La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les pronoms relatifs Exercices et méthodologie. Lier deux phrases entre elles Au départ, deux phrases qui apportent des informations différentes sur un.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les pronoms relatifs Exercices et méthodologie. Lier deux phrases entre elles Au départ, deux phrases qui apportent des informations différentes sur un."— Transcription de la présentation:

1 Les pronoms relatifs Exercices et méthodologie

2 Lier deux phrases entre elles Au départ, deux phrases qui apportent des informations différentes sur un même élément : –Jattends une livraison (delivery). La livraison doit arriver ce matin. –Elle sort avec un garçon. Elle a rencontré un garçon pendant les vacances. La relative permet déviter la répétition en apportant les deux informations dans une même phrase. On cherche donc lélément en commun dans les deux phrases : –Jattends une livraison. La livraison doit arriver ce matin. –Elle sort avec un garçon. Elle a rencontré un garçon pendant les vacances. Lélément répété peut avoir une fonction différente dans les deux phrases simples : –Jattends une livraison : « une livraison » est ici COD (« Jattends quoi ? ») La livraison doit arriver ce matin : « la livraison » est ici Sujet (« Quest-ce qui doit arriver ce matin ?) –Elle sort avec un garçon : « un garçon » est ici COI (« Elle sort avec qui ? ») Elle a rencontré un garçon pendant les vacances : « un garçon » est ici COD (« Elle a rencontré qui pendant les vacances ? » On construit la phrase complexe en supprimant lélément répété (le nom en double, mais aussi larticle ou ladjectif démonstratif qui laccompagne, désormais inutile).

3 On peut donc construire la phrase complexe de deux façons selon la phrase simple que lon choisit comme principale (position : dans la phrase complexe, la relative se situe en général juste après le nom auquel elle se rapporte – la principale continue après la relative si besoin, séparée par une virgule en cas dambiguïté). Jattends une livraison // place de la subordonnée. Jattends une livraison // [la livraison] doit arriver ce matin. Jattends une livraison [pronom relatif] doit arriver ce matin. ou La livraison // place de la subordonnée relative // doit arriver ce matin La livraison // jattends [une livraison] // doit arriver ce matin La livraison [pronom relatif] jattends doit arriver ce matin Elle sort avec un garçon // place de la subordonnée relative. Elle sort avec un garçon // elle a rencontré [un garçon] pendant les vacances. Elle sort avec un garçon [pronom relatif] elle a rencontré pendant les vacances. ou Elle a rencontré un garçon //place de la subordonnée relative// pendant les vacances. Elle a rencontré un garçon // elle sort [avec un garçon] // pendant les vacances. Elle a rencontré un garçon [pronom relatif] elle sort pendant les vacances. Remarque : le morceau de phrase « elle sort pendant les vacances » pouvant être ambigu (car on pourrait penser que « pendant les vacances » est CC de Temps pour « sortir » [1ère phrase simple], alors que cest le CC de Temps pour « rencontrer » [deuxième phrase simple]), on insère une virgule : Elle a rencontré un garçon [pronom relatif] elle sort, pendant les vacances.

4 Le choix du pronom dépend de sa fonction dans la relative. –Jattends une livraison [pronom relatif] doit arriver ce matin –> dans cette phrase complexe, le pronom relatif doit remplacer le sujet de la relative (« quest-ce qui doit arriver ce matin ? » => la livraison) On aura donc : –Jattends une livraison qui doit arriver ce matin (style courant) Jattends une livraison laquelle doit arriver ce matin (style soutenu) ou –La livraison [pronom relatif] jattends doit arriver ce matin –> dans cette phrase complexe, le pronom relatif doit remplacer le COD de la relative (« jattends quoi ? » => la livraison) On aura donc : –La livraison que jattends doit arriver ce matin –Elle sort avec un garçon [pronom relatif] elle a rencontré pendant les vacances –> dans cette phrase complexe, le pronom relatif doit remplacer le COD de la relative (« elle a rencontré qui ? » => un garçon) On aura donc : –Elle sort avec un garçon quelle a rencontré pendant les vacances ou –Elle a rencontré un garçon [pronom relatif] elle sort, pendant les vacances –> dans cette phrase complexe, le pronom relatif doit remplacer le COI de la relative (« elle sort avec qui ? » => un garçon) On aura donc : –Elle a rencontré un garçon avec qui elle sort, pendant les vacances (style courant) Elle a rencontré un garçon avec lequel elle sort, pendant les vacances (style soutenu)

5 Récapitulation : « Je crois que le documentaire… (je suis allée voir ce documentaire…) tintéresserait. » [ex p. 181] Deux phrases qui répètent un élément : « Je crois que le documentaire tintéresserait » + « Je suis allée voir ce documentaire ». Dans la première phrase simple « le documentaire » est… ? « Quest-ce qui tintéresserait ? » => « le documentaire » « Le documentaire » est donc Sujet Dans la deuxième phrase « le documentaire » est… ? « Je suis allée voir quoi ? » => « le documentaire » « Le documentaire » est donc COD Construction de la phrase complexe : Je crois que le documentaire // subordonnée relative // tintéresserait Je crois que le documentaire // je suis allée voir [le documentaire] // tintéresserait Je crois que le documentaire // [pronom relatif] je suis allée voir // tintéresserait Je crois que le documentaire // que je suis allée voir // tintéresserait Pour mémoire, il existe une autre possibilité (moins évidente) Je suis allée voir ce documentaire dont je crois quil tintéressait (« voir ce documentaire » est pris comme COI pour : « il tintéresserait de… »)

6 « Jai vu Daniel et Leila. (Ils mont demandé de tes nouvelles.) » [ex p. 181] Deux phrases qui répètent un élément : « Jai vu Daniel et Leila » + « Ils mont demandé de tes nouvelles » Dans la première phrase simple « Daniel et Leila » est… ? « Jai vu qui ? » => « Daniel et Leila » « Daniel et Leila » est donc COD Dans la deuxième phrase « Ils » est… ? « Qui est-ce qui a demandé de tes nouvelles ? » => « ils » « Ils » est donc Sujet Construction de la phrase complexe : Jai vu Daniel et Leila // subordonnée relative Jai vu Daniel et Leila // [ils] mont demandé des nouvelles Jai vu Daniel et Leila [pronom relatif] mont demandé des nouvelles Jai vu Daniel et Leila qui mont demandé des nouvelles Lautre possibilité demande quelques modifications Ils // subordonnée relative // mont demandé des nouvelles Ils // jai vu [Daniel et Leila] // mont demandé des nouvelles Ils [pronom relatif] jai vu mont demandé des nouvelles Daniel et Leila que jai vus mont demandé des nouvelles

7 « Il sest acheté un nouvel ordinateur. (Il nest pas satisfait de son nouvel ordinateur.) » [ex p. 183] Il sest acheté un nouvel ordinateur. + Il nest pas satisfait de son nouvel ordinateur. Il sest acheté un nouvel ordinateur [COD]. Il nest pas satisfait de son nouvel ordinateur [COI]. Il sest acheté un nouvel ordinateur // subordonnée relative Il sest acheté un nouvel ordinateur // Il nest pas satisfait [de son nouvel ordinateur] Il sest acheté un nouvel ordinateur [pronom relatif] il nest pas satisfait Il sest acheté un nouvel ordinateur dont il nest pas satisfait Il nest pas satisfait de son nouvel ordinateur// subordonnée relative Il nest pas satisfait de son nouvel ordinateur// il sest acheté [un nouvel ordinateur] Il nest pas satisfait de son nouvel ordinateur [pronom relatif] il sest acheté Il nest pas satisfait du nouvel ordinateur quil sest acheté

8 « Nous avons pris lavion un jour. (Il y avait une terrible tempête de neige ce jour-là.) » [ex p. 186] Nous avons pris lavion un jour. + Il y avait une terrible tempête de neige ce jour-là. Nous avons pris lavion un jour [CCTemps]. Il y avait une terrible tempête de neige ce jour-là [CCTemps]. Nous avons pris lavion un jour // subordonnée relative Nous avons pris lavion un jour // il y avait une terrible tempête de neige [ce jour-là] Nous avons pris lavion un jour [pronom relatif] il y avait une terrible tempête de neige Nous avons pris lavion un jour où il y avait une terrible tempête de neige Il y avait une terrible tempête de neige ce jour-là // subordonnée relative Il y avait une terrible tempête de neige ce jour-là // nous avons pris lavion [un jour] Il y avait une terrible tempête de neige ce jour-là [pronom relatif] nous avons pris lavion Il y avait une terrible tempête de neige ce jour-là où nous avons pris lavion

9 « Nous avons fait un voyage. (Nous avons visité une région magnifique au cours de ce voyage.) » [ex p. 190] Nous avons fait un voyage. + Nous avons visité une région magnifique au cours de ce voyage. Nous avons fait un voyage [COD]. Nous avons visité une région magnifique au cours de ce voyage [CCTemps]. Nous avons fait un voyage // subordonnée relative Nous avons fait un voyage // nous avons visité une région magnifique [au cours de + ce voyage] Nous avons fait un voyage [préposition + pronom relatif] nous avons visité une région magnifique Nous avons fait un voyage au cours duquel nous avons visité une région magnifique Nous avons visité une région magnifique au cours de ce voyage // subordonnée relative Nous avons visité une région magnifique au cours de ce voyage // nous avons fait [un voyage] Nous avons visité une région magnifique au cours de ce voyage [pronom relatif] nous avons fait Nous avons visité une région magnifique au cours de ce voyage que nous avons fait

10 « La vidéo montre une voiture. (la voiture a eu un accident) (La radio a reçu la vidéo.) » (1) La radio a reçu la video + (2) La video montre une voiture + (3) La voiture a eu un accident La radio a reçu la video [COD] La video [sujet] montre une voiture [COD] La voiture [sujet] a eu un accident La radio a reçu la video // subordonnée relative // subordonnée relative La radio a reçu la video // [pronom relatif] montre une voiture // [pronom relatif] a eu un accident La radio a reçu la video qui montre une voiture qui a eu un accident La video // subordonnée relative // montre une voiture // subordonnée relative La video // [pronom relatif] la radio a reçu // montre une voiture // [pronom relatif] a eu un accident La video que la radio a reçu montre une voiture qui a eu un accident La voiture // subordonnées relatives // a eu un accident La voiture // [pronom relatif] montre la video // [pronom relatif] a reçu la radio // a eu un accident La voiture que montre la video qua reçu la radio, a eu un accident

11 « Les jeunes ont incendié des voitures. (Sarkozy les avait traités de scum ce jour-là.) » Les jeunes ont incendié des voitures + Sarkozy les avait traités de racaille ce jour-là Les jeunes ont incendié des voitures [sujet] Sarkozy les avait traités de racaille ce jour-là [COD] Les jeunes // subordonnée relative // ont incendié des voitures Les jeunes // [pronom relatif] Sarkozy avait traités de racaille ce jour-là // ont incendié des voitures Les jeunes que Sarkozy avait traités de racaille ce jour-là ont incendié des voitures Sarkozy avait traité de racaille ce jour-là les jeunes // subordonnée relative Sarkozy avait traité de racaille ce jour-là les jeunes // [pronom relatif] ont incendié des voitures Sarkozy avait traité de racaille ce jour-là les jeunes qui ont incendié des voitures Note : on peut également considéré que « jour » est sous-entendu dans la première phrase (« les jeunes ont incendié des voitures ») et que cest pour cela quil apparaît dans la deuxième phrase avec un adverbe de renforcement complétant ladjectif démonstratif (« ce jour- là » : on souhaite montrer que les deux actions ont lieu le même jour, donc « jour » pourrait être présent dans les deux phrases simples). Ce qui donnerait : Les jeunes ont incendié des voitures [le jour] // subordonnées relatives Les jeunes ont incendié des voitures [le jour] // Sarkozy les avait traités de racaille [ce jour-là] Les jeunes ont incendié des voitures [le jour] // [pronom relatif] Sarkozy les avait traités de racaille Les jeunes ont incendié des voitures le jour où Sarkozy les avait traités de racaille Sarkozy avait traités de racaille les jeunes ce jour-là // subordonnées relatives Sarkozy avait traités de racaille les jeunes ce jour-là // les jeunes ont incendié des voitures [le jour] Sarkozy avait traités de racaille les jeunes ce jour-là // [pronom relatif] les jeunes ont incendié des voitures Sarkozy avait traités de racaille les jeunes ce jour[-là où les jeunes ont incendié des voitures

12 Exercices Ils ont joué lœuvre dun compositeur moderne. (Je nai pas retenu son nom.) Ils ont joué lœuvre dun compositeur moderne [pronom relatif] je nai pas retenu le nom Ils ont joué lœuvre dun compositeur moderne dont je nai pas retenu le nom –> « le nom de quelquun » (complément du nom) Comment sappelle la place ? (Cet obélisque se trouve au milieu de cette place.) Comment sappelle la place [préposition + pronom relatif] cet obélisque se trouve Comment sappelle la place au milieu de laquelle cet obélisque se trouve ? Ils sont passés par des rues étroites et tortueuses (narrow, winding streets). (Ils se sont perdus dans ces petites rues.) Ils sont passés par des rues étroites et tortueuses [pronom relatif] ils se sont perdus Ils sont passés par des rues étroites et tortueuses où ils se sont perdus Je te donnerai mes patins. (Je ne me sers plus de ces patins.) Je te donnerai mes patins [pronom relatif] je ne me sers plus Je te donnerai mes patins dont je ne me sers plus –> « se servir de qqc » La vieille dame… (jétais assis à côté delle dans lavion…) était bruyante. La vieille dame [préposition + pronom relatif] jétais assis dans lavion était bruyante La vieille dame à côté de qui jétais assis dans lavion était bruyante Cest un restaurant. (On mange dexcellents fruits de mer dans ce restaurant.) Cest un restaurant [pronom relatif] on mange dexcellents fruits de mer Cest un restaurant où lon mange dexcellents fruits de mer


Télécharger ppt "Les pronoms relatifs Exercices et méthodologie. Lier deux phrases entre elles Au départ, deux phrases qui apportent des informations différentes sur un."

Présentations similaires


Annonces Google