La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

John Newport Langley (1852-1925) « Receptor theory of drug action » John Newport Langley montra, en 1905, que laction de ces composants pouvait être bloquée.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "John Newport Langley (1852-1925) « Receptor theory of drug action » John Newport Langley montra, en 1905, que laction de ces composants pouvait être bloquée."— Transcription de la présentation:

1 John Newport Langley ( ) « Receptor theory of drug action » John Newport Langley montra, en 1905, que laction de ces composants pouvait être bloquée ou mimée assez spécifiquement par addition dextraits végétaux, atropine et pilocarpine, à de très faibles concentrations. Langley avança lhypothèse dune interaction du messager avec une molécule spécifique quil nomma « substance réceptrice» et qui transmettait leffet physiologique.

2

3 Atropine et pilocarpine ninterviennent pas directement dans la machinerie contractile du cœur

4 atropine et pilocarpine agissent, dune manière compétitive, sur la même substance réceptrice en faible quantité. Cette substance réceptive ( le récepteur muscarinique à lacétylcholine ) à son tour interagit avec la machinerie contractile ( myosine/actine ) du cœur

5

6 La notion de substance récepteur avait déjà été avancée par Paul Ehrlich en 1895, alors quil étudiait leffet protecteur des anticorps du sérum humain vis- à-vis des toxines bactériennes (ce quon appelle aujourdhui limmunisation passive). Il montra que leffet de la toxine est inhibé par sa fixation aux anticorps du sérum. En dautres termes « corpora non agunt nisi fixate quon peut traduire par un composant ne peut agir sil nest pas fixé». La anticorps antigène

7 une large gamme de substances réceptives

8 Le canal de sodium potentiel-dépendant, impliqué dans la transmission des signaux dans les nerfs et dans la contraction musculaire, est le cible dun large gamme des toxines (qui paralysent) et médicaments

9 agoniste (faciliter) et antagoniste (bloquer)

10

11

12 difficulté respiratoire: œdème, broncho spasme et hypersécrétion de mucus réouverture des bronches, meilleur respiration

13 Cibles bactériennes -paroi bactérienne (peptidoglycane) -synthèse protéique (ribosome)

14 Cibles: polymérase, transcriptase inverse ou nucléotide kinases transcriptase inverse ADN polymérase

15 Jeu de rôle Spécificité du médicament -Trouve les personnes habillés en pantalon -Trouve les personnes habillés en pantalon et chemise -Trouve les personnes habillés en pantalon, chemise et qui portent des lunettes -Trouve les personnes habillés en pantalon, chemise, qui portent les lunettes et une pastille rouge deux options


Télécharger ppt "John Newport Langley (1852-1925) « Receptor theory of drug action » John Newport Langley montra, en 1905, que laction de ces composants pouvait être bloquée."

Présentations similaires


Annonces Google