La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La Neuro Capsule Septembre 2006 Le Syndrome du Stress Post- Traumatique (SSPT)…

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La Neuro Capsule Septembre 2006 Le Syndrome du Stress Post- Traumatique (SSPT)…"— Transcription de la présentation:

1 La Neuro Capsule Septembre 2006 Le Syndrome du Stress Post- Traumatique (SSPT)…

2 Septembre 2006, Volume 2 Le stress post-traumatique (SSPT) Le stress, cest la vie… La détresse, cest la maladie… L eustress, cest le bonheur… et on le vit… Le passage du stress à la détresse comporte plusieurs événements qui se doivent dêtre répétitifs. On parle alors de « stress chronique».

3 Septembre 2006, Volume 2 Le stress post-traumatique (SSPT) Définition Le SSPT survient suite à un événement exceptionnel et particulièrement traumatisant au plan mental, psycho-émotif ou physique. Pour la personne, la nature indescriptible et inimaginable de lévénement, son intensité et sa répétition fréquente laissent une marque indélébile, on parle alors du syndrome de stress post-traumatique (SSPT).

4 Septembre 2006, Volume 2 Quelques statistiques… Les dernières statistiques démontrent que le SSPT est une réalité mondiale et que son incidence saccroît selon les évènements socio-environnementaux… Ainsi, en 2004, les figures suivantes montrent limportance de ce syndrome au plan mondial pour les pays de lAmérique du Nord, de lAustralie, pour quelques pays dEurope de lOuest et, des pays dintérêt particulier pour NeuroAXIS Inc. US Census Bureau, 2004

5 Septembre 2006, Volume 2 PAYS DE LAMÉRIQUE DU NORD ET DE LAUSTRALIE (US Census Bureau, 2004)

6 Septembre 2006, Volume 2 PAYS DE LEUROPE DE LOUEST (US Census Bureau, 2004)

7 Septembre 2006, Volume 2 PAYS DINTÉRÊT POUR NEUROAXIS (US Census Bureau, 2004)

8 Septembre 2006, Volume 2 Le stress post-traumatique (SSPT) Les critères liés au diagnostic: La personne exposée a été envahie par la peur, limpuissance ou lhorreur au moment de lévénement. Les perceptions et les sensations enregistrées sexpriment au plan mental (images, pensées) et sensoriel (vue, bruit, toucher, odeur). Un besoin profond et persistant déviter ou doublier les stimuli associés au traumatisme est omniprésent: pensées, sentiments, conversations, lieu géographique, foules, etc.

9 Septembre 2006, Volume 2 Le stress post-traumatique (SSPT) Les critères de diagnostic: Les symptômes liés à une augmentation des stimuli (hyper vigilance, diminution de la concentration, irritabilité, colère, troubles de sommeil) persistent depuis plus dun mois. Le SSPT peut engendrer une détresse clinique significative ou une détérioration du comportement social et occupationnel.

10 Septembre 2006, Volume 2 Nos résultats… Le stress aigu et chronique Nos résultats… Le stress aigu et chronique Ayant étudié les impacts de divers stress aigus et stress chroniques, nous pouvons dégager les constats suivants: Le stress aigu est normalement bien assimilé par lorganisme au plan neuro-psycho-physiologique et laisse la place à une autre expérience de vie… Le stress chronique induit des changements indélébiles au plan sensoriel, émotif et mental et il restera gravé dans la mémoire longtemps… Notre devise « Je me souviens de… » est alors applicable.

11 Septembre 2006, Volume 2 Nos résultats… Le stress chronique Le stress chronique induit des changements métabo- liques, mesurables quantitativement au plan clinique. En effet, notre « Test SymPath » permet de distin- guer les états danxiété des états dépressifs. Suite au diagnostic, une approche neurobio-psycho- sociale est maintenant disponible grâce à un coaching personnalisé au sein de notre… programme Neuro Éduc. Le stress chronique dont fait partie le SSPT peut donc être compris, géré et pris en charge par la personne atteinte suite à une approche intégrée qui optimise sa neurophysiologie.

12 Septembre 2006, Volume 2 SymPath et ses valeurs cliniques Valeurs cliniques chez 890 sujets Activité enzymatique de la DBH du sérum humain PopulationValeurs Cliniques* Activité 18 % 30 BASSE ÉTATS DÉPRESSIFS** 67 % NORMALE 15 % 70 ÉLEVÉE TROUBLES ANXIEUX** * Résultats exprimés en nmoles doctopamine formées/mL de sérum/min (UI). ** Investigation plus poussée recommandée.

13 Septembre 2006, Volume 2 Le stress post-traumatique Les résultats de notre Test SymPath, son approche pharmacologique et neurobio-psycho-behaviorale États dépressifs Approches thérapeutiques intégrées et suggérées pour le médecin traitant Thérapie pharmacologique Inhibiteurs sélectifs du recaptage de la noradrénaline (ISRN) Antidépresseurs IMAO Antipsychotiques Thérapie behaviorale : Neuro Éduc Troubles anxieux Approches thérapeutiques intégrées et suggérées pour le médecin traitant Thérapie pharmacologique Benzodiazepines Inhibiteurs sélectifs du recaptage de la sérotonine (ISRS) Thérapie behaviorale : Neuro Éduc

14 Septembre 2006, Volume 2 Nos conclusions Le SSPT se traite par une approche pharmacologique prescrite par le médecin traitant et, par une approche neurobio-psycho-sociale axée sur loptimisation de la neurophysiologie de la personne intégrant une approche verbale, non verbale et cognitive. Le SSPT engendre des comportements physio-pathologiques liés à la neurochimie des émotions.


Télécharger ppt "La Neuro Capsule Septembre 2006 Le Syndrome du Stress Post- Traumatique (SSPT)…"

Présentations similaires


Annonces Google