La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

L'Initiative mondiale pour l'éradication de la Poliomyèlite Atelier de reflexion pour l'utilisation d'indicateurs en communication dans les programmes.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "L'Initiative mondiale pour l'éradication de la Poliomyèlite Atelier de reflexion pour l'utilisation d'indicateurs en communication dans les programmes."— Transcription de la présentation:

1 L'Initiative mondiale pour l'éradication de la Poliomyèlite Atelier de reflexion pour l'utilisation d'indicateurs en communication dans les programmes de vaccination Dakar, Sénégal 5-7 April 2008

2 Plan de la Présentation Pourquoi utiliser des données? Les types de données disponibles Comment et ou collecter les données L'utilisation des données L'évaluation

3 Pourquoi utiliser les donnees? Aide à etablir des objectifs Guide pour l'utilisation rationnelle de ressources limitees. Renseigne sur la fonctionalite du programme. Permet l'amelioration de futurs programmes. Remplit les besoins des rapports et propositions

4 Les types de données Initiales de base – avant les activités En cours/ surveillance – pendant les activités Evaluation / impact (tendance) – après les activities

5 Données de base Nous aide a developer les interventions appropriées- selectioner les auditoires, definir les messages, developer les strategies et selectionner les reseaux de communication. Nous guide à établir strategiquement les priorités et allouer les ressources limitées.

6 Données de base Définit notre situation (souvent grace a une etude de situation) et sert à developer des objectifs. Mesure les progrés du programme à partir de la situation initiale. Sans donnees de base, on ne peut pas mesurer les realisations quand on etablit ses objectifs.

7 Profil des cas de Polio Les données épidémiologiques (EPI data), surtout les cas de PFA et de Polio nous aide à établir quelles sont les personnes/zones les plus à risque. Exemple du Pakistan – Profil des cas de polio: Classe économique très pauvre: : 83% des cas Parents: 86% des peres et 96% des mères n'ont pas reçu d'éducation scolaire. Age: 69% des cas ont moins de deux ans Lieu de vie: Rural, 79% des cas Famille elargie vivant ensemble: 60% des cas

8 L'utilisation des données épidémiologiques Informe sur les groupes à cibler (à haut risque) et les moyens appropriés comme les moyens de communication ou les langages à utiliser.

9

10

11

12 Données sociales Utilisées pour etablir des objectifs et evaluer les resultats de la stratégie de communication utilisées - AVONS NOUS ATTEINT NOS OBJECTIFS DE COMMUNICATION? Exemples: Information sur le vaccin de la polio oral (VPO)/ autres antigènes Connaissance du programme de l'éradication de la poliomyélite Connaissance de la vaccination Attitude par rapport au PEV/ services de santé Les raisons/personnes qui influencent pour prendre les decisions Les canaux de communication préférés/influents questions de santé.

13 Exemple d'utilisation de données sociales pour fixer des objectifs Situation actuelle 68% des parents pensent que la vaccination est nécessaire pour garder leurs enfants en bonne santé. Objectif 90% des parents of parents pensent que la vaccination est nécessaire pour garder leurs enfants en bonne santé.

14 En cours / suivi Nous informe sur ce qui se passe, suit les progrés par rapport aux plans. Nécessite une planification et un systeme de suivi clairs et détaillés Nous alerte quand les stratégies ne fonctionnent pas.

15 En cours / Indicateurs de suivi Exemples: Nombre de personnel formés, sur le terrain, controlés pendant activités… Nombre d'evénements comme les inaugurations ou les occasions de dialogue communautaires organisés. Nombre/type de produits de mass media produits, dispensés à la radio/TV, distribués.

16 En cours / Indicateurs de suivi Exemples: Nombre de mobilisateurs formés, utilisés. Nombre de plans spécifiques dévelopés Nombre de chefs religieux rencontrés Nombre d'annoncements réalisés par les mosquées Type et quantité de matérieI educatifs dévelopés et distribués. Nombre et type de message de developés et effectivement dispensés par les media.

17 Evaluation / Impact (Analyse des tendances) Nous informe sur le résultat des efforts entrepris pour la communication.Avons nous atteint l'impact recherché? Mesure les differences entre les groupes ciblés avant et aprés interventions Peut inclure les changements de comportement mais ne se base uniquement sur les couvertures vaccinales.

18 Evaluation / Impact Les objectifs fixés au début de l'intervention nous aide à formuler l'évaluation. Les données nous aide à mesurer les progrés dirigés vers les objectifs. L'évaluation des interventions de Communication ne doivent pas seulement se baser sur les indicateurs mais aussi sur d'autres éléments: accés aux autres services…

19 Evaluation / Impact Situation 68% des parents pensent que la vaccination est nécessaire pour garder leurs enfants en bonne santé. Objectif 90%des parents pensent que la vaccination est nécessaire pour garder leurs enfants en bonne santé. Impact 87% des parents pensent que la vaccination est nécessaire pour garder leurs enfants en bonne santé. De base Définir l'objectif InterventionMesurer résultat

20 Méthodes pour la collecte de données/ calendrier Les superviseurs en communication: sur le terrain avant, pendant et aprés les campagnes de vaccination, ils collectent les données de suivi (process). À la fin de la campagne: les superviseurs en communication collectent:les cannaux de communication, les raisons de refus, le niveau d'information Mini Etudes pour évaluer les interventions spécifiques nécessaires. Efforts reguliers pour de grandes recherches (SOSEC, KAP)

21 Considerations Le personnel pour la communication et autre personnel technique DOIVENT TRAVAILLER ENSEMBLELes collegues en communication doivent participer regulierement aux exercices techniques: revues de surveillance, les conseillers techniques doivent participer aux séances de planification en communication.

22 Echange d'experience LE PROGRAMME DE COMMUNICATION DU PAKISTAN

23 Pakistan EPI Data Non polio AFP data by: –Immunity gap - % of 0 dose children and average doses/child by zones –Age (<1 year, 1-3 yr, 3-5 yr) Social / demographic – Polio case profiles by –Age ( 5 yr) –Social / demographic who is being regularly missed, and where they are located Missed children (including refusals) and coverage rates to compare trends over time, & to guide high risk efforts –After each NID and analyzed.

24 Pakistan Les indicateurs sociaux Information préalable avant la campagne:– source PCM for NIDs Source d'information about campaigns – source PCM for NIDs

25 Pakistan: Les indicateurs de suivi Nombre de districts à haut risque (HR) qui développent des plans adaptés et spécifiques en rapport avec les résistances, rumeurs, faible information, les mouvements de population (intra- inter frontalier) (%) La collection des données et l'analyse des indicateurs de suivi permet de developper des critères pour identifier les zones/personnes à haut risque au niveau du sous – district. Plans spécifiques de communication/plaidoyer pour les zones/population à Haut Risque. (%) L'inscription et la transmission des activities conduites dans les zones à HR. Nombre de formations et le personnel effectivement déployés dans les zones à Haut Risque.

26 Pakistan: données cumulatives Analyse des tendances en communication et les couvertures vaccinales/ les indicateurs épidémiologiques en corrélation avec les interventions de communication Analyse de tendance de couverture (enfants manqués, refus, faible profil immunitaire) Nombre d'enfants immunisés a travers les initiatives speciales (nomades, insecurité) pourcentage des districts/province ciblée

27


Télécharger ppt "L'Initiative mondiale pour l'éradication de la Poliomyèlite Atelier de reflexion pour l'utilisation d'indicateurs en communication dans les programmes."

Présentations similaires


Annonces Google