La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Stage juin 2010 : Enseigner lhistoire en cycle 3 – Quelques réflexions sur la programmation.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Stage juin 2010 : Enseigner lhistoire en cycle 3 – Quelques réflexions sur la programmation."— Transcription de la présentation:

1 Stage juin 2010 : Enseigner lhistoire en cycle 3 – Quelques réflexions sur la programmation

2 Une nécessité : une programmation de cycle préhistoireantiquitémoyen âge Les temps modernes La révolution Française & le XIX ème siècle Le XX ème s. et Notre époque 1ère possibilité : diviser les 6 périodes dans les 3 années du cycle. CE2 CM1 CM2 Points négatifs de cette démarche : Il est plus difficile pour un enfant de CE2 de se projeter à des dizaines de milliers dannées que pour un enfant de CM2. Oubli en CM2 de ce que lon a vu au CE2. Aucune passerelle possible entre les périodes. Peu propice au travail de cycle.

3 2ème possibilité : une approche diachronique CE2 : on balaye les 6 périodes à partir dun seul point fort : un personnage clé servant de repère et de base de réflexion. On construit la frise de classe au fur et à mesure de lannée. CM1 et CM2 : on partage les 6 périodes, on étudie dautres points quen CE2, on approfondit. On complète la même frise. préhistoireantiquitémoyen âge Les temps modernes La révolution Française & le XIX ème siècle Le XX ème s. et notre époque

4 Limportance dune frise pour la classe, à construire avec les élèves Lentrée par les personnages permet de construire une chronologie et de dégager des problématiques simples sur ces périodes. PréhistoireHomme de Tautavel – Comment sorganisent les premières sociétés humaines ? AntiquitéHannibalQuelles sont les caractéristiques de la civilisation punique? Moyen-AgeMohamedComment Mohamed fonde-t-il une nouvelle religion ? Temps ModernesChristophe ColombLEurope à la découverte dun nouveau monde La Révolution et le XIXèmeMarie CurieEn quoi cette femme illustre- t-elle les progrès scientifiques ? LEpoque contemporaineCharles de GaullePourquoi De Gaulle est-il au cœur du 20 ème siècle?

5 Quest-ce quun enseignant de collège attend dun élève entrant en 6 ème ? Le collège marque le second temps de la scolarité obligatoire. La continuité des apprentissages commencés au primaire demande une évaluation des acquis des élèves de la classe au début de la sixième. Le professeur pourra ainsi savoir sur quelles acquisitions il peut concevoir ses enseignements. Inspection Générale - Connaître les 6 grandes périodes de lhistoire et savoir les situer dans le temps. - Maîtriser les repères historiques et spatiaux du cycle 3. - Comprendre le rôle dun document en histoire. - Etre capable de lire et dinterpréter des documents - Maîtriser les termes interrogatifs (Comment ? Pourquoi ? Quand?) - Maîtriser un vocabulaire spécifique de base : monarchie, religion… - Etre capable de produire de lécrit.

6 Bulletin officiel du 19 juin 2008 (hors série 3) Nouveaux programmes dhistoire-géographie Cycle 3: Lhistoire et la géographie donnent des repères communs, temporels et spatiaux, pour commencer à comprendre lunité et la complexité du monde. Elles développent chez les élèves curiosité, sens de lobservation et esprit critique. Deuxième palier pour la maîtrise du socle commun de connaissances

7 DEUXIÈME PALIER POUR LA MAÎTRISE DU SOCLE COMMUN : COMPÉTENCES ATTENDUES À LA FIN DU CM2: Compétence 1: Maîtrise de la langue française - sexprimer à loral comme à lécrit dans un vocabulaire approprié et précis -prendre la parole en respectant le niveau de langue adapté ; - lire avec aisance (à haute voix, silencieusement) un texte ; -lire seul et comprendre un énoncé, une consigne ; -comprendre des mots nouveaux et les utiliser à bon escient ; -dégager le thème dun texte ; -utiliser ses connaissances pour réfléchir sur un texte (mieux le comprendre, ou mieux lécrire) ; - répondre à une question par une phrase complète à loral comme à lécrit -rédiger un texte dune quinzaine de lignes (récit, description, dialogue, texte poétique, compte rendu) en utilisant ses connaissances en vocabulaire et en grammaire ;

8 DEUXIÈME PALIER POUR LA MAÎTRISE DU SOCLE COMMUN : COMPÉTENCES ATTENDUES À LA FIN DU CM2: Compétence 5: La culture humaniste - identifier les principales périodes de lhistoire étudiée, mémoriser quelques repères chronologiques pour les situer les uns par rapport aux autres en connaissant une ou deux de leurs caractéristiques majeures ; -connaître quelques éléments culturels dun autre pays ; -lire et utiliser différents langages : cartes, croquis, graphiques, chronologie, iconographie ; -distinguer les grandes catégories de la création artistique (littérature, musique, danse, théâtre, cinéma, dessin, peinture, sculpture, architecture) -reconnaître et décrire des œuvres visuelles ou musicales préalablement étudiées : savoir les situer dans le temps et dans lespace, identifier le domaine artistique dont elles relèvent, en détailler certains éléments constitutifs en utilisant quelques termes dun vocabulaire spécifique ; -exprimer ses émotions et préférences face à une œuvre dart, en utilisant ses connaissances ;

9 DEUXIÈME PALIER POUR LA MAÎTRISE DU SOCLE COMMUN : COMPÉTENCES ATTENDUES À LA FIN DU CM2: Compétence 4: La maîtrise des techniques usuelles de linformation et de la communication - utiliser loutil informatique pour sinformer, se documenter, présenter un travail ; - utiliser loutil informatique pour communiquer ; - faire preuve desprit critique face à linformation et à son traitement

10 Présentation du programme de 6 ème et la question du socle commun de connaissances. Les trois rubriques des programmes (Connaissances, Capacités, Démarches) forment un tout dans lequel les objectifs dapprentissages (connaissances et capacités) sont étroitement liés aux démarches permettant de les atteindre. ROME ( environ 20% du temps consacré à lhistoire) Thème 1 - DES ORIGINES A LA FIN DE LA REPUBLIQUE : FONDATION, ORGANISATION POLITIQUE, CONQUETES CONNAISSANCES Du mythe à lhistoire : lEnéide et la légende de Romulus et Remus sont mises en relation avec les découvertes archéologiques (IXe- VIIIe siècle). La République romaine est un régime oligarchique dans lequel les citoyens ne sont pas à égalité de droits. Lenchaînement des conquêtes aboutit à la formation dun vaste empire et à lafflux desclaves. Cette expansion rompt léquilibre social et politique, provoque des guerres civiles et la fin de la République. DEMARCHES Létude est conduite à partir dextraits de textes sur la fondation de Rome (lEnéide de Virgile, lHistoire romaine de Tite-Live…) Au choix : une journée délection à Rome, une promenade à travers les lieux de la vie politique… Létude sappuie sur lexemple de la conquête dAfrique du Nord. Faire le récit succinct de la conquête de la Gaule. CAPACITES Connaître et utiliser les repères suivants -La fondation de Rome au VIIIe siècle av. J.-C. -Jules César et Vercingétorix : Alésia, 52 av. J.-C. -Rome, lItalie, la Gaule et lAfrique du Nord sur une carte du bassin méditerranéen au Ier siècle av J.-C. Raconter -La fondation légendaire de Rome -Le siège dAlésia. Raconter et expliquer la carrière de César Décrire -La journée dun citoyen romain un jour délections ou le Forum à la fin de la République

11 Quelles connaissances? Les programmes insistent sur des moments forts, sur des traits marquants de sociétés du passé, sur le jeu dacteurs essentiels. - importance de lhistoire culturelle ; - plus grande place accordée aux acteurs de lhistoire ; - introduction de lhistoire des sciences ; - ouverture aux mondes lointains ; - plus grande historicisation du fait religieux.

12 Quelles capacités ? Connaître et utiliser les repères = mémoriser des repères est indispensable pour comprendre leur sens et savoir les utiliser à bon escient. Lélève doit être capable de situer un repère historique et de donner sa signification de façon simple. Raconter et expliquer ou Décrire et expliquer: lélève doit pouvoir présenter simplement un fait historique, en explicitant si nécessaire une notion essentielle.

13 Quelles démarches? (1) Les démarches permettent datteindre les objectifs du programme par un enseignement vivant, concret, qui favorise la réflexion tout en suscitant lintérêt des élèves. Le professeur doit bâtir et mettre en œuvre ses leçons en mobilisant des démarches variées choisies en fonction du sujet quil aborde et des objectifs dapprentissage quil se fixe: Exemple: la démarche inductive: entrée dans le thème en histoire: initier au raisonnement historique, mettre en place de grands repères et comprendre le fonctionnement dune société à une époque donnée ainsi que lintervention des acteurs.

14 Quelles démarches ? (2) Donner toute sa place à la parole du professeur. Donner toute sa place à la parole du professeur. Mieux utiliser le document. Faire écrire les élèves, dynamiser et valoriser loral. Faire écrire les élèves, dynamiser et valoriser loral. Intégrer les TICE dans les apprentissages et les pratiques de classe Intégrer les TICE dans les apprentissages et les pratiques de classe Un exemple en Cycle 3 – La Révolution française et le Premier Empire

15 Donner toute sa place à la parole du professeur Présenter, expliquer, problématiser, expliciter (un fait, une situation, des consignes de travail), raconter, distinguer ce qui est essentiel de ce qui lest moins. Tout ne doit pas partir systématiquement du questionnement sur des documents. Le professeur peut raconter lors de son cours grâce à lanecdote, à la biographie dun personnage, à la description de la vie quotidienne.

16 Mieux utiliser le document. Est document tout support qui invite les élèves à la réflexion historique. Ce nest pas sa nature (même si elle doit être précisée) qui définit le document mais son usage en tant que support pédagogique. Il faut viser la qualité des documents plus que leur quantité; le document peut être aussi illustratif ; il ne faut pas chercher à faire tout découvrir par le document ni à faire dire au document ce quil ne dit pas.

17 Faire écrire les élèves, dynamiser et valoriser loral. En distinguant la copie de lécriture, en variant notamment les formes et les modes de trace écrite. En renforçant la prise de parole par tous les élèves, en valorisant leur expression orale qui ne doit pas se limiter à des réponses ponctuelles. Il faut les amener à construire des réponses orales plus élaborées, par exemple lors de vérifications des acquis en début ou en fin de séance, et favoriser des échanges entre eux.

18 Intégrer les TICE dans les apprentissages et les pratiques En fonction du projet pédagogique du professeur et des équipements disponibles dans létablissement. Développer un certain nombre dutilisations possibles des TICE.

19 La Révolution Française et le Premier Empire. Élaboration d'une problématique : c'est la question que je me pose à propos de telle ou telle période, de tel ou tel événement. Elle doit en motiver l'étude : deux niveaux : une pour la Révolution : Comment la Révolution française et le 1er Empire ont-ils modifié en profondeur la société française ? une pour chaque point : - Comment les Français deviennent-ils des citoyens ? - En quoi la Terreur est-elle un épisode important de la Révolution française ? - Quel héritage Napoléon Bonaparte conserve-t-il de la Révolution française?


Télécharger ppt "Stage juin 2010 : Enseigner lhistoire en cycle 3 – Quelques réflexions sur la programmation."

Présentations similaires


Annonces Google