La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Medium et anthropo -génèse BLOC 2 SÉANCE 3 Partie 1 de 2.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Medium et anthropo -génèse BLOC 2 SÉANCE 3 Partie 1 de 2."— Transcription de la présentation:

1 Medium et anthropo -génèse BLOC 2 SÉANCE 3 Partie 1 de 2

2

3 Structure de la séance 03 : I. Propos sur lanthropogénèse II. La pensée de la main

4 I. Propos sur lanthropogénèse

5 Le propre de lhomme est …

6 Le propre de lhomme est … la liberté « De même, le babouin et le séducteur sy prennent, sur le fond, dune façon identique dans les relations sexuées. Seule la forme change. Ainsi, le singe recourt à la parade, il montre ses parties les plus avantageuses, ses dents, il crie, il danse, se consume en démonstrations qui le valorisent, écarquille les yeux, dégage des senteurs déterminantes, il entre en conflit avec les mâles désireux de posséder la même femelle que lui, les dissuade par des mimiques agressives appropriées, etc. Que fait le Don Juan qui shabille, se parfume, se pare, use de ses avantages incontestables (prestance, voiture décapotable, vêtements griffés, carte bleue et compte en banque en conséquence), toise ou méprise du regard les hommes qui pourraient passer pour des rivaux, offre des cadeaux (bouquets de fleurs, invitation à dîner, bijoux, week-end galants, vacances au soleil, etc.) sinon donner une forme culturelle à des pulsions naturelles destinées à assurer la possession dune femelle par un mâle? » M. Onfray, Antimanuel de philosophie, 2001.

7 « Les langues nexisteraient pas si les êtres humains nétaient pas doter dune capacité spécifique à parler et une disposition à le faire. Or, lexistence de cette disposition langagière constitue encore une énigme scientifique. Il ne sagit pas tant de comprendre quand et comment elle est apparue, mais de comprendre pourquoi elle a pu apparaître sachant quelle semble absurde dun point de vue darwinien. » Jean-Louis Dessalles Le propre de lhomme est … le langage

8 Le propre de lhomme est … la technique « Nous tenterons de justifier notre opposition à la nature : on oublie trop facilement quelle-même, dans ses manifestations les plus typiques - le champ, la forêt, le chemin, etc. - résulte dune conquête de lhomme et dun patient labeur. On ne peut écrire quune histoire de la campagne. Le contemplateur de ses harmonies regarde la fin ou un décor, il néglige les moyens, la machinerie sous-jacente. Il a fallu, pendant des générations, débroussailler, planter, tailler, élaguer, aligner : les végétaux et les animaux, à leur tour, exposent options et opérations. Bref, la nature nest pas naturelle. » F. Dagonet, La Maîtrise du vivant, 1988.

9 « La domestication de lêtre humain constitue le grand impensé face auquel lhumanisme a détourné les yeux depuis lantiquité jusquà nos jours - le simple fait de sen apercevoir suffit à se retrouver en eau profonde. » P. Sloterdijk Le propre de lhomme est … le religieux

10 Le propre de lhomme est … souvent le sale de lanimal! « Il serait peu curieux de savoir ce que sont les bêtes, si ce nétait pas un moyen de connaître mieux ce que nous sommes. Cest dans ce point de vue quil est permis de faire des conjectures sur un pareil sujet. Sil nexistait point danimaux, dit M. de Buffon, la nature de lhomme serait encore plus incompréhensible. Cependant, il ne faut pas simaginer quen nous comparant avec eux, nous puissions jamais comprendre la nature de notre être : nous nen pouvons découvrir que les faculté, et la voie de comparaison peut-être un artifice pour les soumettre à nos observations. Condillac, Traité des animaux. Paris : Vrin, 2004, p. 111.

11 - La liberté - Le langage - La technique - Le religieux -La bipédie, la mémoire collective, le néocortex, lart, la violence gratuite, etc. Le propre de lhomme est … Les propres de lhomme sont…

12 Pourquoi penser lanthropogenèse dans une perspective médiatique ?

13 G. Deleuze

14 Umwelt Jakob von Uexküll ( ) Le comportement de la tique est informé par trois tropes ou marqueurs de signification : 1. Odeur de lacide butyrique ; 2. Température de 37 degrés C ; 3. Typologie de la peau des mammifères.

15 De lanimal... à lhumain…

16 « Le regard qui suit une pierre lancée est la première forme liminaire de la théorie, et le sentiment de concordance engendré par le succès du jet, un coup dans le mille ou un coup efficace, est le premier palier dune fonction de vérité post- animale. » SLOTERDIJK, Peter (2000). La Domestcation de lêtre, éd. Mille-et-une-nuits, Paris, p. 50 Distance

17 II. La pensée de la main

18 «Take your hand home and take a good look at it sometimes.» - Gregory Bateson

19 « Le moment essentiel de cette méditation ouvre sur ce que jappellerai la double vocation de la main. [...] Vocation double mais rassemblée ou croisée dans la même main : vocation à montrer ou à faire signe et à donner ou à se donner » (Heidegger, cité par Derrida)

20 «La main de l'homme serait donc une chose à part non pas en tant qu'organe séparable mais parce que différente, dissemblable de tous les organes de préhension (pattes, griffes, serres); elle en est éloignée de façon infinie par l'abîme de son être. Cet abîme, c'est la parole et la pensée...» (Derrida, 1985).

21 «La main, acquise dès le singe, cesse de se transformer (sinon de s'adapter du côté neuro-moteur) à partir du point où l'outil vient l'occuper et pour les Anthropiens primitifs la grande partie se joue dans l'équipement neuro-moteur du cortex manuel et facial. Au point de vue ostéo-musculaire, l'évolution n'est donc plus qu'adaptation et variations mineures et la pointe de l'évolution massive se porte vers l'outil.» (Leroi-Gourhan)

22 «La main à l'origine était une pince à tenir les cailloux, le triomphe de l'homme a été d'en faire la servante la plus habile de ses pensées de fabricant. Du Paléolithique supérieur au XIXe siècle, elle a traversé un interminable apogée.» (Leroi-Gourhan)

23 1) Manipulation : 2) Motricité directe : 3) Motricité indirecte La libération de la main selon Leroi-Gourhan... Primates Paléolithique (3 millions dannées) Néolithique (environ ans)

24 4) Contrôle moteur 5) Programmation du cerveau-moteur : La libération de la main selon Leroi-Gourhan, suite... Antiquité (environ 2000 ans si lon prend pour repère la domestication du cheval) XIXe s. (machine à vapeur) XXe s. (informatique)

25 25 « Pourtant cest avant tout pour le langage que la nature a ajouté les mains à notre corps. Si lhomme en était dépourvu, les parties du visage aurait été formées chez lui, comme celles des quadrupèdes, pour lui permettre de se nourrir (...) » Grégoire de Nysse

26 «As improbable as the idea initially seems, the brain's planning of ballistic movements may have once promoted language, music and intelligence.» - William H. Calvin, 1998

27

28 « À partir des analyses de Leroi-Gourhan, on voit comment les contenus se trouvent liés au couple main-outil, et les expressions au couple face-langage, visage- langage. La main ne doit pas être considérée ici comme un simple organe, mais comme un codage (code digital), une structuration dynamique. » (Deleuze et Guattari)..

29 «Il existe donc à l'échelle des individus si ce n'est à l'échelle de l'espèce, dès à présent, un problème de régression de la main. » Stelarc, «Handwriting», 1982 André Leroi-Gourhan, Le Geste et la Parole, 1964

30 «Il serait de peu d'importance que diminue le rôle de cet organe de fortune qu'est la main si tout ne montrait pas que son activité est étroitement solidaire de l'équilibre des territoires cérébraux qui l'intéressent...» (Leroi-Gourhan)

31 Ne rien savoir faire de ses dix doigts n'est pas très inquiétant à l'échelle de l'espèce, car il s'écoulera bien des millénaires avant que ne régresse un si vieux dispositif neuro-moteur, mais sur le plan individuel, il en est tout autrement ; ne pas avoir à penser avec ses dix doigts équivaut à manquer d'une partie de sa pensée, normalement, philogénétiquement humaine. (Leroi-Gourhan)

32 1600 Communication médiatique COM BLOC 2 SÉANCE 4 anthropo- Partie 2 de 2 & Medium genèse

33 Récapitulatif Du vocabulaire (medium, médias, information, écologie) Des logiques (écologiques, anthropogéniques) Des principes (représentation, interaction, population, habitat, manipulation) Des concepts (carte/territoire, grammaire, icône/image, actuel/virtuel, orthèse/prothèse, libération/régression) Des auteurs (R. Debray, M.J. Mondzain, A. Leroi-Gourhan, P. Lévy)

34 Structure de la séance 04 : I. Écrire… II. Media, hominisation et politique III. Présence et virtualisation

35 I. Écrire…

36 «La relation entre écriture et mathématiques se vérifie même à un niveau élémentaire» «Dans la seconde moitié du IVe millénaire avant notre ère, (…) des Sumériens et des Élamites eurent l'idée d'enregistrer matériellement leurs transactions. Depuis des siècles, les hommes du Proche et Moyen-Orient comptaient en s'aidant de jetons et de calculi en argile (…) Ces objets permettaient d'enregistrer la quantité et aussi la qualité de denrées» (C. Herrenschmidt, 2007) (Jack Goody, 1977)

37 «Mais les inventeurs de lécriture des langues, en 3200 avant notre ère, à Suse en Iran et à Uruk en Irak [...] ne savaient diable pas ce quils faisaient. Cétaient des scribes, des comptables, pas du tout des chamanes qui allaient voyager dans les signes, mais des types qui faisaient leur travail, en dénombrant des jarres de grain, des moutons et des chèvres.» (C. Herrenschmidt, 2007)

38 « Les cunéiformes inventés en Mésopotamie (env av. J.-C.) (...) servent dabord à établir des inventaires. » (Lafforgue, 2002)

39 « Soixante-quatre dessins les hexagrammes, composent à eux seuls le texte véritable du Yi king : tout le reste n'est que commentaire, amplifications, légende pour aider au déchiffrement des emblèmes divinatoires. C'est dans ces 64 symboles graphiques qu'est contenu un savoir, un pouvoir total. » Écriture et divination (Marcel Granet, 1934)

40 « All sensation takes place in time, but sound has a special relationship to time unlike that of the other fields that register in human sensation. Sound exists only when it is going out of existence. It is not simply perishable but essentially evanescent, and it is sensed as evanescent. » Le discours oral et la rhapsodie, du grec rhapsoidein, « coudre des chants ensemble » - Walter J. Ong

41 « C'est ainsi que toi, père de l'écriture, tu lui attribues bénévolement une efficacité contraire à celle dont elle est capable; car elle produira l'oubli dans les âmes en leur faisant négliger la mémoire : confiants dans l'écriture, c'est du dehors, par des caractères étrangers, et non plus du dedans, du fond d'eux-mêmes qu'ils chercheront à susciter leurs souvenirs ; tu as trouvé le moyen, non pas de retenir, mais de renouveler le souvenir, et ce que tu vas procurer à tes disciples, c'est la présomption qu'ils ont la science et non la science elle- même. » Platon, Phèdre (274a-275c)

42 « L'écriture modifie non seulement les modalités, mais aussi les capacités de remémoration. L'alphabet, en cristallisant les possibilités auditives de la mise en ordre, fournit une forme de classification très efficace. De même la liste, en rendant les classes plus visibles et plus strictement définies, permet à l'individu de manipuler plus aisément l'information, en particulier en l'ordonnant hiérarchiquement, ce qui est souvent décisif dans le processus de remémoration. » - Jack Goody

43 De la linéarité de l'oral et de l'écrit « Passer de l'oral à l'écrit, c'est aussi projeter dans un espace à deux dimensions (liste, tableau) un ensemble quelconque d'éléments, lui imposer ainsi certains types d'ordre qui n'ont pas nécessairement leur correspondant dans l'organisation du langage parlé » (Goody, préface).

44 Oral/Écrit : le grand partage Phonocentrisme et logocentrisme : "métaphysique de l'écriture phonétique qui n'a été en son fond – pour des raisons énigmatiques mais essentielles et inaccessibles à un simple relativisme historique – que l'ethnocentrisme le plus original et le plus puissant, en passe aujourd'hui de s'imposer à la planète" (Derrida)

45 45 Le ressort idéologique « Ce qu'il y a de gênant dans ces catégories [magie/science, pensée rationnelle/irrationnelle], c'est leur enracinement dans une opposition Nous/Eux, qui est à la fois binaire et ethnocentrique, ce qui la rend doublement limitative » J. Goody

46 « Même si l'on ne peut raisonnablement pas réduire un message au moyen matériel de sa transmission, tout changement dans le système des communications a nécessairement d'importants effets sur les contenus transmis. » Jack Goody

47 « Le partage dichotomique entre ceux qui ont et ceux qui n'ont pas le langage suggère qu'un examen des moyens de la communication, qu'une étude de la technologie intellectuelle peut contribuer à nous aider davantage sur la nature des développements de la pensée. » J. Goody

48 « L'intérêt pour les règles du raisonnement ou pour les fondements de la connaissance semble bien naître (…) de la formalisation des messages (et donc des "assertions" et des "croyances") inhérente à l'écriture (…) Les sociétés "traditionnelles" se distinguent non pas tant par le manque de pensée réflexive que par le manque d'outils appropriés à cet exercice de rumination constructive. » (Goody)

49 Ce qui est représenté (la pomme), nous avons tendance (avec Platon) à croire que cest toujours quelque chose de plus que ce qui le représente (la toile de Cézanne)... quelque chose qui se rapproche davantage de la «réalité», cette ultime et terrible machine politico-philosophique au moyen de laquelle nous évaluons en définitive toutes choses.

50 [ idée de la pomme ] Plus réel moins réel Plus vrai moins vrai Bien Mal

51 II. Media, hominisation et politique

52 « Si lon voulait encore (…) parler en termes anthropologiques, on pourrait définir les hommes des temps historiques comme les animaux dont les uns savaient lire et écrire, et les autres non. » (Peter Sloterdijk, Règles pour le parc humain)

53 Les politiques de l'écrit « La fonction primaire de la communication écrite est de faciliter l'asservissement. » Claude Lévi-Strauss, Tristes tropiques, 1955 (p. 344)

54 Lhumanité et les trois « virtualisations » selon Pierre Lévy. La poursuite du processus dhominisation peut être repéré dans le mouvement contemporain vers le virtuel... III. Virtualisation ?

55 Virtualisation du temps : Apparition du signe Virtualisation du corps : Apparition de loutil Virtualisation de la violence : Apparition du contrat Virtualisa-tion

56 Mais quelle présence ? «Une malédiction pèse sur l'esprit, celle d'être entaché d'une matière» (Marx) La présence du matériau, de la surface du script, du verbe incarné ou non, des dieux… ou de celle du seigneur ?

57 Espace Temps & Présence BLOC 3 SÉANCE 5 Partie 1 de 2


Télécharger ppt "Medium et anthropo -génèse BLOC 2 SÉANCE 3 Partie 1 de 2."

Présentations similaires


Annonces Google