La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Urfist de Rennes, 20121 Maîtrise de linformation scientifique en Doctorat 2011-2012 URFIST de Rennes, SCD Rennes 1 Module 1, TD 2 : Veiller, mémoriser.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Urfist de Rennes, 20121 Maîtrise de linformation scientifique en Doctorat 2011-2012 URFIST de Rennes, SCD Rennes 1 Module 1, TD 2 : Veiller, mémoriser."— Transcription de la présentation:

1 Urfist de Rennes, Maîtrise de linformation scientifique en Doctorat URFIST de Rennes, SCD Rennes 1 Module 1, TD 2 : Veiller, mémoriser ses ressources Session 1 Alexandre Serres, Marie-Laure Malingre URFIST de Rennes

2 Urfist de Rennes, URFIST : Unité Régionale de Formation à lInformation Scientifique et Technique Trois missions : Formation : thématiques de lIST, recherche dinformation... Veille : sur les outils, les usages de linformation Recherche : sur les cultures de linformation Publics : enseignants, doctorants, bibliothécaires, Master Services : des stages de formation gratuitsstages de formation des supports en ligne : Formadoct (en partenariat avec les SCD)Formadoct des ressources Un site : Un réseau de 7 URFIST Au service de la communauté universitaire et des professionnels de linformation

3 Urfist de Rennes, 20123

4 4 PLAN 1/ Introduction. La veille : pourquoi, comment ? 2/ Les alertes 3/ Les agrégateurs de flux RSS 4/ Les pages personnalisables 5/ Les plateformes de partage de signets 6/ Ressources

5 Urfist de Rennes, / Qu'est-ce que la veille ? Deux définitions : « activité continue en grande partie itérative visant à une surveillance active de lenvironnement technologique, commercial,… pour en anticiper les évolutions » (AFNOR) « La veille informationnelle est lensemble des stratégies mises en place pour rester informé, en y consacrant le moins deffort possible en utilisant des processus de signalement automatisés » (J.P. Lardy)

6 Urfist de Rennes, / Pourquoi veiller ? 5 raisons de faire de la veille en général : Anticiper : repérer les « signaux faibles » Surveiller son environnement : détecter menaces, opportunités, tendances... Surveiller sa « e-réputation » : enjeu pour les organisations, les collectivités… mais aussi pour les individus Surveiller ses thèmes de recherche : enjeu pour les chercheurs … pour ne pas s'endormir ! veille et curiosité La veille comme état desprit

7 Urfist de Rennes, / Et pour les doctorants, pourquoi veiller ? Identifier les sources pertinentes de son domaine Suivre lactualité de son sujet de recherche Etre informé des nouveautés (dune revue, dun blog, dun auteur…) Déceler les évolutions du domaine, anticiper Maîtriser les flux informationnels du web en étant pro-actif Gagner du temps !

8 Urfist de Rennes, / Comment veiller ? Deux types de veille : Veille radar : Large spectre Surveillance dun thème : Veille sur de nombreuses sources en une requête Alertes, repérage de tendances… Veille cible : Surveillance de sources spécifiques Via flux RSS, Twitter…

9 Urfist de Rennes, / Comment veiller ? Définir une stratégie Bien cerner ses besoins Délimiter le périmètre de la veille : Types de sources, langues, sous-thématiques… Soigner le « sourcing » : Choix des sources de veille Choisir des outils adaptés aux besoins Penser à lanalyse, à lintégration des résultats de la veille

10 Urfist de Rennes, / Comment veiller ? Le dispositif de veille Source : C. Deschamps, in Regards croisés sur la veilleRegards croisés sur la veille

11 Urfist de Rennes, / Comment veiller ? Les deux méthodes Méthode « PULL » : lusager va chercher linformation (recherche précise mais qui demande du temps) historiques de recherche, signets web, consultation de sommaires de revues, personnes ressources... Méthode « PUSH » : linformation vient à lusager (gain de temps mais risque de surabondance de l'information) profils et alertes par , fils rss... Daprès Ecole Centrale de LyonEcole Centrale de Lyon

12 Urfist de Rennes, / Comment veiller ? Une profusion doutils Trois sortes doutils pour la veille : Outils de collecte : Agrégateurs de fils RSS, alertes par mail, réseaux sociaux, monitoring de sites web, moteurs en temps réel… Outils de stockage : Plateformes de partage de signets Outils de diffusion : Twitter, blogs, newsletters, outils de publication automatique… Voir la carte heuristique « Outils de veille gratuits »Outils de veille gratuits

13 Urfist de Rennes, / Faire de la veille : les alertes Quest-ce quune alerte ? Répétition automatique dune requête à chaque mise à jour dune source d'information (base de données, catalogue, revue, moteur de recherche…). Résultats adressés périodiquement à lutilisateur par messagerie ou sous forme de flux RSS. DSI (diffusion sélective de linformation) : alerte mise en place par un service documentaire pour un ou plusieurs usagers. A quoi sert une alerte ? À surveiller : l'évolution d'un thème les travaux d'un auteur ou d'une institution sans avoir à réinterroger une source dinformation Les nouveaux articles dune revue que lon suit

14 Urfist de Rennes, / Faire de la veille : les alertes Comment mettre en place une alerte ? Ouvrir un compte, définir un profil Définir la source : revue, site… définir la requête : mots-clés.. Définir la périodicité des alertes Définir le mode de transmission : mel, fils RSS

15 Urfist de Rennes, /Faire de la veille : les alertes Quelques exemples de services dalertes Tous publics, tous sujets : Google Alertes Sur les bases de données : voir Services dalertes dans les bases de donnéesServices dalertes dans les bases de données Services scientifiques : Inist : Inist Services payants de veilleveille

16 Urfist de Rennes, /Faire de la veille : les alertes Faire sa veille en créant des alertes sur la plateforme ScienceDirectScienceDirect Plusieurs types dalertes possibles : Alertes sur une requête : « Search Alerts » Alertes sur un sujet défini : « Topic Alerts » Alertes sur un nouveau volume, un nouveau numéro dune revue : « Volume / Issue Alerts » Alertes sur de nouveaux articles dune revue citant un article spécifique : « Citation Alerts »

17 Urfist de Rennes, /Faire de la veille : les alertes Un exemple : Alerte ScienceDirect sur une requête Créer dun compte sur ScienceDirect 2.2. Exécuter la requête 3.3. La sauvegarder sous forme dalerte 4.Paramétrer lalerte 5.Accéder aux alertes créées par « My alerts »

18 Urfist de Rennes, /Faire de la veille : les alertes Un exemple : créer une alerte sur la base de données Greenfile à partir dune requête et y accéderGreenfile OU 2 Création de lalerte, définition des paramètres de lalerte Résultats récupérables par mail ou flux RSS 1 ou 3 1 1

19 Urfist de Rennes, /Faire de la veille : avec les fils RSS Syndication de contenus : possibilité de publier automatiquement sur un site web des informations issues d'un autre site web Un fil RSS = un fichier texte au format XML (eXtended Markup Language) RSS peut signifier : Really Simple Syndication Rich Site Summary RDF (Resource Description Framework) Site Summary (plus rare)

20 Urfist de Rennes, /Faire de la veille : avec les fils RSS Comment reconnaître les fils RSS ? Logos sur les sites, ou bien RSS, ou ATOM : En lien, derrière le logo : l'adresse URL du fichier texte permettant la syndication Exemple : passer la souris sur un fil RSS et observer la barre d'état du navigateur Lors de la mise à jour dun site web, un fichier texte au format XML contenant une description synthétique des nouveautés du site est généré en temps réel Plusieurs formats de fils RSS :RSS 2.0 et Atom ; compatibles

21 Urfist de Rennes, /Faire de la veille : avec les fils RSS Omniprésence des fils RSS : Blogs Sites d'actualité : journaux, agrégateurs de pressejournaux Sites de revues spécialisées Sites d'entreprise Résultats de moteurs de recherche Sites web dynamiques Bookmarks sociaux etc.

22 Urfist de Rennes, /Faire de la veille : avec les fils RSS Plusieurs fonctions des fils RSS : Suivre lactualité dun site : réception de toutes les nouveautés Se tenir informé : Sur l'actualité : tous les journaux proposent des fils RSS Sur un domaine : suivi de blogs et de sites spécialisés Outil de veille et de surveillance, technique du push

23 Urfist de Rennes, /Faire de la veille : avec les fils RSS Récupération automatique : des tables des matières des derniers numéros de revues électroniques : Ex. : f ils RSS des revues du groupe Naturegroupe Nature des résultats d'une recherche bibliographique dans une base de données : ex : fils RSS dans PubmedPubmed Des derniers billets dun blog scientifique : Ex. : DrugMonkeyDrugMonkey

24 Urfist de Rennes, /Faire de la veille : utiliser les fils RSS Différents outils pour agréger et lire les fils RSS : Agrégateurs en ligne : MetaRSS, Google ReaderMetaRSSGoogle Reader Pages personnalisables : Netvibes, IGoogle...NetvibesIGoogle Agrégateurs en local : FeedReader ;FeedReader Agrégateurs intégrés a u navigateur : Firefox, Safari, Opera..

25 Urfist de Rennes, /Faire de la veille : utiliser les fils RSS. Google Reader Créé en 2005 par Google Lecteur de flux RSS sur Internet /interface web Lecture des flux RSS et Atom Agrégateur web puissant, très efficace pour la gestion de ses flux

26 Urfist de Rennes, /Faire de la veille : utiliser les fils RSS. Google Reader Classement des flux en dossiers Affichage des flux

27 Urfist de Rennes, /Faire de la veille : utiliser les fils RSS. Google Reader Comment intégrer un flux à Google Reader ? Ajouter à Google Reader Directement depuis le site choisi : « Add to Google Reader » À partir de Google Reader : sabonner / adresse du fichier XML (ou après recherche) Bouton « sabonner » (accessible via les Paramètres > Extras) à faire glisser dans la barre de favoris de Firefox Le flux apparaît dans la colonne de droite + sous Abonnements dans la colonne de gauche Possibilité de classer dans un dossier (flèche à droite du flux)

28 Urfist de Rennes, /Faire de la veille : utiliser les fils RSS. Google Reader Comment intégrer un flux à Google Reader : choisir la source que lon veut surveiller et sabonner aux flux - en général, depuis la ressource (icône RSS) (1) - ou éventuellement depuis Google Reader (2) (1) (2)

29 Urfist de Rennes, /Faire de la veille : utiliser les fils RSS. Google Reader Gérer ses flux avec Google Reader Accéder à Google Reader depuis Google Compte personnel (adresse mail + mot de passe) Couplage avec Google + (réseau social) [remplace les fonctions de partage] Linterface : Colonne de gauche : les fonctionnalités Colonne de droite : Affichage des flux RSS Recherche dans les flux (tous, éléments lus, liste de suivi, éléments préférés, dossiers, flux) Barre doutils : actualiser, affichage de tous/dun nouvel élément, marquer comme lus…, paramètres de flux, affichage dextraits, du texte complet ou du titre, navigation dans les éléments, paramètres

30 Urfist de Rennes, /Faire de la veille : utiliser les fils RSS. Google Reader Fonctionnalités / colonne de gauche Accueil Tous les éléments Tous les articles des flux par ordre chronologique Liste de suivi Pour mettre de côté un article à lire plus tard Tendances Statistiques sur les flux Parcourir Parcourir : accéder à des thèmes prédéfinis Rechercher Recommandations Explorer Recommandations Sources recommandées Abonnements Liste des abonnements

31 Urfist de Rennes, /Faire de la veille : utiliser les fils RSS. Google Reader Fonctions avancées à laffichage dun flux Activer le suivi : classement dans la liste de suivi (étoile) Partager : sur Google + ( Bouton +1 et Envoyer à Twitter, ou autre, si coché dans les Paramètres) envoi du lien par Marquer comme non lu : maintient le titre en gras Ajouter des tags

32 Urfist de Rennes, /Faire de la veille : utiliser les fils RSS. Google Reader Gérer ses abonnements (ou flux) Paramètres > Abonnements Reclasser ses flux : « Ajouter à un dossier » le flux sélectionné Renommer Résilier labonnement Recherche de flux Filtrage par nom, par dossier ou par URL

33 Urfist de Rennes, /Faire de la veille : utiliser les fils RSS. Google Reader

34 Urfist de Rennes, /Faire de la veille : utiliser les fils RSS. Google Reader Autres onglets des paramètres de GR Dossiers et tags Pour les renommer ou les supprimer Extras Fonctions complémentaires Importer / Exporter Importer ses abonnements extérieurs dans GR par le format OPML Exporter les éléments des abonnements Google Reader Envoyer à Diffuser les éléments des flux sur Twitter, Delicious… Cocher les plateformes / services concernés La fonction « Envoyer à » apparaîtra sous chaque élément Experiments Fonctions expérimentales : « Smoothly scroll between items » = fluidification de la lecture

35 Urfist de Rennes, /Faire de la veille : utiliser les fils RSS Que faire pour des sites web sans syndication de contenu ? Outils de surveillance de pages web UpdateScanner (plug in firefox) Diphur, service en ligne : Outils de génération de flux RSS Ex : Ponyfish, Mais aussi : Page2RSS.com, Rsspect, Feed43, Feedity, Feedyes, et Yahoo Pipes, outil plus complexe.Page2RSS.comRsspectFeed43Feedity FeedyesYahoo Pipes

36 Urfist de Rennes, /Faire de la veille : Les pages personnalisables Définition : Pages personnalisables : Possibilité de gérer et dorganiser soi-même ses flux RSS Pages web organisées en onglets et boîtes Fournies gratuitement Exemples : Netvibes PagesFlakes iGoogle

37 Urfist de Rennes, /Faire de la veille : Les pages personnalisables Fonctions : Pour la gestion et la recherche dinformation Choix personnel des sources : sites web, blogs, fils RSS … Divers services : calendrier, agenda … Bureau virtuel Outils de veille, de surveillance Outils dinformation, de publication Développement des portails Netvibes Pages personnalisables Netvibes rendues publiques Urfist de Rennes Documentation Française MonBiblioCNRS : MonBiblioCNRS Portail Netvibes du CNRS

38 Urfist de Rennes, /Faire de la veille : Les pages personnalisables Comment intégrer des flux RSS sur Netvibes avec Firefox ? Cliquer sur licône RSS Choisir Netvibes Après avoir créé son compte Netvibes :

39 Urfist de Rennes, /Faire de la veille : Les pages personnalisables Ensemble des abonnements RSS Billets des flux RSS Créer des onglets pour organiser ses flux RSS Editer, modifier, partager ses flux

40 Urfist de Rennes, /Mémoriser ses trouvailles : le problème Questions : Comment retrouver une ressource du web, vue il y a plusieurs mois ? Comment décrire et indexer ses trouvailles ? Comment annoter une ressource ? Comment stocker les résultats dune veille? Comment partager une ressource pertinente ? Comment diffuser les résultats de la veille ? Problème de la mémorisation des navigations

41 Urfist de Rennes, /Mémoriser ses trouvailles : quelles solutions ? Le gestionnaire de signets des navigateurs : Utile pour les sites personnels, les plus consultés Intérêt de la barre personnelle Solution très limitée pour mémorisation des trouvailles Solution impossible pour la veille Les plateformes de partage de signets : Outil très puissant pour le stockage illimité des trouvailles Solution idéale pour la veille : stockage, indexation, partage, diffusion Nouvelle manière de chercher linformation Recherche parmi les sources jugées pertinentes par un groupe dutilisateurs Identification de leaders de veille, dexperts Outils collaboratifs

42 Urfist de Rennes, / Les plateformes de partage de signets Quel intérêt pour les doctorants ? Garder les traces de ses navigations Repérer des sources fiables Préparer ses bibliographies Faire de la veille, individuelle ou collective Se familiariser avec les outils 2.0 Partager ses trouvailles

43 Urfist de Rennes, / Les plateformes de partage de signets Principes : Externalisation de ses bookmarks Indexation libre par tags Classement des signets par catégories et par tags Indication du nombre de signalements d'un même signet Création de réseaux de partage « social bookmarking » Intérêt : Simplicité : de collecte et de gestion des signets Plus-value documentaire : Tags Catégories Listes Plus-value sociale : Capitalisation du réseau Réseaux de confiance

44 Urfist de Rennes, Principales fonctionnalités Fonctions de base des plateformes de partage : Mémorisation et stockage des signets Organisation par catégories (arborescence) Gestion de la liste des signets Mise en édition dun signet pour le modifier, le déplacer, le renommer, le supprimer Import / Export Syndication Ouverture du système Importation et exportation des signets Donner une note à un lien Gérer les personnes qui vont pouvoir accéder aux signets par groupes 5/ Plateformes de partage de signets

45 Urfist de Rennes, / Plateformes de partage de signets : exemple de Diigo

46 Urfist de Rennes, Nombreuses fonctionnalités originales de Diigo : Sauvegarde enrichie des signets, tags… Surlignage et conservation dextraits de pages web : fonction Highlight Annotation sur les pages web : Fonction Comment : annotation sur lensemble dune page Fonction de post-it : Sticky note Partage de signets, de tags et dannotations : Affichage des signets et tags communs Publication des signets sur un blog,les réseaux sociaux Interfaçage avec Twitter Edition des signets en pages HTML 5/ Plateformes de partage de signets : exemple de Diigo

47 Urfist de Rennes, Nombreuses fonctionnalités de Diigo : Organisation de listes : Ex. : scientifique scientifique Fonctions de réseau social : les groupes Diigo Groups Exemple : Groupe de veille E-science cyberinfrastructuresGroupe de veille E-science cyberinfrastructures Alimentation automatique dautres plateformes Fonction Save ElsewhereSave Elsewhere 5/ Plateformes de partage de signets : exemple de Diigo

48 Urfist de Rennes, Sur la page web à bookmarquer, bouton Bookmark et remplir la fenêtre : Possibilité de décrire la ressource : titre précis, résumé ou extraits, nom de lauteur… Indexer la ressource par des mots-clés libres Possibilité de rendre privée la consultation du bookmark Signalement du signet comme « non-lu » Chargement de la page sur Diigo Possibilité de tweeter le signet Ajouter le signet dans une liste Partager le signet dans un groupe 5/ Exemple de Diigo : comment marquer, taguer des ressources

49 Urfist de Rennes, / Autres plateformes de partage de signets Généralistes : Delicious : Avos Delicious Blogmarks : entreprise française Blogmarks Blinklist : MindValley Labs, entreprise de Malaisie Blinklist Scientifiques : Connotea : revue Nature Connotea Bibsonomy : Université de Kassel (Allemagne) Bibsonomy

50 Urfist de Rennes, / Ressources pour aller plus loin Guides Les services d'alertes Les agrégateurs de flux, les pages personnalisables Les agrégateurs de flux, les pages personnalisables Optimiser sa veille avec l'agrégateur Netvibes Optimiser sa veille avec l'agrégateur Netvibes Les plateformes de partage URFIST de Rennes : Développer une veille personnelle avec les fils RSS et la syndication de contenus » Développer une veille personnelle avec les fils RSS et la syndication de contenus Gérer ses signets en ligne avec DiigoGérer ses signets en ligne avec Diigo Sur Diigo, liste dA. Serres : Veille Veille URFIST de Nice : Automatiser sa veille Automatiser sa veille InfoSpheres : La veille documentaireLa veille documentaire MemoClic: Google Reader : lecteur de flux RSS en ligneGoogle Reader : lecteur de flux RSS en ligne Philippe Lagane : Tous les outils pour organiser une veille sur InternetTous les outils pour organiser une veille sur Internet


Télécharger ppt "Urfist de Rennes, 20121 Maîtrise de linformation scientifique en Doctorat 2011-2012 URFIST de Rennes, SCD Rennes 1 Module 1, TD 2 : Veiller, mémoriser."

Présentations similaires


Annonces Google