La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les PME innovatrices : enjeux et meilleures pratiques Pierre Riopel, conseiller Direction générale des politiques et des sociétés dÉtat 25 avril 2007.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les PME innovatrices : enjeux et meilleures pratiques Pierre Riopel, conseiller Direction générale des politiques et des sociétés dÉtat 25 avril 2007."— Transcription de la présentation:

1 Les PME innovatrices : enjeux et meilleures pratiques Pierre Riopel, conseiller Direction générale des politiques et des sociétés dÉtat 25 avril 2007

2 Contexte Appréciation rapide du dollar canadien Relèvement des taux dintérêt Compétition des pays émergents (BRIC) Accélération du développement technologique Vieillissement de la population

3 Conséquences Une croissance économique modérée Les fabricants sont moins optimistes concernant les perspectives de production Un écart du niveau et de la croissance de la productivité Une rationalisation des opérations Perte de plus de emplois manufacturiers de 2002 à 2006 concentrée surtout dans trois sous-secteurs : vêtement, produits du bois et matériel de transport Les exportations vers les États-Unis connaissent des difficultés

4 Enjeux Le niveau actuel de savoir et de savoir faire des PME manufacturières du Québec est-il suffisamment élevé pour quelles puissent espérer faire face à la concurrence des pays émergents ? Quen est-il de leur réelle capacité de relever ces nouveaux défis ? Jusquà quel point les PME ont-elles recours aux meilleures façons de faire en matière de gestion des ressources humaines, de la production et de l'innovation pour améliorer leur compétitivité ? Bref, où en sont les PME manufacturières québécoises dans le développement de leur compétitivité et de leur productivité ?

5 Dresser l'état de la situation actuelle du taux dadoption des MPA Répondre aux questions précédentes sur les enjeux Identifier des pistes dintervention futures pour accélérer la diffusion et limplantation des MPA Objectifs de lenquête du MDEIE

6 Base de données du CRIQ >4454 entreprises 20 employés >Répondant : principal administrateur Enquête postale >Été 2005 >Questionnaire de 8 pages sous forme dautodiagnostic >2000 envois : 227 répondants >Taux de réponse de 11,3% Description de lenquête Description de lenquête

7 Portrait global de léchantillon Entreprises autonomes en affaires depuis 10 ans Entreprises autonomes en affaires depuis 10 ans Taille moyenne de 90 employés Taille moyenne de 90 employés Les membres de la direction ont une scolarité universitaire Les membres de la direction ont une scolarité universitaire Près de 3 entreprises sur 4 exportent hors Canada Près de 3 entreprises sur 4 exportent hors Canada Pourcentage élevé en R-D Pourcentage élevé en R-D Profil moyen supérieur à ce qui est généralement observé

8 26 MPA identifiées dans le cadre de lenquête Quatre grands groupes de MPA >1. Gestion des ressources humaines (5) >2. Organisation de la production (13) >3. Innovation (5) >4. Relation avec lexterne (3) Les meilleures pratiques daffaires État de la situation État de la situation

9 Exemple de question Chacune des pratiques est caractérisée par 5 niveaux 2. Organisation de la production

10 1. Gestion des Ressources Humaines Lemployé au centre des préoccupations. Mais… Un engagement important de la direction Importance dentretenir de bonnes relations de travail avec les employés Lintensité du travail déquipe et de la gestion participative Toutefois le plan de formation pour les employés de production arrive à lavant-dernier rang du classement

11 Maîtrise accrue mais Insuffisante face aux enjeux Les pratiques entourant lorganisation de la production se retrouvent en milieu de peloton des MPA. Ces résultats indiquent que les PME ont fait un bon bout de chemin, mais que des progrès significatifs restent à faire. 2. Organisation de la production

12 Elles ont acquis une bonne maîtrise des outils PVA, mais cela demeure insuffisant Jusquà maintenant les gains sont surtout ponctuels et rapides 2. Organisation de la production Maîtrise accrue mais Insuffisante face aux enjeux

13 3. Innovation Pratiques avancées, sophistiquées et plus difficiles à maîtriser. Pratiques mal organisées, cela a pour conséquence que les résultats ne sont pas optimisés pour assurer un avantage concurrentiel Entreprises innovantes Tout reste à structurer

14 4. Relations avec lexterne Les PME manufacturières sont généralement peu enclines à collaborer, à s'ouvrir vers l'extérieur ou à utiliser le potentiel de certains outils. Les PME vont se soucier de lenvironnement quand cela constitue une barrière à lentrée sur certains marchés ou lorsquelles sont dans lobligation de respecter des normes précises. Environnement et relations Faible préoccupation

15 Diagramme récapitulatif moyenne globale 3.21

16 Les performantes – leurs caractéristiques Haut taux dadoption des MPA La taille est supérieure à 100 employés Elles ont des normes de qualité (certification ISO) Elles sont exportatrices Elles présentent un haut taux dintroduction de nouveaux produits, elles innovent Elles utilisent un nombre élevé de technologies de production et de gestion Scolarité universitaire des membres de la direction

17 Principaux résultats de lenquête Face aux enjeux actuels, la situation est préoccupante De manière générale, les entreprises ont adopté rapidement les pratiques les plus faciles à implanter Le faible niveau moyen dadoption de pratiques liées à la gestion de linnovation est très préoccupant Même si les dirigeants dentreprises simpliquent, valorisant des relations de travail harmonieuses avec leurs employés et la gestion participative, la formation des employés de production demeure très faible

18 Le gouvernement a posé des gestes importants au cours des derniers mois qui auront une incidence positive sur le secteur manufacturier : une réforme de la fiscalité des entreprises qui vise à accroître l'investissement privé en machinerie et équipement (réduction de la taxe sur le capital de 0,29 % d'ici 2009); la Stratégie québécoise de la recherche et l'innovation (1,2 G$ d'ici 2010); la Stratégie de développement économique des régions (hausse du financement du Programme de soutien aux projets économiques (PSPE) – 48 M$ sur 5 ans, accompagnement des entreprises pour l'amélioration de la productivité (51 M$ sur 5 ans);

19 Le gouvernement a posé des gestes importants au cours des derniers mois qui auront une incidence positive sur le secteur manufacturier : la Stratégie de développement de l'industrie aéronautique (160 M$ pour la conception et la fabrication de nouveaux produits et l'aide aux sous-traitants); la Stratégie énergétique du Québec (25 G$ pour le développement de projets énergétiques au cours de la période ); le plan de soutien à l'industrie forestière (722 M$ pour favoriser la restructuration de l'industrie).

20 Le gouvernement entend faire plus au cours des prochains mois pour continuer de soutenir un secteur qui est hautement stratégique pour léconomie québécoise.

21 Questions / Commentaires


Télécharger ppt "Les PME innovatrices : enjeux et meilleures pratiques Pierre Riopel, conseiller Direction générale des politiques et des sociétés dÉtat 25 avril 2007."

Présentations similaires


Annonces Google