La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Benjamin B. né le 15/02/2007 Transfert à J1 pour hypoglycémie.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Benjamin B. né le 15/02/2007 Transfert à J1 pour hypoglycémie."— Transcription de la présentation:

1 Benjamin B. né le 15/02/2007 Transfert à J1 pour hypoglycémie

2 Antécédents Mère: née le 08/06/1982, Gpe B Rh+, RAI- Grossesse: Terme 11/03/2007 Sérologies maternelles: Toxo-, rub+,VIH-,syphilis- HTA gravidique traitée par Aldomet

3 Histoire de la maladie Naissance le 15/02/2007 à 37,5 SA Accouchement eutocique PN 2520g APGAR 9/10/10 M30: dextro 0,34g/l resucrage par eau + 2g de dextrine maltose H2: dextro 0 g/l resucrage par 6 ml de G30% puis début dun régime n°2. Transfert en néonatologie

4 Examen clinique à lentrée (1) Clinique: T° 37° HGT 0,26g/l TA 83/44 mmHg Cardio pulmonaire normal Neurologique normal Pas de dysmorphie Biologie: Glycémie 1,4 mmol/l Iono sang, calcémie, bilirubinémie normaux CRP normale Lactate normal

5 Examen clinique à lentrée (2) Traitement: Régime n°1 en continu Surveillance des dextros

6 Evolution Persistance de lhypoglycémie Perfusion par du G30% par voie veineuse périphérique sans dépasser une concentration glucidique de 12,5% Persistance des hypoglycémies perfusion de G30% par voie veineuse centrale:pose de KTVO.

7 BILAN ETIOLOGIQUE?

8 Etiologies des hypoglycémies néonatales Insuffisance de production hépatique de glucose Hyperinsulinisme Déficits hormonaux

9 Insuffisance de production hépatique de glucose Cause principale des hypoglycémies des nouveau- nés prématurés et/ou hypotrophes Déséquilibre entre une consommation cérébrale élévée et une production hépatique insuffisante Hypoxie, hypothermie, infection, détresse respiratoire favorisent hypoglycémie par augmentation de la consommation de glucose et dysfonctionnement de la néoglucogénèse. Maladies métaboliques héréditaires: Glycogénose de type I (déficit en G6Phosphatase) Anomalies doxydation des acides gras Déficits de la chaîne respiratoire

10 Hyperinsulinisme Causes: Nouveau-nés de mère diabétique:lhyperglycémie maternelle stimule pancréas fœtal. Syndrome de Wiedemann-Beckwith par hyperplasies des cellules béta pancréatiques. Hyperplasies des cellules béta pancréatiques ou adénome Iatrogène: prise maternelle de béta bloquants,de diurétiques thiazidiques KTAO placés en regard de D11-D12 par hyperstimulation de la cellule béta.

11 Déficits hormonaux Déficit en GH et /ou IGF1 Déficit de laxe corticotrope: hypophyse, surrénale Déficit en glucagon

12 Bilan étiologique (1) Métabolique: Clinique:pas dhépatomégalie, examen neurologique normal Lactate et pyruvate normaux Bilan hépatique normal CAO urinaires sans particularité

13 Bilan étiologique (2) Endocrinien Clinique:pas de dysmorphie,pas danomalie des OGE Insulinémie au moment des hypoglycémies normale voire limite inférieure à la normale 2,5 µUI/ml (2,6- 24,9) GH 23,6 mUI/l normal IGF1 66 ng/ml normal pour lâge Cortisolémie 348nmol/l normal, iono sang normal IRM cérébrale:normale, hypophyse en place, bulbes olfactifs présents

14 Bilan étiologique (3) Insuffisance de production hépatique de glucose: PN 2520 g : RCIU entre le 3è et 10è percentile AU TOTAL: Hypoglycémie néonatale sur probable RCIU dévolution favorable

15 HYPOGLYCEMIE Hypoglycémie: J0-J1: NN <0,35g/l Prémat<0,3g/l J3: NN<0,45g/l Prémat <0,4g/l Fréquence:14 à 73% selon les auteurs chez les nouveau-nés prématurés et/ou hypotrophes

16 Symptomatologie Variable Signes modérés: Trémulations, léthargie Hypothermie Signes sévères: Apnée, bradycardie, détresse respiratoire Convulsion, coma

17 CAT devant une hypoglycémie: resucrage NN en nutrition entérale Hypogly asympto et HGT>0: PO: 0,5g/kg de sucre puis régime N°2 HGT à M20: Correct: surveillance Bas: 2è resucrage puis alimentation continue Hypogly sympto ou HGT=0 IV sur 10 min: sucre 0,5g/kg si PN>2500g 0,2g/kg si PN<2500g Puis sucre en continu 8mg/kg/min et régime N°1

18 CAT devant une hypoglycémie (2) NN en nutrition parentérale Hypogly asympto et HGT>0 Augmenter les apports sucrés 7mg/kg/min pdt 20 HGT à M20: Correct: maintenir le débit Bas: augmenter +1mg/kg/min pdt 20 min puis surveillance HGT=0: bolus de sucre Hypogly sympto et HGT=0 IV : bolus sucre 0,2 g/kg en 5 si PN<2500g 0,5g/kg en 10 si NN à terme Puis sucre > 8mg/kg/min

19 Pronostic Conséquences neurologiques à long terme Impact sur la croissance du périmètre cranien Chez prématurés hypotrophes:développement psychomoteur anormal et réduction de la croissance cérébrale. Répétition dépisodes modérés (0.3 à 0.45g/l): pronostic plus sévère.

20 Prévention Alimentation rapide dès la naissance Eviter lhypothermie Surveillance régulière des dextros à la naissance


Télécharger ppt "Benjamin B. né le 15/02/2007 Transfert à J1 pour hypoglycémie."

Présentations similaires


Annonces Google