement de ce qui est important dans une organisation et dans les sous-unités". "La socialisation est le processus d'apprentissage des « ficelles » d'un emploi, d'endoctrinement et de formation, le processus par lequel un individu reçoit l'enseignement de ce qui est important dans une organisation et dans les sous-unités".

5 5 La socialisation est le processus par lequel on enseigne à un individu et par lequel cet individu apprend "les ficelles" d'un rôle organisationnel. La socialisation est le processus par lequel on enseigne à un individu et par lequel cet individu apprend "les ficelles" d'un rôle organisationnel. Dans un sens plus général, la socialisation est le processus par lequel un individu acquiert les connaissances sociales et les compétences nécessaires pour assumer un rôle dans une organisation. Dans un sens plus général, la socialisation est le processus par lequel un individu acquiert les connaissances sociales et les compétences nécessaires pour assumer un rôle dans une organisation. (Van Maanen & Schein, 1979) Définitions du concept de socialisation organisationnelle

6 6 Socialisation anticipée Entrée dans lorganisation Intensité du processus 1=entrée dans lorganisation 2=changement de poste 3=changement dans lorganisation Socialisation Organisationnelle Socialisation Organisationnelle (entreprise B) Socialisation Organisationnelle (Entreprise A) Intégration dans lorganisation Domaines de socialisation Management de son rôle Résolution des conflits de rôle LES ETAPES DE LA SOCIALISATION ORGANISATIONNELLE

7 Le point de vue de lorganisation

8 8 Niveau dinstitutionnalisation Pratiques individualisées Pratiques institutionnalisées IndividuellesCollectives InformellesFormelles VariablesFixes Non séquentielles Séquentielles Disjointe En série DésinvestissementInvestissement LES PRATIQUES ORGANISATIONNELLES DE SOCIALISATION

9 9 INNOVATION DANS LE RÔLE AMBIGUITE DE ROLE CONFLIT DE ROLE STRESS ELEVE STRESS ELEVE INTENTION DE PARTIR Niveau dinstitutionnalisation Pratiques individualisées Pratiques institutionnalisées IndividuellesCollectives InformellesFormelles VariablesFixes Non séquentielles Séquentielles Disjointe En série DésinvestissementInvestissement LES PRATIQUES ORGANISATIONNELLES DE SOCIALISATION SATISFACTION, LOYAUTE, IDENTIFICATION AVEC LORGANISATION REPRODUCTION DU RÔLE FAIBLE STRESS INTENTION DE RESTER INTENTION DE RESTER FAIBLE INNOVATION DANS LE RÔLE

10 10 Stratégies dintégration des entreprises Niveau de formalisation Niveau de formalisation Horizon temporel Horizon temporel Faible => cr é ativit é, d é brouillardise Fort => conformit é Long terme => Objectif dominant : La fid é lisation de la main d' œ uvre 1) S é lection naturelle Parrain improvis é, int é gration par les coll è gues non contrôl é e. Ex. : PME. 2) Formatage culturel (Standardisation des valeurs) Programmes d int é gration é labor é s Livret, parrainage, suivi, planification de la carri è re, mont é e en puissance progressive. Ex. : Salari é s en CDI dans les grandes entreprises. Court terme => Objectif dominant : L efficacit é au travail 3) Main d œ uvre interchangeable Apprentissage sur le tas, mise en pratique imm é diate. Ex. : Restauration rapide, emplois saisonniers dans l hôtellerie-restauration et l agriculture. 4) Formatage technique (Standardisation des proc é d é s) Formations techniques approfondies, mise en pratique encadr é e. Ex. : Grands cabinets d audit.

11 11 Trouver léquilibre entre trop peu et trop daccompagnement MARCHE INSTABLE AJUSTEMENT MUTUEL MARCHE STABLE ORGANISATION HIERARCHIQUE Individualité Autonomie Créativité Culture et normes organisationnelles Conformité

12 Le point de vue de lindividu

13 13 Les niveaux dadaptation de lindividu Adaptation identitaire Adaptation identitaire Adaptation cognitive Adaptation cognitive Adaptation comportementale Adaptation comportementale

14 14 Approche comportementale Recherche dinformation Recherche active: Demander (coût social), conversations déguisées Recherche active: Demander (coût social), conversations déguisées Recherche passive: Ecouter, observer, Recherche passive: Ecouter, observer,Auto-management l Se fixer des objectifs pour diriger son apprentissage l Sauto-évaluer l Se récompenser, se sanctionner Expérimentation l Essais et erreur, test des limites (problème du client dans les services) Intégration sociale => soutien social Les tactiques dintégration des nouvelles recrues

15 15 Approche comportementale Recherche dinformation Recherche active: Demander (coût social), conversations déguisées Recherche active: Demander (coût social), conversations déguisées Recherche passive: Ecouter, observer, Recherche passive: Ecouter, observer,Auto-management l Se fixer des objectifs pour diriger son apprentissage l Sauto-évaluer l Se récompenser, se sanctionner Expérimentation l Essais et erreur, test des limites (problème du client dans les services) Intégration sociale => soutien social Les tactiques dintégration des nouvelles recrues Deux objectifs principaux Apprentissage de lemploi Intégration sociale

16 16 Les stratégies dominantes et tactiques dintégration des salariés Type d int é gration Type d int é gration Horizon Temporel Horizon Temporel Par les comp é tences techniques Par les comp é tences organisationnelles Long terme 1) D é veloppement de l expertise => Formation, projets stimulants. Ex : Ouvriers qualifi é s, ing é nieurs en R&D. 2) D é veloppement de la carri è re organisationnelle => Comportements politiques, r é seau professionnel interne, n é gociation de changements. Ex : Cadres de grandes entreprises, carri è res politiques, professeurs d universit é. Court terme 3) Survie => Recherche d information technique, apprentissage de l emploi, soutien social, vision positive et ma î trise de ses é motions. Ex : Hôtesses de caisse, serveurs, emplois pr é caires. 4) Mercenaire => Comportements politiques, r é seau professionnel interne et externe, n é gociation de changements. Ex. : Consultants, auditeurs, chefs de projet.

17 17 Conclusion Définir la stratégie dintégration Définir la stratégie dintégration Concevoir laccompagnement en réponse aux besoins des nouveaux arrivants Concevoir laccompagnement en réponse aux besoins des nouveaux arrivants Pistes de réflexion: Rôle du manager Rôle du manager Equipes de travail Equipes de travail Culture CO-CONSTRUITE Culture CO-CONSTRUITE

18 18 Etat des lieux des procédures (RH) dintégration Enquête marseillaise (1995)

19 19 Etat des lieux des procédures (RH) dintégration Enquête toulousaine (2006) Les procédures dintégration utilisées : Pratiques d'intégration % des entreprises Classement > Parrainage 59% 2 > Séminaire d'intégration 58% 3 > Entretien d'évaluation 78% 1 > Formation des managers 35% 4 Les procédures dintégration qui réussissent : Pratiques d'intégration Echec < ou = à 10% Echec > à 10% Classemen t > Parrainage 72%28%4 > Séminaire d'intégration 75%25%2 > Entretien d'évaluation 74%26%3 > Formation des managers 77%23%1

20 20 Enquête: les pratiques dintégration des entreprises du CAC 40 Accor, Air France-KLM, Alstom, BNP-Paribas, BT, TF1, Cap Geminin, Carrefour, CA, Danone, Dexia, EDF, France Telecom, GDF, LOréal, Lafarge, LVMH, Michelin, Pernod Ricard, PPR (Conforama, FNAC, Printemps, Redcat group), PSA, Renault, Sanofi Aventis, Schneider Electric, ST Microelectronics, Suez, Total, Unibail-Rodamco, Veoli Envt, Vivendi. Accor, Air France-KLM, Alstom, BNP-Paribas, BT, TF1, Cap Geminin, Carrefour, CA, Danone, Dexia, EDF, France Telecom, GDF, LOréal, Lafarge, LVMH, Michelin, Pernod Ricard, PPR (Conforama, FNAC, Printemps, Redcat group), PSA, Renault, Sanofi Aventis, Schneider Electric, ST Microelectronics, Suez, Total, Unibail-Rodamco, Veoli Envt, Vivendi.

21 21 I - Principales pratiques d'accueil 1.1 Anticiper Annonce arrivée (intranet ou journal dentreprise) Mot de bienvenue (mail, lettre…) Organisation logistique (bureau, badge, …) Campus manager (socialisation anticipée) 1.2 Accueillir Accueil sur place (business ou RH) Aspects administratifs (explication contrat de travail, avantages, mutuelles…) Présentation aux membres de l'équipe, aux cadres de l'entreprise, aux interlocuteurs essentiels, etc… Visite(s) des locaux

22 22 II - Principales pratiques d'intégration 2.1 Informer et communiquer Livret / kit dintégration (welcome package) Accès Intranet / e-learning / auto-formation Journal interne / documentation / guide / mémo métier Explication de la fiche de paie Visites des sites de l'entreprise Projection de vidéos Intervention / présentations dun top manager (DRH, PDG) 2.2 Rencontrer / échanger Echanges formels avec le management (Petit-déjeuner / déjeuner / parcours de rendez-vous / ateliers de travail….) Echanges informels (déjeuner, pot, café, soirées…) Parrainage / tutorat / mentoring Evénementiel / grands-messes (ex: Rallye sur tous les hôtels, dîner bâteaux mouches) Entretien individuel (manager / RH)

23 Former Formation en présentiel / séminaires d'intégration (jeux / études de cas / ateliers de réflexion) Formations techniques ou managériales intégrées dans le plan de formation annuel Expérience client Formation en situation (manager, en binôme avec les collègues) Stages d'intégration en atelier ou en clientèle Journée d'observation sur le terrain Formation des managers / sensibilisation au rôle du manager vis-à-vis des nouveaux salariés / sélection, formation, accompagnement des parrains 2.4 Reconnaître Carte de bienvenue (réductions) Feedback du manager ou du parrain 2.5 Suivre Entretien individuel d'appréciation (indiv-manager, indiv-RH) Suivi de lintégration par : manager / parrain / autre cadre Suivi de l'intégration par SRH

24 Contrôler et évaluer (les pratiques d'intégration) Variation du turnover / du taux d'embauche Guide des étapes de l'intégration pour le manager Questionnaires de satisfaction / feedback (chaud-froid) Retours informels Debriefing Evaluation des compétences développées


Télécharger ppt "1 Laccompagnement et de lintégration dans lentreprise => Contexte Remplacement des départs en retraite Remplacement des départs en retraite Nouvelles valeurs."

Présentations similaires


Annonces Google