La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Autour de la « Bataille dHernani » Les proches 1-11 Hugo répète 12-16 Soir de Bataille 28 février 1830 17-22 Décors costumes du drame romantique 23-29.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Autour de la « Bataille dHernani » Les proches 1-11 Hugo répète 12-16 Soir de Bataille 28 février 1830 17-22 Décors costumes du drame romantique 23-29."— Transcription de la présentation:

1 Autour de la « Bataille dHernani » Les proches 1-11 Hugo répète Soir de Bataille 28 février Décors costumes du drame romantique Fin du drame romantique, Hernani un classique ( ! ) Mise à jour 10/08 Maltern

2 Drame vers. Ecrit du 29 août au 24 septembre 1829, reçu au Théâtre français le 5 octobre suivant. Publication :Édition originale parue le 9 mars Mame et Delaunay-Vallée, In-8°. Cession faite pour la somme de fr. comptant avec léditeur Mame pour limpression de ex. dHernani, 2 mars Créé à la Comédie Française le 25 février 1830, décors de Ciceri, La scène se passe en 1519 : (I et II : château à Saragosse – I : une chambre à coucher. – II : patio du palais de Silva. – III : galerie des portraits du château de Silva dans les montagnes dAragon. – IV : tombeau de Charlemagne à Aix-la- Chapelle. – V : terrasse du palais dAragon à Saragosse.)

3 Victor Hugo en 1829 Par Achille Devéria ( ).

4 Chateaubriand ( ) Hugo : « Être Chateaubriand ou rien » (1816) 26 mars 1830 : Au matin on apporte cette lettre de Chateaubriand à V.Hugo en son domicile ; « J'ai vu, la première représentation d'HERNANI. Vous connaissez mon admiration pour vous. Ma vanité s'attache à votre lyre, vous savez pourquoi. Je m'en vais, Monsieur, et vous venez. Je me recommande au souvenir de votre muse. Une pieuse gloire doit prier pour les morts. »

5 1820 : formation du groupe que l'on va qualifier par la suite de romantique : le Cénacle. Il se réunit jusquen 1823 d'abord à la bibliothèque de l'Arsenal puis chez Hugo. Le Cénacle accueille aussi de jeunes peintres, musiciens, sculpteurs mais les principaux membres en sont des poètes (Musset, Vigny, Nerval). Ils « passent à l'action » en 1830, le 25 Février, lors de la première d'Hernani, drame de Victor Hugo à la comédie française, jusqu'à alors réservée aux tragédies. Ce groupe tire son nom du poème de Sainte-Beuve, Joseph Delorme et tient ses réunions dans l'appartement de Victor Hugo, rue Notre-Dame- des-Champs. Ce sera la machine de guerre d'un Romantisme qui transcende les oppositions politiques et religieuses et met l'Art au premier plan. Le Cénacle va rassembler jusquen 1830 : Honoré de Balzac, Alexandre Dumas père, Lamartine, Charles Nodier, Alfred de Musset, Sainte-Beuve, Alfred de Vigny. Victor Hugo y lira ses pièces, notamment en septembre 1829, Hernani. "Le romantisme, tant de fois mal défini, n'est, à tout prendre, et c'est sa définition réelle, si l'on n'envisage que son côté militant, que le libéralisme en littérature", y écrit-il dans la préface.

6 Charles Nodier « La première fois que jai entendu le nom de Shakespeare, cest à Reims, de la bouche de Charles Nodier. Ce fut en 1825, pendant le sacre de Charles X. » Hugo

7 Ils se rencontrent en 1827 à loccasion dun article de Sainte- Beuve sur les Odes et ballades. Il appartient au « Cénacle » mais ne renonce jamais à ses droits à une critique objective. Sa liaison avec Adèle et son franc parler mettent fin à une solide amitié en Dès 1834 il évoque les « succès fatigués de ses derniers drames (..) ce quil y a de fausseté dans sa puissance » et cela sachève par « Je nai pas vu Ruy Blas, ne le verrai ni ne le lirai. Je sais davance tout cela. […] Leffet, du reste, est mauvais. Il y a dérision publique, non seulement sur la pièce mais sur lhomme », Charles-Augustin Sainte-Beuve ( )

8 Honoré de Balzac en 1842 Une estime et une amitié sinstalle entre eux. « L'art classique ne put voir tranquillement ces hordes barbares qui allaient envahir son asile ; il ramassa toutes les balayures et toutes les ordures du théâtre, et les jeta des combles sur les assiégeants. M. de Balzac reçut pour sa part un trognon de chou… » ( Lors de la bataille dHernani…) Et pourtant Balzac nappréciait pas Hugo le damaturege : « Ce quil y a de castillan dans la pièce, cest une rare accumulation dinvraisemblances, et un profond dédain pour la raison, qui la font ressembler à un drame enfantin de Calderon ou de Lope de Vega. (…) tous les ressorts de cette pièce sont usés, le sujet inadmissible (…), la conduite des personnages contraire au bon sens. » (lettre à Mme Hanska) « Tous ses livres ne forment qu'un livre, livre vivant, lumineux, profond, où l'on voit aller et venir, et marcher et se mouvoir, avec je ne sais quoi d'effaré et de terrible mêlé au réel, toute notre civilisation contemporaine, livre merveilleux que le poète a intitulé Comédie et qu'il aurait pu intituler Histoire... Balzac va droit au but. Il saisit à bras le corps la Société moderne. il arrache à tous quelque chose, aux uns l'illusion, aux autres l'espérance, à ceux-ci un cri, à ceux-là un masque. » ( son éloge funèbre par Hugo.

9 Par Achille Devéria En 1830 dans la revue de Paris (anonyme) et en 1834, un portrait charge par Alfred de Musset sur album de Georges Sand. Alexandre Dumas Dès 1825 il écrit des vaudevilles qui seront refusés. Il découvre le théâtre de Shakespeare et propose en 1828 Christine, une tragédie en vers refusée par la Comédie-Fançaise, mais en 1829 il connaît un immense succès avec Henri III et sa cour, drame historique, créé à Comédie-Française et devient la figure de proue du théâtre romantique un an avant la bataille dHernani. Les relations entre les deux « monstres sacrés » sont orageuses, les succès de Dumas agaçant Hugo…Leur amitié se resserre lorsque Napoléon III prend le pouvoir. Hugo est exilé politique, à Guernesey, Dumas, exilé pour dettes à Bruxelles lui rend visite et prend publiquement sa défense.

10 Théophile Gautier ( ) Caricature de Benjamin Roubaud, (Le Charivari, 1839) Portraits par Nadar (1856) Sa rencontre en juin 1829 avec « le maître » Victor Hugo précipite sa carrière d'écrivain. Le 25 février 1830, il participe à la bataille d'Hernani, vêtu d'un gilet rouge qui devint une légende… ! qui marquera durablement les esprits. En 1845, cest Gautier qui demande lentrée au répertoire de la Comédie-Française de Ruy Blas, « à notre avis la plus belle pièce de théâtre qui ait été faite depuis le Cid » Dune admiration et dune fidélité sans borne. A sa mort Hugo compose un grand poème sur lui… " (…) Ô Gautier ! toi, leur égal et leur frère, Tu pars après Dumas, Lamartine et Musset. Londe antique est tarie où lon rajeunissait."

11 Alfred de Vigny Ils se rencontrent en 1820 et ont lun pour lautre une admiration réciproque. Hugo assiste au succès de ladaptation de Roméo et Juliette que Vigny signe avec Deschamps. En 1829, une adaptation dOthello au Théâtre­-Français, rencontre un succès destime, juste avant Hernani.Vigny sera-t-il jaloux ? Sa critique de Marion de Lorme : « Victor Hugo vient de faire un excellent ouvrage de style. Personne na jamais eu autant de forme et moins de fond » reste célèbre… Hugo note en 1832 : « Alfred de Vigny a deux raisons pour ne pas maimer. Primo que Marion de Lorme a fait plus dargent que La Maréchale dAncre (1831 à lOdéon) et Hernani plus dargent quOthello. » Il noue une liaison tumultueuse avec lactrice Marie Dorval, qui a triomphé dans Antony de Dumas et… Marion Delorme. Il écrit pour elle un proverbe : Quitte pour la peur (1833) et surtout Chatterton, qui triomphe en 1835 à la Comédie-Française. Par Maurin en 1832, Marie Dorval dans le rôle de Kitty Bell dans Chatterton

12 NOTE SUR LES SOURCES HISTORIQUES DE « HERNANI » adressée par Victor Hugo aux journaux le 24 février 1830 avec prière d'insérer. « Il est peut-être à propos de mettre sous les yeux du public ce que dit la chronique espagnole de Alaya - (qui ne doit pas être confondu avec Ayala, l'annaliste de Pierre le Cruel), touchant la jeunesse de Charles Quint, lequel figure, comme on sait, dans le drame de Hernani, « Don Carlos, tant qu'il ne fut qu'archiduc d'Autriche et roi d'Espagne, fut un jeune prince amoureux de son plaisir; grand coureur d'aventures, sérénades et estocades sous les balcons de Saragosse, ravissant volontiers les belles aux galants, et les femmes aux maris, voluptueux et cruel au besoin. Mais, du jour où il fut empereur, une révolution se fit en lui (se hizo una revolucion en el) et le débauché Don Carlos devint ce monarque habile, sage, clément, hautain, glorieux, hardi avec prudence, que l'Europe a admiré sous le nom de Charles Quint. » (Grandezas de España, descanso 24.) Nous ajouterons que le fait principal du drame de Hernani, lequel sert de dénouement, est historique. » Dramaturgie Pas dunité de lieu : Saragosse, montagnes d'Aragon, Aix-la-Chapelle Pas d'unité de temps : un drame sur plusieurs mois Pas dunité daction : un drame sentimental et politique Vraisemblance négligée

13 2 - Hugo répète Anne-François-Hippolyte Boutet, ( ) dite Mademoiselle Mars à 20 ans Cest la rivale de Mademoiselle George sur la scène parisienne. Fille de comédiens elle commence sa carrière à 14 ans dans les rôles dingénues. Elle crée le rôle de Dona Sol. Le compte-rendu que donne Dumas des répétitions d Hernani et des affrontements entre lactrice et Hugo sont un véritable morceau danthologie…

14 Un détail de la troupe des sociétaires de la Comédie- Française en 1840, réunis dans le Foyer des artistes, dans le costume de leur emploi. Au centre, Mademoiselle Mars dans le rôle de Célimène (Le Misanthrope, Molière).

15 Hernani : costume de Mademoiselle Mars dans le rôle de Doña Sol. Théâtre-Français, 25/2/1830. Martinet, 1830

16 Costume du page Jaquez dans Hernani Mlle Despréaux crée le rôle Aquarelle de Louis Boulanger

17 Soir de Bataille 25 février 1830 hierro « Le poète, à qui répugnait les applaudissements salariés, voulait d'ailleurs la liberté au parterre comme il la revendiquait sur scène. La claque fut supprimée. La jeunesse romantique, écrivains et artistes, Bousingots et Jeune-France, s'offrit au maître pour les remplacer. «Chacun reçut pour passe un carré de papier rouge, timbré d'une griffe mystérieuse inscrivant au coin du billet le mot espagnol hierro, qui veut dire du fer. Cette devise, d'une hauteur castillane approprié au caractère d'Hernani, signifiait qu'il fallait être, dans la lutte, franc, brave et fidèle comme l'épée.» « 25 février 1830 ! Cette date reste écrite dans le fond de notre passé en caractères flamboyants : la date de la première représentation d'Hernani ! Cette soirée décida de notre vie ! Là nous reçûmes l'impulsion qui nous pousse encore après tant d'années et qui nous fera marcher jus¬qu'au bout de la carrière. Bien du temps s'est écoulé depuis, et notre éblouissement est toujours le même. » Théophile Gautier

18 La première d'Hernani Par Albert Besnard ( ) « M. Théophile Gautier, surtout, insultait les yeux par un gilet de satin écarlate, agrafé sur un pantalon vert pâle à bande de velours noir, et par l'épaisse chevelure qui lui descendait jusqu'aux reins.»

19 Dans Le Constitutionnel Bastion des « classiques » «Le romantisme n'est pas un ridicule, c'est une maladie, comme le somnambulisme et l'épilepsie. Un romantique est un homme dont l'esprit commence à s'aliéner. Il faut le plaindre, lui parler raison, le ramener peu à peu; mais on ne peut en faire le sujet d'une comédie; c'est tout au plus celui d'une thèse de médecine.» Duvergier de Hauranne, futur confrère de Hugo à l'Académie La Bataille littéraire : « La référence épique et tout particulièrement le parallèle avec les conquêtes de la Révolution et de lEmpire, donne à la littérature une dimension héroïque. La bataille littéraire, cest la gloire des armes permise à ces « enfants pleins de force et daudace, fils de lEmpire et petits-fils de la révolution »

20 Benjamin Roubaud, Grand chemin de la postérité, 1842, (détail) Maison de Balzac, Paris. La caricature de Benjamin Roubaud ( ) donne une idée assez juste de l'image qui s'attachait aux Romantiques dans le public et du mauvais goût dont on les taxait : sous la bannière « Le laid c'est le beau » et négligemment béni par Lamartine, Victor Hugo entraîne derrière lui pour quelque croisade fabuleuse son cortège de fidèles où l'on reconnaît Gautier, Eugène Sue (accroché au mât), Dumas, Balzac, Vigny...

21 Albert Besnard ( esquisse préparatoire)

22 1830 – J. Granville « les Romains échevelés à la première représentation d´Hernani » « Pour cette génération, Hernani a été ce que fut le Cid pour les contemporains de Corneille. Tout ce qui était jeune, vaillant, amoureux, poétique, en reçut le souffle… Le charme dure encore pour ceux qui furent captivés.»

23

24 Maquette du quatrième acte d'Hernani adaptation pour la reprise de 1867 à la Comédie Farnçaise par Charles-Antoine Cambon ( )

25 Le goût de lexotisme : une constante de la sensibilité romantique. Carnets dun voyage au Maroc de Delacroix

26 Femme debout vêtue d'un costume chamarré; projet de costume pour la reine Elisabeth d' "Amy Robsart" de Victor Hugo; créé à l'Odéon en 1828 Eugène Delacroix

27 Marion Delorme, Drame en cinq actes et en vers, créé au Théâtre de la Porte Saint-Martin en août 1831 La litière du cardinal de Richelieu (maquette du décor pour le V° acte de Marion Delorme) Par Louis Boulanger Louis ( )

28 Maquette de costumes pour Ruy Blas [1838]. Ruy Blas (2° acte) et la reine (1ere acte). Par Louis Boulanger

29 1843 : Maquette pour "Les Burgraves" le mendiant Célestin-François Nanteuil

30 23 décembre 1838 : La Caricature « LES ROMANTIQUES CHASSÉS DU TEMPLE » Par De Barray Hugo, Dumas, Frédérick Lemaître sont chassés de la Comédie-Française par Mlle Rachel vers le théâtre de la Renaissance : le 8 novembre a eu lieu dans ce théâtre la première de Ruy Blas.

31 théâtre de la Renaissance Le théâtre de la Renaissance, (20, boulevard Saint-Martin, construit par Charles de Lalande) Ouvre ses portes en 1838 à l'initiative de Victor Hugo et dAlexandre Dumas. Ils souhaitaient disposer d'un lieu dédié au drame romantique. Triomphe de Ruy Blas en novembre Le lieu, victime des intrigues des théâtres concurrents, ferme ses portes en 1841, et les rouvre en 1871 avec la bénédiction de Victor Hugo. Carte postale de 1900

32 Honoré Daumier Hugo lorgnant les voûtes bleues Au seigneur demande tout bas Pourquoi les astres ont des queues Quand les Burgraves nen ont pas Les Burgraves Comédie-Française mars Léchec de la pièce met fin au drame romantique et à la carrière théâtrale Hugo. Au même moment la fronde néo- classique des opposants au drame romantique, porte aux nues Lucrèce de François Ponsard.

33 1843 – Prosdpectus publicitaire pour les Buses-Graves Trilogie à grand spectacle avec fantasmagories etc. par M. Tortu Goth, chargée de vignettes par Bertall (Parodie des Burgraves, Tortu Goth est le pseudonyme de Charles Albert d Arnould connu sous le nom de Bertall ( )

34 Charles Albert d'Arnoux (dit Bertall) In Le Journal Amusant, no. 595 mai 1867 La bataille des anciens et des modernes au Salon de 1867 Edouard Manet, Lola de Valence, salon de 1867.

35 - Comment devient-on classique ? Hernani : plusieurs reprises, en 1838, 1841, 1844, 1845 Reprise de 1867 : Théophile Gautier : « Hernani na plus besoin de sa vieille bande, personne ne songe à lattaquer. […] Autrefois, ce nétait pas ainsi, et chaque soir Hernani était obligé de sonner du cor pour rassembler ses éperviers de montagne, qui parfois emportaient dans leurs serres quelque bonne perruque classique en signe de triomphe. » : 1838 : 12rep. ; Comédie-Française : Marie Dorval (Doña Sol) ; Firmin (Hernani) ; Joanny (Don Ruy Gomez de Silva ); Ligier (Don Carlos) pour 12 représentations : reprise à la Comédie-Française, juin à décembre, grand succès : 71 représentations. Mise en scène, Auguste Vacquerie ; Mlle Favart (Doña Sol), Delaunay (Hernani) 1877 : Comédie-Française : 21 représentations : Sarah Bernhardt (Dona Sol), Mounet-Sully (Hernani) : 90 représentations. Entre 1867 et 1914 : 491 représentations Entre 1920 et 1938 : 142 représentations : Théâtre National de Chaillot, MES Antoine Vitez ; décors et costumes Yannis Kokkos ; musique : Aperghis ; Aurélien Recoing (Hernani) Jany Galsaldi (Dona Sol) 39 représentations

36 Sarah Bernhardt Doña Sol et Gustave Worms en Don Carlos 1877

37 Georges-Jules Victor Clairin ( ), Sarah Bernhardt ( ) dans le rôle de la Reine dans Ruy Blas, 1897

38 Sur le site Architea.org vous trouverez également : Mémo la Bataille d'Hernani DOC - Dumas : Hernani, Hugo bataille avec le jeu classique des comédiens du Français. DOC- Dumas : Une comédienne conteste lauteur-metteur en scène : Mlle Mars répète avec Hugo. DOC - Hernani 1830 comment la censure et l'autocensure s'exerce Théophile Gautier : à 18 ans il rencontre Hugo le « Jupiter romantique » et mène la claque à la première dHernani. DOC - Théophile Gautier : « Cette soirée décida de notre vie !» 42 ans après la Bataille, nostalgie dun fidèle Adèle Hugo : La première dHernani un suspens continu… Mémo : Le Drame romantique revendique une opposition et un dépassement des Classiques.


Télécharger ppt "Autour de la « Bataille dHernani » Les proches 1-11 Hugo répète 12-16 Soir de Bataille 28 février 1830 17-22 Décors costumes du drame romantique 23-29."

Présentations similaires


Annonces Google