La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Lettre publique du FORUM aux partis municipaux de Montréal Sources, citations et références Gilles Plamondon FCAM; assistante de recherche, Giuliana Piaggio.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Lettre publique du FORUM aux partis municipaux de Montréal Sources, citations et références Gilles Plamondon FCAM; assistante de recherche, Giuliana Piaggio."— Transcription de la présentation:

1 Lettre publique du FORUM aux partis municipaux de Montréal Sources, citations et références Gilles Plamondon FCAM; assistante de recherche, Giuliana Piaggio FORUM des citoyens aînés de Montréal (FCAM) octobre 2009

2 Sources, citations et références Un document FORUM, a servi de base à la références. IL réfère i à des publications et avis récents de différents conseils sur les conditions de vie des aînés, à des colloques, à des textes fondateurs largement connus, à des dossiers publiés par différentes sources gouvernementales et communautaires, à des positions dassociations daînés provinciales et régionales. à des sites WEB sur les aînés. Voici les sources de référence principales. Avis récents du Conseil national des aînés (CNA) (Ottawa) Conseil des aînés (Québec) Organisation Mondiale de la santé (OMS). Villes amies des aînés.http://www.who.int/ageing/publications/Guide_mondial_des_villes_amies_des_aines.pdf Organisation Mondiale de la santé (OMS); Sécurité et promotion de la sécurité; Aspects conceptuels et opérationnels (1998) Table de concertation des aînés de lÏle de Montréal (TCAÏM) Association québécoise de défenses des droits des pré-retraités et retraités (AQDR) Cadre de référence; Prévention et promotion de la sécurité des aînés; TCAÏM ;2005; Les moyens de transport et la mobilité des aînés montréalais; TCAÏM; Jan État de situation des aînés ; document interne du CA; TCAÏM 2009; Bilans annuels TCAIM Réseau Internet francophone Vieillir en liberté Projet de vision en sécurité des aînés (document de consultation; Comité de Vigie-aîné; SPVM; (2009) Colloque Vieillir, à quelles conditions?; FEP Université de Montréal; recommandations finales; En partenariat avec RIFVEL- AREQ; AQPV.; Voir site Web RIFVEL Direction de la santé publique (DSP) Québec

3 Étapes de production des enjeux électoraux et de la lettre publique Cela a commencé au Sommet de Montréal, le 5-6 juin 2009, lors dun atelier pour les associations daînés, ou furent identifiés différents champs de préoccupations pour les ainés-es. Ils pouvaient toucher des compétences, tant fédérales que provinciales et municipales.M. Nelson Ojeda, président du CA du FORUM en a fait part à notre conseil et le 16 juin, celuici mettait sur pieds un comité électoral, pour documenter ce que le FORUM pourrait faire, dans un contexte délections municipales. Au 16 septembre, le conseil dadministration a précisé les objectifs et le mandat du comité ÉLECTORAL. Le comité a donc accéléré sa production et le document de base a été révisé par le comité du FORUM, fin septembre Le comité du FORUM, comme précisé dans son mandat, a décidé de sonder quelques associations, pour voir si les positions développés par le FORUM pouvaient faire consensus, tant au niveau des contenus politiques que des actions à entreprendre, auprès dun certain nombre dassociations montréalaises daînés-es (Un focus group…) Voir page suivante Ce focus groupe a eu lieu le 07 octobre. Le groupe a entièrement révisé les propositions, le texte justificatif de la lettre et un dépliant promotionnel de référence Une proposition de sortie publique a fait lunanimité et des propositions de partenariat ont été soumises. Le comité exécutif du FORUM a décidé dune sortie publique, par une lettre aux partis municipaux, le 15 octobre.

4 Reconnaissance et remerciement aux collaborateurs-trices Administrateurs mandatés du conseil dadministration du FORUM au comité ÉLECTORAL Paul Bienvenue, Samir Chamaa, Nelson Ojeda; Robert Bouchard soutien : Henri Gervais, secrétaire général; Gilles Plamondon, coordonnateur Les personnes ressources ayant participé à la rencontre de validation du 07 octobre ( À titre gracieux, sans mandat spécifique de leur association) Claude Thouin, Président, AQDR St-Michel; Jacques Laurin; regroupement AQDR de Montréal et vice-président AQDR St- Michel ;Zaida Nunez, présidente, AQDR Auntsic-St-Laurent ;Lise Labelle Présidente, Conseil régional ARE Q Montréal ; Association des retraitées et retraités de léducation et des autres services publiques du Québec.(AREQ –Ïle de Montréal); Anne-Marie Drolet, directrice générale, FADOQ ; Région de Montréal Nelson Ojeda, Président Association chiliennne du Québec et conseiller du CA du FORUM Gilles F Plamondon, Coordonnateur et soutien au comité FCAM Nous tenons à remercier particulièrement le conseil dadministration de lAQDR nationale de sa solidarité à l égard des enjeux retenus et du regroupement des sections de lAQDR de Montréal pour son appui et sa proposition de soutien financier.

5 Nos orientations Défendre nos intérêts Nous, aînés, surtout les plus jeunes, voulons qu'on cesse de parler à notre place. Nous avons l'expérience et les compétences nécessaires pour nous prendre en main et parler en notre propre nom, afin de défendre nos intérêts et promouvoir nos droits. Prendre la parole Pour exercer ce leadership, cette prise de responsabilité personnelle et collective, on doit cesser de se taire comme l'ont peut-être trop fait les plus vieilles générations Vivre ensemble Promouvoir des enjeux municipaux est une bonne façon de favoriser nos solidarités inter-associatives. Cest aussi un bon exercice de prise de parole collective, connectée aux besoins quotidiens de toutes les générations. Agir collectivement Cest enfin exercer notre devoir, dans une action citoyenne responsable, sensible au bien commun des aînés-es et des personnes moins favorisées. Notre lettre est lexpression de notre compassion, de nos solidarités et de nos appartenances à Montréal, pour une ville à la mesure de nos aspirations. Nous avons la force du nombre, la force de lâge et la force de nos convictions, ensembles.

6 Nos objectifs Favoriser la participation citoyenne des aîné-e-s, à loccasion des élections municipales Faire valoir les besoins des aînés, pour lamélioration de leur qualité de vie Préciser les enjeux majeurs qui conditionnent la vie des aînés- es, au niveau municipal.

7 Les enjeux retenus, en bref Une politique municipale aînée Une représentation politique des aînés-es Plus de logements disponibles, accessibles et adaptés aux aînés-es Plus de transport adapté, pour les personnes en situation de santé précaire. De meilleures mesures de sécurité et daccessibilité pour piétons et utilisateurs du transport en commun Une reconnaissance politique et financière des associations daînés-es, pour la concertation avec la ville-centre, les arrondissements et organismes publics

8 Une politique municipale pour les aînés-es En 2006, un Montréalais sur sept avait plus de 65 ans; En 2026, on prévoit quun montréalais sur cinq (21 %) sera âgé de 65 ans ou plus dans 15 ans, nouvelles personnes franchiront chaque année le cap de leur 65 e anniversaire(DSP, 2008); Les immigrants comptaient pour 38 % des aînés montréalais, une proportion plus élevée que partout ailleurs au Québec; (DSP, 2008); Il faut, dans les grands secteurs de vie municipale, une politique intégrée touchant les aînés, particulièrement soucieuse de la condition des femmes, qui sont plus nombreuses, vivent plus longtemps, plus pauvres et plus isolées.( TCAÎM 2005) Cette politique doit être développée en concertation avec les associations daînés-es, dont les Tables de concertation des aînés-es. Ce comité doit représenter la diversité des communautés ethno- culturelles, selon le contexte.(FCAM 2009) Sources Mémoire de la TCAÎM - Consultation "Une pleine participation des aînés au développement de la société, afin de mieux construire un Québec pour tous les âges" 2005/ Echos de Île de Montréal ; Bulletin régional de lAREQ; Éditorial de Lise labelle Septembre 2009Volume 8, numéro 1 Organisation Mondiale de la santé(OMS). Villes amies des aînés OMS 2009 Organisation Mondiale de la santé(OMS); Sécurité et promotion de la sécurité; Aspects conceptuels et opérationnels (1998)

9 Une représentation politique des aînés-es Une personne de qualité, élue du comité exécutif, doit être nommée comme premier responsable des dossiers aînés, au plan municipal, tant au niveau de la ville-centre que des arrondissements. Cette personne doit être en lien direct et continu avec un comité représentatif de la communauté ainée montréalaise, dont les tables de concertation des aînés de LÎle de Montréal. Ce comité doit représenter la diversité des communautés ethno- culturelles, selon le contexte. (FCAM 2009) La ville et les arrondissements doivent favoriser des structures permanentes leur permettant de se coordonner avec les associations daînés, dont les tables de concertation, pour mieux répondre, de façon concertée et efficace, aux besoins prioritaires des aînés-es. Sources Mémoire de la TCAÎM - Commission de la culture - Rapport sur la mise en oeuvre de la loi sur le conseil des Aînés Stratégie d'action en faveur des aînés rendue publique le 20 février 2007 (Ministère de la famille et des aînés. Québec)

10 Plus de logements disponibles, accessibles et adaptés À Montréal, un logement sur neuf était occupé par une personne âgée qui vit seule. 54 % des aînés montréalais sont locataires (DSP, 2008). À 65 +, un locataire sur sept débourse 30 % ou plus de son revenu pour se loger ; cétait le cas dun locataire sur deux à Montréal (Consultation sur les conditions de vie des aînés, 2008) Sur lensemble des ménages de 65 ans ou plus qui consacrent 50 % ou plus de leur budget pour se loger, (90,1 %) étaient des personnes seules, majoritairement des femmes âgées (CNA2008) Selon lOffice municipal dhabitation de Montréal, il y a, en date du 31 août 2009, sur les personnes et familles sur la liste dattente des HLM. Il y 5189 personnes aînés de 60 ans + (23 %) (OMHM 2009) La ville doit proposer un plan daction et démonter beaucoup plus de détermination à agir, en priorité, pour répondre aux besoins de logements accessibles et adaptés pour les 22,000 personnes seules, les familles et les aînés-es en attente Sources État de situation des aînés ; document interne du CA; TCAÏM 2009; Office municipal d »habitation (OMH 2009) Front d'action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU)

11 Plus de transport adapté, pour les personnes en situation de santé précaire; de meilleures mesures de sécurité et daccessibilité pour piétons et utilisateurs du transport en commun Des exemples… Les horaires affichés sont souvent difficiles à lire; (TCAÎM, 2009). Beaucoup daînés sabstiennent dutiliser le transport en commun ou la marche de peur de tomber ou dêtre bousculés (TCAÎM, 2009). Le déblayage, déglaçage et le déneigement sont souvent déficients ou tardifs (CNA, 2009) La durée trop courte des feux piétonniers aux intersections ne donne pas suffisamment de temps pour traverser aux aînés à mobilité réduite. Traverser la rue est presque une course contre la montre ! (TCAÎM, 2009). Certains aînés, parce quils nont pas de moyens de transport, restent isolés pendant de trop longues périodes particulièrement lhiver, mettant en danger leur propre sécurité (CNA, 2009). (SPVM 2009) Les stations de métro ne sont pas assez adaptées aux personnes à mobilité réduite (absence dascenseurs, escaliers roulants fréquemment en panne) (TCAÎM, 2009). Certains aînés cessent de conduire, non pour des raisons de santé, mais parce quils nont plus les moyens dentretenir leur véhicule (CNA, 2009). Les normes daccessibilité du transport adapté devraient être assouplies, pour accepter des personnes en situation de santé précaire. Laccompagnement médical est un problème majeur. De moins en moins de familles et de groupes bénévoles peuvent lassumer à cause du manque de bénévoles aînés motorisés, de laugmentation du prix de lessence et des questions dassurances et de responsabilité (CNA, 2009) (TCAÎM, 2009). Sources Conseil national des aînés 2009 Transport et mobilité des aînés; Table de concertation des aînés de lÎle de Montréal (TCAIM 2009)

12 Une reconnaissance politique et financière des associations daînés-es, pour la concertation Les associations daînés, locales et régionales et leurs regroupements sont très sollicités, au niveau municipal, dans au plan régional, que dans les arrondissements ou au niveau plus local. Pour que les responsables municipaux interviennent de manière plus concertée avec les aînés-es, ils doivent mieux connaître leurs besoins prioritaires. Cela nest possible que si lon offre des conditions raisonnables, en termes de ressources attribuées aux organismes daînés-es, pour permettre la concertation et le partenariat. (TCAÏM 2007) (CIPC 2007) Contrairement aux organismes publics et para –publics, les associations daînés sont souvent privées de permanence et de services de recherche faute de financement adéquat (TCAÏM 2007) Les organismes municipaux et la Ville de Montréal devraient supporter en partie les frais dune concertation adéquate des associations communautaires régionales et darrondissements, majoritairement composées de bénévoles. (TCAÏM 2007) En dautres termes, la Ville de Montréal devrait demander aux divers organismes municipaux et aux mairies darrondissements dinclure, dans leurs budgets des sommes spécifiques pour soutenir la concertation avec les groupes communautaires daîné-e-s. Il en serait de même pour Montréal, comme ville- centre. Les règles dattribution sont à préciser, en collaboration avec les associations daînés-es) Sources Lise Beaudoin, Présidente TCAIM 2007 Atelier 11- Sécurité des populations âgées en milieu urbain :Le rôle du partenariat dans la population aînée Colloque Vieillir, à quelles conditions?; FEP Université de Montréal; recommandations finales; En partenariat avec RIFVEL-AREQ;AQPV.;Voir site Web RIFVEL. Voir aussi Atelier 4- Sécurité des populations âgées en milieu urbain :Le leadership des municipalités envers la population aînée (Serges Bruneau, Directeur de programme, Centre international pour la prévention de la criminalité(CIPC) Marcel Cajelait, Conseiller en développement communautaire, Ville de Montréal ; Capitaine Claude Longtin, Chef de division, Stratégies avec la communauté, Sûreté du Québec


Télécharger ppt "Lettre publique du FORUM aux partis municipaux de Montréal Sources, citations et références Gilles Plamondon FCAM; assistante de recherche, Giuliana Piaggio."

Présentations similaires


Annonces Google