La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Nouvelles Technologies Amalia Todirascu

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Nouvelles Technologies Amalia Todirascu"— Transcription de la présentation:

1 1 Nouvelles Technologies Amalia Todirascu

2 2 Objectifs du cours renforcer les compétences concernant la communication scientifique –Quest-ce que cest un projet de recherche/professionnel –divers formes de communication scientifique –Comment organiser un article scientifique? –Comment réaliser une bonne communication orale? savoir réaliser un support pour la communication scientifique –présenter les notions de base permettant la création de supports de présentations (avec l'outil PowerPoint) –présenter les fonctions avancées des éditeurs de textes (Microsoft Word et OpenOffice)

3 3 Détails administratifs Enseignants: Amalia Todirascu-Courtier Mirabela Navlea Horaires: –Mardi, tous les 15 jours, à partir du : 8-10, salle 4S.12 Mme Navlea –Vendredi, 17.09, 24.09: 8-10, salle 3211 Mme Todirascu Dates: –Mardi: , , , , , –Vendredi: , Où trouver la présentation? –http://todirasamalia.neufblog.com Contrôle des connaissances: –réalisation d'un document Word en respectant les consignes de rédaction données –réalisation d'une présentation PowerPoint (groupe de 2 étudiants), à présenter la dernière séance du cours

4 4 Plan du cours Partie assurée par Mme Todirascu (les vendredis) 1.Communication scientifique : pourquoi, comment? 1.Qu est que cest la recherche scientifique? 2.Les projets de recherche/projet professionnels 3.Divers catégories de communication scientifique 4.Comment rédiger un bon article scientifique 5.Comment citer les références 6.Comment structurer une présentation orale

5 5 Plan du cours (suite) Partie assurée par Mme Navlea (les mardis) 1.Les documents numériques: définition, formats 2.Les outils d'édition de documents numériques 1.La structure d'un document: paragraphes, sections, titres, colonnes 2.Rappel de fonctions de base de Word (mise en forme) 3.Styles. Feuilles de style. 4.Tables de matière 5.Index et références 6.Documents maîtres

6 6 Plan du cours (suite) Partie assurée par Mme Navlea (les mardis) 1.Les outils d'édition de documents numériques(suite) 1.Fonctions de collaboration 2.Exemples de documents scientifiques 1.Article scientifique: mise en forme daprès les consignes de rédaction 2.Flyer 3.Document de présentation (guide pédagogique ou autre catégorie) 2.Présentations PowerPoint Mise en forme de diapositives. Animations Mise en page de diapositives. Masques Réalisation dun poster

7 Quest-ce que la recherche? – Activités intellectuelles, travaux ayant pour objet la découverte, l'invention, la progression des connaissances nouvelles – approfondit par la réflexion et la critique des chantiers déjà ouverts – explore par le raisonnement, lintuition et l'expérience des domaines encore inconnus de notre univers la formulation dhypothèses et dapproches inédites – la formulation de questions nouvelles et la production de nouveaux savoirs; – un moyen de former les individus à la découverte du monde et à sa compréhension, et une source dinnovations technologiques et sociales

8 Résultats de la recherche scientifique Connaissances nouvelles –Productions écrites Articles scientifiques Brevets Rapports –Autres Machines Dispositifs Logiciels

9 Projets de recherche Financement institutionnel Financement par des organismes publics (ANR, Commission Européenne) Financement privés –Partenariat avec les entreprises Financement de thèses sous convention CIFRE Développement de logiciels, produits etc.

10 Projets professionnels applications des méthodes, technologies connus –volume de données important –fonctionnement en temps réél (sil sagit dun logiciel, système etc.) Prérequis –objectifs doivent répondre à une demande (donneur d'ordre) –maîtrise des compétences nécessaires

11 La communication scientifique (I) Diffuser les résultats dun projet de recherche Échanger avec dautres membres de la communauté scientifique Formes –Écrite –Orale Structure bien définie 11

12 La communication scientifique (II) Identifier lobjectif du projet Poser des questions pertinentes et y répondre avec précision Clarté = mesure avec laquelle un mot ou une idée atteint le lecteur avec la même signification que l'auteur a voulu lui donner. Communication concise, conventionnelle et claire Orthographe et style corrects

13 Formes de communication scientifique Communications écrites –Article scientifique Publication dans un journal Publication dans les actes dune conférence –Mémoire de recherche (pour obtenir le diplôme de master ou de docteur) –Rapport de recherche Résultats partiels – résumé –brevet 13

14 Formes de communication scientifique (II) Communication écrite (suite) –Livret de présentation dune équipe de recherche –Flyer Présentation dun colloque Présentation dun projet de recherche Communication orale –Divers supports: Document écrit Présentation interactive Poster (affiche) 14

15 15 Consignes de rédaction Imposés par léditeur –règles typographiques –longueur –mise en forme des titres, sous-titres, sections –insertion des images, des tableaux –mise en forme de références bibliographiques

16 Consignes pour une présentation orale Durée limitée à respecter Respecter les indications pour laffiche (taille, orientation) 16

17 Projets de recherche/projets professionnels 17

18 18 Projet de recherche identification d'une problématique lecture critique d'une bibliographie état de la question hypothèses méthodologie évaluation de résultats

19 19 Structure d'un mémoire de recherche/article scientifique Titre Objectif(s) Motivation et contexte Hypothèses Méthodologie Analyse de données Evaluation Bibliographie

20 20 Projet professionnel I.Organiser le travail : I.Positionner le travail en termes dobjectifs pour les différents acteurs : létudiant, lentreprise, luniversité. II.Choisir un sujet à forte faisabilité et à contenu problématique pertinent. III.Planifier le travail en intégrant les contraintes calendaires du diplôme. IV.Définir un plan de travail II.Mobiliser les compétences : I.Du savoir au savoir-faire : lintégration des connaissances. II.Collecte et traitement de linformation. III.Pilotage du projet et relations avec les acteurs.

21 21 Rapport de stage Structure du rapport de stage : I.présenter lobjectif du stage II.présenter lentreprise et le projet dont vous avez participé III.établir letat existant du projet avant votre arivée IV.Présenter les outils et la méthodologie adoptée V.Présenter les resultats de votre stage VI.Bilan de ce que vous a apporté le stage

22 Rapport de stage (II) I.Conseils I.sassurer de la cohérence entre titre, problématique et plan II.respecter le cahier des charges imposé par le donneur dordre III.respecter la confidentialité (si cest le cas) 22

23 23 Soutenance savoir organiser le contenu –reprendre la structure du mémoire/projet professionnel –pas trop de texte pas abuses des listes à puces sans animations excessives respecter le temps préparer les éventuels questions Corrigez les fautes dorthographe Répétez votre discours avant la soutenance

24 Comment rédiger un article scientifique? 24

25 Contexte Pas dexpérience dans lécriture de documents de recherche Facilité daccès à une multitude dinformations sur Internet –Comment trier? –Comment savoir celles qui sont fiables? –Comment en parler? –Comment utiliser les avis et/ou les connaissances des autres ? –Faut-il faire des citations? Comment? –Comment présenter son mémoire? ATTENTION AU COPIER COLLER

26 Réflexion préalable sujet et objectif =thème qui fédère les questions qui vont être posées et auxquelles il faut répondre. Le choix de ces questions constitue les objectifs fixés Les lecteurs (ou lauditoire) l'auteur conviction, habileté, intégrité, sincérité modestie

27 Étapes de la production Réflexion (lecteurs objectifs détails sur lesquels insister, etc… =>Le fil d'Ariane que suivra l'article à venir Planification coauteurs (qui fait quoi?) processus de production date limite, typographie à suivre etc.

28 Organisation organiser dans le détail les matériaux qui se sont accumulés au cours du travail de réflexion précédent. grouper ces matériaux en unités logiques obéissant à un schéma hiérarchique qu'il faut mettre en place niveau par niveau (sections et sous-sections)

29 IMRAD (Introduction, Methods, Results, And Discussion) (articles scientifiques) Introduction : 3 objectifs attirer l'attention sur le sujet les hypothèses qui vont être traitées, expliciter le contexte de l'étude +justifier l'importance par rapport aux résultats d'autres travaux antérieurs, lister les objectifs de l'article. Méthodes conditions, matériel utilisé, conception, etc..., description pas à pas des processus mis en oeuvre, doit permettre de répondre positivement aux questions suivantes : est-ce que ces méthodes sont crédibles et peut-on les réutiliser ?

30 IMRAD suite Résultats ils doivent être développés de façon logique de telle manière à satisfaire les objectifs de l'article. Données seront le plus souvent présentées sous forme de figure ou table et le texte pour relier données objectifs ou à attirer l'attention sur les points principaux. Discussion interprétation des résultats, liens entre ces derniers et relations avec d'autres travaux de recherche distille les informations obtenues pour en extraire la signification globale de l'article aide l'auditoire à diriger sa réflexion scientifique ne pas aller trop loin sur le terrain de la spéculation Conclusion –énumérer les conclusions succinctement

31 Un fil directeur Il est indispensable de relier les différentes unités logiques qui forment l'article avec le même fil directeur. Des transitions entre les paragraphes

32 Rédactions successives Le premier jet nest jamais le bon Des rédactions successives –Lecture pour le fond –Lecture pour orthographe –Faites vous relire par un ou des tiers Il est possible de commencer à rédiger pendant le travail de recherche Possible surtout pour une publication scientifique expérimentale

33 Répondre aux questions et exposer des idées 4 techniques d'écriture de base sont réellement mises en oeuvre en matière de communication scientifique pour répondre aux questions et exposer des idées : –définir –énumérer –comparer - mettre en perspective –expliciter une relation de cause à effet

34 Le titre Le titre doit utiliser –les mots les plus précis possible, –des mots qui explicitent la thèse principale du papier, –des mots qui facilitent l'indexation du sujet. Il doit avoir entre 8 et 12 mots

35 Labstract (résumé) Fonctions –aider très rapidement le lecteur à décider s'il doit lire entièrement le papier ou pas, –doit pouvoir être auto-suffisant dans l'optique d'une publication séparée, –doit fournir une terminologie précieuse pour le scientifique effectuant des recherches bibliographiques ou pour les documentalistes spécialistes d'indexation et bases de données.

36 Labstract suite doit être court (200 à 250 mots, soit 3 à 5% de la longueur d'un article typique de 6300 mots), mais doit également contenir tous les éléments indispensables à sa compréhension. –les objectifs de la recherche et une rapide justification de l'étude conduite, –les méthodes de base utilisées, –les résultats et les conclusions significatives obtenues.

37 Se relire Différents niveaux –Nécessite du recul –Orthographe, style, transitions –Le fond est-il clair? –Le lecteur est-il conduit la où on veut sans obstacles à sa compréhension? –Revérifier les sources et les références des sources –Lecture à haute voix

38 La mise en forme Savoir lire et utiliser une feuille de style. –Notamment des références bibliographiques Savoir suivre les conseils décriture de la revue, de la conférence etc.

39 En résumé Pour rédiger, il faut se soumettre à certains codes –Le code de l'écrivain (écrire pour être lu). –Le code de l'écriture qui rappelle les nécessités de la construction du message à transmettre ( choix des mots, composition de la phrase organisation des paragraphes, chapitres et parties). –Le code structurel qui précise la démarche à suivre pour délivrer un message cohérent : introduction, développement, conclusion, sans oublier le rôle du plan, de la transition, de l'analyse et de la synthèse. –Le code typographique qui présente les obligations techniques que tout auteur se doit de connaître pour présenter un manuscrit.

40 Comment écrire un article ennuyeux Se disperser Être banal Être long Se passer dimplications et de spéculations Se passer dillustrations Zapper les étapes nécessaires du raisonnement Multiplier abréviations et termes techniques Supprimer lhumour et le langage fleuri Réduire la biodiversité et la nature à des données statistiques Citer et citer encore, surtout pour des trivialités

41 Citations Fonction : Marquage de la propriété intellectuelle de quelquun dautre. Indiquer la littérature utilisée pour votre travail. Rassembler des références les plus fiables possibles pour montrer que vous connaissez les principales idées, les principaux travaux qui existent dans le domaine. Faites en une synthèse, il faut quon voit –Que ça a été lu –Que ça a été digéré Montrer comment vous vous situez par rapport à ces idées mais VOUS AVEZ LES VOTRES

42 Plusieurs possibilités Une citation qui a été reprise dun autre auteur doit être impérativement mise entre guillemets.Même sil y a des fautes de frappe (ou autres). Dans une citation il faut les garder telles quelles et les signaler avec [sic!]. Une citation doit rester entièrement intacte. Si vous voulez seulement citer une partie de la phrase il faut marquer ce quon na pas mentionné par [...]. p.e. Grosser definiert Identität "[...] als verwirklichte Zugehörigkeit [...][1][1]

43 Citation Les points de suspension sont également de rigueur si vous citez plusieurs phrases de suite et sautez lune dentre elles. p.e. Doch auch was Menschen glauben, stellt gewissermaßen eine Realität dar, denn ihr Glaube beeinflußt das politische, wirtschaftliche und gesellschaftliche Geschehen [...] Es ist schwierig, aber nicht unmöglich, sich nicht auf jene Identität reduzieren zu lassen, die der Fingerzeig einem zuschreibt.[2][2]

44 Citation Une citation qui dépasse trois lignes doit être mise en écriture 10 et linterligne passe à 1. Si vous reprenez des idées dun autre auteur sans citation, vous devez également introduire une note de bas de page pour signaler la propriété intellectuelle de cette personne. Cela arrive fréquemment. Vous signalez une tel passage dans la note de bas de page avec Vgl. (Vergleiche). p.e. Die Menschen in der DDR haben oft das Gefühl im vereinigten Deutschland Bürger zweiter Klasse zu sein. So äußerten sich % der befragten Ostdeutschen bei einer Umfage, 1995 waren es nur noch 69%, im Mai 1997 aber bereits wieder 80%.[3][3]

45 Citations dans des notes de bas de pages Les notes de bas de page doivent se trouver sur la même page en bas (pas à la fin du document). Deux méthodes sont proposées ici : Première possibilité dans la note de bas de page : Nom, Prénom (Année de parution), Titre (abréviation des titres très longs), Page Grosser, Alfred (2000), Deutschland in Europa, S. xy Dans la bibliographie ce titre sera cité comme livre : Nom, Prénom (Année de parution) : Titre, Sous-titre (evt.). Lieu de parution : Maison dédition. Grosser, Alfred (2000): Deutschland in Europa. Reinbek bei Hamburg: Rowohlt. Le système de citations dans la bibliographie reste le même pour tous les livres.

46 citation Si article de revue il faut ajouter aussi la source. Nom, Prénom (Année de parution) : Titre. Sous-titre (evt.). In : Titre de la revue, n° (Année), p. xx-xy. Müller, Egon (1994): Von Rom bis Maastricht. Die Entstehung der Vereinigten Staaten von Europa, in: Dokumente Nr. 15 (1994), S Pour un article paru dans un autre livre : Nom, Prénom (Année de parution) : Titre. Sous-titre (evt.). In: Nom, Prénom (ed.) (Année) : Titre. Sous-titre (evt.). Lieu de parution : Maison dédition, p. xx-xy. Maier, Franz (1998): Die Intellektuellen und die Wende. In: Gehring, Helmut; Zobel, Frank (Hrsg.) (1998): Die demokratische Revolution. Aspekte und Einsichten. Darmstadt: Wissenschaftliche Buchgesellschaft, S

47 Citation web Pour un document paru dans le Web : Nom, Prénom (Année de parution) : Titre. Sous-titre (evt.). In: Adresse complète du Site Web. Date. Müller, Ralf (2000): Sprache und Kommunikation im Internet. In: Quand on nest pas sûr que le document ne soit pas définitivement à cette adresse on rajoute la date de consultation [Consulté le ]

48 Autre mode de citation système anglo- saxon Notez le nom de lauteur accompagné de lannée directement dans le texte. Les notes de bas de page se limitent alors aux suggestions que vous ne voulez pas mettre dans le texte principal. p.e. Die beiden großen Parteien CDU und SPD entwickelten sich rasch zu Massenparteien, die versuchten ihre Wählerschaft möglichst in allen Schichten der Bevölkerung zu finden (Leibholz 1968). Eine Eigenschaft, die wesentlich zur [...] politischen Stabilität in Westdeutschland beitrug (Maler 1996). Dennoch... La bibliographie est établie avec le système décrit ci-dessus. Les références sont triées par ordre alphabétique des noms dauteurs

49 Faire une bonne présentation Ce nest pas seulement bien connaître Power Point Daprès Garr Reynolds

50 conseils Faire une présentation, c'est entrer en contact avec son auditoire pour lui communiquer un message et non lire à haute voix ce qui est écrit à l'écran !

51 trucs à savoir pour la préparation 1. Débutez en ayant à lesprit la fin de votre présentation 2. Connaissez votre auditoire le mieux possible (Qui ?, Quoi ?, Pourquoi ?, Où ? et Quand ?) 3. Le contenu, le contenu et encore le contenu (très important) 4. Favorisez la simplicité Voici un exercice simple : EXERCICE : Si votre auditoire ne pouvait retenir que trois choses de votre présentation, quelles seraient-elles ? (1)__________ (2)__________ (3)__________

52 trucs à savoir pour la présentation 1. Mettez de la passion dans ce que vous dites 2. Commencez fort 3. Soyez bref 4. Établissez un bon contact visuel 5. Gardez les lumières allumées 6. Soyez tout le temps courtois, affable et professionnel 7. Éloignez-vous de lestrade 8. Utilisez une télécommande 9. Noubliez pas la touche « B » 10. Utilisez un téléviseur pour les petits groupes

53 trucs à savoir pour la composition des diapositives 1. Favorisez la simplicité 2. Limitez l'utilisation de listes à puces Noubliez pas, les diapositives sont conçues pour soutenir le discours de lorateur, pas pour de le rendre inutile. 3. Utilisez les animations et les transitions avec parcimonie 4. Utilisez des images de haute qualité 5. Adoptez un thème visuel, mais évitez les gabarits de PowerPoint 6. Utilisez les graphiques appropriés

54 trucs à savoir pour la composition des diapositives 7. Faites un bon usage de la couleur 8. Choisissez vos fontes judicieusement 9. Utilisez la vidéo ou l'audio lorsque cest approprié 10. Passez du temps dans la trieuse de diapositives

55 55 Plan du cours 1.Les projets de recherche/projet professionnels 2.Les documents numériques: définition, formats 3.Les outils d'édition de documents numériques 1.La structure d'un document: paragraphes, sections, titres, colonnes 2.Rappel de fonctions de base de Word (mise en forme) 3.Styles. Tables de matière 4.Index et références 5.Modèles. Documents maîtres 6.Fonctions de collaboration 4.Présentations PowerPoint Mise en forme de diapositives. Animations Mise en page de diapositives. Masques

56 56 Motivation et contexte depuis les années 90, une explosion de l'information disponible en format numérique –technologies pour numériser les documents –réseau –technologies modernes de communication –l'accès facile à l'information rôle de plus en plus important des documents dans le cadre des organisations du travail –outil de travail –applications basées sur les documents numériques

57 57 Motivation et contexte (II) problèmes : comment aider l'utilisateur? –visualiser l'information –manipuler l'information (modifier le contenu, conversion vers d'autres formats) –partager et échanger l'information –gérer un volume important de documents (rechercher et indexer l'information ) => besoin de développer des outils qui proposent ces fonctions (objectif des Nouvelles Technologies de lInformation et de Communications)

58 58 Documents numériques Un document numérique : un fichier informatique, dont le contenu peut être modifié, copié, dupliqué, partagé etc. –suite de lettres ou de chiffres qui ont une interprétation précise Propriétés : –format bien défini, stocké sur un support physique (disque dur, clé USB etc.) –information contenue à l'intérieur du document, structurée –rôle du document (transmettre une information, contenir des échanges, des interactions entre les utilisateurs etc.)

59 59 Exemples une diversité de formats: –textes –image –son –vidéo –bases de données –forums –blogs –pages Web –classeur Excel

60 60 Créer des textes en format numérique Le contenu est créé par l'utilisateur –à l'aide dapplications spécialisées – éditeurs de textes –numériser les documents papier – à l'aide des logiciels ROC (Reconnaissance Optique des Caractères) On dispose des éléments de structuration de l'information –Mise en page du document –Mise en forme de textes: chapitres, sections, sous-sections, paragraphe... italique, gras, couleurs, police, taille

61 61 Format Diversité des formats, en fonction de l'application utilisée pour créer les documents –PDF, HTML (Page Web), document Microsoft Word etc. –extension du fichier = une indication sur l'application à utiliser pour les lire txt – texte non-formaté pdf – Acrobat Reader doc – Microsoft Word html – Dreamweaver, Microsoft Word, Internet Explorer Utiliser le logiciel approprié pour lire le contenu et convertir vers d'autres formats

62 62 Fichiers textes une suite de lettres, chiffres et signes de ponctuation –les fins de paragraphe: la touche "Entrée" pas de mise en forme interprétable par tous les éditeurs de textes –tous systèmes d'exploitation: Windows, Linux, MacOS

63 63 Pages Web Basées sur le concept de HyperTexte (un document contient des liens vers d'autres documents) Un format spécial, utilise des balises pour marquer la structure du texte (paragraphe, titre, texte en gras etc.) –Interprétées par les navigateurs (Internet explorer, Mozilla FireFox) –Disponible sur le Web –Un langage indépendant du système d'exploitation

64 64 Formats - Exercice Ouvrez Microsoft Word et tapez un texte dans le nouveau document, avec des mises en forme simples (gras, italique, liste, etc.) –enregistrer ce document dans le répertoire "Mes documents" et sous divers formats (sélectionnez le menu Fichier|Enregistrer sous) et changez le Type du fichier: document Word (doc) texte simple RTF HTML (PageWeb)

65 65 Formats – Exercice (suite) fermez Microsoft Word ouvrez les applications suivantes et essayez de lire les fichiers que vous avez enregistrés sous Word –Acrobat Reader –WordPad –Bloc Notes –Internet Explorer

66 66 Formats - Conclusion les formats qui sont visibles dans tous les logiciels sont le format texte et la page Web la conversion d'un format vers un autre n'est pas toujours disponible Attention: si vous avez vu les documents PDF ou Doc dans le navigateur, c'est parce que le plug-in est déjà installé (Acrobat Reader, Microsoft Word etc.)!

67 67 Outils d'édition Applications spécialisées pour la création des textes –mise en forme/visualisation –recherche –manipulation –impression Exemples –Microsoft Word –Open Office –Latex –NotePad++ –Emacs

68 68 Structuration et visualisation mise en page (marges, retraits des paragraphes) mise en forme –structure du texte (sections, paragraphes, colonnes, tableaux etc.) –présentation du texte: police, taille, mise en évidence (italique, gras etc.) visualisation de l'information –WYSIWYG: suites Office, emacs, NotePad++ –outils différents pour lecture et écriture: Acrobat Reader/Distiller ou PDF Creator, Latex

69 69 Les documents Office Une suite de titres, de sous-titres et de paragraphes L'unité de base: le paragraphe Chaque paragraphe est délimité par la touche "Entrée" –Propriétés communes au texte: mise en forme (gras, italique etc.), police, taille –Propriétés communes au paragraphe: alignement, retrait, tabulation, bordures, espacement –Mise en page des paragraphes: paragraphe orphelin etc.

70 70 Les documents Office (2) une ou plusieurs sections (mise en forme différente: nb de colonnes) Documents volumineux –documents maître et sous-documents –tables de matière –index et réferences

71 71 Exercice - Tabulations Ouvrir le menu Format|Tabulations –Taper 4 dans le champ Position, cliquer sur Droite dans la rubrique Alignement et sur Définir –Taper 7,5 dans le champ Position, cliquer sur Droite dans la rubrique Alignement et sur Définir –Taper 11 dans le champ Position, cliquer sur Droite dans la rubrique Alignement et sur Définir, puis sur OK Suivre les actions suivantes: –Taper Désignation et appuyer sur Tab –Taper Quantité et appuyer sur Tab –Taper Prix unitaire et appuyer sur Tab –Taper Prix Total et appuyer sur Tab suppression des tabulations au paragraphe suivant: Format|Tabulations, cliquer sur Supprimer tout

72 72 Tabulations (II) insertion manuelle des tabulations –Cliquer sur le bouton Tabulation en haut à gauche pour avoir le symbole de la tabulation droite –Cliquer sur la règle à 4cm, à 7,5cm et à 11cm. déplacement des tabulations –Sélectionner les lignes à modifier –cliquer sans relâcher sur le symbole de la tabulation à 4cm et le déplacer à 5cm sur la règle –Idem pour la tabulation à 7,5cm : la déplacer à 9,5cm –Idem pour la tabulation à 11cm : la déplacer à 13cm suppression d'une tabulation: Format|Tabulation, cliquer sur Supprimer ou cliquer sur la tabulation sans relâcher et tirer la vers le bas.

73 73 Paragraphes (1) ouvrir le document exo1.doc, selectionnez un paragraphe, ouvrir un nouveau document création d'un retrait négatif: Format|Paragraphe, sélectionner Négatif dans le champ De 1re ligne et définir 3cm dans le champ à côté Taper Etape 1, appuyer sur Tab et collez le premier paragraphe. Appuyer 2 fois sur Entrée, taper Etape 2, selectionnez un autre paragraphe dans exo1.doc, appuyer sur Tab et taper le deuxième paragraphe.

74 74 Paragraphes (2) mise à la ligne en conservant le retrait –A la fin de la ligne, appuyer sur [Maj + Entrée] (saut de ligne manuel) annulation de la mise en forme d'un paragraphe –Placer le curseur dans le paragraphe concerné –Appuyer sur [Ctrl + Q] enregistrer le document sous le nom exo4.doc et fermer

75 75 Paragraphes(3) ouvrir le document exo1.doc modification de l'interligne –Sélectionner le premier paragraphe Format|Paragraphe, dans le champ Interligne sélectionner 1,5 ligne et cliquer sur OK –Sélectionner le deuxième paragraphe Format|Paragraphe, dans le champ Interligne sélectionner Double et cliquer sur OK modification de l'espacement entre les paragraphes –Supprimer la ligne vide entre les deux paragraphes. Placer le curseur dans le premier paragraphe et appuyer sur [Ctrl + Q] Format|Paragraphe, dans les champs Avant et Après sélectionner 12pts –Placer le curseur dans le deuxième paragraphe et appuyer sur [Ctrl + Q] Format|Paragraphe, dans les champs Avant et Après sélectionner 36pts –Placer le curseur à la fin du deuxième paragraphe et appuyer sur Entrée. fermer le document sans enregistrer les modifications.

76 76 Recherche rechercher des mots, des expressions, des préfixes –respecter la casse –rechercher toutes les formes d'un mot (pluriel, divers temps, modes et personnes) –rechercher des racines identiques –rechercher des formes proches

77 77 Recherches avec Word Exemples. –Lancez l'application Microsoft Word –Ouvrez les fichiers (.txt ou.html) en Word –Dans le menu "Editer", sélectionnez "Recherche" –Cliquez sur le contrôle "Plus" pour avoir plus d'option –On peut avoir une ou plusieurs options sélectionnées respecter la casse (différence entre majuscules et minuscules) identifier un mot entier identifier toutes les formes d'un mot (pour nom ou pour adjectif) utilisation des caractères génériques (pour chercher des préfixes, il faut taper "prefix*")

78 78 Outils d'annotation partager l'information entre plusieurs membres d'un groupe: lecture/écriture collective –suivi des modifications successives par plusieurs auteurs –échanges par le biais des documents (commentaires, post-it, annotations) –discussions autour des documents forums conférences en-ligne –Exemples: Commentaires séparés des documents (BSCW, Bloki) Annotations ajoutées dans le document (Microsoft Word, Acrobat Reader, Amaya)

79 79 Fonctions avancées de Word suivi de modifications – plusieurs couleurs, textes effacés ou ajoutés soulignés –choisir dans l'option "Outils|Personnaliser" –cliquez sur l'onglet "Commandes" –dans la liste des commandes, choisir les options "Afficher les modifications", "Suivi des modifications", "Accepter les modifications", "Refuser les modifications"

80 80 Exercice Pour activer le suivi de modifications, il faut choisir "Outils|Afficher les modifications" et l'option "Afficher les modifications lors de l'édition" et "Afficher les modifications à lécran" modifier le texte (suppression de mots, ajout de texte) quitter Word redémarrer Word et ouvrir le même document choisir "Outils|Suivi de modifications|Accepter ou refuser les modifications"

81 81 Fonctions avancées de Word (II) Annotations/Commentaires: choisir l'option "Insertion|Commentaire" discussions –choisir l'option "Outils|Collaboration en ligne" "discussions sur le Web" "organiser une conférence"

82 82 Conclusion – Documents numériques Avantages –facilitent le partage des connaissances –l'information est facilement accessible et modifiable –possibilités intéressantes pour l'enseignement et la recherche exercices interactifs, textes commentés constitution de corpus électroniques mais... –la position d'auteur est mise en cause –nécessitent de nouvelles technologies de recherche d'information, de stockage


Télécharger ppt "1 Nouvelles Technologies Amalia Todirascu"

Présentations similaires


Annonces Google