La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le SNAPO et la situation de lOfficine JOURNEE REGIONALE SNAPO MSila le 28 février 2008 Fayçal ABED. Président National.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le SNAPO et la situation de lOfficine JOURNEE REGIONALE SNAPO MSila le 28 février 2008 Fayçal ABED. Président National."— Transcription de la présentation:

1 Le SNAPO et la situation de lOfficine JOURNEE REGIONALE SNAPO MSila le 28 février 2008 Fayçal ABED. Président National

2 SNAPO EXERCICE Analyses Gardes Inspections Psychotropes Ordonnancier ORGANIQUE et fonctionnement ENDIMED INFORMATION ET COMMUNICATION MARGES BENEFICIAIRES Formation continue CONVENTION TIERS PAYANT CNAS CASNOS CARTE CHIFA

3 La privatisation était à larrêt mais grâce au harcèlement et au travail continu du SNAPO, le processus de privatisation a été relancé, avec en sus lavancement de certaines propositions pour accélérer la vente : fermeture des agences invendables, cession au dinar symbolique au profit des pharmaciens chômeurs surtout au niveau des zones rurales, dénonciation de la surévaluation des agences, etc.. La privatisation était à larrêt mais grâce au harcèlement et au travail continu du SNAPO, le processus de privatisation a été relancé, avec en sus lavancement de certaines propositions pour accélérer la vente : fermeture des agences invendables, cession au dinar symbolique au profit des pharmaciens chômeurs surtout au niveau des zones rurales, dénonciation de la surévaluation des agences, etc.. Des rapports ont été envoyés aux ministères concernés, au chef du gouvernement, et à la présidence de la république. Des rapports ont été envoyés aux ministères concernés, au chef du gouvernement, et à la présidence de la république. RAPPORTR RAPPORTR RAPPORTR RAPPORTR

4 Pour permettre aux pharmaciens de bénéficier dune formation continue, des relations ont été établies avec des experts étrangers et algériens, actuellement des cycles de formation sous forme de stages bloqués sont en préparation, Le SNAPO a organisé plusieurs dizaines de journées nationales, internationales, et régionales, avec des thèmes qui intéressent directement les pharmaciens dofficine R

5 CNAS : CNAS : -commissions mixtes locales et nationale, -rapports des BW -intervention du BN pour la prise en charge de tous les problèmes signalés (accueil, litiges, payements..) en contactant la DG de la CNAS ou le MTESS, -rétablissement de la convention aux pharmaciens résiliés R R

6 CASNOS : CASNOS : -après plusieurs années deffort de la part du SNAPO, le lancement de la convention tiers payant est imminent avec la CASNOS ( ceci a été confirmé lors de laudience avec le ministre du travail le 25/10/07), -une réunion a eu lieu le 11 mars 2008 avec la DG de la CASNOS pour préparer le lancement de lopération au niveau des wilayas pilotes en premier lieu, et puis nous irons vers un élargissement de lopération à toutes les wilayas du pays R R

7 Carte à puce : Carte à puce : -Intervention du SNAPO dans toutes les étapes, participation active et constructive en vue dadapter le projet aux attentes du pharmacien, rapidité de traitement des ordonnances au niveau des pharmacies, levée de plusieurs contraintes (tirage des factures les signatures au stylo, les cachets et la transcription sur les livrets, etc..), rapidité de traitement et de liquidation des dossiers par la CNAS, le but annoncé est darriver à des payements accélérés nexcédant pas 10 jours, et à une dédomiciliation nationale, une télétransmission en temps réel avec des mises à jours automatiques, -Le SNAPO continue son travail au niveau des wilayas pilotes et au niveau de la DG ou de la DGSS au MTESS, des réunions ont fréquemment lieu, et des correctifs sont toujours apportés et proposés par le SNAPO. Le logiciel a nécessité jusquà 15 actualisations pour le mettre en conformité avec nos propositions que nous améliorons régulièrement. ILLUSTRATIONR ILLUSTRATIONR

8 Analyses en officine et autres opérations de diagnostic : Analyses en officine et autres opérations de diagnostic : -démarches effectuées avec le ministère du commerce et laboutissement à lenrichissement du code du RC de lofficine (analyses et préparations), image image -note de la direction de la pharmacie, note note -propositions déposées au ministère de la santé avec énumération des analyses revendiquées, plus les actes de diagnostic ou de dépistage (prise de la tension artérielle, dépistage du diabète …)image R image Rimage R -loi loi 85-05loi art 115 decret art 115 decretart 115 decret -art 139 decret art 139 decretart 139 decret -decret decret 1976

9 Gardes : Gardes : -intervention à chaque fois quil y a un problème, gardes de nuits, pharmacies H24.. Larrêté Larrêté R R

10 Inspections : Inspections : -instruction du président de la république, « praticiens inspecteurs » chargés de mission, circulaire circulaire -les ajouts pour 2008: adresse et pièce didentité sur lordonnancier, et le thermomètre dans le réfrigérateur. -présence du pharmacien : arrêté exercice personnel arrêté exercice personnel note DPE note DPE -le SNAPO a dénoncé les abus au ministère de la santé et au ministre en personne, courrier MSPRH R courrier MSPRH Rcourrier MSPRH Rcourrier MSPRH R

11 Psychotropes : Psychotropes : -propositions damendement de la loi 04-18, -revendication dun arrêté complet sur la liste des produits classés comme « psychotropes », -danger de lordonnance de complaisance ou de la délivrance sans ordonnance, art nouvelles procédures à respecter : noter les références de la pièce didentité et ladresse, -non-conformité actuelle des registres disponibles, -possibilité dinspections et de perquisitions directes par les services de sécurité (DGSN et gendarmerie) sans la présence des autorités sanitaires.. Loi 04-18Loi R R Loi R

12 Ordonnanciers : Ordonnanciers : -problèmes des dépôts mensuels au niveau des commissariats ou de la gendarmerie, -lexigence par ces services ou par les praticiens inspecteurs de faire des photocopies des cartes didentité et des ordonnances, ou darmoires blindées.. -réunions officielles tenues par le BN avec la DGSN (police générale et police judiciaire) Secret professionnelSecret professionnel R R Secret professionnel R

13 Dossier: Marges Bénéficiaires: Dossier: Marges Bénéficiaires: -Dossier suivi par le SNAPO depuis plusieurs années, plusieurs fois en phase daboutissement mais ajourné suite: à des opération de blocage ou suite à la non- conformité du projet par rapport aux attentes des pharmaciens : absence de la liste officielle du générique, médiatisation négative, intervention de certains lobbies, dénonciation de laugmentation des prix du médicament, mésentente entre ministères, inadéquation avec les intérêts du pharmacien : marges accordées trop faibles ou forfaits inacceptables, -Dossier suivi par le SNAPO depuis plusieurs années, plusieurs fois en phase daboutissement mais ajourné suite: à des opération de blocage ou suite à la non- conformité du projet par rapport aux attentes des pharmaciens : absence de la liste officielle du générique, médiatisation négative, intervention de certains lobbies, dénonciation de laugmentation des prix du médicament, mésentente entre ministères, inadéquation avec les intérêts du pharmacien : marges accordées trop faibles ou forfaits inacceptables, -Ces trois derniers mois il y a eu un échange intense de correspondances et de rencontres entre le SNAPO, les services du chef du gouvernement, le ministère du commerce, et le ministère du travail et de la sécurité sociale, -Le SNAPO ne peut pas accepter ou cautionner nimporte quel projet.. R R

14 Communication et Information Communication et Information Les bulletins dinformation du BN, et le forum de discussion en ligne presque en temps réel, espace dexpression ouvert aux pharmaciens dofficine et aux partenaires du SNAPO qui permet entre autres de véhiculer linformation de manière très rapide : retraits, informations urgentes, échange didées et dexpériences.. Les bulletins dinformation du BN, et le forum de discussion en ligne presque en temps réel, espace dexpression ouvert aux pharmaciens dofficine et aux partenaires du SNAPO qui permet entre autres de véhiculer linformation de manière très rapide : retraits, informations urgentes, échange didées et dexpériences.. Site web : relookage et modernisation du site, un seul problème les mises à jour qui demandent une consécration totale et un volume de travail important, nous rencontrons le même problème dactualisation avec le courrier du pharmacien. R Site web : relookage et modernisation du site, un seul problème les mises à jour qui demandent une consécration totale et un volume de travail important, nous rencontrons le même problème dactualisation avec le courrier du pharmacien. R Site web le courrier du pharmacien. R Site web le courrier du pharmacien. R

15 structuration : 45 wilayas structurées et plus de 3000 adhérents, TABLEAU structuration : 45 wilayas structurées et plus de 3000 adhérents, TABLEAUTABLEAU siège national : achat après plusieurs années déconomies, travaux daménagement terminés, réception en cours, réunion aujourdhui même à Alger avec le maitre de louvrage pour les derniers préparatifs avant louverture officiel du site photo siège national : achat après plusieurs années déconomies, travaux daménagement terminés, réception en cours, réunion aujourdhui même à Alger avec le maitre de louvrage pour les derniers préparatifs avant louverture officiel du site photophoto Congrès, statuts, RI et son annexe le conseil de discipline : enrichissement continu et régulier des textes internes, cest un mécanisme qui évolue avec la maturité du syndicat et son expérience. Congrès, statuts, RI et son annexe le conseil de discipline : enrichissement continu et régulier des textes internes, cest un mécanisme qui évolue avec la maturité du syndicat et son expérience. Cotisations : maintien à 2500 DA, obligation de déposer annuellement létat national des cotisations au niveau du MTESS R Cotisations : maintien à 2500 DA, obligation de déposer annuellement létat national des cotisations au niveau du MTESS R R

16 conclusion Le SNAPO est intervenu à chaque fois que nécessaire pour régler les problèmes constatés ou signalés par les pharmaciens, et a toujours été là pour porter secours et assistance à tous les pharmaciens,.. Le SNAPO est intervenu à chaque fois que nécessaire pour régler les problèmes constatés ou signalés par les pharmaciens, et a toujours été là pour porter secours et assistance à tous les pharmaciens,.. Le SNAPO active depuis sa création sur plusieurs fronts et sur plusieurs dossiers, le travail ne sera jamais terminé, et chose est sure, le travail ne sera jamais non plus facile, à chaque fois quun problème est réglé un autre; ou même, plusieurs autres surgissent, par ailleurs, le SNAPO ne peut pas faire tout, tout seul, il est indispensable que chacun assume ses responsabilités à son niveau, il y a des problèmes qui relèvent de la vocation et de la compétence du syndicat, dautres qui relèvent des prérogatives du conseil de lordre..mais il y a aussi des tâches et des actes qui commencent à lofficine, le comportement et lagissement du pharmacien est déterminant dans les contre coups subis par la profession. Le SNAPO active depuis sa création sur plusieurs fronts et sur plusieurs dossiers, le travail ne sera jamais terminé, et chose est sure, le travail ne sera jamais non plus facile, à chaque fois quun problème est réglé un autre; ou même, plusieurs autres surgissent, par ailleurs, le SNAPO ne peut pas faire tout, tout seul, il est indispensable que chacun assume ses responsabilités à son niveau, il y a des problèmes qui relèvent de la vocation et de la compétence du syndicat, dautres qui relèvent des prérogatives du conseil de lordre..mais il y a aussi des tâches et des actes qui commencent à lofficine, le comportement et lagissement du pharmacien est déterminant dans les contre coups subis par la profession.

17 MERCI DE VOTRE ATTENTION


Télécharger ppt "Le SNAPO et la situation de lOfficine JOURNEE REGIONALE SNAPO MSila le 28 février 2008 Fayçal ABED. Président National."

Présentations similaires


Annonces Google