La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux Le Grenelle 2 : quelles incidences sur lexploitation des immeubles ? Contraintes et opportunités.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux Le Grenelle 2 : quelles incidences sur lexploitation des immeubles ? Contraintes et opportunités."— Transcription de la présentation:

1 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux Le Grenelle 2 : quelles incidences sur lexploitation des immeubles ? Contraintes et opportunités Avec la participation de : Loïs Moulas, SINTEO Alain Guerber, GECINA Julie Paschal, DALKIA Jérémy Lauer-Stumm, SINTEO Fabrice Haiat, VIZELIA TECHNOLOGIES Conférence – débat du 21 octobre 2010

2 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux SINTEO Loïs Moulas

3 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux Vote de la loi Grenelle 2 le 29 juin 2010 Vote de la loi Grenelle 2 le 29 juin 2010 Bâtiments existants Titre IV, BÂTIMENTS ET URBANISME, Chapitre I: Amélioration de la performance énergétique des bâtiments. Réalisation dun DPE pour tout les baux conclus ou renouvelés 01/01/2011 Obligation de travaux damélioration énergétique sous 8 huit ans à compter du 01/01/2012 Annexe environnementale pour les baux conclus ou renouvelés > 2000 m 2 à compter du 01/01/2012 Dispositif réglementaire sur les bâtiments existants Vote de la loi Grenelle 1 le 23 juillet 2009 Réalisation dun DPE pour tout bâtiment chauffé ou refroidit sous 5 ans 01/01/2012 Annexe environnementale pour tous les baux 12/07/2013 Objectif : Rénovation permettant datteindre -38% de consommation énergétique dici 2020

4 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux 1. Diagnostic de performance énergétique (DPE) Principales mesures sur lexploitation

5 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux Principales mesures sur lexploitation 2. Obligation de travaux damélioration de la performance énergétique

6 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux Quelles incitations ? Lessentiel des incitations concerne les particuliers (éco-PTZ, TVA à taux réduit, etc.). Pour les bailleurs privés : pas dincitation financière ou fiscale directe prévue à ce jour. Lobjectif de réduction globale de 38% peut être réalisé soit par la réalisation de travaux, soit par une meilleure utilisation et maintenance technique des bâtiments. Possibilités de subventions ADEME sur la réalisation de projets pilotes (géothermie, etc.) Aides du Fonds chaleur

7 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux Calendrier Les travaux de rédaction des décrets avancent à des rythmes variés. Lensemble des décrets devraient être publiés au JO dici lété Consultation sur le projet de décret relatif au DPE démarré (publication au JO attendue pour T1 2011) Consultation sur le projet de décret relatif à lannexe environnementale non démarré

8 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux Les incitations réglementaires pour le développement de lefficacité énergétique sont très fortes, notamment sur lexploitation des bâtiments. Les bâtiments existants constituent un levier majeur dans lefficacité énergétique (audits, rénovations lourdes et énergies renouvelables). Parmi les mesures incitatives et coercitives présentes dans le Grenelle 2, on note : Lobligation de travaux damélioration de la performance énergétique ; La réalisation dun Diagnostic de Performance Energétique de tous les bâtiments (DPE) ; La réalisation de contrats de performance énergétique (CPE) ; LAnnexe Environnementale aux baux commerciaux (« bail vert ») Conclusion :

9 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux Art. L de la Loi portant Engagement National pour lEnvironnement : Le bilan Gaz à Effet de Serre est obligatoire : Entreprises de plus de 500 salariés; Il doit être réalisé avant le 31 Décembre 2012 ; Il devra être mis à jour tous les 3 ans. Il nimpose lusage dune méthodologie (Bilan Carbone®, GHG Protocol, etc.) Remarque : Daprès le rapport HAVARD « Lobjectif principal ne doit pas être la précision mais lidentification de leviers dactions permettant de réduire les émissions de GES » Zoom sur le Bilan GES :

10 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux Zoom sur le Bilan GES : Source: Direction Générale de lEnergie et du Climat

11 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux Retour dexpérience - Les obligés sont le plus souvent informés de leurs obligations à compter du 31/12/2012… mais lapproche top-down ne fonctionne pas toujours… -Les responsables des services généraux sont peu informés sur les modalités pratiques de réalisation du Bilan GES : périmètre, obligés, etc. -Les sources dinformation publiques sont souvent obsolètes, incomplètes ou erronées. Les seules sources fiables dinformation sont les textes publiés, les équipes du MEEDDM et les fédérations professionnelles consultées dans le cadre de la rédaction du décret. -Sinformer sur la Loi portant Engagement National pour lEnvironnement :

12 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux GECINA Alain Guerber T é moignage DRSG :

13 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux 06/01/ POINT DE VUE DU GESTIONNAIRE TECHNIQUE DUN PATRIMOINE IMMOBILIER

14 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux 1 2 Société dInvestissement Immobilier Cotée (SIIC) 624 collaborateurs Gecina possède, gère et développe un patrimoine de 3,6 Mm² 11,3 Md 647 M loyers essentiellement bureaux et logements à Paris et IDF mais aussi résidences étudiants plateformes logistiques établissements de santé hôtels. 2

15 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux 06/01/ Implantation en Ile-de-France M90 %374 M m² Valeur du patrimoineParis et IDFLoyers brutsSurface totale (125 actifs)

16 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux 06/01/ Les cibles daction pour Gecina Attentes internes stratégie Attentes externes (marché et concurrents) Achats responsables Sensibilisation et dialogue avec nos clients Energie / Carbone Construction durable Accessibilité des immeubles aux handicapés Transports « verts » Fort Moyen Fort Emploi local RH - Développement professionnel Contribution aux problématiques du logement en ville Relations avec les collectivités locales Santé / sécurité des bâtiments Déchets Consommation deau Mobilisation des collaborateurs Limiter limpact environnemental du patrimoine immobilier Développer un patrimoine répondant aux besoins des personnes Adopter un comportement responsable vis-à-vis de nos partenaires Faible

17 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux 06/01/ Performances environnementales Qualité intrinsèque du bâtiment Exploitation Utilisation

18 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux 06/01/ Performances environnementales Qualité intrinsèque du bâtiment Bâti Equipements techniques Qualité initiale Améliorations - investissements

19 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux 06/01/ Performances environnementales Exploitation Gestion des équipements Maintenance préventive et corrective

20 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux 06/01/ Performances environnementales Utilisation Occupation Densité Confort Comportement Suivi et pilotage des installations

21 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux 06/01/ Eau Déchets Energie 13 à 35 kWhef/occupant/an 1 à 4 kg CO²/occupant/an 11 m 3 /occupant/an 170 kg/occupant/an

22 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux 06/01/ Appareils déclairage extérieurs performants : lumandar pour espaces extérieurs et gestion 2/3 1/3 des parking Ascenseurs quintuplex Etude sur le recours aux énergies renouvelables GTC performante Consommations en énergie primaire au niveau de la réglementation Thermique existant C=C réf -2,8% Dû à lenveloppe du bâtiment (U bât = U bât réf – 2,5%) et des équipements au niveau des systèmes classiques Gestion de lénergie

23 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux 06/01/ Appareils actuels : Consommation = 7 m 3 /occupant/an – Moyenne IDF = 19,7 (Source: IPD) Mais le scénario type de certification ne permet pas de dépasser le niveau base Des dispositions du niveau TRES PERFORMANT déjà intégrées au bâtiment Arrosage automatique programmé et géré par un pluviomètre Appareils hydro économes plus performant Installés dans les parties communes Installations dans les parties privatives à étudier A létude pour augmenter le niveau de performance Récupération et recyclage des eaux de pluie à létude Gain de 40% sur une consommation conventionnelle de référence Gestion de leau

24 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux 06/01/ Bâtiment organisé pour permettre le tri sélectif => Circuits des déchets optimisés et maniabilité facilitée Tri des déchets à la source à organiser A létude, objectif de mise en place au 1 er trimestre 2010, fonction des contrats actuels des occupants Gestion des déchets dactivité

25 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux DALKIA Julie Paschal

26 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux Document interne Démarche HQE® Exploitation Principe et apport Dalkia

27 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux Introduction Acteurs Porteur(s) de la certification Propriétaires Utilisateurs (avec accord du propriétaire) Exploitant (avec accord du propriétaire) Bureaux Enseignement Hôtellerie Commerce Bâtiment Tertiaire Certifié HQE ou non en Construction 1ères certifications : juillet 2009 A ce jour : ~ 15 bâtiments certifiés & 5 utilisateurs attestés

28 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux Investisseurs / Promoteurs / Utilisateurs / Exploitants Intégrer la notion dExploitation HQE dès la phase de construction, Pérenniser la performance environnementale des bâtiments certifiés HQE® en phase réalisation sur lexploitation future, Garantir aux utilisateurs des espaces sains et confortables, Répondre aux attentes des utilisateurs ou futurs preneurs: démarche environnementale certifiée. Acteurs et enjeux

29 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux Typologie des bâtiments certifiables Bâtiments tertiaires (HQE ou non HQE): –En construction –En réhabilitation –Neuf –Ancien Typologie : –Tour IGH / Haussmanien –Mono ou Multi-locataire –Vide / Partiellement occupé / Occupation totale Exploitation : –Exploitation Dalkia (avenant) –Nouveau contrat (AO) Garde fou : Performance thermique du bâtiment existant (Ubât < Ubât,max)

30 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux Structure référentiel HQE ® Expl. HQE ® Exploitation Q.E.B.E. (Qualité Environnementale du Bâtiment en Exploitation Q.E.P. (Qualité Environnementale des Pratiques ) SMEx (Système de Management de lExploitation) 3 thèmes (Management / Communication / Achat) 14 cibles Q.E.I.B. (Qualité Environnementale Intrinsèque du Bâtiment) S.M. (Suivi et Maintenance) A.Q. (Amélioration Q.E.I.B ) A.Q. (Amélioration Q.E.I.B ) Q.E.E. (Qualité Environnementale de lExploitation) Q.E.P. « Porteur » Q.E.P. « Porteur » Q.E.P. Utilisateurs Q.E.P. Utilisateurs Q.E.P. Utilisateurs Q.E.P. Utilisateurs Q.E.P. « Utilisateurs » Q.E.P. « Utilisateurs » Attestation(s) de la Q.E.U* * Q.E.U : Qualité Environnementale dUtilisation Certificat NF BT Expl. – Démarche HQE®

31 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux Q.E.P 3 domaines Qualité Environnementale des Pratiques Communication Management Achat Energie Déchets Transport Eau Confort & santé

32 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux Q.E.P 3 domaines Qualité Environnementale des Pratiques Communication Exemples de bonnes pratiques valorisables : Support de communication (livret daccueil, affichage, écran plat, …) Enquête satisfaction, Boîte à idées, etc. Energie Déchets Transport Eau Confort & santé

33 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux Q.E.P 3 domaines Qualité Environnementale des Pratiques Communication Management Energie Déchets Transport Eau Confort & santé Exemples de bonnes pratiques valorisables : Programmation horaire éclairage/arrosage, T° consigne, tri déchets Détection présence, fournisseurs certifiés, covoiturage, etc.

34 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux Q.E.P 3 domaines Qualité Environnementale des Pratiques Communication Management Achat Energie Déchets Transport Eau Confort & santé Exemples de bonnes pratiques valorisables : Politique dachat éco-responsable (consommables, produits dentretien, etc.) Fournisseur dénergie renouvelable, etc.

35 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux Offre HQE ® Dalkia EVALUATION DE LETAT EXISTANT Qualité Environnementale du Bâtiment en Exploitation (QEBE) Diagnostic complet du bâtiment Définition du profil performance & Plan daction associé Adéquation profil de performance choisi et Qualité Intrinsèque du Bâti Elaboration du cahier des charges Définition des critères Suivi et Maintenance, par cible MISE EN PLACE DE LA DEMARCHE HQE Ex. Année 1 AUDIT DE CERTIFICATION HQE Ex. Audit de certification Préparation du dossier de candidature + planification de laudit Participation et assistance à laudit Système de Management Environnemental (SMEx) Rédaction de lengagement reprenant les objectifs du porteur Elaboration du SMEx (manuel, état des lieux HQE, analyse environnementale, …) Optimisation de lexploitation (RMA, Gestion déchets, …) Formation chef de site/ techniciens/ss-traitants/ client Qualité Environnementale des Pratiques (QEP) Diagnostic + Plan daction Années suivantes EXPLOITATION & UTILISATION HQE Suivi et Maintien des Performances Vérification du respect des objectifs de performance Suivi et révision du système de management Suivi de lexploitation et de lutilisation HQE (vérif. trimestrielle, sensibilisation) Assistance aux audits de suivi & renouvellement Utilisation HQE Assistance à la mise en place des bonnes pratiques complémentaires

36 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux 6 bâtiments certifiés the Carlyle Group Lieu : Asnières Superficie : m² Livraison : 2009 Siège Philips (AXA) Dalkia réalise la Gestion Globale du site Premiers certifiés HQE Exploitation en Novembre 2009 Cœur Défense (ATEMI BNP) Gestion et pilotage réalisé Dalkia SCHNEIDER ELECTRIC Le Hive – Rueil SFL 103 Grenelle Paris, 7ème O2 (CARLYLE) et Front Office (IVG) - Asnières Nos clients nous font confiance Démarche Globale

37 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux A venir 2010 SOCIETE GENERALE Tour Granite – La Défense LETOILE PROPERTIES CB16 – La Défense CARLYLE Tour 9 - Montreuil AEW ETIK – Boulogne GE REAL ESTATE Estreo – Rosny sous bois A venir 2011 Nos clients nous font confiance Démarche Globale

38 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux SINTEO Jérémy Lauer-Stumm

39 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux Bilan Gaz à Effet de Serre (« Bilan GES »)

40 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux Les obligés : les entreprises (tous secteurs confondus, filiales incluses) de plus de 500 salariés dont le Siège social est localisé en France ne seront plus éligibles aux aides de lADEME. Les TPE/PME/PMI : pas dobligation à ce jour et maintien des possibilités de subventions par lADEME (subvention jusquà 70% du coût de lEtude) Les incitations pour lentreprise Les incitations financières Le Bilan Carbone est un outil daide à la décision permettant : - davoir une vision globale des émissions générées et évitables par une activité (prise en compte de plusieurs problématiques : énergie, transport, déchets, matière premières, …) - de sinscrire dans une démarche de management environnemental (SME, éco-construction, etc.) - de fédérer lintérêt des collaborateurs par une démarche commune. Quelles incitations à réaliser un Bilan Carbone ?

41 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux Le périmètre dEtude (spécifique bâtiments) Périmètre ADEME / GHG Protocol Périmètre réglementaire Énergie interne Déplacements professionnels Combustion (utilisation de lénergie)

42 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux Méthodologie de comptabilisation Acquisition des matières premières Réutilisation Recyclage TransportUtilisationFabricationÉlimination Facteur démissions Énergie

43 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux Le tableur de comptabilité carbone Poste démissionSous-poste démission Volume de matière Facteur démission Total démissions générées chauffageGaz naturelkWh EF /m2/anDonnées ADEME 7.69 kgeq.C

44 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux Retour dexpérience Carte didentité de lentreprise Les attentes du Client : Mener des investigations poussées sur les spécificités de lactivité (téléconseil) Préparer la phase réglementaire Répondre aux attentes de la maison- mère en matière de reporting RSE La société a fait appel à Sinteo pour : - Initier la démarche et motiver ; - Etablir le premier bilan et fournir des outils adaptés son activité ; - Former une équipe de collaborateurs à la réalisation du Bilan Carbone®. 1. Les objectifs du Bilan Carbone®

45 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux Retour dexpérience Benchmark interne Sinteo (secteur Banques/Assurances) Bilan consolidé des émissions de GES : 2671,53 Téq.CO2 Positionnement Scénario prioritaire Scénario Facteur 4 2. Les résultats du Bilan Carbone®

46 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux Retour dexpérience 2. Les résultats du Bilan Carbone® : ZOOM sur les immobilisations Impact « métier » : utilisation de serveurs et systèmes de distribution dappels générateurs de consommations énergétiques Impact carbone des bâtiments : la durée damortissement compte !

47 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux Retour dexpérience 3. Les pistes dactions suite au Bilan Carbone® 77 années de chauffage. Lactivité de photosynthèse de chênes pendant un an 14,3 millions de km parcourus en véhicule diesel Diminution de la puissance installée dans les plateaux des téléconseillers. Diminuer le grammage des contrats commerciaux Offre de souscription dématérialisée avec signature vocale du Client Économie Scénario prioritaire = 278 Téq.CO2 (10,40%)

48 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux Focus sur : construction et exploitation, qui est responsable ? Construction Exploitation (énergie, déchets) Attention aux périmètres danalyse !

49 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux VIZELIA TECHNOLOGIES Fabrice Haiat

50 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux Apports dune solution logicielle pour accompagner une démarche HQE Exploitation ? 21 octobre 2010Copyright - VIZELIA 2010

51 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux Notre approche Basée sur la mesure, la vérification et le pilotage Déconnectée des producteurs et des mainteneurs Outils daccompagnement aux démarches environnementales (HQE, BREAM, comptabilité énergétique et Carbone …) 21 octobre 2010Copyright - VIZELIA 2010

52 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux 21 octobre 2010Copyright - VIZELIA 2010 TELERELEVE COMPTEUR GENERAL GazElectricité Collecte des consommations1 EDI – FACTURES FOURNISSEURS FacturesConnecteurs 3 Portail collaboratif Vous accédez depuis un simple navigateur web au suivi de vos consommations. Vous contrôlez vos budgets et adaptez vos consommations. Transmission en temps réel Les données sont automatiquement transmises sur internet sur une plateforme sécurisée. 2 GPRS ou Ethernet SAISIE MANUELLE Saisie CAPTEURS et/ou INTERFACE GTB GTB/GTC Capteurs 4 Déclenchement des plans dactions Base de connaissance Solution

53 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux Tableau de bord environnemental Exemples de projets N°1 21 octobre 2010Copyright - VIZELIA 2010 Le projet: 150 bâtiments 4 à 6 données / site Implication des prestataires Temps de déploiement: 3 mois

54 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux Comptabilité énergétique Exemples de projets N°2 21 octobre 2010Copyright - VIZELIA 2010 Le projet: 70 bâtiments 2 à 3 données / site EDI EDF/GDF/Eau Temps de déploiement: 3 mois

55 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux Sous comptage Exemples de projets N°3 21 octobre 2010Copyright - VIZELIA 2010 Le projet: 3 bâtiments 20 à 30 données / site Capteurs et interfaces GTB Temps de déploiement: 3 mois CAPTEURS et/ou INTERFACE GTB GTB/GTC Capteurs

56 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux Stratégie de comptage Electricité Compteur général EDF TGBT Bât 1 Abonnés Services Généraux Ascenseurs Autres CTA Hall et PACs Bureaux Groupes froid Autres TGBT Bât 2 Idem TGBT Bât 1 Cuisine 21 octobre 2010Copyright - VIZELIA 2010

57 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux Tableau des actions proposées 21 octobre 2010Copyright - VIZELIA 2010

58 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux Portail gestionnaire Gérez 21 octobre 2010Copyright - VIZELIA 2010

59 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux Connaissance administrative et technique Connaître 21 octobre 2010Copyright - VIZELIA 2010

60 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux Préventif et Contrôles réglementaires Planifiez 21 octobre 2010Copyright - VIZELIA 2010

61 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux Consommations & production Pilotez 21 octobre 2010Copyright - VIZELIA 2010

62 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux Puissants outils 62 Analysez 21 octobre 2010Copyright - VIZELIA 2010

63 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux Affichage pédagogique Communiquez 21 octobre 2010Copyright - VIZELIA 2010

64 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux CONCLUSION Quelques bonnes (et fausses) idées Alain Guerber - GECINA

65 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux Retrouvez cette présentation ainsi que les coordonnées des intervenants sur le blog des ateliers et conférences débats de lARSEG Rendez-vous le 25 novembre prochain pour notre prochaine conférence-débat sur la sécurité/sûreté


Télécharger ppt "Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux Le Grenelle 2 : quelles incidences sur lexploitation des immeubles ? Contraintes et opportunités."

Présentations similaires


Annonces Google