La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La ferme des animaux, de George Orwell 1. A propos de Boule de Neige : Quelles sont ses qualités ? Boule de Neige est intelligent : cest le plus doué pour.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La ferme des animaux, de George Orwell 1. A propos de Boule de Neige : Quelles sont ses qualités ? Boule de Neige est intelligent : cest le plus doué pour."— Transcription de la présentation:

1 La ferme des animaux, de George Orwell 1. A propos de Boule de Neige : Quelles sont ses qualités ? Boule de Neige est intelligent : cest le plus doué pour écrire (il fixa un pinceau à sa patte p 29) Il lit et se documente ( il avait étudié les campagnes de Jules César p 47 ) Il est courageux et organisé : nous allons faire les foins sans plus attendre ( avant de prendre des décisions) Il déborde de projets : p 56 il élabore les plans du moulin à vent après avoir dévoré des manuels délectricité, de maçonnerie Il est éloquent : »les animaux furent transportés par léloquence de Boule de Neige, qui, en termes flamboyants, brossa un tableau du futur de la Ferme » p 61

2 La ferme des animaux, de George Orwell 1. A propos de Boule de Neige : Que promet-il ? Il promet aux autres animaux une retraite, une meilleure vie grâce au moulin qui leur permettra de moins travailler : leau chaude, les installations électriques ; les journées de trois heures ( ironie de lauteur, qui surenchérit face à son détracteur… promesses électorales) Pourquoi échoue-t-il ? quelle a été son erreur ? Il échoue car il ne sest pas méfié de Napoléon : il na pas vu comme Napoléon dressait les chiens ; il était sans doute trop insouciant, trop honnête ; cétait un idéaliste A votre avis, que lui est-il arrivé ? (on peut le deviner quand on a lu le roman) Il est probable que les chiens lont égorgé au moment où ils lont poursuivi ; on peut le comprendre quand on assiste au massacre des poulets p 93

3 La ferme des animaux, de George Orwell 1. A propos de Boule de Neige : Pourquoi son souvenir est-il sans cesse rappelé par Napoléon ? retrouvez lun des passages où Napoléon rappelle son souvenir dans un but bien précis Son souvenir est sans cesse rappelé par Napoléon qui se sert de lui comme léternel responsable des malheurs qui sabattent sur la ferme des animaux ; comme Napoléon a besoin dun coupable, Boule de Neige est le coupable idéal ( sorte de bouc émissaire posthume) P 87 : cétait Boule de Neige qui hantait le ferme la nuit. Cétait lui qui volait le blé, il renversait les seaux à lait, cassait les œufs, piétinait les semis » « on prit lhabitude de lui imputer tout forfait, tout contretemps. » De cette façon, Napoléon se débarrasse de toute culpabilité en rejetant la faute sur lautre et en plus, il écrase son rival, dont il piétine la mémoire.

4 La ferme des animaux, de George Orwell A propos de Boule de Neige : Notez les étapes successives au cours desquelles Napoléon ( par lintermédiaire de Brille- Babil) ternit son image ( à partir de la bataille de lÉtable où il est décoré de la médaille de « Héros-Animal, première classe »). P 64 : Boule de Neige qui, nous le savons aujourdhui, nétait pas plus quun criminel Le temps viendra où lon sapercevra que le rôle de Boule de Neige était exagéré P 67 : pour se défaire de BdeN, un individu pernicieux, dinfluence néfaste P 80 : condamnation à mort de BdN « Lui, le traître » ; ; ;chasse à lhomme ( récompense pour celui qui le ramènera : médaille 2° classe, Animal-Héros P 88 : BdN était de mèche avec Jones « navons-nous pas vu comment il tenta de nous entraîner dans la défaite et lanéantissement lors de la BATAILLE DE LÉtable, Les souvenirs sont très vagues ; les animaux ne se rappellent plus bien, sauf Malabar : "Je ne crois pas à ça : BdN sest conduit en brave. » p93 : Napoléon met à mort les animaux qui « avouent » après avoir été torturés : « BdN les avait incités en rêve à désobéir aux ordres de Napoléon » p 103 : complot de BdN en vue dassassiner Napoléon p 105 : « Une nouvelle machination de BdN fut démasquée. P 105 : à BdN navait jamais été conférée la distinction de Héros Animal P106 : Loin quil ait été décoré, il avait été blâmé pour sa couardise au combat P108 ; on avait appris quil vivait dans lopulence

5 La ferme des animaux, de George Orwell Synthèse : Page après page, nous voyons comment Napoléon, aidé de Brille- Babil remet en question la bravoure et le mérite de BdN jusquà ce quils parviennent à renverser complètement la situation en faisant de ce Héros Animal un traître

6 La ferme des animaux, de George Orwell A propos de Napoléon quels sont les différents avantages que les cochons saccordent eux- mêmes ? comment justifient-ils ces avantages ? quel est le premier avantage quils saccordent ? et le dernier ? Dès le début du roman, après la révolution des Animaux, on réalise que les cochons nont pas le même statut que les autres animaux : ils bénéficient davantages matériels supérieurs : ils habitent dans la maison, mangent plus richement, ne travaillent pas « de leurs mains », prennent les décisions, ont des droits que les autres nont pas ( boire de la bière, dormir dans un lit, modifie les 7 commandements…) Ils justifient ces avantages en arguant du fait que ce sont des animaux chargés de responsabilités et quils doivent vivre dans de meilleures conditions P41 : « le lait était mélangé à la pâtée des cochons….cest dans le souci de notre santé…nous sommes des travailleurs intellectuels » Aussi fut-il admis que le lait et les pommes seraient prérogative des cochons »

7 La ferme des animaux, de George Orwell 2. A propos de Napoléon pourquoi, à votre avis, Napoléon sappelle-t-il ainsi ? Cest bien évidemment une allusion à lautorité, à la folle ambition de Napoléon, qui a conduit des milliers dhommes à la mort sur quoi sappuie lautorité de Napoléon ? Le despotisme tyrannique: « les chiens égorgèrent les cochons après avoir obtenu leurs aveux » Linjustice ( lors du procès, il ny a pas davocat : le seul qui ose répliquer est Malabar sur qui saute un La terreur ( le massacre des innocents : les poulets « Ils frissonnaient dhorreur » Larmée : Il se fait seconder par des molosses à qui il ordonne de tuer dès que quelquun se plaint Le génocide : il massacre les cochons La torture : il torture les poulets pour quils parlent Lassassinat ( il met à mort BdN) Il se fait élire président de la République ( plébiscite)

8 La ferme des animaux, de George Orwell A propos de Napoléon sur quoi sappuie lautorité de Napoléon ? ( plusieurs réponses ) Le mensonge Entretien de la haine pour les hommes La manipulation: « il avait paru hostile à lidée du moulin » Le bouc émissaire ( BdN, responsable de tous les maux) Limposture : il prend la place de BdN, lui vole son projet, boycotte son discours ( bêlement des moutons pendant les discours de BdN) Il rejette la faute sur BdN Il fait de la propagande ( comme Hitler ou les communistes) Hymne à sa gloire : Grâces soient rendues aux lumières… » Idolâtrie p101 : « Père de tous les Animaux, Terreur du genre Humain, Protecteur de la Bergerie, Ami des Canetons » Les célébrations officielles ( ressemblent à des messes) p 124

9 La ferme des animaux, de George Orwell A propos de Napoléon Il rejette la faute sur BdN Il fait de la propagande ( comme Hitler ou les communistes) Hymne à sa gloire : Grâces soient rendues aux lumières… » Idolâtrie p101 : « Père de tous les Animaux, Terreur du genre Humain, Protecteur de la Bergerie, Ami des Canetons » Les célébrations officielles ( ressemblent à des messes) p 124« Dans ses discours, Brille-Babil exaltait la sagesse de Napoléon et sa bonté de cœur, son indicible amour pour les Animaux ( paradoxe) Il agit avec mauvaise foi Modification du règlement ( quil réadapte selon ses besoins)

10 La ferme des animaux, de George Orwell A propos de Napoléon A propos de Napoléon, notez les différentes étapes de son humanisation jusquà ce passage où le narrateur dit : « il était impossible de distinguer lun et lautre. » Il vit dans la maison du fermier Il boit de la bière Il négocie avec les fermiers voisins Il marche sur ses deux pattes Il tient un fouet à la patte, devenue libre de ses mouvements Il devient président de la république Il se met à ressembler aux humains Il devient un humain Il joue aux cartes avec les autres fermiers

11 La ferme des animaux, de George Orwell A quel moment a-t-on limpression de plonger dans le « fantastique » ? (fin de roman). Quelle impression avez-vous ressentie à ce moment-là ? On bascule dans lhorreur quand Napoléon perd son apparence de cochon et acquiert les traits de lhomme : cest presque une vision fantastique

12 La ferme des animaux, de George Orwell Quand comprend-on que ces chiens ont été dressés pour faire régner la terreur ? On le comprend quand ils égorgent les poulets le jour du massacre Expliquez pourquoi le nom de Brille-Babil convient bien à ce chien, qui sert de porte-parole à Napoléon. Pour quelles raisons fait-il penser à un homme politique ? Babil signifiant bavardage, le nom de ce porte-parole illustre parfaitement la fonction de ce collaborateur de Napoléon qui parvient, par ses discours, à faire oublier aux animaux leurs souvenirs pour les remplacer par des souvenirs inculqués ( à propos de BdN par exemple…. Seul Malabar exprime ses doutes quant à ce qui lui est dit.) Il fait penser à un homme politique qui fait de lintox ( promesses politiques non tenues, négation de ce qui avait été promis, …)

13 La ferme des animaux, de George Orwell 1. Tout Deuxpattes est un ennemiQuatrepattes, bon. Deuxpattes, mieux 2. Tout Quatrepattes, un amiMassacre des dissidents 3. Nul animal ne portera de vêtementsRobe de soirée, p133 Napoléon met sur sa tête un chapeau melon ayant appartenu à Jones 4. Nul animal ne dormira dans un litNul ne dormira dans un lit avec des draps 5.Nul animal ne boira dalcoolNul animal ne boira dalcool avec excès ( bière, whisky) 6. Nul animal ne tuera un autre animalNul animal ne tuera un autre animal sans raison valable 7.Tous les animaux sont égauxTous les animaux sont égaux, mais certains sont plus égaux que dautres

14 La ferme des animaux, de George Orwell Montrez que les cochons renouvellent la même ségrégation sociale que les hommes : p 122 À propos de léducation des jeunes cochons, on peut lire à la page122 : « On les détournait de se mêler aux autres animaux » Idée de supériorité sociale : « tout animal trouvant un cochon sur son passage aurait à lui céder le pas » Ornement : « Tous les cochons auraient le privilège dêtre vus, le dimanche, un ruban vert à la queue »

15 La ferme des animaux, de George Orwell Les moutons rendent bien des services à Napoléon et Brille- Babil. Lesquels ? Tout dabord, les moutons ne sont pas intelligents, donc ils napprennent pas à lire ; ils vont donc servir de filtre à Napoléon ( lors du boycott du discours de BdN) Ils rappellent la gloire de la ferme des Animaux Ils entonnent les hymnes ( bêtes dAngleterre) et ne ripostent pas quand on en change les paroles « Quatrepattes, bon. Deuxpattes, mieux » Ils font avorter toute tentative de révolte « les moutons chaque fois leur imposaient silence »

16 La ferme des animaux, de George Orwell Quel rôle joue le pauvre Malabar ? Malabar est un héros, qui se met constamment au service de la Patrie ( = patriote ): il rappelle le brave Stakhanov On peut le comparer à Jésus, venu sur terre pour expier les péchés des hommes : il meurt sur la croix. « Il doit y avoir de notre faute. La seule solution est de travailler plus dur » Il se sacrifie ; a un sentiment de culpabilité. Il a une foi absolue en lautorité du chef et ne peut remettre en question la parole de Napoléon. : en ce sens, il ressemble à un soldat, chargé dobéir à son commandant à quoi va servir son corps ? quel sentiment cet épisode a-t-il suscité en vous ? Il meurt dépuisement et son corps, emporté par léquarrisseur va rapporter de largent à Napoléon qui pourra sacheter une caisse de whisky ; cet épisode provoque du dégoût pour ce cochon détestable qui trahit le plus grand héros de la Ferme, son meilleur sujet

17 La ferme des animaux, de George Orwell Quand les animaux comprennent-ils enfin létendue de leur désillusion, de leur malheur ? Les animaux semblent avoir oublié les promesses de BdN : installations électriques, la semaine de trois jours, leau chaude. Cependant, ils ne renoncent pas à lespérance, et continuent de tenir à leur honneur et de regarder comme un privilège leur appartenance à la Ferme des Animaux Ils se satisfont de lidée quau moins, sils ne vivent pas mieux, ils ne servent pas à engraisser les humains. Cest leur seule consolation. Il y a un message despoir déguisé : le paradis, représenté par la Montagne de Sucrecandi du corbeau : dans ce monde irréel, tout est beau et pur. Le communisme rejette la religion, comme obstacle à la politique générale. Le communiste na le droit de penser quà une chose : le salut de létat et non son propre salut. Ce nest pas par hasard quil sappelle Moïse, chargé par Dieu demmener le peuple de lalliance à la Terre Promise

18 La ferme des animaux, de George Orwell A qui aura servi, en fin de compte, la Bataille de lÉtable ? Elle aura servi à enrichir les cochons au lieu des humains Au moment où les cochons deviennent des humains, le soulèvement devient absurde ( ça na plus de sens, puisque les maîtres des animaux sont maintenant des hommes) Il y a eu DÉTOURNEMENT du discours de Sage LAncien : au lieu dapporter une amélioration des animaux par la libération, lopération na réussi quune chose : faire passer les animaux dune système despotique à un autre ( passer de Charybde en Scylla) : on na fait que changer le despote. Lépisode des poules nous enlève tous les doutes que nous aurions pu encore avoir à ce moment du roman ( p 122). Que comprend- on de la politique de Brille-Babil et de Napoléon ? Le massacre des poulets nous révèle clairement la politique tyrannique et despotique des cochons : on na plus aucun doute à ce sujet.

19 La ferme des animaux, de George Orwell 4. Traits dironie du narrateur Les paradoxes sont si énormes quon ne peut s empêcher de sourire à certains moments du roman : la mauvaise foi de Brille-Babil ou de Napoléon, lénormité, lexagération sont des éléments qui font partie de lironie. Sans nul doute, il sagit dune critique sociale : les cochons, animaux peu sympathiques sont ici des tyrans vulgaires et mauvais. On néprouve aucune sympathie pour eux. Avez-vous relevé quelques exemples dantiphrases ? dalliances de mots ? Brille-Babil avait ordonné « une manifestation spontanée » ( mots qui sopposent )


Télécharger ppt "La ferme des animaux, de George Orwell 1. A propos de Boule de Neige : Quelles sont ses qualités ? Boule de Neige est intelligent : cest le plus doué pour."

Présentations similaires


Annonces Google