La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Collectivités accueillantes : favoriser linclusion des minorités visibles et des immigrants dans les villes ontariennes de deuxième et de troisième rang.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Collectivités accueillantes : favoriser linclusion des minorités visibles et des immigrants dans les villes ontariennes de deuxième et de troisième rang."— Transcription de la présentation:

1 Collectivités accueillantes : favoriser linclusion des minorités visibles et des immigrants dans les villes ontariennes de deuxième et de troisième rang Victoria Esses Coprésidente, Collectivités accueillantes en Ontario

2 Contexte et prémisses Nouveau visage des collectivités ontariennes. Accord Canada­Ontario sur limmigration et objectif daccroissement de la régionalisation. Reconnaissance accrue de la nécessité daccueillir des immigrants à lextérieur de Toronto. Défis sociaux et économiques : les villes doivent tenter de tenir compte de la diversité ethnique, raciale et religieuse introduite par les immigrants et le nombre croissant de leurs descendants (deuxième et troisième générations).

3 Difficulté de répondre aux besoins dune collectivité plus diversifiée : - -Convaincre les résidents de longue date; - -Abattre les obstacles à la pleine participation sur le plan économique et social; - -Reconfigurer les services existants et trouver de nouveaux modèles de prestation de services; - -Trouver de nouvelles façons de vivre ensemble et de nouvelles formes dappartenance sur le plan de lespace et sur le plan social; - -Mettre les nouveaux modèles en œuvre et les coordonner. Initiative Collectivités accueillantes en Ontario : lancée afin daider à relever ces défis – tire profit de lexpertise locale et de la capacité intellectuelle des universités de renommée internationale dans les villes de deuxième et de troisième rang dans lensemble de la province. Le but consiste à collaborer avec les intervenants afin de déterminer les priorités stratégiques, effectuer des analyses, orienter les politiques et fournir des conseils pratiques.

4 Objectifs principaux du projet 1) Renforcer la capacité des villes ontariennes de deuxième et de troisième rang à attirer les immigrants et à tirer parti de limmigration et de la diversité. 2) Renforcer la capacité du secteur bénévole de contribuer à la mise en place de collectivités équitables et inclusives. 3) Optimiser les avantages économiques de la diversité et de limmigration pour les villes ontariennes de deuxième et de troisième rang.

5 4) Comprendre quels sont les obstacles à la cohésion sociale, et mettre à lessai et en œuvre des stratégies visant à créer et à soutenir des collectivités au sein desquelles tous les membres se sentent bien et appréciés. 5) Diffuser les résultats et les recommandations à grande échelle. 6) Former des employés très qualifiés : occasions de formation pour les étudiants, les boursiers de recherches postdoctorales, le personnel communautaire et le corps professoral.

6 Acteurs clés Chercheurs dans 16 universités ontariennes : Brock Québec en Outaouais Carleton Queens Guelph Trent Collège universitaire Huron UOIT Lakehead Waterloo Laurentienne Western McMaster Wilfrid Laurier Ottawa Windsor

7 Partenaires dans les villes ontariennes de deuxième et de troisième rang Fournisseurs de services universels (p. ex. Centraide Ottawa) Organisations et associations daide aux immigrants et ethnoculturelles (p. ex. Conseil multiculturel du comté de Windsor et dEssex) Conseils scolaires (p. ex. Conseil scolaire du district de Thames Valley) Administrations municipales ou régionales (p. ex. ville de Hamilton, services communautaires)

8 Association des municipalités (p. ex. Association française des municipalités de lOntario) Associations et réseaux dentreprises et demploi (p. ex. Niagara Training and Adjustment Board) Associations nationales (p. ex. Conseil canadien de développement social) Organisations de recherche nationales (p. ex. Environics) Ministères du gouvernement provincial (p. ex. ministère de la Citoyenneté et de lImmigration) Ministères du gouvernement fédéral (p. ex. Patrimoine canadien)

9 Caractéristique importante = Accords de collaboration avec les comités de partenariat locaux en matière dimmigration : conçus afin doptimiser lefficience et lefficacité.

10 Gouvernance Conseil dadministration - -Coprésidé par un représentant des universités, et un représentant des collectivités/municipalités. - -Égalité pour toutes les universités participantes. - -Partenariat complet entre les universités et les collectivités/municipalités. Comité exécutif Sous-comité des universités - -Un représentant par université. Sous-comité des collectivités et des municipalités - -Un représentant par collectivité. Domaines

11 Domaines 1) 1)Ressources et initiatives municipales : dirigé par Caroline Andrew (Université dOttawa) et Carl Nicholson (Centre catholique pour immigrants) - services sociaux municipaux (y compris laide à lemploi et le logement); politiques et programmes liés aux loisirs; politiques culturelles locales; relations avec les médias; capacité du secteur bénévole. 2) Santé et soins de santé : dirigé par Bruce Newbold (Université McMaster) et Heather Lee Kilty (Université Brock) - prestation de soins de santé; accès et obstacles aux soins de santé; facteurs déterminants de la santé physique et mentale, et du bien-être; soin et prévention; recours aux compétences et aux expériences des immigrants et des minorités visibles; pratiques exemplaires et politiques en matière de santé.

12 3) Éducation et politiques sur l'éducation : dirigé par Dawn Zinga (Université Brock) et Cynthia Levine­Rasky (Université Queens) - intégration des questions déquité et de diversité dans tous les secteurs de léducation; rendement scolaire et inégalités sur le plan scolaire en ce qui concerne les immigrants et les minorités visibles; pratiques et politiques relatives à lapprentissage de la langue seconde; approches aux questions déquité et de diversité dans la formation des enseignants. 4) Enfants et jeunes : dirigé par Audrey Kobayashi (Université Queens) et Xinyin Chen (Université de Western Ontario) - conditions sociales et psychosociales touchant lintégration; réactions des enfants et des jeunes membres de groupes non minoritaires établis depuis longtemps à leurs pairs des groupes immigrants et minoritaires; questions précises qui touchent la deuxième génération des jeunes de minorité visible; intégration sur le marché du travail des immigrants et des jeunes des minorités; programmes et politiques favorisant linclusion.

13 5) Maximiser lintégration sociale et culturelle : dirigé par Victoria Esses (Université de Western Ontario) - facteurs déterminants et conséquences des attitudes sur le plan local envers les minorités visibles et les immigrants; rôle des médias locaux et des leaders dopinion; expériences vécues par les minorités visibles et les immigrants; définitions de lidentité personnelle et canadienne; stratégies visant à promouvoir linclusion. 6) Entrepreneuriat, immigrants et minorités visibles : dirigé par Benson Honig et Margaret Walton-Roberts (Université Wilfrid Laurier) - explication des entreprises des immigrants et des minorités visibles; promotion de linformation et flux des échanges commerciaux; entrepreneuriat transnational.

14 7) Participation au marché du travail et capital social dirigé par Ravi Pendakur (Université dOttawa) et Dirk De Clercq (Université Brock) - possibilités dans le marché du travail et obstacles à la participation des immigrants et des minorités visibles à celui­ci; capital social au niveau individuel; capital social sur le plan de la collectivité. 8) Politiques sur limmigration et nouveaux modèles de gestion de la migration dirigé par Vic Satzewich (Université McMaster) et Jenna Hennebry (Université Wilfrid Laurier) - politiques de sélection, de recrutement et dintégration; intégration de groupes particuliers.

15 Stratégies de recherche initiales Accent sur les régions métropolitaines de recensement (RMR) à lextérieur de Toronto. Villes de deuxième rang : de à habitants (Hamilton, Kitchener, London, Oshawa, Ottawa, St. Catharines­ Niagara et Windsor). Villes de troisième rang : de à habitants (Barrie, Brantford, Greater Sudbury, Guelph, Kingston, Peterborough et Thunder Bay).

16 Études comparatives. Multidisciplinaires, utilisent plusieurs méthodes. Projets de base qui fourniront des données pour tous les domaines. Processus itératif continuellement raffiné à mesure que de nouvelles connaissances et questions sont engendrées par le processus de recherche. Bourse dengagement.

17 Projets clés initiaux 1) Profils de villes, et inventaires et vérifications des ressources et des services locaux - - Analyse et regroupement des données préexistantes. - - Profils de la population. - - Ressources, services, mesures visant à promouvoir linclusion. - - Lacunes et déficits. - - Pratiques et initiatives couronnées de succès. - - Étude propre au secteur du maintien de lordre local.

18 2) Utilisation des services et expériences vécues en la matière par les minorités visibles et les immigrants - - Questionnaires, entrevues, groupes de discussion et journaux de bord détaillés sur lutilisation et la satisfaction. - - Recours aux services municipaux et aux organisations de bénévoles, et expériences vécues à cet égard. - - Définition des obstacles à linclusion du point de vue des minorités visibles et des immigrants mêmes. - - Mesure et manière dans lesquelles les portails Web à lintention des immigrants sont utilisés.

19 3) Perceptions, attitudes et expériences mutuelles des membres de la collectivité - - Groupes de discussion, entrevues avec des leaders dopinion locaux et sondages normalisés. - - Attitudes et perceptions mutuelles. - - Principaux éléments moteurs des attitudes et des perceptions. - - Stratégies en vue du changement : mises en œuvre et évaluées.

20 4) Expériences de lentrepreneuriat - - Entrevues, études de cas, calendriers sur le cycle de vie. - - Possibilités et défis. - - Stratégies daffaires. - - Capacité des collectivités à attirer et à conserver les entrepreneurs immigrants et de minorité visible, et leurs enfants.

21 Stratégies de communication Institut dété annuel. Modules de formation sur les pratiques exemplaires (p. ex. séances de formation portant sur les lieux de travail et les pratiques non discriminatoires). Trousse doutils visant à améliorer laccès aux services et la prestation des services dans les villes de deuxième et de troisième rang. Trousse doutils visant à réduire le racisme et la discrimination dans les villes de deuxième et de troisième rang. Conseils fournis aux comités locaux des partenariats en immigration, à Centraide, aux municipalités.

22 Conférence annuelle. Ateliers et forums communautaires. Guides méthodologiques pour les études comparatives. Matériel sur lantiracisme, campagnes dinformation publique. Ressources pédagogiques. Séances dinformation et exposés sur les politiques. Série de conférences publiques. Bulletin mensuel électronique. Publications communautaires et universitaires.


Télécharger ppt "Collectivités accueillantes : favoriser linclusion des minorités visibles et des immigrants dans les villes ontariennes de deuxième et de troisième rang."

Présentations similaires


Annonces Google