La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PROMODEV / CTA Briefing sur le développement en Haïti Une agriculture résiliente face aux crises et aux chocs en Haïti 27 février 2013

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PROMODEV / CTA Briefing sur le développement en Haïti Une agriculture résiliente face aux crises et aux chocs en Haïti 27 février 2013"— Transcription de la présentation:

1 PROMODEV / CTA Briefing sur le développement en Haïti Une agriculture résiliente face aux crises et aux chocs en Haïti 27 février Interventions de la coopération Haiti-UE en matière de catastrophes naturelles Agr. Allen Henry, BON-UE

2 Interventions de lUE en Haïti Allen S HENRY BON 27 février 2013

3 Plan 1- Cadre conceptuel 2- Les principaux chocs subis par le pays au cours des 10 dernières années 3- Les actions de LUE 4- Les principales leçons ou tentative de Bilan 5- Conclusions

4 Résilience ? Agriculture résiliente? Capacité dun écosystème à se récupérer ou à se régénérer dune perturbation Capacité de lagriculture à retrouver son état initial sous laction dun choc, dune crise 1- Cadre Conceptuel

5 2- Les principaux chocs/ principales crises Types de chocsPériode correspondante Ouragans/tempêtesJeanne 2004, lKe…2008, Sandy 2012 Séisme 12 janvier 2010 CholeraOctobre 2010 Sécheresse1977, 2012, …… Libéralisme économique1987, 1995 Crise économique mondiale2008 Dégâts: Pertes des récoltes, Perte s de bétails, perte de revenu, hausse du cout de la MO, plus grande intégration au marché mondial, plus grande vulnérabilité, pertes en vies humaines

6 2- Les principaux chocs La survenue en série de ces chocs décuple la capacité destructrice des événements successifs La résistance à une telle série exige une très forte résilience semblable à celle décosystèmes presque vierges Peu décosystèmes et peu de pays peuvent supporter sans dommages sensibles limpact cumulé dune telle série

7 Décomposées en trois types de réponse 3- Les Actions de lUE Renforcement de capacité du pouvoir public Capacité danalyse CNGIS, Capacité en terme de centre durgence Renforcement de capacité des producteurs/ménages Projet de Développement Rural, Projet de sécurité alimentaire Réponse en terme de mitigation face aux désastres PRPN, Programme Post Noel Réponse en terme de prévention Le PGR, Programme de Gestion Locale du risque

8 Objectif général du PGR Contribuer à réduire le haut niveau de risque du pays. Objectif spécifique Renforcer les capacités des acteurs institutionnels et de la société civile dans la gestion locale du risque. Deux (2) résultats recherchés Renforcement des capacités concrètes de gestion locale du risque (institutionnel, sensibilisation, réduction de la vulnérabilité Renforcement des institutions nationales responsables de la gestion du risque (capacit é s techniques, int é gration dans les politiques publiques, strat é gies en gestion des risques). 3- Les Actions de lUE Prévention: PGR

9 Création, redynamisation, formation de membres et équipement des comités de protection civile Mise en place de Brigades dintervention Sensibilisation (émissions à la radio, diffusion de spots, conférence dans les écoles, séminaires, etc.) sur les menaces et les risques 3- Les Actions de lUE Interventions concrètes

10 « Un (1) dollar investi en prévention permet déconomiser de 10 à 100 dollars en coûts de réhabilitation après les catastrophes ». (Michel Jarraud, Secr é taire g é n é ral adjoint de l Organisation M é t é orologique Mondiale) La prévention est moins coûteuse en termes humains et financiers que les activités palliatives. 3- Les Actions de lUE

11 Objectif spécifique La réhabilitation des infrastructures de base dans des localités touchées par les désastres de lannée 2007 Résultats 1.Les infrastructures de base des localités touchées par les désastres de lannée 2007 sont remises en état de fonctionnement durable ; 2.Les structures centrales de coordination de la réhabilitation post-désastre et les structures locales responsables de la GRD sont renforcées avec des capacités concrètes de gestion et de coordination de programmes relatifs aux risques et aux désastres. 3- Les Actions de lUE Mitigation: PRPN

12 Département du Sud Camp-Perrin Protection des berges de la Ravine du Sud Saint-Jean-du-Sud Elargissement et reprofilage de drains Construction de dallot Les Cayes Interventions concrètes

13 Département de lOuest Cabaret Reprofilage de la Rivière Bretelle Ti-Ginen Reprofilage de la ravine Port-au-Prince Interventions concrètes

14 Porte de Paix Elargissement et entretien du drain nan Demelus Reprofilage de la rivière :Les 3 Rivières Nord Ouest Interventions concrètes

15 3- Les Actions de lUE PRD/ PDR/OMD ProgrammesDomaines dinterventions Actions STABEXFilières dexportation Revitalisation de la filière Café Amélioration de la collecte et de la transformation de la mangue PRDInfrastructuresRéhabilitation et Construction des systèmes dIrrigation OMDCommercialisation des cultures vivrières Commercialisation et Conservation des Céréales et des poissons MFPACrédit agricoleRenforcement des Caisses populaires CNGISCartographie cartographie des différentes zones agro-écologiques Objectifs: Génération de revenus, demplois, création de valeurs ajoutées, augmentation de la production, de la productivité, amélioration de la capacité danalyse et de compréhension

16 4- Enseignements/Impacts le niveau de vulnérabilité du pays est très élevé l'information du public est un facteur clé de la protection des citoyens les médias sont tout aussi importants que les structures de protection civile dans la mobilisation des populations la d é centralisation est le plus puissant moyen de protection des vies et des biens. La gestion du risque est dabord locale ( un réseau national de protection de risque est établi)

17 4. Enseignements/Impacts La Gestion du risque a été intégrée dans la planification globale des actions de développement, ce qui a permis de replacer la Gestion du Risque comme axe prioritaire national plutôt que la Gestion des désastres Réduction des effets des inondations et des désastres ( perte en vies humaines)

18 La prévention des catastrophes: une des conditions pour retrouver la croissance économique, combattre linsécurité alimentaire, éradiquer la pauvreté et replacer le pays sur le chemin du Développement 5- Conclusions Les Catastrophes: un frein au Développement

19 Mèsi anpil pou atansyon w Tel:


Télécharger ppt "PROMODEV / CTA Briefing sur le développement en Haïti Une agriculture résiliente face aux crises et aux chocs en Haïti 27 février 2013"

Présentations similaires


Annonces Google