La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 La race blanche et linterculturel : Le privilège de sidentifier Dr. Paul R. Carr Youngstown State University et The Paulo and Nita Freire International.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 La race blanche et linterculturel : Le privilège de sidentifier Dr. Paul R. Carr Youngstown State University et The Paulo and Nita Freire International."— Transcription de la présentation:

1 1 La race blanche et linterculturel : Le privilège de sidentifier Dr. Paul R. Carr Youngstown State University et The Paulo and Nita Freire International Project for Critical Pedagogy (McGill University)

2 2 Le Grand nord blanc ?

3 Pourquoi parler de la race ? Un monde qui ne voit pas de couleur (la rectitude politique) La structure des sociétés occidentales, est-elle basée sur la race ? Des relations de pouvoir inéquitables Qui ne veut pas parler de la race ? Peut-on changer le sexisme sans parler de la complicité des hommes ? Donc, peut-on changer le racisme sans parler de la complicité des Blancs ? Comment faire de linterculturel sans parler de la race ? 3

4 4 Pourquoi parler du racisme ? Le pouvoir : la richesse, lemploi, le statut, la représentation… Le progrès pour les femmes ne se traduisait pas aux minorités raciales Les réseaux, les associations, les clubs, les écoles privées, etc. maintiennent le pouvoir et le privilège des Blancs linégalité institutionnalisée basée sur la race Un langage, des conventions culturelles, un discours public, des blagues, etc. des codes pour maintenir le racisme Accuser lautre de la discrimination inverse contre les Blancs pour éviter (de) laction (la rectitude politique) Peu de compréhension entre le racisme individuel et le racisme systémique La collecte de données (comment documenter le problème ? )

5 5 La complexité de lidentité raciale Lintersectionalité de lidentité la classe sociale, le genre, lorientation sexuelle, la religion, lethnicité… + la race La complexité de lexpérience vécue la construction sociologique de lidentité Le mélange didentités (les adoptions, les mariages, etc.) Des changements démographiques ; les Blancs comme minorité numérique Étant donné le méltissage des groupes raciaux, allons-nous voir, un jour, la disparition de la race blanche ?

6 La complexité de lidentité raciale La problématique de classifications des autres ; les gens dorigine hispanique et arabe, sont-ils des Blancs ? Les tests dADN démontrent que plus de 50 M dAméricains de race blanche ont, au moins, une parenté dorigine africaine ; plus de 10% dAfro- américains sont à plus de 50% de race blanche Y a-t-il un racisme démocratique ? (Tator and Henry) 6

7 7

8 Niveau dincarcération selon la race aux É.-U. (Source : Prison Policy initiative - 8

9 Niveau déducation pour les adultes 25 et plus selon la race et lorigine ethnique (2003) (Source : National Center for Educational Statistics - 9

10 Les minorités en France : Existent-elles ? (Source : La France comme pays des droits de la personne, un pays qui lutte contre le racisme, et celui qui dénonce le racisme des É-U. La France, un pays sans minorités, sans gens de couleur Le recensement ne documente pas lorigine raciale ; comment savoir combien de gens y sont de couleur ? Est-il important de le savoir ? (il y a des estimés de 2 M+) Donc, il ny a pas de Noirs en France… et pas de représentation pour et par les Noirs Le vécu des Noirs, est-il le même que celui pour les Blancs ? La France ne reçoit pas de fonds de lUE pour des programmes ciblant des minorités parce que il ny a pas de reconnaissance de ces minorités 10

11 11 La population autre que la race blanche de la Grande Bretagne annéenombre , , ,400, ,100, ,000, ,600,000 (Source : Commission for Racial Equality ; le02_ethnic_minorities.pdf+racial+minorities+great+britain&hl=en&ct=clnk&cd=2) le02_ethnic_minorities.pdf+racial+minorities+great+britain&hl=en&ct=clnk&cd=2)

12 La race institutionnalisée au niveau formel (Source : 12

13 Toronto – Origine ethnique (Statistique Canada) Total responsesSingle responsesMultiple responses Population totale 4,647,9603,265,7401,382,215 Canadian 861,945375,155486,790 English 783,770211,835571,930 Scottish 517,11584,415432,705 Irish 487,21073,415413,795 Chinese 435,685379,55056,135 Italian 429,380309,350120,035 East Indian 345,855279,33066,525 French 220,54025,545195,000 German 220,13551,180168,960 Portuguese 171,545129,28042,265 Polish 166,70083,30583,395 Jewish 161,21595,38565,830 Jamaican 150,840107,33043,505 Filipino 140,405116,91023,495 Ukrainian 104,49040,70563,785 Dutch 85,86027,34058,520 Greek 85,37561,95523,420 Spanish 65,60024,41041,190 Russian 62,54021,16041,380 Hungarian 46,79021,22025,565 Sri Lankan 45,24033,29011,950 Vietnamese 45,10034,20010,900 Welsh 44,1753,59040,585 Korean 43,11040,7102,405 Pakistani 43,03032,11010,920 Iranian 41,29034,9856,310 West Indian 40,60024,54516,055 Guyanese 38,21520,90017,315 13

14 14 Origine raciale de la population de Toronto (2001) Ethnic groupPopulation % Visible minorities *1,051, Chinese259, South Asian253, Black Canadian204, Filipino86, Latin American54, West Asian37, Southeast Asian33, Korean29, Arab22, Japanese11, Other minorities37, White (Non-Hispanic)1,405, Total2,456,805100

15 Le Conseil scolaire de Toronto Moins de 50 % des étudiants ont langlais comme langue maternelle ; plus dune centaine de langues y sont représentées A peu près 55 % des étudiants sont issus des minorités raciales ; à peu près 15 % des enseignants sont issus des minorités raciales Plus de 30 % des étudiants sont nés hors du Canada dans plus de 175 pays Plus de 10 % des étudiants sont au Canada depuis trois ans ou moins Le niveau de décrochage chez les minorités de race noire est plus élevé (2 à 3 fois) que chez les étudiants de race blanche 15

16 16 Limage du Blanc (Whiteness) Des métaphores Des analogies Des images Des points de repère culturels Des conventions linguistiques, y compris la terminologie et le vocabulaire de la langue des colonisateurs Des pratiques institutionnelles Des lois et ladministration de la justice

17 Le blanc comme la norme blanc noir bon, bien mal, malin la lumière lobscurité bienfaisance malfaisance aimable pas fiable propre sale, pas désirable le vainqueur le colonisé 17

18 18 La supériorité raciale des Blancs ? Lesclavage Le colonialisme et le néo-colonialisme Les groupes de haine La force de la religion chrétienne (la conversion religieuse forcée et la dégradation des peuples indigènes) Pourquoi les mariages interraciaux sont-ils encore tabou ?

19 Mimi Pinguin, caricature importante au Mexique, dans les années 1940, dans une série de timbres en 2005 (Source : 19

20 TinTin, sagit-il du racisme ? (Sources : (http://vivirlatino.com/2007/07/13/racist-book-ruffles-feathers-in-the-uk.php) 20

21 De lart raciste et la culture américaine (Source : 21

22 Des Blancs qui se maquillent en noir (Blackface) (Source : 22

23 Les groupes haineux de race blanche (Sources : et 23

24 Défaire le sac à dos invisible (Peggy McIntosh) 50 énoncés qui démontrent le privilège de la race blanche (Source : 1. Je peux passer du temps avec les gens de ma race si je veux. 2. Je peux éviter du passer de temps avec les gens dont je me méfie. 3. Je peux vivre où je veux. 4. Je peux être sûr dun bon accueil de la part de mes voisins. 5. Je peux magasiner seul, confortable en sachant que je ne serai pas suivi ni harcelé. 6. Je peux regarder la télévision où lire un journal et voir les gens de ma race bien représentés. 7. Quand japprends du patrimoine ou de la civilisation, on parle de lapport des gens de ma race. 8. Je suis certain que mes enfants auront accès aux matériaux dapprentissage qui témoignent de lexistence de leur race. 24

25 Défaire le sac à dos invisible (Peggy McIntosh) 50 énoncés qui démontrent le privilège de la race blanche (Source : 9. Si je veux, je pourrais massurer de trouver un endroit pour les écrits qui parlent du privilège de la race blanche. 10. Je suis certain de pouvoir me faire entendre dans un groupe où je suis la seule personne de ma race. 11. I can be casual about whether or not to listen to another person's voice in a group in which s/he is the only member of his/her race. 12. Je suis confiant de pouvoir trouver la nourriture de mes origines où un coiffeur pour me faire couper les cheveux. 13. Quand jécris un chèque ou utilise une carte de crédit, je peux compter sur mon origine raciale pour prouver ma fiabilité financière. 14. Je peux protéger mes enfants la plupart de temps des gens qui ne leur ressemblent pas. 15. Il ne faut pas que jéduque mes enfants à être sensibles à la discrimination systémique afin de les protéger quotidiennement. 16. Je nai pas de préoccupations que les enseignants ou les employeurs de mes enfants auront des attitudes néfastes à leur origine raciale. 25

26 Défaire le sac à dos invisible (Peggy McIntosh) 50 énoncés qui démontrent le privilège de la race blanche (Source : 17. Je peux parler avec la bouche pleine et ne pas minquiéter que les gens lassocieraient à ma race. 18. Je peux utiliser de gros mots, mhabiller dans des vêtements usagés ou ne pas répondre et ne pas minquiéter que les gens lassocieraient à ma race. 19. Quand je réussis dans une situation difficile, je nai pas de souci dêtre étiqueté un crédit à ma race. 20. Je ne suis jamais appelé à parler pour toutes les personnes de ma race. 21. Je peux être inconscient des langues et cultures des gens de couleur qui constituent la majorité de la population mondiale sans sentir que ma culture a joué un rôle dans cet oubli. 22. Je peux critique notre gouvernement et ses politiques sans avoir peur dêtre vu comme un étranger. 23. Je peux massurer de parler avec quelquun de ma race quand je demande de voir le superviseur. 24. Si je me fais arrêter par un policier, je suis certain que cela na rien à voir avec ma race. 26

27 Défaire le sac à dos invisible (Peggy McIntosh) 50 énoncés qui démontrent le privilège de la race blanche (Source : 25. Je peux facilement acheter des cartes, des livres, des affiches, des jouets et des magazines denfants qui représentent bien les gens de ma race. 26. Je sais que, si jai un problème ou un conflit avec un collègue dune autre race, cela naura aucun effet sur ma carrière ou la possibilité de mavancer dans mon lieu de travail. 27. Si je déclare quil y a, ou il ny a pas, une question raciale à examiner, mon origine raciale (la race blanche) me donnera plus de crédibilité quune personne de couleur. 28. Je peux éviter de minformer des écrits et des programmes de militants des gens de couleur sans me sentir le moindrement démuni ou à risque des conséquences négatives. 29. Je ne suis pas du tout au courant de comment mon corps, ma présence ou mon odeur seront une réflexion de ma race. 30. Je peux me préoccuper du racisme sans être vu comme quelquun qui a un parti pris. 31. Je peux prendre un emploi avec un employeur qui a un programme daccès à égalité sans que mes collègues pensent que jai un lemploi à cause de ma race. 32. Je peux facilement trouver des cours, des programmes et des institutions académiques qui représentent bien les gens de ma race. 33. Je peux chercher un maquillage et des pansements qui ressemblent à ma couleur de ma peau. 34. Je peux voyager seul ou avec mon conjoint sans me soucier de laccueil que je recevrai. 27

28 28 Le mythe de la bienfaisance des Blancs Le Canada comme pays civilisé, non colonisateur, une nation pacifique, une rencontre des deux peuples fondateurs (les Anglais et les Français) Les Canadiens sont plus accueillant, plus sympathiques que les Américains, qui sont plus ségrégés, plus racistes et plus divisés… Le Canada est un pays multiculturel, plus juste envers les minorités, basé sur le principe du mérite

29 29 Lidentité de race blanche Nous savons que les gens de couleur sont racialisés mais savons-nous que les gens de la race blanche font partie dune origine raciale ? Les blancs utilisent-ils leur privilège pour nier ou ignorer leur identité raciale, et, simultanément, pour impliquer des attributs raciaux inhérents à l « autre » ? Si les personnes de race blanche ne savent pas qu'elles sont blanches, comment est-ce que ceux et celles dans les positions de pouvoir (qui sont principalement des Blancs) peuvent-elles comprendre et combattre le racisme et le privilège immérité ?

30 Le mythe de la bienfaisance des Blancs Comment réconcilier cette histoire avec la présence de la colonisation, de l'esclavage et du racisme ? l'internement des Japonais dans la Deuxième Guerre mondiale lécrasement d'Africville en Nouvelle Écosse le rejet des Juifs lors de la Deuxième Guerre mondiale limposition des taxes sur les têtes des Chinois lesclavage la triste histoire avec les peuples autochtones Le Canada comme pays de race blanche les ambassades les symboles la monarchie les juges de la cour suprême les medias les affaires 30

31 Lidentité de race blanche S'il y a des minorités et des communautés noire, asiatique, chinoise, etc., y a-t-il alors, logiquement, une communauté blanche ? Si l'action affirmative pour les minorités est aujourd'hui erronée, est-ce quelle lest aussi pour les blancs pendant les 400 dernières années ? Si nous sommes aveugles à la couleur, pourquoi y a-t-il du racisme (soit individuel, collectif, systémique, ou institutionnel) ? 31

32 32 Les niveaux de Whiteness Si les Blancs connaissent le pouvoir et le privilège à plusieurs niveaux, est-ce que cela veut dire que nous ne sommes tous que des individus ? Si les groupes de Blancs vivent la discrimination différemment, est-ce que cela veut dire qu'il ny a pas de discrimination raciale contre les gens de couleur ? les francophones et les anglophones au Canada les catholiques et les protestants en Irlande du nord les Hongrois et les Roumains en Roumanie les Basques et les Espagnols en Espagne lantisémitisme Les classes sociales le pouvoir et le privilège Les Blancs, peu importe leur classe sociale, font partie dun club, même sil sagit du deuxième niveau

33 Linterculturel et la race Est-il possible de comprendre les relations interculturelles sans une mise en contexte des relations de pouvoir inéquitables ? Est-ce que le pouvoir et le privilège de la race blanche est un concept qui nous aidera à mieux contextualiser les relations interculturelles ? Comment changer le paradigme de comment nous interprétons la réalité des relations interculturelles sans interroger le variable raciale ? 33

34 34 MERCI


Télécharger ppt "1 La race blanche et linterculturel : Le privilège de sidentifier Dr. Paul R. Carr Youngstown State University et The Paulo and Nita Freire International."

Présentations similaires


Annonces Google