La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LES NOUVELLES DROGUES J.H. BOURDON Centre dévaluation et dinformation sur la pharmacodépendance.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LES NOUVELLES DROGUES J.H. BOURDON Centre dévaluation et dinformation sur la pharmacodépendance."— Transcription de la présentation:

1 LES NOUVELLES DROGUES J.H. BOURDON Centre dévaluation et dinformation sur la pharmacodépendance

2 LEXPERTISE Dispositif TREND Tendances Récentes et Nouvelles Drogues Identifier, décrire les phénomènes émergents liés à lusage des « drogues en France » Dispositif SINTES Système dIdentification National des Toxiques et Substances

3 LA CONSOMMATION OFDT : 2005 Données ESCAPAD 2005 (17 ans consommation au moins une fois) : Filles : 2.8 % Garçons : 4.2 %

4 DERIVES DE LA PHENYLETHYLAMINE ECSTASY : MDMA …. Consommation dans espace festif Depuis 2003 dans espace urbain Accessibilité importante Comprimés, gélules : voie orale Poudres : voie nasale (sniff) Injection : 3 % des cas

5 LES ECSTASY ??…. Psychostimulants : MDMA (3,4 méthylènedioxyméthamphétamine) : 82 % Amphétamine, Méthamphétamine, MDEA, MDA,MBDB … Hallucinogènes : 2 CB, 4 MTA, TMA-2, DOB …. ABDF : Bromo-DragonFly

6 PRESENTATION GALENIQUE 80 % des comprimés 350 logos différents (grandes marques, personnages dessins animés, animaux, chiffres, lettres…) Pour un même logo : composition chimique et concentration en principe actif variable

7 LES EFFETS RECHERCHES Désinhibition Sensation dacuité mentale Facilitation de la communication avec autrui Diminution de la sensation fatigue, hyperactivité Euphorie Hallucinations visuelles

8 TOXICITE Neurotransmission sérotoninergique augmentée Intoxications sévères (après 1 ou plusieurs prises bien tolérées) Manifestations neurologiques agitation, confusion, myoclonies,crise convulsive Hyperthermie ++ Rhabdomyolyse Hépatite Encéphalopathie métabolique aggravée par boissons ++

9 LES ARNAQUES Présence de logo attractif sur les comprimés de spécialités pharmaceutiques Comprimés vendus pour de lecstasy Quelque soit lactivité pharmacologique

10 THERALENE® BURINEX® EFFEXOR 50® SUBUTEX 0.4® CELESTENE® CELESTAMINE® HYPOSTAMINE®

11 LES ARNAQUES La chloroquine : Sous forme de la spécialité Nivaquine 100* sous forme de poudre (80 à 100 % de chloroquine) sous forme de gélule (facilite le transport)

12 DERIVES DE LA PIPERAZINE Arrivée récente : janvier 2005 TFMPP (trifluorométhylphénylpipérazine) BZP (benzylpipérazine) mCPP (métachlorophénylpipérazine) métabolite de la trazodone

13 TOXICITE DU mCPP effets stimulants et hallucinogènes (similaires au MDMA) Souvent mélange mCPP + MDMA Rapidité de linstallation des symptômes nausées, vomissements, maux de tête, ébriété, vertiges, anxiété, attaque de panique, confusion mentale, transpiration +++, spasme musculaire

14 TOXICITE DU BZP Le plus souvent associé au TFMPP A faible dose : Tachycardie, hypertension, hyperthermie A forte dose : hallucinations, convulsions, dépression respiratoire Substance très irritante des voies respiratoires ( inhalation)

15 DERIVES DE LA TRYPTAMINE

16 AMT, IT-290, 3-IT -methyltryptamine Présentation sous forme de poudre Administration orale ou par inhalation (fumée) non classée en France hallucinogène anxiété, nausées, vomissements, mydriase troubles du comportement

17 N,N-Diméthyl-5-méthoxy-tryptamine (5-MeO-DMT) Principe actif contenu dans de nombreuses plantes : Anadenanthera pèrègrina ou colubrina (légumineuse) Poudre : Yopo, Cohoba

18 N,N Dimethyltryptamine (DMT) : principe actif de la décoction de plantes dAmazonie : Banisteriopis caapi (Liane) + Psychotria viridis (plantes herbacées) Ayahuasca (vin des morts, vin des esprits) Equateur et Pérou Yage ou Yaje (Colombie) ou Caapi (Brésil) classée comme stupéfiants Hallucinogène puissant

19 Banisteriopis caapi

20 Psychotria viridis

21 IBOGAINE ou « LSD AFRICAIN »: Alcaloïde de la racine de liboga Psychostimulant et euphorisant A fortes doses : hallucination, troubles digestifs convulsions, paralysie et décès Classée sur la liste des stupéfiants (12 mars 2007)

22

23 DIVERS

24 SAUGE DIVINATOIRE

25 SAUGE DIVINATOIRESAUGE OFFICINALE

26 nouvelle plante disponible dans les teknivals et la fête de la musique (région parisienne, PACA, Midi-Pyrénées) Feuilles fraîches ou sèches, poudre Provenance : Espagne, Pays Bas, sites Internet Fumée, ingérée en infusion 10 le gramme Principe actif : Salvinorine A (diterpène) hallucinogène puissant activité ~ LSD

27 ROSE DES BOIS Argyreia nervosa Graines disponibles dans les soirées privées et festives Achetées par le biais dInternet 5 graines pour 1 trip Principe actif : LSA (amide le lacide lysergique) Hallucinogène activité < LSD

28 CONCLUSION Apparition des « biodrogues » produits naturels, plantes Augmentation de la forme poudre : Pb conditionnement sniff +++ Recherche de substances hallucinogènes Apparition de nouveaux produits déviation de la législation des stupéfiants


Télécharger ppt "LES NOUVELLES DROGUES J.H. BOURDON Centre dévaluation et dinformation sur la pharmacodépendance."

Présentations similaires


Annonces Google