La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition Per-Os 2010 – ECCEO 2010 Firenze Epidémiologie Bernard CORTET Département Universitaire de Rhumatologie Université Lille.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition Per-Os 2010 – ECCEO 2010 Firenze Epidémiologie Bernard CORTET Département Universitaire de Rhumatologie Université Lille."— Transcription de la présentation:

1 ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition Per-Os 2010 – ECCEO 2010 Firenze Epidémiologie Bernard CORTET Département Universitaire de Rhumatologie Université Lille 2

2 ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition OC11, Lekander I. – ECCEO 2010 Altération de la qualité de vie après fracture vertébrale : différences entre les patients hospitalisés ou non

3 ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition Les fractures vertébrales sont très fréquentes par an en France environ : OC11, Lekander I. – ECCEO 2010 Altération de la qualité de vie après fracture vertébrale : différences entre les patients hospitalisés ou non

4 ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition Les fractures vertébrales sont très fréquentes par an en France environ : Cest la fracture ostéoporotique par essence. OC11, Lekander I. – ECCEO 2010 Altération de la qualité de vie après fracture vertébrale : différences entre les patients hospitalisés ou non

5 ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition Les fractures vertébrales sont très fréquentes par an en France environ : Cest la fracture ostéoporotique par essence. Les traitements anti-ostéoporotiques sont plus efficaces pour prévenir la récidive de fracture vertébrale que la survenue de fracture non vertébrale. OC11, Lekander I. – ECCEO 2010 Altération de la qualité de vie après fracture vertébrale : différences entre les patients hospitalisés ou non

6 ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition Les fractures vertébrales sont très fréquentes par an en France environ : Cest la fracture ostéoporotique par essence. Les traitements anti-ostéoporotiques sont plus efficaces pour prévenir la récidive de fracture vertébrale que la survenue de fracture non vertébrale. Peu de données épidémiologiques disponibles. OC11, Lekander I. – ECCEO 2010 Altération de la qualité de vie après fracture vertébrale : différences entre les patients hospitalisés ou non

7 ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition Objectif : Altération de la qualité de vie après fracture vertébrale : différences entre les patients hospitalisés ou non OC11, Lekander I. – ECCEO 2010

8 ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition Objectif : Comparer le retentissement sur la qualité de vie de la survenue dune fracture vertébrale chez des sujets traités en ambulatoire ou hospitalisés. Altération de la qualité de vie après fracture vertébrale : différences entre les patients hospitalisés ou non OC11, Lekander I. – ECCEO 2010

9 ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition OC11, Lekander I. – ECCEO 2010 Altération de la qualité de vie après fracture vertébrale : différences entre les patients hospitalisés ou non Méthodologie :

10 ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition OC11, Lekander I. – ECCEO 2010 Altération de la qualité de vie après fracture vertébrale : différences entre les patients hospitalisés ou non Méthodologie : Etude multicentrique européenne (23 pays) ayant évalué la qualité de vie (questionnaire EQ-5D) :

11 ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition Méthodologie : Etude multicentrique européenne (23 pays) ayant évalué la qualité de vie (questionnaire EQ-5D) : - Avant la fracture - Immédiatement après - 4 et 12 mois plus tard OC11, Lekander I. – ECCEO 2010 Altération de la qualité de vie après fracture vertébrale : différences entre les patients hospitalisés ou non

12 ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition Résultats : OC11, Lekander I. – ECCEO 2010 Altération de la qualité de vie après fracture vertébrale : différences entre les patients hospitalisés ou non

13 ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition Résultats : 253 patients ont été évalués. 21,3% ont été hospitalisés. OC11, Lekander I. – ECCEO 2010 Altération de la qualité de vie après fracture vertébrale : différences entre les patients hospitalisés ou non

14 ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition Résultats : 253 patients ont été évalués. 21,3% ont été hospitalisés. Le ratio prise en charge hospitalier/ambulatoire très variable dun pays à lautre (51 % pour lAutriche et 11% pour la Russie). OC11, Lekander I. – ECCEO 2010 Altération de la qualité de vie après fracture vertébrale : différences entre les patients hospitalisés ou non

15 ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition Résultats : 253 patients ont été évalués. 21,3% ont été hospitalisés. Le ratio prise en charge hospitalier/ambulatoire très variable dun pays à lautre (51 % pour lAutriche et 11% pour la Russie). 85% de femmes âge moyen 69 ans. Avant la fracture qualité de vie identique dans les 2 groupes. OC11, Lekander I. – ECCEO 2010 Altération de la qualité de vie après fracture vertébrale : différences entre les patients hospitalisés ou non

16 ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition Résultats : Dans les semaines et mois suivant la fracture altération importante de la qualité de vie dans les 2 groupes mais altération plus conséquente chez les sujets hospitalisés : OC11, Lekander I. – ECCEO 2010 Altération de la qualité de vie après fracture vertébrale : différences entre les patients hospitalisés ou non

17 ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition Résultats : Dans les semaines et mois suivant la fracture altération importante de la qualité de vie dans les 2 groupes mais altération plus conséquente chez les sujets hospitalisés : - perte de qualité de vie denviron 30% chez les sujets hospitalisés - et 20% chez les sujets en ambulatoire OC11, Lekander I. – ECCEO 2010 Altération de la qualité de vie après fracture vertébrale : différences entre les patients hospitalisés ou non

18 ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition Conclusion : OC11, Lekander I. – ECCEO 2010 Altération de la qualité de vie après fracture vertébrale : différences entre les patients hospitalisés ou non

19 ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition Conclusion : Les patients hospitalisés pour fractures vertébrales ont une altération de la QDV plus conséquente que ceux suivis en ambulatoire. OC11, Lekander I. – ECCEO 2010 Altération de la qualité de vie après fracture vertébrale : différences entre les patients hospitalisés ou non

20 ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition Conclusion : Les patients hospitalisés pour fractures vertébrales ont une altération de la QDV plus conséquente que ceux suivis en ambulatoire. Néanmoins on ne sait pas chez ces derniers quelles seront les conséquences à long terme. OC11, Lekander I. – ECCEO 2010 Altération de la qualité de vie après fracture vertébrale : différences entre les patients hospitalisés ou non

21 ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition OC23, Edidin AA. – ECCEO 2010 Risque de décès après fracture vertébrale en fonction de la prise en charge : Traitement conservateur, cyphoplastie, vertébroplastie

22 ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition Les fractures vertébrales sont associées à une augmentation du taux de décès (env. + 20%). OC23, Edidin AA. – ECCEO 2010 Risque de décès après fracture vertébrale en fonction de la prise en charge : Traitement conservateur, cyphoplastie, vertébroplastie

23 ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition Les fractures vertébrales sont associées à une augmentation du taux de décès (env. + 20%). La vertébroplastie à travers 2 études récentes na pas fait la preuve de son efficacité antalgique. OC23, Edidin AA. – ECCEO 2010 Risque de décès après fracture vertébrale en fonction de la prise en charge : Traitement conservateur, cyphoplastie, vertébroplastie

24 ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition Les fractures vertébrales sont associées à une augmentation du taux de décès (env. + 20%). La vertébroplastie à travers 2 études récentes na pas fait la preuve de son efficacité antalgique. La cyphoplastie apporte un bénéfice en terme de qualité de vie par rapport à la prise en charge traditionnelle. OC23, Edidin AA. – ECCEO 2010 Risque de décès après fracture vertébrale en fonction de la prise en charge : Traitement conservateur, cyphoplastie, vertébroplastie

25 ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition Les fractures vertébrales sont associées à une augmentation du taux de décès (env. + 20%). La vertébroplastie à travers 2 études récentes na pas fait la preuve de son efficacité antalgique. La cyphoplastie apporte un bénéfice en terme de qualité de vie par rapport à la prise en charge traditionnelle. Peu ou pas de données disponibles quant à leffet de la prise en charge sur le taux de décès. OC23, Edidin AA. – ECCEO 2010 Risque de décès après fracture vertébrale en fonction de la prise en charge : Traitement conservateur, cyphoplastie, vertébroplastie

26 ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition Objectif : OC23, Edidin AA. – ECCEO 2010 Risque de décès après fracture vertébrale en fonction de la prise en charge : Traitement conservateur, cyphoplastie, vertébroplastie

27 ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition Objectif : Evaluer limpact des modalités de la prise en charge des fractures vertébrales : OC23, Edidin AA. – ECCEO 2010 Risque de décès après fracture vertébrale en fonction de la prise en charge : Traitement conservateur, cyphoplastie, vertébroplastie

28 ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition Objectif : Evaluer limpact des modalités de la prise en charge des fractures vertébrales : - traitements conservateurs, - vertébroplastie, - ou cyphoplastie sur la mortalité. OC23, Edidin AA. – ECCEO 2010 Risque de décès après fracture vertébrale en fonction de la prise en charge : Traitement conservateur, cyphoplastie, vertébroplastie

29 ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition Méthodologie : OC23, Edidin AA. – ECCEO 2010 Risque de décès après fracture vertébrale en fonction de la prise en charge : Traitement conservateur, cyphoplastie, vertébroplastie

30 ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition Méthodologie : Etude de cohorte portant sur environ patientes atteintes de fractures vertébrales. OC23, Edidin AA. – ECCEO 2010 Risque de décès après fracture vertébrale en fonction de la prise en charge : Traitement conservateur, cyphoplastie, vertébroplastie

31 ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition Méthodologie : Etude de cohorte portant sur environ patientes atteintes de fractures vertébrales. Environ par traitements conservateurs et par cyphoplastie et vertébroplastie. OC23, Edidin AA. – ECCEO 2010 Risque de décès après fracture vertébrale en fonction de la prise en charge : Traitement conservateur, cyphoplastie, vertébroplastie

32 ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition Résultats : OC23, Edidin AA. – ECCEO 2010 Risque de décès après fracture vertébrale en fonction de la prise en charge : Traitement conservateur, cyphoplastie, vertébroplastie

33 ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition Résultats : Environ patientes atteintes de fractures vertébrales ont été évaluées à travers la base de données Medicare. OC23, Edidin AA. – ECCEO 2010 Risque de décès après fracture vertébrale en fonction de la prise en charge : Traitement conservateur, cyphoplastie, vertébroplastie

34 ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition Résultats : Environ patientes atteintes de fractures vertébrales ont été évaluées à travers la base de données Medicare. Environ traitées médicalement. OC23, Edidin AA. – ECCEO 2010 Risque de décès après fracture vertébrale en fonction de la prise en charge : Traitement conservateur, cyphoplastie, vertébroplastie

35 ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition Résultats : Environ patientes atteintes de fractures vertébrales ont été évaluées à travers la base de données Medicare. Environ traitées médicalement. Environ ont été prises en charge par cyphoplastie et environ par vertébroplastie OC23, Edidin AA. – ECCEO 2010 Risque de décès après fracture vertébrale en fonction de la prise en charge : Traitement conservateur, cyphoplastie, vertébroplastie

36 ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition Résultats : OC23, Edidin AA. – ECCEO 2010 Risque de décès après fracture vertébrale en fonction de la prise en charge : Traitement conservateur, cyphoplastie, vertébroplastie

37 ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition Résultats : A lissue dune période de suivi de 2 ans, les auteurs ont constaté une diminution du taux de décès de 44% chez les sujets traités par cyphoplastie ou vertébroplastie. OC23, Edidin AA. – ECCEO 2010 Risque de décès après fracture vertébrale en fonction de la prise en charge : Traitement conservateur, cyphoplastie, vertébroplastie

38 ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition Résultats : A lissue dune période de suivi de 2 ans, les auteurs ont constaté une diminution du taux de décès de 44% chez les sujets traités par cyphoplastie ou vertébroplastie. Le taux de décès était diminué de 12,5% chez les patientes traitées par cyphoplastie versus vertébroplastie. OC23, Edidin AA. – ECCEO 2010 Risque de décès après fracture vertébrale en fonction de la prise en charge : Traitement conservateur, cyphoplastie, vertébroplastie

39 ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition Conclusion : OC23, Edidin AA. – ECCEO 2010 Risque de décès après fracture vertébrale en fonction de la prise en charge : Traitement conservateur, cyphoplastie, vertébroplastie

40 ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition Conclusion : La prise en charge des fractures vertébrales par vertébroplastie ou cyphoplastie semble être à lorigine dune diminution du taux de décès après fracture vertébrale compressive. OC23, Edidin AA. – ECCEO 2010 Risque de décès après fracture vertébrale en fonction de la prise en charge : Traitement conservateur, cyphoplastie, vertébroplastie

41 ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition Conclusion : La prise en charge des fractures vertébrales par vertébroplastie ou cyphoplastie semble être à lorigine dune diminution du taux de décès après fracture vertébrale compressive. Il faut cependant rester prudent compte tenu de la méthodologie de ce type détude (rétrospective). OC23, Edidin AA. – ECCEO 2010 Risque de décès après fracture vertébrale en fonction de la prise en charge : Traitement conservateur, cyphoplastie, vertébroplastie

42 ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition OC26, Boonen S. – ECCEO 2010 Etude randomisée comparant lefficacité de la cyphoplastie et du traitement conservateur chez des patients avec des fractures vertébrales récentes : résultats à 2 ans

43 ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition Le bénéfice sur la qualité de vie de la cyphoplastie a été démontré. OC26, Boonen S. – ECCEO 2010 Etude randomisée comparant lefficacité de la cyphoplastie et du traitement conservateur chez des patients avec des fractures vertébrales récentes : résultats à 2 ans

44 ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition Le bénéfice sur la qualité de vie de la cyphoplastie a été démontré. Jusquà présent nous navions pas de données au- delà dun an. OC26, Boonen S. – ECCEO 2010 Etude randomisée comparant lefficacité de la cyphoplastie et du traitement conservateur chez des patients avec des fractures vertébrales récentes : résultats à 2 ans

45 ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition Objectif : OC26, Boonen S. – ECCEO 2010 Etude randomisée comparant lefficacité de la cyphoplastie et du traitement conservateur chez des patients avec des fractures vertébrales récentes : résultats à 2 ans

46 ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition Objectif : Evaluer leffet de la cyphoplastie par rapport au traitement conservateur sur la qualité de vie sur une période de 2 ans. OC26, Boonen S. – ECCEO 2010 Etude randomisée comparant lefficacité de la cyphoplastie et du traitement conservateur chez des patients avec des fractures vertébrales récentes : résultats à 2 ans

47 ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition Méthodologie : OC26, Boonen S. – ECCEO 2010 Etude randomisée comparant lefficacité de la cyphoplastie et du traitement conservateur chez des patients avec des fractures vertébrales récentes : résultats à 2 ans

48 ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition Méthodologie : Etude randomisée ayant inclus 300 patientes venant de présenter des fractures vertébrales récentes (< 3 mois). OC26, Boonen S. – ECCEO 2010 Etude randomisée comparant lefficacité de la cyphoplastie et du traitement conservateur chez des patients avec des fractures vertébrales récentes : résultats à 2 ans

49 ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition Méthodologie : Etude randomisée ayant inclus 300 patientes venant de présenter des fractures vertébrales récentes (< 3 mois). 149 ont été traitées par cyphoplastie 151 par traitement conservateur OC26, Boonen S. – ECCEO 2010 Etude randomisée comparant lefficacité de la cyphoplastie et du traitement conservateur chez des patients avec des fractures vertébrales récentes : résultats à 2 ans

50 ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition Résultats : OC26, Boonen S. – ECCEO 2010 Etude randomisée comparant lefficacité de la cyphoplastie et du traitement conservateur chez des patients avec des fractures vertébrales récentes : résultats à 2 ans

51 ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition Résultats : Sur une période de 2 ans, une amélioration significative de la qualité de vie a été observée dans le groupe cyphoplastie. OC26, Boonen S. – ECCEO 2010 Etude randomisée comparant lefficacité de la cyphoplastie et du traitement conservateur chez des patients avec des fractures vertébrales récentes : résultats à 2 ans

52 ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition Résultats : Sur une période de 2 ans, une amélioration significative de la qualité de vie a été observée dans le groupe cyphoplastie. La différence moyenne du composant physique du score SF-36 était de 3. OC26, Boonen S. – ECCEO 2010 Etude randomisée comparant lefficacité de la cyphoplastie et du traitement conservateur chez des patients avec des fractures vertébrales récentes : résultats à 2 ans

53 ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition Résultats : OC26, Boonen S. – ECCEO 2010 Etude randomisée comparant lefficacité de la cyphoplastie et du traitement conservateur chez des patients avec des fractures vertébrales récentes : résultats à 2 ans

54 ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition Résultats : La différence était plus notable pendant la première période de suivi (6 premiers mois) que durant la seconde. OC26, Boonen S. – ECCEO 2010 Etude randomisée comparant lefficacité de la cyphoplastie et du traitement conservateur chez des patients avec des fractures vertébrales récentes : résultats à 2 ans

55 ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition Résultats : La différence était plus notable pendant la première période de suivi (6 premiers mois) que durant la seconde. Dautres indices de qualité de vie ont également été mesurés (score EQ-5D et score EIFEL); ceux-ci ont également diminué de manière significative au cours des 2 ans de suivi. OC26, Boonen S. – ECCEO 2010 Etude randomisée comparant lefficacité de la cyphoplastie et du traitement conservateur chez des patients avec des fractures vertébrales récentes : résultats à 2 ans

56 ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition Résultats : OC26, Boonen S. – ECCEO 2010 Etude randomisée comparant lefficacité de la cyphoplastie et du traitement conservateur chez des patients avec des fractures vertébrales récentes : résultats à 2 ans

57 ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition Résultats : La tolérance de la cyphoplastie sest avérée satisfaisante. OC26, Boonen S. – ECCEO 2010 Etude randomisée comparant lefficacité de la cyphoplastie et du traitement conservateur chez des patients avec des fractures vertébrales récentes : résultats à 2 ans

58 ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition Résultats : La tolérance de la cyphoplastie sest avérée satisfaisante. Le taux de fractures vertébrales nétait pas différent entre les 2 groupes à 3, 12 et 24 mois. OC26, Boonen S. – ECCEO 2010 Etude randomisée comparant lefficacité de la cyphoplastie et du traitement conservateur chez des patients avec des fractures vertébrales récentes : résultats à 2 ans

59 ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition Conclusion : OC26, Boonen S. – ECCEO 2010 Etude randomisée comparant lefficacité de la cyphoplastie et du traitement conservateur chez des patients avec des fractures vertébrales récentes : résultats à 2 ans

60 ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition Conclusion : Sur une période de suivi de 2 ans, la cyphoplastie apporte un bénéfice sur la qualité de vie par rapport au traitement conventionnel et ne semble pas augmenter le risque de récidive de fractures vertébrales. OC26, Boonen S. – ECCEO 2010 Etude randomisée comparant lefficacité de la cyphoplastie et du traitement conservateur chez des patients avec des fractures vertébrales récentes : résultats à 2 ans

61 ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition Per-Os 2010 ECCEO 2010 Firenze


Télécharger ppt "ECCEO 2010 © 2010 Santor Edition Per-Os 2010 – ECCEO 2010 Firenze Epidémiologie Bernard CORTET Département Universitaire de Rhumatologie Université Lille."

Présentations similaires


Annonces Google