La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Mesures multiparamétriques Compréhension et limites.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Mesures multiparamétriques Compréhension et limites."— Transcription de la présentation:

1

2 Mesures multiparamétriques Compréhension et limites

3 Les différentes mesures Le pouls La pression artérielle La saturation en oxygène La température corporelle La glycémie capillaire

4 PALPER LE POULS ARTERE Cest la contraction du cœur éjectant du sang sous pression dans les artères qui crée le pouls Avec la pulpe des doigts sans écraser on palpe le pouls 1 pulsation = 1 contraction pouls

5 PALPER LE POULS Fréquence Le rythme L amplitude Adulte : 50 à 80 /mn Enfant : 100 à 120 /mn Nouveau né : + de 120 /mn Régulier Bien frappé Signes Normaux Signes anormaux - de 50 et + de de 100 Irrégulier Filant mal frappé

6 La pression artérielle Est la résultante – Du débit cardiaque et de la contraction des ventricules – Du calibre vasculaire – Du volume total de sang T.A

7 La pression artérielle Les valeurs moyennes de ladulte Tension systolique: mm dHg Tension diastolique: mm dHg T.A

8 PRINCIPE de la TENSION ARTERIELLE Un écoulement laminaire est silencieux ARTERE

9 PRINCIPE de la TENSION ARTERIELLE Un écoulement devient turbulent et bruyant au passage d un rétrécissement

10 Principe de la prise de la Tension Artérielle Un écoulement devient turbulent et bruyant au passage d un rétrécissement Tensiomètre comprime l artère Stéthoscope recueille les bruits boum

11 Artère écrasée, pas de flux, pas de bruit Artère rétrécie par le brassard, début des turbulences 1er bruit entendu = TA maximum relâchement de la pression par le brassard, fin des turbulences, dernier bruit entendu = TA minimum Fin de la pression par le brassard, artère reprend son diamètre flux laminaire = plus de bruit Principe de la tension maximum et minimum

12 Conditions de réalisation Victime allongée au repos, bras posé le long du corps Bras si possible dénudé Taille adaptée du brassard T.A

13 Une tension artérielle na de réelle signification, que lorsquelle est corrélée à des plaintes dans le cadre dun bilan complet et si le secouriste connaît les valeur de référence de la victime T.A

14 Principe de mesure Calcule le pourcentage d hémoglobine oxygénée contenue dans le sang artériel émet de la lumière rouge et infrarouge au niveau du site du capteur ATTENTION: fiabilité restreinte si les règles d utilisation ne sont pas respectées SpO2

15 Saturation en oxygène Les valeurs moyennes de ladulte Sp02 supérieure à 95 % SpO2

16 Conditions de réalisation Capteur placé sur le doigt propre et sec sans vernis à ongle Le moins de mouvement possible Lumière du capteur sur longle Eviter le bras sur lequel le brassard à tension a été positionné SpO2

17 Causes derreur Hémorragie Intoxication (CO en particulier) Hypothermie Etat de choc SpO2

18 Au total Lobservation de la victime est primordiale La SpO2 ne fait que corréler les données cliniques ladministration doxygène ny est pas subordonnée SpO2

19 Température corporelle Les valeurs moyennes de ladulte Entre 36.1 et 37.2 degré Celsius T°T° T°T°

20 Indications de réalisation Hypo ou hyperthermie suspectée (bilan circonstanciel) Victime inconsciente Malaise après leffort Après des convulsions Maux de tête ou de nuque Troubles du comportement T°T° T°T°

21 Conditions de réalisation Certains appareils,en particulier les tympaniques peuvent manquer de fiabilité en ambiance froide le manque de technique des secouristes fausse souvent les mesures T°T° T°T°

22 Glycémie capillaire Consiste à obtenir une mesure instantanée du taux de sucre dans le sang Glu

23 Glycémie capillaire Les valeurs moyennes de ladulte A jeun de 0,8 à 1,5 gr/l Soit De 80 mg/dl à 150 mg/dl Soit De 3,9mmol/l à 5,6mmol/l Gly

24 Conditions de réalisation Doigt propre et sec Appareil et bandelettes réactives controlés Gly

25 conclusion Les mesures multiparamétriques ne constituent quun complément du bilan de la victime. Pour les utiliser il faut – Maitriser par avance le fonctionnement de lappareil – Connaître les conditions adaptées de réalisation – Toujours corréler ces résultats aux plaintes de la victime et à son examen clinique


Télécharger ppt "Mesures multiparamétriques Compréhension et limites."

Présentations similaires


Annonces Google