La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Histoire de lURSS 1917-1991. 4 - La « révolution populaire et socialiste doctobre ». 4.1 – La prise du pouvoir - 10 octobre : Lénine, alors en Finlande,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Histoire de lURSS 1917-1991. 4 - La « révolution populaire et socialiste doctobre ». 4.1 – La prise du pouvoir - 10 octobre : Lénine, alors en Finlande,"— Transcription de la présentation:

1 Histoire de lURSS 1917-1991

2 4 - La « révolution populaire et socialiste doctobre ». 4.1 – La prise du pouvoir - 10 octobre : Lénine, alors en Finlande, parvient à convaincre que le temps est venu de prendre le pouvoir par la force. - Le 12, le Comité Révolutionnaire de Petrograd (CRP), dirigé par Trotski, est mis en place. - Le 22 octobre, le CRP sassure de la sympathie ou de la neutralité des garnisons.

3 Lev « Trotski » Davidovitch Bernstein (1878-1940)

4 - La « révolution » doctobre débute le 24. Le CRP sempare des principaux points stratégiques de la ville : ponts, gares, etc. Tout cela presque sans violence. - Au 25, toute la ville est aux mains des bolcheviques, sauf le Palais dhiver, lequel tombe à son tout au matin du 26, consécutivement à lassaut. - Bilan de toute lopération : une dizaine de morts

5 3.2 – Pourquoi octobre ? - Putsch ou révolution ? Cest évident… - Malgré tout, les bolcheviques sont alors très populaires dans les villes, de sorte que le putsch jouit dun véritable soutien. - Les causes de ce succès : -Absence de tradition démocratique -Double pouvoir -La guerre -Lénine lui-même

6 Deuxième cours : La guerre civile (1917-1921) et la NEP (1921- 1928). 1 – Qui sont les bolcheviques ? 2 – Les premiers gestes politiques. 3 – La guerre civile. 4 – La Nouvelle Économie Politique 5 – La mort de Lénine 6 – Staline

7 1 – Qui sont les bolcheviques ? - Le parti des travailleurs compte très peu de travailleurs. Ce sont pour la plupart des membres de la petite noblesse. - Ce sont des idéalistes : ce nest pas le pouvoir qui les intéressent, mais ce quil peut être possible den faire. - Ils puisent à deux sources idéologiques : le marxisme et la tradition radicale russe (Netchaïev, Tchernitchevski, Tkatchiov)

8 2 – Les premiers gestes politiques 2.1- Les premiers décrets - Cest lors du second congrès panrusse des soviets que sont adoptés deux décrets visant à réaliser les promesses des bolcheviques. - Décret sur la paix : proposer aux belligérants une paix sans annexion ni indemnités.

9 Répartition des sièges au second congrès des soviets

10 - Décret sur la terre : suppression de la propriété privée sur la terre. - Par un troisième décret, tous les pouvoirs sont transférés aux soviets. - Mise en place du Comité Central exécutif et du Conseil des Commissaires du peuple. - 2 novembre : « Déclaration sur les droits des nations de Russie » - 18 décembre : proclamation de légalité juridique des hommes et des femmes. - 23 janvier : séparation de lÉglise et de lÉtat

11 2.2 – Nationalisations - Un décret du 27 octobre définit et précise lapplication du « contrôle ouvrier » des usines. - La coordination de tout le système revenait au Conseil suprême de léconomie nationale, créé par décret le 15 décembre. - 14 décembre, le premier décret concernant les nationalisations est signé : cette première vague de nationalisation touchait 81 entreprises. - Les banques sont nationalisées le 27 décembre

12 2.3 - Prise de contrôle politique - Dès sa création, le Sovnarkom se substitue aux soviets : il décrète la fermeture de plusieurs journaux, établit son contrôle de la radio et des postes. - Cela doit être temporaire, jusquà la réunion de lAssemblée constituante, qui se réunit le 18 janvier. - Les bolcheviques y sont minoritaires, cest pourquoi elle sera dissoute le 19 janvier.

13 2.4 -Paix séparée ou guerre révolutionnaire? - La paix était une promesse des bolcheviques, mais elle était difficile à tenir. - Deux tendances se dégagent : lune favorable à une paix difficile avec les empires centraux, lautre défendant la transformation de la guerre en guerre révolutionnaire. - Trotski propose un compromis qui tourne à la catastrophe. - Finalement, la paix de Brest-Litovsk est signée le 3 mars, à un prix exorbitant.

14 3 - La guerre civile : - La prise de la capitale a été simple. Celle de Moscou un peu plus difficile. - En novembre 1917, les bolcheviques ne contrôlent que laxe Petrograd-Moscou. La guerre civile commence. - Fin novembre 1917 : les bolcheviques contrôlent le nord et le centre, jusquà la Volga.

15 - Avril 1918 : Denikine est rejoint par des cosaques. Formation de la première armée blanche. Premier front, celui du Don. - Deuxième front : celui de lUkraine, qui se déclare indépendante et réclame laide des Allemands. - Troisième front : la Sibérie. Il sagit des forces de la légion tchèque, de lamiral Koltchak et de certains États coalisés - Et partout sur le territoire, des forces constituées par les SR menacent le pouvoir central qui semble sur le point de sécrouler à lété 1918.

16 Koltchak et Denikine

17 - Des États étrangers se mettent de la partie : les Allemands apportent leur « secours » à lUkraine (avril 1918) et à la Géorgie (mai 1918). - Janvier 1918 : la Roumanie annexe la Bessarabie. - Les forces franco-britanniques attaquent par louest ; les Japonais et les Américains par lest, pour des raisons économiques et idéologiques.

18 - 1919 : les forces blanches lancent 3 offensives, mais elles sont mal coordonnées et échouent lune après lautre. - À la fin de 1919, la victoire des rouges ne fait plus de doute, dautant que les puissances interventionnistes commencent à quitter la Russie à la fin de 1919. - La Pologne tente alors sa chance, donnant un prétexte aux Rouges pour lattaquer, sans succès. La paix est signée en octobre 1920.

19 3.2 - Le « communisme de guerre » - - Cest le nom donné dans lhistoriographie au système mis en place durant la guerre civile. Il vise 3 objectifs : la résistance armée, le redressement économique et la prise de contrôle politique du pays. - - LArmée nexistant plus, il en faut une nouvelle : le 28 janvier 1918 est créée lArmée rouge. En juin, on établit le service militaire obligatoire. En 1920, elle comptera 5 millions dhommes.

20 - Économie : situation catastrophique, surtout avec la perte de territoires très riches dun point de vue agricole. - 23 janvier 1918 : nationalisation de la flotte marchande. - 22 avril : création dun monopole sur le commerce extérieur. - Novembre 1920 : toutes les entreprises de plus de 10 employés sont nationalisées. - Création de comités de paysans pauvres et système de réquisition. - Première tentative de créer des fermes collectives

21 - En politique, un objectif : éliminer les contre- pouvoirs. - Janvier 1918 : les syndicats sont subordonnés au parti. - Les différents partis sont progressivement éliminés. - La Constitution de la RSFSR de 1918 confie au parti le premier rôle dans le système. - Création de la Tchéka en décembre 1917 par Felix Djerzinski. Cest elle qui exécute la famille royale en 1918. Création des camps. - 9 mars 1919 : création de lInternational communiste

22 Félix de Fer

23 3.3 - La crise du « communisme de guerre » 3.3.1 - Économie et société - Le système de réquisition fonctionne mal - La production industrielle seffondre (12% du niveau davant-guerre) - Grave famine en 1921 - Effondrement de la population urbaine, qui quitte la ville pour retourner en campagne. - Dans tous les domaines, cest le grand bond en arrière.

24 3.3.2 - Les difficultés du parti - - Deux graves problèmes : crise de croissance et dissensions. - - Suite à Octobre, le nombre de membres explose. En mars 1919, on expulse 150 000 membres sur 750 000. Moins de 40% sont ouvriers. Apparaît une scission entre la base et les chefs du Parti. - - Cest de cela que naît « lopposition ouvrière », un groupe radical au sein du Parti : elle prône un véritable contrôle ouvrier mais Trotski favorise la fusion complète des syndicats et du Parti. - - Le mécontentement éclatera à Kronstadt

25 3.3 - Pourquoi les Rouges ont-ils gagné la guerre civile ? - - Un mélange de leurs forces et des faiblesse de leurs adversaires. - - Forces des Rouges : soudés par une idéologie, solide organisation ; appuis dans les villes ; contrôlent initialement un territoire réduit mais important. - - Faiblesses des Blancs : dépourvus dunité ; perçus comme défendant des intérêts étrangers et lordre ancien ; aucun sens du compromis

26 Propagande rouge

27 Propagande blanche

28 4 – La Nouvelle Économie Politique 4.1 - Le dixième congrès et le lancement de la NEP - - Février 1921 : deux décision majeures : interdiction des factions et lancement de la NEP. - - Application du « centralisme démocratique » : la discussion est possible jusquà la prise de décision. Elle devient illégale ensuite. - - Lancement officieux de la NEP par la fin des réquisitions forcées, remplacées par un impôt.

29 - La NEP pour Lénine est basée sur lalliance entre paysans et ouvriers. - Comment construire le socialisme ? Impossible de recourir aux capitaux étrangers. Il faudra donc trouver les capitaux à lintérieur du pays. - Premier objectif : produire de léquipement agricole, pour accroître la production. Pour se faire, les premiers investissements doivent avoir lieu dans lindustrie lourde. - Industrie lourde = machinerie agricole = augmentation de la production = augmentation des exportations = capitaux pour le développement de léconomie du pays

30 - Il faut combattre les effets de la révolution dans le milieu agricole : parcellisation des terres, baisse de la production et du cheptel. - Au niveau industriel : dénationalisation partielle des entreprises (petites et moyennes), avec le maintien dun contrôle fort de lÉtat. - Dabord, de très bons résultats : en 1926, la production est revenue à ce quelle était avant la guerre, tout en maintenant de meilleures conditions de vie pour les ouvriers quavant la guerre.

31 - Mais rapidement des difficultés apparaissent : la « crise des ciseaux » - Apparition du chômage et de classes sociales (les nepman). - Deux tendances se dessinent : la gauche (Preobrajenski) et la droite (Boukharine). Le problème sera réglé après la mort de Lénine. - Pour Lénine, libéralisation économique ne veut pas dire libéralisation politique : la pression saccroît sur ce qui reste de lopposition

32 4.2 - La mise sur pied de lURSS et la constitution de 1923-24. - - 30 décembre 1922 : naissance de lURSS (RSFSR, Ukraine, Bélarus et Transcaucasie) - - Lénine favorise un État fédéral plutôt quun État centralisé. - - Processus de fédération sur deux axes : au sein de la RSFSR et entre la RSFSR et les autres républiques

33 Les armoiries des républiques de lURSS

34 - Au sein de la RSFSR : entre 1918 et 1922, création dune multitude de républiques autonomes (nationales) - Lautre axe est plus complexe : dabord des ententes bilatérales avec la RSFSR. - Mais cela est trop complexe pour Lénine. Staline propose que la RSFSR « absorbe » les autres républiques, Lénine sy oppose. On opte pour lÉtat fédéral. - Une nouvelle constitution est adoptée en 1924 pour lensemble du territoire.

35 - Elle comprend le droit des républiques à la sécession, de même que la possibilité dajouter de nouvelles républiques (ce qui sera le cas dans les années 30). - Larges pouvoirs au centre : défense, relations étrangères, transport, sécurité intérieure, etc. - 3 organes : 1 - Congrès des soviets; 2- Comité exécutif central (soviet des nationalités + soviet de lUnion). Réunis 3 fois par année, il nomme les membres du Sovnarkom; 3 commissariats de lUnion (pour les compétences fédérales) - En bref : État fédéral fort, et qui deviendra de plus en plus centralisé. - Pour le moment, lÉtat et le parti sont théoriquement deux choses distinctes.

36 5 - La mort de Lénine et la lutte pour le pouvoir. - 1918 : Fanny Kaplan ouvre le feu sur Lénine, le blessant à la tête. - 1922 : première attaque de congestion cérébrale, qui le laisse partiellement paralysée. - 1923 : troisième attaque, qui le laisse paralysé et léloigne des affaires de lÉtat jusquà sa mort. - 1924 : quatrième et dernière attaque.

37 - Mais jusquà la fin, il réfléchit à lÉtat, au parti et à ses objectifs. - Décembre 1922 : rédaction du « testament », dans lequel il critique ses collaborateurs. Surtout Staline. - Il ressort que Lénine préférait lidée dune direction collective plutôt que celle dun « remplaçant » - Il propose certaines idées pour contrer le bureaucratisme et suggère de démettre Staline de ses fonctions de Secrétaire général.

38 - Cest au tour de la question de la NEP que se jouera la succession. - Trotski passe à loffensive, attaque dabord Staline (1923), puis Kamenev et Zinoviev (1924). Condamné, il quitte ses fonctions de Commissaire à la guerre. Il est disqualifié. - Staline se tourne alors contre Zinoviev et Kamenev, lesquels sont accusés de fractionnisme, perdent leurs fonctions et sont remplacés par des fidèles de Staline - Octobre 1927 : exclusion de lopposition unifiée, victoire de Staline. Mais il nest pas encore tout puissant.

39 Les successeurs

40 6 - Staline - Né à Gori en 1879. - Poursuit des études religieuses jusquen mai 1899, alors quil quitte le séminaire pour se consacrer à la révolution. - Entre 1902 et 1913, il sera arrêté à 8 reprises, envoyé 7 fois en camp, doù il sévadera 6 fois. - Se range du côté de Lénine en 1902. - Il ne participe pas au coup dÉtat, quil désapprouve.

41 Staline (1879-1953)

42 - 1919 : il devient membre du Politburo, président de la Commission de contrôle, ce qui le désigne au poste de Secrétaire général lors de sa création en 1922. - Cela lui donne la haute main sur les nominations : à chaque défaite de ses opposants, il les remplace par des hommes à lui (les petites cartes). - Totalement inconnu de la population et méprisé par ses camarades, cest par la ruse quil se hissera au sommet.

43 - Il se posera dabord en rassembleur, en homme modéré cherchant à ménager tout le monde. Il se rendra ainsi « indispensable » aux différentes factions. - Dès la mort de Lénine, il sempare de sa mémoire, se pose en continuateur de son œuvre, en grand théoricien, et organise un culte à sa mémoire, ce que le principal intéressé aurait désapprouvé…


Télécharger ppt "Histoire de lURSS 1917-1991. 4 - La « révolution populaire et socialiste doctobre ». 4.1 – La prise du pouvoir - 10 octobre : Lénine, alors en Finlande,"

Présentations similaires


Annonces Google