La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

… revient à changer les comportements. Modèle transactionnel de la relation environnement/comportement: interdépendances écologiques entre les éléments.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "… revient à changer les comportements. Modèle transactionnel de la relation environnement/comportement: interdépendances écologiques entre les éléments."— Transcription de la présentation:

1 … revient à changer les comportements

2 Modèle transactionnel de la relation environnement/comportement: interdépendances écologiques entre les éléments vivants et non vivants du système Influence dun site comportemental sur le comportement dun grand nombre de personnes, le « schéma comportemental extra-individuel » non déterministe car les individus font partie du système

3 Les principales caractéristiques des sites comportementaux Nature Limites (spatiales & temporelles) Composition (éléments) Programme (setting program) « Synomorphie » (congruence) Régulation Substitution des personnes Buts et satisfaction Occupants

4 Wicker (1979) : « Un site comportemental est : -un système -ordonné, -auto-régulé -et avec des frontières définies, -composé déléments humains et non humains -remplaçables -qui interagissent de façon synchronisée -pour mener à bien une séquence ordonnée dévénements appelée le programme comportemental. »

5 Létude de sites comportementaux Méthode danalyse Identifier tous les sites comportementaux possibles (« synomorphes ») Vérifier lindépendance de ces « synomorphes » Décrire les sites (cf. grille danalyse)

6 a)Identifier les sites comportementaux Répertorier toutes les activités organisées Les analyser pour vérifier leurs caractéristiques (notamment limites clairement définies et cohérence environnement/comportement) Les comparer 2 à 2 pour vérifier quils ne se chevauchent pas

7 b) Vérification de lindépendance des sites identifiés Echelle « K-21 » : Interdépendance comportementale Interdépendance de la population Interdépendance du leadership Interdépendance spatiale Interdépendance temporelle Interdépendance des objets utilisés Interdépendance basée sur les similitudes comportementales

8 c) Description des sites comportementaux (Cf. grille danalyse) Barker recommande de faire une description de chaque site comportemental sur au moins 3 points : -Occurrence -Durée -3° dimension au choix selon les objectifs poursuivis

9 Bechtel propose 4 dimensions minimales : Occurrence Durée Population (nombre de personnes différentes) Temps doccupation : [(nombre de personnes) x (heures passées dans le site)]

10 On peut ainsi mettre en évidence la « richesse environnementale » des sites comportementaux : [(types de personnes + types de comportements) x (personnes x heures)] / 100

11 Analyses complémentaires Opportunités environnementales: classer les sites en fonction de leur « génotype » Obligations environnementales: Barker mesure le niveau dobligation environnementale en relevant les rôles à responsabilité dans chaque site Temps passé dans les sites: implication des habitants, investissement des différents groupes sociaux, etc.

12 La notion de congruence Ajustement entre lindividu et son environnement Différentes explications : Apprentissage par essais et erreurs « Stimuli discriminants » permettant danticiper Apprentissage par lobservation du comportement dautrui (daprès Bandura) Perception environnementale: participation active du sujet Echange social

13 La théorie du « manning » Il existe un nombre de personnes optimal pour faire fonctionner un site comportemental Sil trop peu de personnes, le programme ne peut pas être mené à bien (« undermanning ») « Overmanning »: surpeuplement

14 a) Conséquences du dépeuplement (undermanning) -Plus de travail et de responsabilités -Tâches plus complexes, plus importantes, -Baisse du niveau dexigence -Moins dattention aux autres et aux tâches annexes -Sentiment dinsécurité -Dépersonnalisation

15 « burnout » (syndrome dépuisement professionnel) : adopter une attitude cynique envers les clients décrire les problèmes des clients de façon analytique suivre avec rigidité les procédures passer moins de temps avec les clients symptômes somatiques du stress utiliser de façon abusive des tranquillisants, de lalcool ou des drogues.

16 b) Conséquences du surpeuplement (des travailleurs) haut degré de spécialisation peu dintérêt pour les individus peu dintérêt pour la qualité du fonctionnement peu defforts pour aider les autres à améliorer leurs performances peu de discussions relatives aux tâches discrédit du site et de lorganisation faible estime de soi

17 c) Mécanismes de régulation de la population dun site Régulation de laccès des participants au site Régulation des capacités du site Régulation du temps doccupation du site

18 Utilité de l approche en termes de sites comportementaux Répondre aux questions en ce qui concerne le design, la planification environnementale. Permet denvisager un grand nombre de points de vue en même temps (fonctions et activités de lenvironnement, espace requis pour chaque activité, nombre de personnes impliquées, moment de fonctionnement, etc.) Recueil de données sur un mode qui vise à avoir un regard global sur le comportement humain.

19 Utilisation de cette approche pour les aménagements despaces (espaces de travail, lieux publics, etc.) Daprès les apports théoriques, quelles solutions apporter, sous quel angle aborder le sujet ? Par exemple, comment gérer la sous- ou surpopulation ? Analyse précise dans le cas dune mauvaise adaptation environnement/comportement. Problèmes liés au stress ; évolution des comportements dans ce cas…

20 Mort dun site comportemental Considérer cette perte comme la conséquence dune mauvaise adéquation environnement/ comportement (pas de synomorphie) ? Sinterroger sur le déplacement (spatial) dune communauté, la fermeture dun site, etc.

21 Analyse dun changement brutal dans un site comportemental Changement des rôles, de lespace disponible, de laménagement, etc. Quel effet peut avoir ce type de changement sur la satisfaction des acteurs (contrat avec le site, obligations environnementales) ? Comment utiliser les changements pour améliorer la mise en œuvre du programme du site ?

22 « La beauté, c'est traduire le mieux possible la fonction » (Le Corbusier)

23 5. Lapproche symbolique

24 Sémiotique de lespace architectural Véhicule une image de lentreprise Mise en scène Vitrine

25 Symbolique territoriale Catégorisation sociale Opposition grand/petit Opposition lumière/obscurité Opposition centre/périphérie Symbolique du pouvoir

26 6. Comportements et lieux de travail

27 Comportements territoriaux Appropriation environnementale Territoires (Altman): - public - semi-public - privé Personnalisation Privatisation Appropriation

28


Télécharger ppt "… revient à changer les comportements. Modèle transactionnel de la relation environnement/comportement: interdépendances écologiques entre les éléments."

Présentations similaires


Annonces Google