La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La dépression du sujet âgé Journée Santé Senior - 11 Octobre 2003.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La dépression du sujet âgé Journée Santé Senior - 11 Octobre 2003."— Transcription de la présentation:

1 La dépression du sujet âgé Journée Santé Senior - 11 Octobre 2003

2 La dépression du sujet âgé Pathologie fréquente Pathologie fréquente Souvent méconnue ou incorrectement traitée Souvent méconnue ou incorrectement traitée Problème majeur de Santé Publique Problème majeur de Santé Publique Altère la qualité de vie et lespérance de vie du patient. Altère la qualité de vie et lespérance de vie du patient.

3 Quest-ce que la dépression? Une perturbation (baisse – effondrement) de lhumeur. Une perturbation (baisse – effondrement) de lhumeur. Humeur : Une fonction qui module la tonalité affective de base Une fonction qui module la tonalité affective de base Qui met lindividu dans une disposition émotionnelle en accord, en résonance, avec son environnement Qui met lindividu dans une disposition émotionnelle en accord, en résonance, avec son environnement Qui lui assure une communication sécurisante et vitale avec le monde ambiant. Qui lui assure une communication sécurisante et vitale avec le monde ambiant.

4 Epidémiologie Les symptômes dépressifs sont manifestement plus fréquents avec lavance en âge, Mais : - Etude Américaine ECA (New-Haven-Connecticut) Prévalence plus basse que dans les autres groupes de population (1 à 2%) Tr è s critiqu é e (DSMIIIR exclusion troubles somatiques) - Etude « Eurodep » comparative des pays Europ é ens : Pr é valence : 10% - Liverpool 10,7% - Saragosse 10,7% - Saragosse 11,9% - Dublin 11,9% - Dublin 12% - Amsterdam 12% - Amsterdam 17,3% - Londres 17,3% - Londres 17,6% - Berlin 17,6% - Berlin 18,3% - V é rone 18,3% - V é rone 23,6% - Munich 23,6% - Munich - M é ta-analyse portant sur sujets âg é s Pr é valence globale : 12,3% Pr é valence plus é lev é e chez la femme : Femme : 14,1% Homme : 8,6% Homme : 8,6%

5 Les facteurs de risque de la dépression du sujet âgé Des antécédents personnels et familiaux de dépression Des antécédents personnels et familiaux de dépression Une maladie somatique chronique et/ou invalidante Une maladie somatique chronique et/ou invalidante Une douleur chronique Une douleur chronique Un isolement social Un isolement social Des événements de vie et un enchaînement de ruptures occasionnant une situation de stress Des événements de vie et un enchaînement de ruptures occasionnant une situation de stress

6 Etiopathogénie (1) De nombreux facteurs de stress psycho-sociaux favorisent la survenue de la dépression chez le sujet âgé De nombreux facteurs de stress psycho-sociaux favorisent la survenue de la dépression chez le sujet âgé Latteinte des fonctions supérieures et les perturbations mnésiques Latteinte des fonctions supérieures et les perturbations mnésiques La baisse des performances cognitives antérieures La baisse des performances cognitives antérieures La réduction de la mobilité La réduction de la mobilité Lapparition dune surdité et de problèmes visuels Lapparition dune surdité et de problèmes visuels La diminution des activités sociales La diminution des activités sociales Les difficultés matérielles (économiques) Les difficultés matérielles (économiques) Les conditions dexistence difficiles Les conditions dexistence difficiles Le veuvage Le veuvage La perte des relations professionnelles La perte des relations professionnelles La séparation des enfants La séparation des enfants A linverse : A linverse : Un environnement de bonne qualité pourrait exercer un effet de protection vis-à-vis de la dépression.

7 Etiopathogénie (2) Evénements de vie et stress psycho-sociaux La problématique de la personne âgée associe plusieurs ruptures et des pertes successives. La problématique de la personne âgée associe plusieurs ruptures et des pertes successives. Lassociation de ces ruptures et pertes Fragilisation du sujet âgé incapable de faire face à des événements psychiques ou physiques « banaux » pour des adultes en pleine activité. Lassociation de ces ruptures et pertes Fragilisation du sujet âgé incapable de faire face à des événements psychiques ou physiques « banaux » pour des adultes en pleine activité. –Sentiment dinfériorité, dinutilité –Isolement – sentiment de solitude –Perte des repères sociaux Se désadapte peu à peu de la vie des gens « actifs » Se désadapte peu à peu de la vie des gens « actifs » –Prend de la distance –Fait lobjet dune mise à distance de la part des autres –Sisole Cette désadaptation est modulée par : Cette désadaptation est modulée par : –La personnalité de lindividu –Ses investissements antérieurs –La solidité des liens avec ses proches

8 Etiopathogénie (3) Facteurs biologiques et somatiques Facteurs biologiques et somatiques Risque accru de dépression lors de maladies somatiques invalidantes et/ou chroniques :Risque accru de dépression lors de maladies somatiques invalidantes et/ou chroniques : Désordres Thyroïdiens Désordres Thyroïdiens Cushing Cushing Infections virales ou bactériennes Infections virales ou bactériennes Lymphomes et pathologie cancéreuse Lymphomes et pathologie cancéreuse Les atteintes cérébrales organiques :Les atteintes cérébrales organiques : Maladies dAlzheimer (40%) Maladies dAlzheimer (40%) Démence vasculaire Démence vasculaire Maladie de Parkinson (50%) Maladie de Parkinson (50%) Certains traitements médicamenteux dépressiogènes :Certains traitements médicamenteux dépressiogènes : RéserpineAlphaméthyldopa BêtabloquantsCorticoïdes OestrogènesAgents progestatifs CodéineVinblastine etc…

9 Le diagnostic positif (1) Des tableaux cliniques variés… …mais des symptômes fondamentaux: Humeur dépressive : Douleur morale – Tristesse vitale – Découragement ou émoussement émotionnel Humeur dépressive : Douleur morale – Tristesse vitale – Découragement ou émoussement émotionnel Ralentissement idéo-moteur Ralentissement idéo-moteur Asthénie Asthénie Anxiété et plaintes somatiques Anxiété et plaintes somatiques Perte de goût et dintérêt Perte de goût et dintérêt Anhédonie Anhédonie Perturbation du sommeil – Trouble de lappétit Perturbation du sommeil – Trouble de lappétit Equivalents suicidaires et suicide Equivalents suicidaires et suicide

10 Diagnostic positif (2) Les classifications critériologiques : Les classifications critériologiques : - CIM 10 - DSM IV Lévaluation psychométrique : Lévaluation psychométrique : Les échelles standardisées GDS et mini GDS Avez-vous le sentiment que votre vie est vide? Etes-vous heureux(se) la plupart du temps? Vous sentez-vous découragé(e) et triste? Avez-vous limpression que votre vie est désespérée?

11 Des formes cliniques variées Il faut être attentif : Il faut être attentif : Aux idées dindignités, de culpabilité Aux idées dindignités, de culpabilité Aux préoccupations nosophobiques Aux préoccupations nosophobiques Aux idées délirantes Aux idées délirantes Dépression mélancolique Dépression mélancolique Dépression réactionnelle Dépression réactionnelle Dépression névrotique Dépression névrotique Dépression masquées : Dépression masquées : Dépression souriante Dépression souriante Dépression hypochondriaque Dépression hypochondriaque Dépression agitée – Dépression hostile Dépression agitée – Dépression hostile Dépression délirante Dépression délirante Syndrome de glissement Syndrome de glissement Syndrome de Diogène Syndrome de Diogène Pseudo-démence dépressive Pseudo-démence dépressive

12 Evolution des dépressions du sujet âgé (1) 10 à 30% des dépressions du sujet âgé tendent à devenir chroniques 10 à 30% des dépressions du sujet âgé tendent à devenir chroniques Dans 40% des cas persistance dune symptomatologie résiduelle Henderson 95 Dans 40% des cas persistance dune symptomatologie résiduelle Henderson 95 Baker 96 Baker 96

13 Evolution des dépressions du sujet âgé (2) 6 mois à 1 an Entretien

14 Evolution des dépressions du sujet âgé (3) Facteurs prédictifs de chronicisation de la dépression : Facteurs prédictifs de chronicisation de la dépression : - Lassociation à une pathologie somatique - Lisolement social et affectif - Les atteintes cérébrales organiques

15 Evolution des dépressions du sujet âgé (4) Parmi les patients dont la dépression est améliorée sous traitement environ 1/3 va rechuter dans lannée. Parmi les patients dont la dépression est améliorée sous traitement environ 1/3 va rechuter dans lannée. # Facteurs prédictifs dun risque majeur de rechute dépressive : - des antécédents dépisodes dépressifs - la date de survenue tardive du premier épisode dépressif - une pathologie somatique intercurrente - un événement traumatisant intercurrent (deuil, rupture)

16 Complexité des rapports Démence - Dépression Type I – La dépression se présente comme une démence « Pseudo-démence dépressive » Type II – La démence est secondaire à la dépression « Syndrome démentiel de la dépression » Type III – La démence se présente comme une dépression « Pseudo-dépression démentielle » Type IV – La dépression est secondaire à la démence « Syndrome dépressif de la démence »

17 Troubles psycho-comportementaux dans la maladie dAlzheimer Fréquence des symptômes en fonction de lévolution de la maladie

18 Diagnostic différentiel Démence ou Dépression Quelques questions simples à poser au patient et/ou à son entourage : Histoire de la maladie : La famille est-elle consciente des troubles et de leur sévérité? La famille est-elle consciente des troubles et de leur sévérité? Le début des troubles peut-il être daté avec précision? Le début des troubles peut-il être daté avec précision? Depuis combien de temps les troubles existent-ils? Depuis combien de temps les troubles existent-ils? Laggravation de ces troubles est-elle rapide? Laggravation de ces troubles est-elle rapide? Y a-t-il des antécédents psychiatriques personnels et/ou familiaux? Y a-t-il des antécédents psychiatriques personnels et/ou familiaux?

19 Démence ou Dépression Le comportement Le patient : Se plaint-il de son déficit intellectuel? Se plaint-il de son déficit intellectuel? Majore-t-il son incapacité et ses échecs? Majore-t-il son incapacité et ses échecs? Continue-t-il à accomplir seul des tâches simples? Continue-t-il à accomplir seul des tâches simples? Se sent-il concerné par ce qui lui arrive? Se sent-il concerné par ce qui lui arrive? Perd-il ses habiletés sociales? Perd-il ses habiletés sociales?

20 Démence ou Dépression Les troubles de la mémoire La patient : Comment répond-il aux questions simples : Comment répond-il aux questions simples : « Je ne sais pas » Complètement à côté Correctement? Les troubles portent-ils plutôt sur Les troubles portent-ils plutôt sur les faits récents les faits anciens ou les deux? A-t-il conservé ses capacités dattention et de concentration? A-t-il conservé ses capacités dattention et de concentration?

21 Le risque suicidaire chez la personne âgée dépressive Le risque de mort lors dune tentative de suicide sélève en fonction de lâge : Le risque de mort lors dune tentative de suicide sélève en fonction de lâge : Avant 65 ans 1 TS/8 est mortelle Apr è s 65 ans 1 TS/4 est mortelle Les tentatives de suicide sont majoritairement le fait des femmes Les tentatives de suicide sont majoritairement le fait des femmes Les d é c è s par suicide sont 3 fois plus fr é quents chez l homme que chez les femmes Les d é c è s par suicide sont 3 fois plus fr é quents chez l homme que chez les femmes Le suicide est l une des premi è res causes de mortalit é chez les sujets jeunes (15 à 35 ans) … mais ce sont les sujets âg é s (75 ans et +) qui meurent le plus par suicide … et chez qui le taux de suicide est l un des plus importants d Europe (3 è me position) Le suicide est l une des premi è res causes de mortalit é chez les sujets jeunes (15 à 35 ans) … mais ce sont les sujets âg é s (75 ans et +) qui meurent le plus par suicide … et chez qui le taux de suicide est l un des plus importants d Europe (3 è me position) 65% des patients qui se suicident pr é sentent une d é pression majeure et environ 15% des d é prim é s meurent par suicide. 65% des patients qui se suicident pr é sentent une d é pression majeure et environ 15% des d é prim é s meurent par suicide.

22 Le risque suicidaire chez la personne âgée dépressive (2) Chez la personne âgée : Faire attention aux situations de rupture (même minime) qui peuvent perturber un quotidien dans lequel la personne âgée trouvait ses repères. Faire attention aux situations de rupture (même minime) qui peuvent perturber un quotidien dans lequel la personne âgée trouvait ses repères. Prendre très au sérieux le sentiment dinutilité, de charge pour lentourage, la suspension des soins médicaux en cours. Prendre très au sérieux le sentiment dinutilité, de charge pour lentourage, la suspension des soins médicaux en cours.

23 Rapport TS / Suicide accompli en fonction de lâge AgeHommesFemmes 15 – – – – – 64 1,213 >6513

24 Traiter la dépression (1) Médicamenteux, psychologique et relationnel Linstauration dun traitement antidépresseur chez le sujet âgé est soumise aux mêmes règles que chez le sujet plus jeune, avec néanmoins quelques spécificités : Linstauration dun traitement antidépresseur chez le sujet âgé est soumise aux mêmes règles que chez le sujet plus jeune, avec néanmoins quelques spécificités : - Le délai daction des AD est plus long chez le sujet âgé - Le traitement devra être maintenu suffisamment longtemps (3 semaines minimum) avant dévaluer son efficacité - Initier le traitement à demi-dose et augmenter par paliers - Suivi attentif de la tolérance et de lefficacité

25 Traiter la dépression (2) - Rechercher la dose efficace (fréquents « soi- disant » échecs thérapeutiques en raison dun sous-dosage médicamenteux) - Veiller à la bonne tolérance du traitement (population fragilisée et polymédicamentée) - Favoriser lobservance médicamenteuse par le choix dune forme galénique adaptée Les psychothérapies : Les psychothérapies : - Individuelles - Interpersonnelles

26 Conclusion La prise en charge de la personne âgée déprimée nécessite La prise en charge de la personne âgée déprimée nécessite Une bonne communication entre : # Médecin généraliste # Gériatre # Et Psychiatre


Télécharger ppt "La dépression du sujet âgé Journée Santé Senior - 11 Octobre 2003."

Présentations similaires


Annonces Google