La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Lévolution de laction sociale généraliste : Un enjeu pour la place du travail social dans le développement social dans le développementsocial ANCASD -

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Lévolution de laction sociale généraliste : Un enjeu pour la place du travail social dans le développement social dans le développementsocial ANCASD -"— Transcription de la présentation:

1 Lévolution de laction sociale généraliste : Un enjeu pour la place du travail social dans le développement social dans le développementsocial ANCASD - Association nationale des cadres de laction sociale des départements Conseil général de lIsère

2 Une action sociale généraliste définie par larticle L-123 du Code de lAction sociale et des Familles : « le service public départemental daction sociale a pour mission générale daider les personnes en difficulté à retrouver ou à développer leur autonomie de vie »

3 TROIS PREOCCUPATIONS DE FOND LusagerLusager LaLa qualité des interventions en sa direction gestion des ressources et le sens du travail social

4 Des tensions entre : AssistanceAssistance individuelle ContrôleContrôle social / régulation sociale ConstructionConstruction des conditions de lautonomie des individus et des groupes sociaux

5 OFFRE DE SERVICE DE LACTION SOCIALE POLYVALENTE Organisation

6 I - INTRODUCTION LAction sociale polyvalente confrontée à des évolutions de société :LAction sociale polyvalente confrontée à des évolutions de société : –Au niveau économique : augmentation de la pauvreté et de la précarité –Au niveau démographique –Au niveau de la famille : évolution des solidarités familiales –Au niveau des territoires : en zone urbaine, des quartiers se paupérisent de plus en plus

7 Mission de laction sociale polyvalente en Isère Développer,Développer, maintenir, rétablir le lien social pour tous les publics, avec une attention particulière pour les publics vulnérables. Les services du travail social polyvalent interviennent de façon essentielle auprès de ces usagers par leur fonction découte, daccueil, daccompagnement et dimplication dans le développement social local.

8 LeLe service daction sociale polyvalente sappuie sur les compétences professionnelles suivantes : –Secrétaire –Secrétaire médico-sociale –Assistant(e) –Assistant(e) de service social –Conseillère –Conseillère en économie sociale et familiale

9 Les modes dintervention de lASP Intervention individuelle : –A–A–A–Accueil avec un diagnostic et la réponse à une demande sociale (accès aux droits, aide facultative, information, orientation, etc…) –A–A–A–Accompagnement social Intervention collective –L–L–L–Les deux premiers axes de notre intervention nous positionnent comme acteur incontournable de lintervention sociale dintérêt collectif (ISIC)

10 La définition de loffre de service de laction sociale polyvalente permet de : Marquer les limites de lintervention de laction sociale polyvalenteMarquer les limites de lintervention de laction sociale polyvalente Fixer au sein de cette intervention, la place de chacun des professionnelsFixer au sein de cette intervention, la place de chacun des professionnels Proposer une technicité qui articule les deux modes dinterventionProposer une technicité qui articule les deux modes dintervention

11 II - Mode dintervention individuelle

12 Premier point Laccueil diagnostic et la réponse à une demande sociale (accès aux droits, aide facultative, information, orientation, etc…)

13 ENJEUX Organiser notre intervention avec les autres services du Conseil général dans les territoiresOrganiser notre intervention avec les autres services du Conseil général dans les territoires –avec les services PMI et ASE –avec le service Autonomie –avec le service Ressources et Insertion Définir un cadre départemental pour la réponse à lurgence socialeDéfinir un cadre départemental pour la réponse à lurgence sociale Coordonner notre intervention avec les partenaires, en particulier avec :Coordonner notre intervention avec les partenaires, en particulier avec : –Les services administratifs pour laccès aux droits –Les services sociaux spécialisés

14 A – Laccès aux droits et aux aides facultatives La règle générale est que la constitution des dossiers administratifs est faite par lusager. LASP nintervient quauprès des usagers les plus en difficulté.

15 B - La réponse à lurgence sociale Lurgence sociale se définit par des situations de difficultés sociales graves voire très graves, qui nécessitent une action rapide dans la journée afin déviter des situations de danger.

16 C – Lorganisation du temps de travail des professionnels ACTION 17 Répartition du temps de travail des professionnels pour laccueil-diagnostic et la réponse à une demande sociale SMS 100 % AS 40 à 50 % CESF 30 à 40 % Il faut tendre à cette répartition en fonction de la réalité du public et des moyens du territoire

17 Deuxième point Laccompagnement social Améliorer la quantité et la qualité de laccompagnement social Enjeux : a) Préciser laccompagnement social b) Fixer les limites de notre accompagnement

18 Laccompagnement ne concerne quune partie du public du service social DEFINITION Laccompagnement social est un acte professionnel proposé aux personnes volontaires, soit spontanément, soit par adhésion à une proposition du travailleur social, pour une prise en charge globale.

19 Cet accompagnement implique : Ladhésion de la personne,Ladhésion de la personne, La fixation avec elle dobjectif(s)La fixation avec elle dobjectif(s) La détermination de la durée de lactionLa détermination de la durée de laction La définition préalable de critères dévaluationLa définition préalable de critères dévaluation Il tend à sinscrire dans une dynamique de réseaux, soit en participant à leur création, soit en les re-dynamisant

20 ACTION 18 1.Formalisation Formaliser systématiquementFormaliser systématiquement Conserver la formalisation de lAEBConserver la formalisation de lAEB 2.Régulation Pour les AS : régulation systématique en équipe sous la responsabilité du chef de service Action socialePour les AS : régulation systématique en équipe sous la responsabilité du chef de service Action sociale 3.Nombre moyen daccompagnement social Définir : 20/EQTP dAS = 40% du tempsDéfinir : 20/EQTP dAS = 40% du temps Conserver : 20/EQTP de CESF = 40% du tempsConserver : 20/EQTP de CESF = 40% du temps

21 III – Mode dintervention collective

22 Développer lintervention sociale dintérêt collectif (ISIC) Enjeux : a) Développer ce mode dintervention b) Déterminer le cadre ISIC = action auprès de personnes constituées en groupe, ayant pour objectif de : - créer des réponses collectives à des problèmes collectifs, - Faciliter laccès aux ressources existantes et/ou en créer des nouvelles, -Développer lautonomie personnelle et sociale par la participation citoyenne à la vie sociale locale

23 Intervention sociale daide à la personne Confiance en soi Reconnaissance Utilité sociale Pouvoir dagir sur sa propre vie + = Intervention sociale dintérêt collectif

24 ACTION 19 Se donner les moyens pour que ce mode dintervention soit mis en œuvre dans chaque territoire par une répartition de temps de travail entre mode dintervention individuelle et mode dintervention collective Le mode dintervention collective doit correspondre : - par EQTP AS : à 10 à 20 % de son temps de travail - par EQTP CESF : à 20 à 30 % de son temps de travail La mise en œuvre de cette répartition se régule par équipe, et non pas par AS ou CESF, sous la responsabilité du chef de service Action sociale

25 ACTION 20 Proposer un appui méthodologique aux territoires

26 ACTION 21 Poursuivre le travail des groupes professionnels/usagers avec des méthodes : - théâtre forum - qualification mutuelle

27 IV – Soutien aux professionnels et aux cadres

28 ACTION 22 Prendre en compte les besoins danalyse de la pratique et de formation 1.- Prendre en compte les besoins danalyse de la pratique et de supervision des professionnels - Prendre en compte les besoins en formation - Prendre en compte les besoins en formation 2.Accompagner les chefs de service Action sociale dans le management de la mise en œuvre de cette offre de service

29 V – Outils de communication ACTION 23 Faire connaître les missions et les limites de lASP -auprès des autres services du Conseil général -Auprès des partenaires -Auprès des usagers

30 VI - Évaluation a)Dans chaque territoire (avancée des projets, organisation des équipes) b)Bilan détape départemental de loffre de service c)Signature des protocoles avec les autres institutions


Télécharger ppt "Lévolution de laction sociale généraliste : Un enjeu pour la place du travail social dans le développement social dans le développementsocial ANCASD -"

Présentations similaires


Annonces Google