La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LES TECHNOLOGIES DE LINFORMATION ET DE LA COMMUNICATION POUR LENSEIGNEMENT ARK - 2006 Il faut savoir aller vers la modernité.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LES TECHNOLOGIES DE LINFORMATION ET DE LA COMMUNICATION POUR LENSEIGNEMENT ARK - 2006 Il faut savoir aller vers la modernité."— Transcription de la présentation:

1 LES TECHNOLOGIES DE LINFORMATION ET DE LA COMMUNICATION POUR LENSEIGNEMENT ARK Il faut savoir aller vers la modernité.

2 Plan de lexposé I.Pourquoi les TICE? a)Définition des TICE b)Enjeux et statuts des TICE c)Les apports pédagogiques II.Comment intégrer les TICE dans son enseignement? a)Les TICE pour quoi faire? b)Scénarios dapprentissage c)Outils et services pour la gestion de sa classe III.Quelles compétences pour intégrer les TIC dans sa classe? a)Les compétences pédagogiques b)Les compétences technologiques IV.Les perspectives V.Pour en savoir plus a)Sites généraux b)Sites disciplinaires

3 1. POURQUOI LES TICE? Ensemble des outils et logiciels informatiques et multimédia (textes et images fixes ou animés, sons, vidéos…) qui peuvent être intégrés dans un cours. Les outils: Ordinateur et ses périphériques ( imprimante, scanner, appareil photo numérique, vidéo projecteur…) Les logiciels Logiciels de production Logiciel de consultation Logiciels didacticiels Logiciel de présentation Logiciels de communication Les développements récents Réseau WIFI Wireless Fidelity - Technologie de réseau local Ethernet sans fil (WLAN). Le WIKI - Le carnet web ou Blog - Le tableau blanc numérique Définition

4 Tout citoyen est aujourd'hui concerné par l'usage des TIC Omniprésence de lordinateur dans la société Les TIC sont devenues un élément de la culture générale du 21ème siècle Transformation des métiers et professions sous linfluence de linformatique Linformatique a changé la nature de la Science et de la connaissance Facteur dévolution de lessence des disciplines enseignées Crée un nouveau type de rapport au monde et à la connaissance Lécole ne peut pas rester à lécart de lévolution de la société dans laquelle elle inscrit son action Un enjeu prioritaire

5 « Lavancée des TIC bouscule lécole » Rapport réalisé par lInspection générale en France - février 2006 Les TICE remettent en question de lorganisation de lécole au niveau: des contenus étudiés Chaque discipline évolue sous linfluence de linformatique des formes de travail des élèves Lappropriation du savoir passe par la manipulation de loutil informatique: lélève devient acteur du rôle des enseignants De principal vecteur de savoir, le professeur devient un accompagnateur des pratiques de ses élèves

6 Le plan stratégique en matière d'intégration des TIC en Communauté française de Belgique Juillet 2002 Objectif final : Introduire les TIC dans le quotidien de la communication, de lapprentissage et de linnovation à l'école. Cet objectif participe à la réalisation dune société de la connaissance pour tous, cadre général de la Charte davenir. Quatre objectifs spécifiques : Déployer du matériel dans les établissements et en assurer le bon fonctionnement ; Intégrer les TIC dans les pratiques pédagogiques ; Permettre à chaque élève de devenir un utilisateur familier des TIC Faciliter la gestion de l'établissement par l'introduction des TIC. A propos du passeport TIC: matinée de rencontre du jeudi 27 avril 2006matinée de rencontre du jeudi 27 avril 2006 Le portail pour les profs:

7 Lordinateur est-il un outil didactique pertinent? Lefficacité pédagogique des TICE: une question difficile Plusieurs études mettent en évidence limpact positif des TICE sur les résultats scolaires Les élèves qui utlisent linformatique obtiennent de meilleures notes à lécole – étude OCDE Les apports des TICE

8 Pour lélève Outil à la motivation: lordinateur stimule le plaisir dapprendre Lordinateur favorise lactivité intellectuelle, développe lautonomie Lélève peut sinitier et shabituer à des modalités de travail quil trouvera plus tart dans lentreprise et ladministration Pour le professeur Linformatique permet au professeur de sadresser autrement que par le discours à ces élèves dexploiter des documents récents ou uniques et de les mettre à disposition des élèves de mettre en œuvre doutils séduisants gage de la motivation et de la concentration de lélève Un meilleur suivi des élèves et une plus grande disponibilité pour chacun ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/syst/igen/rapports/rapportfinal.pdf Les apports des TICE

9 Les TICE pour quoi faire? Le vidéo projecteur Principaux apports Projeter en grande dimension lécran de lordinateur. Permet une meilleure visualisation collective. Possibilité dagrandir un détail 2. COMMENT INTEGRER LES TICE DANS SON ENSEIGNEMENT? Exemples dactivités: Analyser une image en français Aider à la dissertation Visualiser une courbe en Math Simuler un phénomène en Physique Présenter les travaux des élèves Visionner un reportage Afficher collectivement un site Internet

10 Les TICE pour quoi faire? (suite) La classe cybermedia Principaux apports: La participation de lélève est suscitée par lordinateur. Celui-ci doit recevoir un signe pour continuer; Lappropriation du savoir passe par la manipulation de loutil informatique: lélève devient acteur Exemples dactivités: Exercices interactifs Recherche dirigée Séquences hypermedia

11 Utilisation du video-projecteur Animations Math: Les animations du Kangourou Le matoux matheux Les animations de Math en poche Math/Sciences DI: Animations FlashAnimations Flash Math/Physique: Zone FlashZone Flash Physique: Simulations scientifiquesSimulations scientifiques Physique: La physique cest fantastiqueLa physique cest fantastique Géo: Le JaponLe Japon Présentations Powerpoint Biologie: La théorie cellulaire La théorie cellulaire Français: Analyse de limage:Analyse de limage Vidéos Biologie : L'eau oxygénée : pourquoi mousse-t-elle ? (8min) L'eau oxygénée : pourquoi mousse-t-elle ? Anglais: The English Teacher John ShowThe English Teacher John Show Scénarios dapprentissage – Quelques exemples:

12 Les apports du video-projecteur Illustrer un cours Mise à disposition dans un même espace numérique dun ensemble de supports: texte, animation, image, vidéo… Utiliser les sensations visuelles pour faciliter la découverte du sens Expliquer un mécanisme logique Exploiter la 3D ou les techniques de la réalité virtuelle Travailler collectivement Rendre visible un travail qui jusque là ne peut se faire quoralement: par ex. rédiger une dissertation à laide du TTX Afficher les travaux délèves = aide à lauto évaluation Scénarios dapprentissage – Quelques exemples:

13 En salle cybermedia Exercices interactifs Math: Faire des math avec GeoplanFaire des math avec Geoplan Math: Inéquations avec GraphmaticaInéquations avec Graphmatica Math: Racines carrées et PythagoreRacines carrées et Pythagore Math DI/DS: MathenpocheMathenpoche Math: Le matou matheuxLe matou matheux Espagnol: Ac. VersaillesAc. Versailles Espagnol: AC. AmiensAC. Amiens Sciences éco: La productionLa production Histoire Di: Exercices interactifsExercices interactifs Néerlandais DI: Exercices « On line »« On line » Anglais Di: My English LessonMy English Lesson Anglais: Géo: QCM sur lUnion européenneQCM sur lUnion européenne Français: Le tour du monde en 80 clicsLe tour du monde en 80 clics Scénarios dapprentissage – Quelques exemples :

14 Exercices interactifs – Principaux atouts Support attractif motivation Autonomie complète lélève travaille à son rythme Droit à lerreur, de se reprendre et trouver une meilleure solution Libère lenseignant de certaines tâches de correction ingrates Scénarios dapprentissage – Quelques exemples:

15 En salle cybermedia: 1 ou 2 élèves par ordinateur Recherche guidée: Français: les fleurs du malles fleurs du mal Français DI: Jean de la Fontaine et les jardinsJean de la Fontaine et les jardins Français DI/DS: nombreuses propositions ac. versaillesnombreuses propositions ac. versailles Séquences hypermédia: Géo: Paysages urbains observés à laide de webcamsPaysages urbains observés à laide de webcams Histoire Di: Cours interactifsCours interactifs Histoire Di: Les Mosaïques de RavenneLes Mosaïques de Ravenne Histoire Di: la civilisation grecquela civilisation grecque Histoire 4ème: Louis XIVLouis XIV Anglais: web-based activities Français 3ème: La littérature en hypertexteweb-based activitiesLa littérature en hypertexte Français DS: Létude du récitLétude du récit Français/Anglais: Maupassant et Alfred StilglitzMaupassant et Alfred Stilglitz Espagnol: En contacto con el mundo hispanohablante contacto con el mundo hispanohablante Histoire-Géo: Séquences interactives DI/DSSéquences interactives DI/DS Scénarios dapprentissage – Quelques exemples:

16 Recherche guidée et productions hypermedia - principaux atouts Apprentissage à la navigation sur Internet Possibilité de travailler à son rythme (avec aller-retour) Mise à disposition dun grand nombre de documents Variété des approches autour dun même sujet sens et attention plus soutenue Élève plus autonome, participe à la construction de son savoir Comparaison des rôles de l'enseignant et de l'ordinateur Comparaison des forces de l'enseignant et de l'ordinateur Comparaison des faiblesses de l'enseignant et de l'ordinateur Scénarios dapprentissage – Quelques exemples:

17 Applications web qui peuvent être installées sur un serveur Internet ou intranet d'établissement : Logiciel de gestion des cotes: Facil-NotesFacil-Notes Logiciels éducatifs: Enseignement.beEnseignement.be Boîtes à outil pour le prof : académie de créteil, crdp Grenobleacadémie de créteilcrdp Grenoble Créer un cédérom pour la classe: crdp Grenoblecrdp Grenoble Comment réaliser une séquence hypermedia? Installation et utilisation dun vidéo projecteur: Présentation Power pointPrésentation Power point Les TIC à lécole: suggestions dutilisations personnellessuggestions dutilisations personnelles Outils et services pour la gestion de sa classe

18 3. QUELLES COMPETENCES POUR INTEGRER LES TICE DANS SA CLASSE? Les compétences technologiques Je me situe: Les compétences pédagogiques Un référentiel de compétences technopédagogiques pour le personnel enseignant: Le C2i enseignant en France: le référentiel des compétencesle référentiel des compétences

19 4. LES PERSPECTIVES En 1, le tableau transmet à l'ordinateur les tracés effectués. En 2, l'ordinateur envoi au vidéoprojecteur les tracés, plus tout l'affichage normal. En 3, le vidéoprojecteur projette sur le tableau le résultat, ce qui permet à l'opérateur de voir en temps réel ce qu'il fait sur le tableau et comment cela est interprété par l'ordinateurvidéoprojecteur Le tableau noir interactif

20 4. LES PERSPECTIVES Le tableau noir interactif : exemples dutilisation en Langues en Math, Français, Histoire et Géo:

21 4. LES PERSPECTIVES Le tableau noir interactif: les atouts Concentre en un seul outil tous les medias: image fixe ou animée, vidéo Navigation comme sur un ordinateur Interactivité Modifie la place de lintervenant par rapport à linformation numérique Permet dannoter des documents Mémoire numérique dune démarche de cours ou de la correction dexercices (permet de revenir en arrière) Modification de la place de lintervenant par rapport à linformation numérique. de revenir au début ou sur un point particulier de la leçon car le tableau n'a pas été " effacé ".

22 4. LES PERSPECTIVES. Le Wiki Site collaboratif Peut être modifié par ses visiteurs Grande simplicité dutilisation Possibilité de suivre les modifications Le contenu passe avant la forme Le plus célèbre des WIKI: Le concept de WIKI: Dossiers WIKI et liens vers usages pédagogiques : Exemple dutilisation du WIKI en Français, Histoire, Sciences, Anglais bourges/wikini/wakka.php?wiki=PagePrincipale bourges/wikini/wakka.php?wiki=PagePrincipale

23 Lespace numérique de travail Mise à disposition sur un même espace numérique « Bureau virtuel », dune multitude de services et ressources Espace protégé où lutilisateur accède en introduisant un mot de passe (son identifiant) Objectifs: –Faciliter le travail pédagogique et améliorer la communication entre les membres du personnel de la communauté éducative –fournir à chaque utilisateur (enseignant, élève, administratif, technicien, mais aussi parent, intervenant extérieur...) un point daccès unifié à lensemble des outils, contenus et services numériques en rapport avec son activité. Exemples de services et ressources : –bureau numérique (annuaire, espace de stockage, agenda, outils bureautiques...), –outils de communication (courriel, accès internet...), –services de vie scolaire (emploi du temps, notes, absences, information administrative...), –services pédagogiques et documentaires (ressources pédagogiques, dictionnaires et bases de données, –outils de création, de publication et de collaboration Voir lENT de Rennes: Schéma directeur des ENT: LES PERSPECTIVES

24 Le Ministère favorise le déploiement de véritables environnements numériques de travail ou "bureaux virtuels" constitués dun ensemble homogène de services numériques : travail collaboratif, vie scolaire et étudiante, mise à disposition et gestion de ressources numériques, etc. Cet ensemble de services en ligne, personnalisés et sécurisés, accessibles aux élèves et aux professeurs mais aussi aux autres membres de la communauté éducative, en particulier les parents, est proposé actuellement à plus de utilisateurs. Pour un élève, un bureau virtuel, c'est la possibilité d'accéder en ligne, dans ou hors de l'établissement, à son emploi du temps, son cahier de texte, ses notes mais aussi de consulter des ressources documentaires ou des éléments de cours mis à disposition par les professeurs et de travailler en collaboration avec ses camarades.

25 "Internet n'est pas un outil pédagogique ! Arrêtons de laisser croire qu'en connectant tous les établissements, les élèves apprendront mieux ! Internet est un outil et aucun outil n'est a priori éducatif. C'est l'enseignant qui lui apporte sa dimension didactique en l'intégrant dans sa pratique au même titre qu'un rétroprojecteur, un tableau..." (D. Ruhlmann "Internet, Mode d'emploi pour l'enseignant" p.15) Pour réfléchir

26 Les nouvelles technologies, que nous apportent-elles ? Vidéo Michel Serres Les perspectives Video J. de Rosnay - nopreload=1 Réflexion sur Ordinateur et apprentissage paris.fr/didacwebarchambault/ARCHAMBAULT_files/default.htm - nopreload=1 paris.fr/didacwebarchambault/ARCHAMBAULT_files/default.htm - nopreload=1 Introduire un cours dinformatique dans les savoirs de base Pour réfléchir

27 Des témoignages Une histoire d'intégration des technologies de deux profs d'histoire! La rubrique « Pratiques pédagogiques » du Café Pédagogique: Quelle pédagogie pour le tableau électronique ? Le Témoignage de Philippe en Histgéo : 4. POUR EN SAVOIR PLUS

28

29 LEXIQUE Didacticiel l Logiciel, conçu et utilisé à des fins pédagogiques pour enseigner ou appendre à l'aide de l'ordinateur. Ce type de logiciel s'apparente à un matériel didactique informatisé et recèle un contenu didactique bien précis. Logiciel conçu pour l'enseignement d'une matière donnée et qui propose des activités d'apprentissage. (Loiselle) ENT – espace numérique de travail ou « bureau virtuel » Exerciseur: Logiciel qui propose à l'usager un ensemble de questions et lui donne une rétroaction sur les réponses données. (Loiselle) FTP (File Transfert Protocol): Protocole de transfert de fichiers qui permet de télécharger une copie de données. HTML (Hypertext Markup Language): Langage utilisé pour créer des documents hypertextes. Forum électronique: Le forum de discussion permet l'échange d'informations entre des personnes qui partagent un même intérêt. Contrairement à la liste de distribution, les messages sont conservés sur un serveur ou un babillard électronique plutôt que d'être envoyés par courrier électronique. (Loiselle) Liste de distribution: Une liste de distribution rassemble, sous une même adresse, les adresses de courrier électronique de plusieurs utilisateurs intéressés par un domaine ou un sujet particulier. Ce principe accélère la distribution de messages communs à toutes ces personnes. Hypertexte : terme inventé par l'informaticien Ted Nelson en Contrairement aux logiciels hypermédias, l'utilisateur ne navigue que dans des informations textuelles. À l'aide de mots clés, il peut accéder directement à d'autres pages d'informations qui contiennent elles-mêmes des mots clés. Ces différentes combinaisons d'entrées lui permettent ainsi de procéder par associations d'idées

30 Hypermedia: Le mot hypermédia désigne une structure formée de textes reliés entre eux dans lesquels l'utilisateur se promène à son gré. Un hypermédia permet de naviguer à l'aide d'une souris ou un autre pointeur au travers de documents de nature diverse comme des textes, des images numérisées, des vidéos, des sons, de la musique et même de la voix. Lien hypertexte: Dans un document, un lien hypertexte est signalé visuellement par une partie de texte souligné ou de couleur différente ou encore par une icône. Ce lien permet d'établir une connexion entre deux documents. Logiciel: Ensemble des programmes, des procédés et des règles, et éventuellement de la documentation qui leur est associée, relatifs au fonctionnement d'un ordinateur et aux tâches à accomplir Serveur: Ordinateur qui entrepose, gère et distribue les logiciels et plus généralement de l'information dansun réseau d'ordinateurs. Tableur: Progiciel qui permet de concevoir et de réaliser des tableaux contenant du texte, des données numériques et des formules de calcul. TIC : Acronyme qui réfère aux nouvelles technologies de l'information et de la communication. Ces technologies réfèrent surtout aux ordinateurs, à leurs périphériques et aux réseaux informatiques Tutoriel : Logiciel centré sur l'exposition de notions et qui propose généralement des activités reliées à ces notions. (Loiselle) Type de didacticiel où une notion est d'abord enseignée puis mise en pratique. Il vise un objectif de contenu à acquérir. Le tutoriel diffère d'un programme d'exercices répétés en ce qu'il offre à l'élève un choix d'avenues possibles à la solution. WI-Fi: Lappellation Wi-Fi désigne un moyen de connecter un ou plusieurs ordinateurs sans fil à Internet à partir dondes radios. Le terme WiFi vient dune contraction du terme anglais utilisé pour les réseaux sans fil (Wireless Fidelity). Cette technologie favorise évidemment la mobilité des postes. LEXIQUE (suite)

31 Annexes LA LIBRE BELGIQUE - Mercredi 4 Janvier 2005

32 Les apports des nouvelles technologies dans le processus dapprentissage – Quelques exemples Géographie: Paysages urbains observés à laide de webcams Pour consulter la liste des webcams sélectionnées : Choisissez trois ou quatre webcams puis notez vos observations sur une feuille simple où vous indiquerez votre nom, votre classe, la date et l'heure. [Jai opté pour une production manuscrite afin de pouvoir présenter les travaux au groupe La Durance...] Pour chaque paysage observé : 1/ Présentation du site a - Donner le nom de la ville et du pays concerné. b - Localiser ce pays dans le monde. (Pour les localisations, plusieurs atlas sont disponibles à cette adresse : c - Localiser cette ville dans ce pays. d - Quelle heure est il dans cette ville ? (http://www.fgienr.net/fuseaux/fuseaux.html) e - Quel temps fait-il aujourdhui ? (ne répondez que si la webcam le permet)http://liensutiles.org/cartes.htmhttp://www.fgienr.net/fuseaux/fuseaux.html 2/ Informations géographiques a - Décrivez les éléments statiques du paysage. b - Décrivez les éléments mobiles du paysage. c - En fonction de lheure et de la météo locales, pouvez-vous expliquer lactivité (ou labsence dactivité) visible ? d - Ces éléments mobiles donnent-ils des informations sur le type de ville observé (population, activités, fonctions urbaines, etc.) ? 3/ Petite évaluation finale Pour chacune de ces phrases, donnez une note de 0 à 5 (0 si vous nêtes pas du tout daccord, 5 si vous êtes entièrement daccord) 1 - Les webcams donnent des informations supplémentaires par rapport aux photos du manuel. 2 - Etre en direct sur place permet de mieux se rendre compte de la géographie locale. 3 - Les webcams sont une source plus plaisante que les photos du manuel. Donnez en quelques lignes votre avis sur lutilisation de cette source pour l'enseignement de la géographie : aspects négatifs et aspects positifs.

33


Télécharger ppt "LES TECHNOLOGIES DE LINFORMATION ET DE LA COMMUNICATION POUR LENSEIGNEMENT ARK - 2006 Il faut savoir aller vers la modernité."

Présentations similaires


Annonces Google