La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Soutenance de thèse Prévalences du VIH en Afrique : validité dune mesure Université Paris 5 René Descartes € UFR de Sciences Sociales € Sorbonne Thèse.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Soutenance de thèse Prévalences du VIH en Afrique : validité dune mesure Université Paris 5 René Descartes € UFR de Sciences Sociales € Sorbonne Thèse."— Transcription de la présentation:

1 Soutenance de thèse Prévalences du VIH en Afrique : validité dune mesure Université Paris 5 René Descartes € UFR de Sciences Sociales € Sorbonne Thèse pour lobtention du grade de Docteur, discipline Démographie, présentée et soutenue publiquement le 27 novembre 2007 par Joseph LARMARANGE sous la direction de Benoît FERRY (IRD) Jury Éva LELIÈVRE (INED) Philippe MSELLATI (IRD) Yves CHARBIT (Université Paris Descartes) Arnaud FONTANET (Institut Pasteur) Nicolas MÉDA (Centre Muraz)

2 27 novembre 2007Soutenance de thèse - Joseph LARMARANGE 2 Point de départ Une question a priori relativement simple : « Quels sont les chiffres du VIH « en Afrique ? » Une question qui intéresse plusieurs catégories de personnes : Scientifiques (épidémiologistes, médecins, économistes, démographes…) Politiques Associatifs Journalistes

3 27 novembre 2007Soutenance de thèse - Joseph LARMARANGE 3 Une question en évolution Années 1980 : Apparition de lépidémie Contexte de déni de certains gouvernements Déclaration des cas de SIDA inadéquates « Y a-t-il du VIH en Afrique ? » Mise en place dune surveillance sentinelle Années 1990 : Généralisation de lépidémie sur le continent Besoin dévaluer la situation et les impacts « Quelle est la prévalence nationale ? » Modélisation à partir de la surveillance sentinelle de femmes enceintes en cliniques prénatales.

4 27 novembre 2007Soutenance de thèse - Joseph LARMARANGE 4 Une question en évolution Années 2000 : Développement denquêtes nationales en population générale avec dépistage du VIH. Résultats divergeant avec les estimations à partir de la surveillance des cliniques prénatales. « À quels chiffres se fier ? »

5 27 novembre 2007Soutenance de thèse - Joseph LARMARANGE 5 Plusieurs sources, plusieurs chiffres

6 27 novembre 2007Soutenance de thèse - Joseph LARMARANGE 6 Évolution du contexte de la thèse Initialement, projet délaborer une méthode dajustement de la surveillance sentinelle. Mise à disposition dun nombre de plus en plus important dEDS avec dépistage du VIH. Possibilité de lier les résultats des tests aux questionnaires, puis aux coordonnées géographiques des zones denquête.

7 27 novembre 2007Soutenance de thèse - Joseph LARMARANGE 7 Évolution du contexte Le travail cartographique, envisagé comme préalable, a gagné en ampleur et nourri lensemble de la réflexion. Les évolutions apportées à EPP, notamment en 2006, rendaient lélaboration dune méthode dajustement inappropriée. Prise en compte que dici peu certains pays disposeront de deux enquêtes en population générale.

8 27 novembre 2007Soutenance de thèse - Joseph LARMARANGE 8 Problématique retenue Analyse critique et méthodologique des différentes sources : Portée, limites, signification objective Double objectif : Apporter des résultats concrets et opérationnels concernant la mesure de la prévalence du VIH. Participer à une réflexion plus générale sur la validité des observations en sciences sociales. Réflexion générique sur lAfrique subsaharienne Burkina Faso, Cameroun et Kenya comme exemples principaux et fils conducteurs.

9 27 novembre 2007Soutenance de thèse - Joseph LARMARANGE 9 Chapitre introductif (1) Nécessité de décrire lhistorique et le contexte actuel avant de poser une problématique. Il semblait inadéquat de présenter séparément lhistorique et les sources de données, les deux étant liés. Choix de fusionner introduction et chapitre 1 avec simplement un avant-propos.

10 27 novembre 2007Soutenance de thèse - Joseph LARMARANGE 10 Chapitre épistémologique (2) Permet daborder 3 notions essentielles pour la suite de cette thèse : Ensemble population-espace-temps qui renvoie aux questions du changement déchelle. Conditionnalité sur les concepts opératoires qui permet de distinguer différents types dindicateurs (de niveaux, de tendances…) Le processus de transformation des énoncés dobservations en énoncés déduits via le choix dhypothèses anticipatrices. Fournit un cadre conceptuel précis tout en participant dune réflexion plus générale.

11 27 novembre 2007Soutenance de thèse - Joseph LARMARANGE 11 Représentativité des EDS (Chap. 3) Analyse de 5 sources de biais : Fenêtre sérologique des tests Populations hors ménage Ancienneté de la base de sondage Ménages non enquêtés Individus non testés (refus ou absence) Impact faible des biais : Bon indicateur du niveau national

12 27 novembre 2007Soutenance de thèse - Joseph LARMARANGE 12 Repr. de la surv. sentinelle (chap. 3) Au niveau local : Prévalence des femmes enceintes (en CPN) inférieure à celle de lensemble des femmes. Par rapport à la population générale (hommes et femmes), indicateur imprécis de lordre de grandeur. Au niveau national : Aucune représentativité statistique.

13 27 novembre 2007Soutenance de thèse - Joseph LARMARANGE 13 Chapitre 4 : cartographie Travail méthodologique, non spécifique au VIH, dans une logique de statistiques imparfaites. Développement dun outil informatique générique, prevR, distribuée gratuitement. Offre une vision nouvelle des épidémies et montre la nécessité dapproches spatio- temporelles en épidémiologie.

14 27 novembre 2007Soutenance de thèse - Joseph LARMARANGE 14 Chapitre 5 : niveaux et tendances EDS : Bon indicateur du niveau à une date donnée Adaptées pour croiser des variables (sous réserve dune vérification des taux de refus) Inadaptées, pour le moment, concernant les tendances. Surveillance en cliniques prénatales : Fournit des séries temporelles. Indicateur de tendances, sous réserve dune vérification ultérieure. Approche ONUSIDA (EPP+Spectrum) Évolue constamment. Compromis pour sadapter à un grand nombre de situations. Inadéquates dans certains contextes (par exemple, Kenya urbain) Outil pour estimer les épidémies, non pour les comprendre. La prise en compte de deux EDS en débat.

15 27 novembre 2007Soutenance de thèse - Joseph LARMARANGE 15 En conclusion Clarification conceptuelle : local / régional / national femmes enceintes / femmes / pop. Générale niveaux / tendances Approche cartographique originale elle mets laccent sur la nécessité de mieux comprendre la dynamique spatiale des épidémies

16 27 novembre 2007Soutenance de thèse - Joseph LARMARANGE 16 Enjeux Une mesure fine des niveaux et tendances des prévalences nest quun préalable. Comment passer de la description des épidémies à lexplication des mécanismes de leurs dynamiques ? Nécessité de modélisations dans un cadre pluridisciplinaire : Épidémiologie, médecine, démographie, géographie, mathématiques des réseaux et de la complexité…

17 Soutenance de thèse Merci de votre attention


Télécharger ppt "Soutenance de thèse Prévalences du VIH en Afrique : validité dune mesure Université Paris 5 René Descartes € UFR de Sciences Sociales € Sorbonne Thèse."

Présentations similaires


Annonces Google