La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

T H E U N I V E R S I T Y O F B R I T I S H C O L U M B I A Les travailleurs sociaux sont-ils en mesure daider les nouveaux arrivants? Miu Chung Yan, Ph.D.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "T H E U N I V E R S I T Y O F B R I T I S H C O L U M B I A Les travailleurs sociaux sont-ils en mesure daider les nouveaux arrivants? Miu Chung Yan, Ph.D."— Transcription de la présentation:

1 T H E U N I V E R S I T Y O F B R I T I S H C O L U M B I A Les travailleurs sociaux sont-ils en mesure daider les nouveaux arrivants? Miu Chung Yan, Ph.D. Professeur agrégé École de travail social University of British Columbia Courriel :

2 T H E U N I V E R S I T Y O F B R I T I S H C O L U M B I A Conceptualiser les obstacles des nouveaux arrivants Obstacles physiques Obstacles structurels Obstacles en matière de santé Obstacles familiaux Nouvel arrivant Processus de migration

3 T H E U N I V E R S I T Y O F B R I T I S H C O L U M B I A Obstacles des nouveaux arrivants Physiques –Climat – façons de vivre, problèmes de santé –Conditions de logement – ghettoïsation, urbanisation et banlieusardisation –Mobilité limitée – nouvel endroit, transport en commun insuffisant Structurels –Économie – condition financière et demploi, soutien économique transnational (familles astronautes) –Société – logement et réseaux sociaux –Culture – langue, adaptation, mode de vie, valeurs conflictuelles –Discrimination – discriminations contre sa culture, sa race et son statut de nouvel arrivant

4 T H E U N I V E R S I T Y O F B R I T I S H C O L U M B I A Obstacles des nouveaux arrivants Santé physique et mentale –Santé mentale – anxiété, stress, mal du pays, problèmes post­traumatiques, crises didentité (perte de statut et adaptation à de nouveaux rôles) –Santé physique – surmenage, nouveau régime alimentaire –Services de soins de santé – manque de connaissances et inaccessibilité Famille –Situation familiale – changement des rôles traditionnels assignés à chacun des sexes –Conflits intergénérationnels – différences culturelles et linguistiques, remises en question des pratiques traditionnelles pour élever les enfants –Relation transnationale – enfants satellites, soins des grands­parents, fardeau de la femme

5 T H E U N I V E R S I T Y O F B R I T I S H C O L U M B I A Travail social et nouveaux arrivants Où se situent les travailleurs sociaux dans le processus détablissement des nouveaux arrivants? Quels rôles les travailleurs sociaux jouent­ils dans le processus détablissement des nouveaux arrivants?

6 T H E U N I V E R S I T Y O F B R I T I S H C O L U M B I A Travail social et nouveaux arrivants (suite) Domaines dans lesquels les travailleurs sociaux ne jouent pas un rôle clé –Primaire : prévenir les problèmes, programme dépanouissement – service détablissement, consultation en matière demploi, développement communautaire Nouveau mode de vie : orientation et adaptation Travail, emploi, logement, études, langue Réétablissement de nouveaux capitaux sociaux (au sein de groupes et entre eux) Seul un petit nombre de travailleurs sociaux sont formés principalement à létranger

7 T H E U N I V E R S I T Y O F B R I T I S H C O L U M B I A Travail social et nouveaux arrivants (suite) Principaux domaines dans lesquels les travailleurs sociaux jouent un rôle essentiel –Secondaire : intervention à un stade précoce en vue de changer ou de maîtriser les causes – p. ex. services de consultation familiale ou individuelle, soutien en matière de rétablissement –Tertiaire : diminution des conséquences des problèmes, intervention en situation de crise – p. ex. crise familiale, dépression, cas de violence envers les enfants, services détablissement

8 T H E U N I V E R S I T Y O F B R I T I S H C O L U M B I A Étude de la British Columbia Association of Social Workers (BCASW) Sondage préparatoire effectué en ligne en avril 2007 Question : Les membres de la BCASW sont-ils prêts à travailler avec les nouveaux arrivants? Quatre sections a.Nature du service et de lorganisation b.Connaissances des nouveaux arrivants c.Formation (ensemble de compétences particulières) d.Données démographiques Réalisé sur environ quatre semaines, deux courriels envoyés à tous les membres Ouvert seulement aux membres de la BCASW (environ personnes) 218 personnes sont allées sur le site du sondage (environ 20 % des membres) 195 ont répondu aux questions de 1 à 5 (sautant les sections b à d) 187 ont répondu aux questions de 1 à 13 (sautant les sections c et d) 186 ont répondu au sondage au complet (sautant la section d)

9 T H E U N I V E R S I T Y O F B R I T I S H C O L U M B I A Profil démographique N = (F), 32 (H) Âge moyen : 47 (médiane, 45-49; mode, 50-54) 140 répondants nés au Canada 22 dune minorité ethnique; 51 dune minorité culturelle (déclarés) B.S.Soc., 61; M.S.S., 95; autre, 30 (en cours) 84 répondants travaillent dans un domaine lié aux services de santé ou de santé mentale, 42 en protection de la famille et de lenfance, seulement 5 en services liés à létablissement des immigrants

10 T H E U N I V E R S I T Y O F B R I T I S H C O L U M B I A Constatations importantes 217 réponses La plupart des répondants travaillent dans des organisations (n = 144, 66,3 %) ou des programmes (n = 161, 74,2 %) qui nont pas pour mandat précis daider les nouveaux arrivants. Dans leur poste actuel, la plupart des répondants ne seront pas informés (n = 124, 57,2 %) du statut dimmigrant de leurs clients, ou ne sont pas obligés de le connaître (n = 138, 63,6 %). Seulement 25 (11,5 %) répondants ont signalé que, lors de réunions de leur organisation, on discute régulièrement de problèmes des nouveaux arrivants, 56 ont signalé que leur organisation en discute parfois, 75 (34,6 %), rarement, et 61 (28,1 %), jamais de mémoire.

11 T H E U N I V E R S I T Y O F B R I T I S H C O L U M B I A Problèmes imminents des nouveaux arrivants et perception des répondants quant à leur préparation Q. 6 Sujet souvent traité Q. 7 Imminent, intervention dun TS nécessaire Q. 8 Moins prêt Possibilités de réponse % % % Relation maritale/avec son partenaire25,13 %23,08 %17,95 % Relation intergénérationnelle19,49 %18,46 %22,05 % Sécurité sur le plan économique34,87 %34,36 %18,97 % Emploi25,64 %31,79 %18,46 % Logement18,97 %26,15 %11,79 % Problèmes émotionnels et de santé mentale35,38 %38,97 %17,95 % Problèmes de santé17,44 %12,82 %5,13 % Adaptation culturelle28,21 %44,62 %36,92 % Discrimination raciale8,72 %11,79 %19,49 % Orientation sexuelle1,03 % 13,33 % Questions dimmigration comme le statut et le parrainage 25,13 %20,51 %44,1 % Langue38,46 %16,41 %32,82 % Autre (veuillez préciser)10,77 %8,21 %9,23 % Nombre de réponses N = 195 (Maximum de trois choix) Il semble que les travailleurs sociaux sont prêts à affronter des problèmes économiques, de sécurité, émotionnels ainsi que de santé mentale. Selon les répondants, on ne les prépare pas assez pour aborder ladaptation culturelle, la langue et les problèmes liés aux politiques.

12 T H E U N I V E R S I T Y O F B R I T I S H C O L U M B I A Connaissance des politiques liées à limmigration ou aux réfugiés Q. 9 Que savez­vous sur la Loi sur limmigration et la protection des réfugiés (LIPR)? Possibilités de réponsePourcentage La Loi mest assez familière.5,64 % Je connais un peu la Loi.20 % Jai entendu parler de la Loi, mais je ne connais pas les détails. 52,31 % Je nai jamais entendu parler de la Loi.22,05 % Q. 10 Que savez­vous sur lEntente sur les tiers pays sûrs conclue avec les États­Unis? Possibilité de réponsePourcentage Je connais assez bien lEntente.5,13 % Je connais un peu lEntente.9,74 % Jai entendu parler de lEntente, mais je ne connais pas les détails. 29,74 % Je nai jamais entendu parler de lEntente.55,38 % N = 195

13 T H E U N I V E R S I T Y O F B R I T I S H C O L U M B I A Autoperception des répondants quant à leur état de préparation Pour chacun des énoncés suivants, veuillez cocher la réponse qui convient. Possibilités de réponse Je suis fortement daccord Je suis daccord Je suis en désaccord Je suis fortement en désaccord Nombre de réponses Je porte toujours bien attention à lactualité concernant les nouveaux arrivants. 10,8 %49,2 %37,9 %2,1 % 195 Je connais assez bien les politiques touchant les nouveaux arrivants. 5,6 %23,6 %62,1 %8,7 % 195 Je connais assez bien les difficultés que vivent les nouveaux arrivants au Canada. 18,5 %56,4 %21 %4,1 % 195 Je suis préparé pour travailler avec des immigrants. 12,8 %30,3 %48,2 %8,7 % 195 Je suis préparé pour travailler avec des réfugiés. 9,7 %19 %54,9 %16,4 % 195 Nombre de réponses195

14 T H E U N I V E R S I T Y O F B R I T I S H C O L U M B I A Formation sur place Dans le cadre du perfectionnement professionnel, sur 187 répondants, 65,78 % ont signalé avoir suivi des cours de sensibilisation aux réalités culturelles, et 39,75 % sur des pratiques antiracistes. Seulement 18,18 % ont suivi un cours précisément sur la façon de travailler avec des nouveaux arrivants. Parmi les employeurs des répondants, combien ont offert ce genre de formation? Veuillez indiquer si lune des organisations pour lesquelles vous avez travaillé vous a offert une formation sur place concernant lun des sujets suivants. (Sauf si vous choisissez « Aucune de ces formations », veuillez cocher toutes les réponses pertinentes.) Sujets de formationPourcentage de réponses Travailler avec des clients dautres cultures64,71 % Travailler avec des clients de minorités visibles43,32 % Travailler avec des immigrants21,39 % Travailler avec des réfugiés11,76 % Aucune de ces formations.30,48 % Nombre de réponses = 187

15 T H E U N I V E R S I T Y O F B R I T I S H C O L U M B I A Les études des répondants les ont-ils préparé à travailler avec des nouveaux arrivants? Sur les 187 personnes qui ont répondu à la question, seulement 26,74 % (n=50) ont signalé avoir suivi des cours portant précisément sur des questions liées aux nouveaux arrivants au cours de leurs études. Que pensent-elles donc des questions touchant les nouveaux arrivants traitées dans les cours du programme quelles ont suivis? Q. 18 Dans le programme de travail social que vous avez suivi, dans quelle mesure les différents cours du programme portaient sur la façon de travailler avec des nouveaux arrivants? Possibilité de réponses Pourcentage de réponse À ma connaissance, dans presque tous les cours. 4,28 % Seulement dans un cours précisément sur le travail avec les nouveaux arrivants. 8,56 % À ma connaissance, seulement dans quelques cours. 24,06 % À ma connaissance, sujet rarement traité dans les cours. 46,52 % Sujet aucunement traité dans les cours.10,16 % Je ne me souviens pas.6,42 % Nombre de réponses = 187

16 T H E U N I V E R S I T Y O F B R I T I S H C O L U M B I A Compétences nécessaires 76,47 % et 73,8 % des répondants ont suggéré quun cours général à caractère interculturel et un cours général contre loppression sont nécessaires, mais ne sont pas suffisants pour équiper les travailleurs sociaux pour aider les nouveaux arrivants. Raisons frappantes 1.Les cours actuels sont trop généraux et pas pratiques 2.Nécessaire davoir des connaissances précises sur les nouveaux arrivants : i.Politiques et programmes précis touchant leur capacité de réussir dans la vie. ii.Les nouveaux arrivants ont des besoins particuliers et rencontrent des problèmes et des obstacles précis en raison du processus de migration et de leur statut.

17 T H E U N I V E R S I T Y O F B R I T I S H C O L U M B I A Suggestions pour les cours en travail social Y a-t-il un besoin pour un cours sur la façon de travailler avec des nouveaux arrivants? –Niveau du B.S.Soc. Cours obligatoires : 55,08 % Cours à option : 40,64 % –Niveau du M.S.Soc. Cours obligatoires : 44,39 % Cours à option : % À inclure Histoire de limmigration au Canada Politiques et textes de loi touchant les nouveaux arrivants Programmes, services, ressources et information Besoins, obstacles et difficultés des nouveaux arrivants Problèmes de santé et de santé mentale liés à limmigration Approches originales

18 T H E U N I V E R S I T Y O F B R I T I S H C O L U M B I A Suggestions à lintention de la BCASW Si la BCASW organisait des formations professionnelles sur la façon de travailler avec des nouveaux arrivants, quel genre de formation aimeriez-vous quelle offre? (Veuillez cocher tout ce que vous pensez qui serait utile.) Possibilités de réponses Pourcentage de réponses Certificats de cours déducation permanente 56,68 % Ateliers80,75 % Cours en ligne51,34 % Cours par téléphone19,25 % Autre (veuillez préciser)11,23 % Nombre de réponses = 187 À inclure Formation interculturelle : sensibilisation aux réalités culturelles, compétences en communication, stratégies dévaluation et dintervention Formation contre le racisme Politiques, textes de loi, services, ressources et programmes Tendances en immigration ainsi que processus et besoins en matière détablissement Problèmes de santé et de santé mentale des nouveaux arrivants : victime de torture, problèmes liés au deuil, TSPT, entre autres

19 T H E U N I V E R S I T Y O F B R I T I S H C O L U M B I A Observations Les travailleurs sociaux (de la C.-B.) sont-ils prêts? Pas tout à fait! –Manque de connaissances des processus, des politiques et des obstacles touchant limmigration ainsi que létat des immigrants, des programmes et des services Conséquences sur lévaluation des problèmes Limiter le rôle de défenseur Manque de ressources pour subvenir aux besoins et offrir des services –Rôle minime concernant le premier niveau daide Rôle passif concernant laide en matière détablissement visant les nouveaux arrivants – aide plutôt offerte en temps de crise ELIC – Les nouveaux arrivants ne consultent pas des professionnels des services de soins sociaux et de santé Thérapeutisation de la profession de travail social –Problèmes des nouveaux arrivants traités comme un fait de culture ou de race. –Insensibilité à légard des changements démographiques et sociaux au sein du programme du travail social et de la formation sur place.

20 T H E U N I V E R S I T Y O F B R I T I S H C O L U M B I A Incidences Incidences sur létablissement des nouveaux arrivants –Les professionnels des soins sociaux manquent de connaissances et de sensibilité à légard des besoins en matière détablissement des nouveaux arrivants. –Il y a des lacunes dans les services professionnels de travail social pour éviter que les nouveaux arrivants aient à régler des problèmes personnels et familiaux au début de leur réétablissement, mais de laide existe si nécessaire. –Résultats de lELIC – les immigrants ne cherchent pas daide professionnel. –Division du travail ou fragmentation des services sociaux pour aider les nouveaux arrivants à sétablir? Quest-ce qui peut (devrait) être fait? –Études systématiques (nationales) sur létat de préparation des professionnels des soins sociaux et de la santé, comme les infirmières, les enseignants, les médecins et les travailleurs sociaux. –Profession de travail social Les associations de professionnels en travail social jouent un rôle actif en ce qui touche les problèmes des nouveaux arrivants. Il faut élaborer un programme de formation pertinent en travail social. Organismes de services sociaux –Réviser les politiques daccueil et les pratiques pour sensibiliser les travailleurs au statut de nouvel arrivant des clients –Offrir de la formation sur place précise et pertinente


Télécharger ppt "T H E U N I V E R S I T Y O F B R I T I S H C O L U M B I A Les travailleurs sociaux sont-ils en mesure daider les nouveaux arrivants? Miu Chung Yan, Ph.D."

Présentations similaires


Annonces Google