La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

20 octobre 20061 Cours PBT3000X Cours PBT3000X Campagne de prévention des infections transmissibles sexuellement et par le sang Richard Cloutier, M. Sc.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "20 octobre 20061 Cours PBT3000X Cours PBT3000X Campagne de prévention des infections transmissibles sexuellement et par le sang Richard Cloutier, M. Sc."— Transcription de la présentation:

1 20 octobre Cours PBT3000X Cours PBT3000X Campagne de prévention des infections transmissibles sexuellement et par le sang Richard Cloutier, M. Sc. Inf. Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec

2 20 octobre Démarche Description de lenjeu Identification des facteurs Options pour la campagne –Scénarios – briefs de création

3 20 octobre Enjeu : LES INFECTIONS TRANSMISSIBLES SEXUELLEMENT COURENT TOUJOURS Lacroix Christine, Richard Cloutier (2005). La santé sexuelle, ça se protège ! Magazine Ça sexprime. (section documentation)

4 20 octobre Enjeu : les infections transmissibles sexuellement courent toujours Au cours des années 90, les jeunes étaient fortement exposés au discours de prévention du sida dans leur milieu scolaire. Des résultats très encourageants en ont découlé. En effet, un plus grand nombre de jeunes se protégeaient au cours de leurs rapports sexuels. Quant à leurs connaissances sur le VIH/sida et les ITS, elles avaient considérablement progressé. Toutefois, le succès des traitements contre le sida a contribué à banaliser quelque peu cette maladie, ce qui a eu pour conséquence que les jeunes sont devenus moins au fait des ITS. Désormais, les jeunes adoptent davantage des comportements à risque les menant à avoir des relations sexuelles non protégées. Par conséquent, les ITS ont connu une recrudescence. « Après avoir observé des diminutions importantes du nombre dITS au début des années 90, on assiste, depuis 1998, à une augmentation de plus de 70 % des taux de chlamydia et de gonorrhée.

5 20 octobre Enjeu Quelle est linfection transmissible sexuellement la plus répandue au Québec ? Les condylomes. On estime en effet quenviron 20 % des personnes sexuellement actives en seraient atteintes.

6 20 octobre Enjeu

7 7 Enjeu Quant à lherpès génital et à linfection au virus du papillome humain (VPH ou condylomes), infections qui ne sont pas à déclaration obligatoire aux autorités de santé publique, elles seraient encore plus fréquentes dans la population.

8 20 octobre Enjeu

9 9 Enjeu Dans le cas de la plupart des ITSS, on peut être infecté sans avoir de symptômes, ce qui nest pas sans être problématique. Un grand nombre de personnes peuvent donc être infectées sans le savoir. On estime quune personne infectée par une ITSS sur trois ne saurait pas quelle lest.

10 20 octobre Enjeu La précocité des rapports sexuels des jeunes daujourdhui et une attitude parfois désinvolte et insouciante en matière de sexualité les exposent à contracter une ITS. Les difficultés à saffirmer dans les rapports amoureux et sexuels et à négocier le port du condom rendent les jeunes plus vulnérables compte tenu des diverses influences sociales quils subissent notamment les médias.

11 20 octobre Enjeu Selon le vécu, le bagage émotif et lestime de soi de ladolescent, le fait davoir contracté une ITSS peut avoir des répercussions psychosociales non négligeables qui se manifesteront à des degrés diversement intenses. Une gamme variée de sentiments et démotions peuvent être éprouvés à la suite dun diagnostic dITSS : culpabilité, honte, colère, hostilité, doute, peur, anxiété, phobie, méfiance.

12 20 octobre Campagne publicitaire gouvernementale , visant les ans dans une perspective comportementale dont lobjectif est de diminuer la transmission des infections transmissibles sexuellement. Briefing

13 20 octobre Objectifs de la campagne Réduire lincidence des ITS, du VIH – Favoriser ladoption et le maintien des comportements sécuritaires face aux ITS, au VIH chez les jeunes de ans quelque soit lorientation sexuelle. – Actualiser les connaissances et la perception de risque à légard des ITS, plus particulièrement la chlamydia, la gonorrhée, les condylomes et lherpès.

14 20 octobre Favoriser ladoption et le maintien des comportements sécuritaires face aux ITS, au VIH et au VHC chez les jeunes de ans quelque soit lorientation sexuelle. Linitiation et le maintien du comportement de protection doit être davantage encouragé : Utilisation systématique du condom, dépistage ITS/VIH, traitement précoce sil y a lieu, fidélité mutuelle ou utilisation du condom lors de relations « extraconjugales ». Lutilisation de la pilule anticonceptionnelle devrait être associée à lusage du condom pour les jeunes hétérosexuels. La pilule est souvent associée à une non- utilisation du condom. Le message devrait être de protection et de contraception.

15 20 octobre Percevoir les risques dITS et identifier les impacts sur sa santé actuelle et future. Actualiser les connaissances et la perception de risque à légard des ITS, plus particulièrement la chlamydia, la gonorrhée, les condylomes et lherpès

16 20 octobre

17 20 octobre Une ressource jcapote.com

18 20 octobre Historique des campagnes de communication Prévention ITSS du MSSS

19 20 octobre Campagnes de communication MSSS Toile de fond en soutien aux interventions terrain des groupes communautaires et des intervenants du réseau de la santé. Mettre la problématique sur la place publique. Messages de prévention et de compassion à légard des personnes vivant avec le VIH/sida.

20 20 octobre Campagnes de communication MSSS 1987 Première campagne « Sans condom, cest non » proposée par le réseau de la santé refusée par la ministre de la santé. Lancement par la ministre Lavoie-Roux de la campagne «Lamour ça se protège ». – Affichage – Message télé Marie-Soleil Tougas et Carl Marotte (Pierre Lambert dans Lance et compte)

21 20 octobre Campagnes de communication MSSS Amener progressivement la population en général, et les ans en particulier, à : acquérir des connaissances sur les risques de contracter le VIH et les ITS et les moyens de se protéger, à se reconnaître comme personne à risque et, finalement, à acquérir et maintenir des comportements sexuels sécuritaires par le biais, notamment, de lachat de condom et son utilisation.

22 20 octobre

23 20 octobre « Lamour, ça se protège » MSSS Critiques quant à la promotion du condom. Faire lamour nest pas quune question de protection. Utiliser un condom nest pas une marque damour. Début du débat sur laccès au condom en milieu scolaire.

24 20 octobre Campagnes de communication MSSS « Ne soyez pas aveugles, les MTS ça vous regarde » – Affichage – Messages télé

25 20 octobre Campagnes de communication MSSS 1994 Affichage Messages télé

26 20 octobre La campagne de 1995 a continué de mettre laccent sur la protection sexuelle.

27 20 octobre Campagne de communication MSSS « Moins on juge, plus on aide » Campagne de communication MSSS « Moins on juge, plus on aide »

28 20 octobre Campagne de communication MSSS auprès des jeunes « Équipé pour saimer » Campagne de communication MSSS auprès des jeunes « Équipé pour saimer » porte-parole : le groupe Lili Fatale Deux spots publicitaires télé sur les compétences à utiliser le condom Affiches Cartes « La Puce » Étuis avec condoms

29 20 octobre Campagne de communication jeunes, MSSS « Équipé pour saimer » Campagne de communication jeunes, MSSS « Équipé pour saimer »

30 20 octobre Campagne de communication jeunes, MSSS « Équipé pour saimer » Campagne de communication jeunes, MSSS « Équipé pour saimer »

31 20 octobre Campagne de communication Jeunes», MSSS « Parler, cest grandir » Campagne de communication Jeunes», MSSS « Parler, cest grandir » Diminuer les barrières à lusage du condom : Site Internet : Commandos théâtral dans les écoles et salles de quilles Affiches et porte-condom Brochure « Trucs pour amoureux futés » Brochure « Jcapote pour toi » Tournée pièce de théâtre Publicités radio Publicité cinéma

32 20 octobre Campagne de communication jeunes, MSSS « Parler, cest grandir » Campagne de communication jeunes, MSSS « Parler, cest grandir » Affichage et porte-condoms

33 20 octobre Campagne de communication jeunes, MSSS « Parler, cest grandir » Campagne de communication jeunes, MSSS « Parler, cest grandir » Affichage et porte-condoms

34 20 octobre Campagne de communication jeunes, MSSS « Trucs pour amoureux futés » Campagne de communication jeunes, MSSS « Trucs pour amoureux futés »

35 20 octobre Campagne de communication adultes, MSSS « Le sida circule toujours » Campagne de communication adultes, MSSS « Le sida circule toujours » Affichage et messages radio

36 20 octobre Campagne de communication adultes, MSSS « Le sida circule toujours » Campagne de communication adultes, MSSS « Le sida circule toujours »

37 20 octobre Campagne de communication adultes, MSSS « Le sida circule toujours » Campagne de communication adultes, MSSS « Le sida circule toujours » Activités danimation dans des bars de Montréal et de Québec

38 20 octobre Campagne de communication jeunes, MSSS « Avec le condom, ça finit toujours bien » « Avec le condom, ça finit toujours bien » Concours de publicité à Musique Plus

39 20 octobre Campagne de communication jeunes, MSSS « Pour s'éviter bien des mots (maux), y a rien comme le condom » Campagne de communication jeunes, MSSS « Pour s'éviter bien des mots (maux), y a rien comme le condom » Message en cinéma « La dictée »

40 20 octobre Campagne de communication adultes, MSSS Campagne de communication adultes, MSSS Message cinéma « Cartes de souhaits » Chroniques « Savoir mieux vivre » à la télévision de TVA Chroniques dans des magazines Affichage dans zoom media de bars L'escouade M 3 S Stratégie Internet complétant la campagne médiatique

41 20 octobre Campagne de communication MSSS adultes Campagne de communication MSSS adultes Message en cinéma

42 20 octobre Campagne de communication MSSS adultes Campagne de communication MSSS adultes (capsule télé) Peux-t-on guérir du sida ? L'intolérance tue les personnes vivant avec le VIH. Les infections transmises sexuellement, ça touche tout le monde La meilleure façon de se protéger contre les infections transmises sexuellement Passer des tests de dépistage Parler ITS aux jeunes La chlamydia Avant dabandonner le condom, les couples devraient passer des tests de dépistage. Recrudescence des ITS Le condom, un bon moyen de protection

43 20 octobre Campagne de communication MSSS adultes Campagne de communication MSSS adultes (rébus) Affichage dans zoom media de bars (rébus)

44 20 octobre Campagne de communication MSSS adultes Campagne de communication MSSS adultes L'escouade M 3 S

45 20 octobre Campagne de communication MSSS Campagne de communication MSSS Journée mondiale sida

46 20 octobre Campagne de communication jeunes MSSS,

47 20 octobre Campagne de communication jeunes, MSSS Campagne de communication jeunes, MSSS Émission et publicité à Musique Plus

48 20 octobre Campagne de communication adultes, MSSS Campagne de communication adultes, MSSS Envisager de passer un test de dépistage

49 20 octobre Campagne de communication MSSS adultes, WEBsérie « diminuer les barrières à lutilisation du condom » diffusés dans sites de rencontres msss.gouv.qc.ca/itss

50 20 octobre Quelle est votre proposition pour relancer lintérêt des ans pour lutter contre les ITS et le sida?


Télécharger ppt "20 octobre 20061 Cours PBT3000X Cours PBT3000X Campagne de prévention des infections transmissibles sexuellement et par le sang Richard Cloutier, M. Sc."

Présentations similaires


Annonces Google