La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Suivi et évaluation de léducation préventive sur le VIH/SIDA dans léducation formelle et non formelle Presenté par Kathryn TOURE, Coordinateur Régional,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Suivi et évaluation de léducation préventive sur le VIH/SIDA dans léducation formelle et non formelle Presenté par Kathryn TOURE, Coordinateur Régional,"— Transcription de la présentation:

1 Suivi et évaluation de léducation préventive sur le VIH/SIDA dans léducation formelle et non formelle Presenté par Kathryn TOURE, Coordinateur Régional, Réseau Ouest et Centre Africain de Recherche en Education (ROCARE) Séminaire sous-régional UNESCO – Education Préventive sur les IST/VIH/sida à lécole : échanges dexpériences, définition des normes et standards des programmes denseignement 8 février 2005 Bamako, Mali

2 Séminaire UNESCO: VIH à l'école – février 2005, Bamako / Diapositif 2/29 ROCARE (en anglais : ERNWACA ) ONG et association professionnelle fondée en 1989 à Freetown (réseau soeur de ERNESA fondée en 1988) MISSION Promouvoir lexpertise africaine et une culture de recherche afin dinfluer positivement les pratiques et politiques éducatives OBJECTIFS Renforcer la capacité nationale et régionale en recherche et évaluation de politiques Augmenter la qualité et pertinence de la recherche pour les praticiens et décideurs Communiquer les résultats de recherche afin de stimuler le dialogue public.

3 Séminaire UNESCO: VIH à l'école – février 2005, Bamako / Diapositif 3/29 ROCARE (cont.) Vision et approche régionale avec 13 pays membres Priorités de recherche définies dans la région pour la région 15 ans dexpérience dans la recherche transnationale et le réseautage régional Seul réseau bilingue (multilingue) pour la recherche en éducation en Afrique de lOuest et du Centre 250 chercheurs membres Profils institutionnels, professionnels et disciplinaires divers Liens de collaboration avec les institutions nationales et régionales Approche participative qui implique les chercheurs, le gouvernement, la société civile et les journalistes Perspectives critiques et indépendants sur nos systèmes éducatifs … pour léducation du 2020 et au delà …

4 Séminaire UNESCO: VIH à l'école – février 2005, Bamako / Diapositif 4/29 Member Countries / Pays Membres Bénin Burkina Faso Cameroun Côte d'Ivoire Gambie Ghana Guinée Mali Niger Nigeria Sénégal Sierra Leone Togo

5 Séminaire UNESCO: VIH à l'école – février 2005, Bamako / Diapositif 5/29 Pourquoi suivre et évaluer ? Améliorer lintervention son design sa mise en œuvre Démontrer lévidence de limpact

6 Séminaire UNESCO: VIH à l'école – février 2005, Bamako / Diapositif 6/29 Suivi? Evaluation? Suivi Que faisons-nous? Revue continue des activités et létat davancement du projet Evaluation Quavons-nous pu réaliser? Quel impact? Revue périodique des résultats

7 Séminaire UNESCO: VIH à l'école – février 2005, Bamako / Diapositif 7/29 Comment procéder ? Intégrer S&E depuis le début! Définir des objectifs clairs pour lactivité/programme. Décider qui fera quoi? Quand? pour le S&E. Développer les outils : indicateurs, méthodes, fiches de suivi, etc. Etablir un « baseline ».

8 Séminaire UNESCO: VIH à l'école – février 2005, Bamako / Diapositif 8/29 Exemples des indicateurs (au niveau des réalisations our outputs) Nombre denseignants formés à la prévention du VIH et aptes à dispenser des formations. % décoles (et/ou des CED dans le cas de Mali ou dautres structures de léducation non formel) avec des enseignants formés à lapproche compétences de vie et à la prévention du VIH, et ayant dispensé des formations au cours de lannée dernière. Nombre de pair-éducateurs qui interviennent sur un certain territoire. Nombre de partenariats école-communauté crée autour de léducation à la prévention du VIH.

9 Séminaire UNESCO: VIH à l'école – février 2005, Bamako / Diapositif 9/29 Exemples des indicateurs (au niveau des résultats ou outcomes) % des jeunes entre 15 et 24 ans qui identifie correctement des méthodes de prévention de la transmission du VIH et aussi rejet des fausses conceptions vis-à- vis sa transmission. % des femmes de moins de 18 ans qui ont eu, lors de la dernière année des rapports sexuels avec des hommes âgés de plus de 30 ans. Moyenne dâge des premiers rapports sexuels des filles et des garçons.

10 Séminaire UNESCO: VIH à l'école – février 2005, Bamako / Diapositif 10/29 Exemples des indicateurs (au niveau de limpact) % des jeunes entre 15 et 24 ans qui sont infectés par le VIH % des éducateurs infect é s

11 Séminaire UNESCO: VIH à l'école – février 2005, Bamako / Diapositif 11/29 Commençons par la fin ! Rapport dévaluation

12 Séminaire UNESCO: VIH à l'école – février 2005, Bamako / Diapositif 12/29 Rapport dévaluation 1.Sommaire exécutif (1 page) 2.Eléments de base (1 à 2 pages) 2.1Mission 2.2Objectifs 2.3Activités principales du projet

13 Séminaire UNESCO: VIH à l'école – février 2005, Bamako / Diapositif 13/29 Rapport dévaluation (cont.) 3.Méthodologie de lévaluation (2 à 3 pages) 3.1Documents examinés (liste) 3.2Personnes interviewées (nombre et fonctions) 3.3Discussions de groupe (nombre) et caractéristiques des participants 3.4Visites des sites spécifiques 3.5Méthodologie de la collecte et de lanalyse des données

14 Séminaire UNESCO: VIH à l'école – février 2005, Bamako / Diapositif 14/29 Rapport dévaluation (cont.) 4.Principaux Résultats (3 à 7 pages) 4.1Evaluation de lorganisation (Intro.) 4.1.1Administration 4.1.2Finances 4.1.3Structure du suivi et de lévaluation 4.2Evaluation des activités (Intro.) 4.2.1Résultats actuels du projet 4.2.2Analyse des données quantitatives 4.2.3Analyse des données qualitatives 4.2.4Prise en compte du genre 4.2.5Réussites du projet (ce qui a bien marché) 4.2.6Difficultés rencontrées 4.2.7Degré de réalisation des objectifs

15 Séminaire UNESCO: VIH à l'école – février 2005, Bamako / Diapositif 15/29 Rapport dévaluation (cont.) 5.Recommandations (pour améliorer ce projet) (2 à 3 pages) 5.1Design du projet 5.2Gestion du projet 5.3Activités du projet 6.Leçons apprises (pour dautres projets similaires) (1 à 2 pages)

16 Séminaire UNESCO: VIH à l'école – février 2005, Bamako / Diapositif 16/29 Caractéristiques du S&E qui marche Prévu depuis le début. Pas trop complexe. A eu laccord des divers partenaires. 10% du budget consacré au S&E. Existence des espaces pour discuter les résultats.

17 Séminaire UNESCO: VIH à l'école – février 2005, Bamako / Diapositif 17/29 Caractéristiques du S&E qui marche (cont.) Rapports de S&E lus, discutés, et exploités pour améliorer limpact du projet/programme. Accès à lexpertise des institutions de recherche. Lien avec EMIS. Vision et objectifs du Programme = clairs. Les indicateurs peuvent être comparés avec lévolution du temps.

18 Séminaire UNESCO: VIH à l'école – février 2005, Bamako / Diapositif 18/29 Sources Yale University, New Haven, Connecticut, USA Centre dAppui à la Recherche et à la Formation (CAREF), Bamako, MALI Mobile Task Team (MTT), University of KwaZulu- Natal, Durban, Afrique du Sud (depuis 2000, avec financement USAID) Réseau Ouest et Centre Africain de Recherche en Education (ROCARE), Bamako, MALI

19 Séminaire UNESCO: VIH à l'école – février 2005, Bamako / Diapositif 19/29 Quelques ressources VIH/SIDA Petits films Documents de politique, de recherche, études dimpact par pays, etc. Résultats dune recherche documentaire en Afrique de lOuest et du Centre, ROCARE+IIEP, juin 2004

20 Séminaire UNESCO: VIH à l'école – février 2005, Bamako / Diapositif 20/29 Education VIH/SIDA mis en oeuvre avec et pour les jeunes SCENARIOS DU SAHEL Les jeunes contre le SIDA ! une collection de petits films (28) sur le VIH/SIDA Visionner sur Pour commander des bandes VHS, VCD, ou DVD en français, anglais, wolof, pulaar, et dioula : Daniel Enger Global Dialogues Bureau dAfrique 06 BP 9342 Ouagadougou Burkina Faso Tél : E-fax : ou

21 Séminaire UNESCO: VIH à l'école – février 2005, Bamako / Diapositif 21/29 Pour commander le CD (sans frais) :

22 Séminaire UNESCO: VIH à l'école – février 2005, Bamako / Diapositif 22/29 Voir CD pour ce document: Knowledge Attitude and Practice (KAP)* on HIV/AIDS among Students, Teachers and Parents in Selected Schools in Ghana, Key Baseline Findings * Connaissances, Attitudes et Pratiques (CAP) par Clara Fayorsey, Sociologue et membre ROCARE-Ghana

23 Séminaire UNESCO: VIH à l'école – février 2005, Bamako / Diapositif 23/29

24 Séminaire UNESCO: VIH à l'école – février 2005, Bamako / Diapositif 24/29 Lutter contre VIH dans le secteur de léducation avec 5P + R Les cinq « P » + R : P1 : Planifier, préparer les politiques P2 : Prévenir P3 : Prendre en charge P4 : Préserver le système et la qualité de léducation P5 : Plaidoyer et travailler en Partenariat +R : Renforcer la recherche NB: Résultats du séminaire régional ROCARE + IIPE, Juin 2004, Bamako

25 Séminaire UNESCO: VIH à l'école – février 2005, Bamako / Diapositif 25/29 pour vous abonner aux Nouvelles du ROCARE, envoyées par en français et en anglais 3 fois par an à 2000 membres/partenaires sur le continent et ailleurs

26 Séminaire UNESCO: VIH à l'école – février 2005, Bamako / Diapositif 26/29

27 Séminaire UNESCO: VIH à l'école – février 2005, Bamako / Diapositif 27/29

28 Séminaire UNESCO: VIH à l'école – février 2005, Bamako / Diapositif 28/29

29 Séminaire UNESCO: VIH à l'école – février 2005, Bamako / Diapositif 29/29


Télécharger ppt "Suivi et évaluation de léducation préventive sur le VIH/SIDA dans léducation formelle et non formelle Presenté par Kathryn TOURE, Coordinateur Régional,"

Présentations similaires


Annonces Google