La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Things we knew, things we did… Things we have learnt, things we should do LES DESENSIBILISATIONS: QUOI DE NEUF? Pr Ag BEN MRAD Sonia.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Things we knew, things we did… Things we have learnt, things we should do LES DESENSIBILISATIONS: QUOI DE NEUF? Pr Ag BEN MRAD Sonia."— Transcription de la présentation:

1 Things we knew, things we did… Things we have learnt, things we should do LES DESENSIBILISATIONS: QUOI DE NEUF? Pr Ag BEN MRAD Sonia

2 2 Limmunothérapie = désensibilisation = hyposensibilisation = vaccination allergénique, consiste en ladministration de doses croissantes dallergènes permettant dobtenir un état de tolérance clinique vis-à-vis dune exposition allergénique. Limmunothérapie ne sadresse quaux réactions de type I.

3 3 MECANISMES DACTION cellulaires humoraux Inhibition des lymTh2Réduct° des Ac IgE

4 4 Quelles sont les indications de limmunothérapie?

5 5 limmunothérapie Allergies aux venins dhymenoptères Allergie Respiratoire+++ Allergies médicamenteuses Allergies alimentaires??

6 6 Désensibilisation et Allergie Respiratoire

7 7 TRAITEMENT ETIOLOGIQUE TRAITEMENT PREVENTIF DESENSIBILISATION

8 8 INDICATIONS Rhinite allergique modérée à sévère Asthme allergique persistent léger ou modéré Patients sensibilisés à des allergènes dont léradication savère impossible. Patients nécessitant un recours très fréquent à la pharmacothérapie.

9 9 EXISTE-TIL DES CONTRES INDICATIONS DE LIMMUNOTHERAPIE SPECIFIQUE ?

10 10 CONTRES INDICATIONS les contres indications absolues Les déficits immunitaires sérieux et les affections malignes associées Cardiopathie ou le tt par B.Bloquants La non coopération du patient Les allergies multiples Les désordres psychologiques 2) les contres indications relatives un âge inférieur à 5 ans La grossesse qui contre indique linitiation dune immunothérapie Un asthme non contrôlé avec un VEMS < 70%

11 11 Quelles sont les précautions demploi?

12 12 précautions nécessaires surveillance stricte par un médecin 30 minutes en observation ++ le patient doit être informé : des risques de la durée du traitement de la non efficacité chez certains patients de la nécessité dassocier ou de poursuivre des médicaments dans certaines situations de limportance de la compliance

13 13 QUAND COMMENCER LA DESENSIBILLISATION? Le plus précocement possible, chez les sujets de plus de 5 ans

14 14 LES VOIES DADMINISTRATION ? 1)- LA VOIE SOUS-CUTANEE +++ 2)- LA VOIE SUB-LINGUALE 3) LA VOIE ORALE

15 15 LA VOIE SOUS-CUTANEE

16 16 0,1 ml 0,1 0,2 0,8 0,4 0,8 0,2 0,1 0,4 0,8 0,2 0,1 0,2 0,4 0,8 semaines répéter la dose dentretien tous les 15 jours puis tous les mois puis toutes les 6 semaines puis tous les 2 mois 0,01 IR0,1 IR1 IR10 IR PHASE DATTAQUE PHASE DENTRETIEN

17 17 QUELS SONT LES EFFETS SECONDAIRES DE LIMMUNOTHERAPIE SOUS-CUTANEE?

18 18 LES EFFETS SECONDAIRES a) les réactions locales : à type dérythème ou de nodule sous-cutané au point dinjection. b) les réactions syndromiques : sexpriment par le réveil de laffection avec apparition dune rhinite ou dune crise dasthme c) le choc anaphylactique : pouvant emporter le malade et nécessitant linjection urgente dadrénaline

19 19 IMMUNOTHERAPIE SUB-LINGUALE

20 20 Pompe doseuse: administration le matin dose à conserver 2 mn sous la langue

21 21 PROTOCOLE DE L ITSL PHASE INITIALE PHASE DENTRETIEN 10 IR J1 (1p), J2 (2p), J3 (4p), J4 (6p) 10O IR J1 (1p), J2 (2p), J3 (4p), J4 (6p) 300 IR J1 (1p), J2 (2p), J3 (4p) 4 gouttes/J ou 8 pressions 3 fois/S. 3 à 5 ans

22 22 EFFETS SECONDAIRES DE LITSL

23 patients ITSL (suivi 3 ans pour E II) rhinite, démangeaisons orales Œdème des lèvres, urticaires, nausées Aucun effet secondaire grave Effets secondaires // de dose Lombardi, Allergy, 2001 Événements chez 7,5 % 1 événement / 2000 doses

24 24 QUELLE EST LA DUREE DE LA DESENSIBILISATION? Elle est en moyenne de 3 à 5 ans lindication de limmunothérapie doit être reconsidérée en : labsence dun bénéfice clinique suffisant au bout de 6 mois dun traitement correct chez les patients qui développent des réactions systémiques ou anaphylactiques et en cas de coopération insuffisante du patient.

25 25 LES ALLERGENES RECOMBINANTS Allergènes recombinants: Génie-génétique Avantage : pureté Pauli G., Rev Fr dallergol 2007, 47 : 133–138 allergène IgE

26 26 les possibilités d'induction de tolérance existent pour les médicaments où aucune alternative n'est satisfaisante. désensibilisation médicamenteuse

27 27 OBSERVATION patient de 32 ans ATCD : RAS hospitalisé pour TBC disséminée (miliaire chaude, atteinte osseuse, atteinte méningée) Rifadine, INH, Piazoline, Strepto Choc anaphylactique, 30 mn après 3 ème prise Allergie à la Rifadine

28 28 DESENSIBILISATION à la Rifadine par voie orale: en 3H 30 Aucun incident Quadrithérapie Nette amélioration

29 29 Amani, Agée de 6 ans, 1 ère année primaire HDM : mars 2003 (âgée : 3 mois), suite à une injection de Pentacoq ®, apparition dans la demi heure après, dun œdème du visage, dune urticaire diffuse puis de perturbations hémodynamiques amenant à lhospitalisation en réanimation pendant 3 jours CAS CLINIQUE

30 30 Adressée à lâge de 6 ans pour son injection de rappel du Pentacoq ® + ROR Hospitalisation de jour Examen: RAS IDR : positive au Pentacoq ® négative au ROR (10 -3, 10 -2, et pur)

31 31 CAT Désensibilisation au Pentaxim ® selon la méthode ultra-rush 10 – 3 0,3 puis 0,6 cc en sc ,3 puis 0,6 cc en sc ,3 puis 0,6 cc en sc Pur 0,3 puis 0,6 cc en sc Aucune réaction 48 h après injection de ROR sans incidents Tous les 1/4 dheure

32 32 Désensibilisation et allergies alimentaires ??

33 33 INDICATIONS -AA IgE dépendante -Persistance dune AA au-delà de lâge habituel de guérison - Même principe : ingestions répétées de doses croissantes daliments initialement diluées jusquà arriver à la dose habituellement tolérée - Résultats variables selon les séries (36 à 100%) Importance de maintenir la tolérance !!!

34 34 Désensibilisation au lait de vache 21 enfant de plus de 3 ans ayant une APLV Désensibilisation orale 71,4% de guérison 14,3 : échec (certains, R° systémiques à 18 gtt) Ailleurs amélioration de la dose tolérée Meglio P, Allergy 2004; 59: 980-7

35 35 7 patients (14 mois - 7 ans) Allergie à loeuf désensibilisation 4 GUERISONS3 TOLERANCES PARTIELLES (2 à 14g) Buchanan AD; JACI 2007:

36 36 GUEPE FRELON ABEILLE Désensibilisation aux venins dhyménoptères

37 37 Les réactions allergiques aux piqûres de ces insectes peuvent être sévères, il ya près de 200 décès/an aux EU (liés aux piqûres dhyménoptères). Lallergie se manifeste soit par des réactions locales étendues : dépassant 10 cm et pouvant sétendre à 2 articulations voisines. Les manifestations systémiques : choc anaphylactique Désensibilisation ++++ (efficace dans 99% des cas).

38 38 OBSERVATION Oussama A. Age : 3 ans Origine Béja Père : apiculteur ATCD Familiaux dallergie : 0 ATCD personnels dallergie : 0

39 39 OBSERVATION AVRIL 2005 (2 ans) : piqûre dabeille : R° Locale Octobre 2005 : piqûre dabeille : R° locale avec œdème du membre supérieur Novembre 2005 : piqûre dabeille : œdème du membre supérieur, vomissements, malaise Août 2006 : piqûre dabeille : angio-œdème généralisé, bronchospasme et perte de connaissance : ADRENALINE, corticoïdes et anti-histaminiques

40 40 IDR négative pour les guêpes IDR positive aux venin dabeille IgE spécifiques anti-venin dabeilles (très élevées) Désensibilisat° selon la méthode ultra-rush ( 100 µg de venin) Bonne tolérance clinique 2 piqûres dabeilles sans incidents, recul de 4 ans.

41 41 DESENSIBILISATION CARTE DALLERGIQUE TROUSSE DURGENCE

42 Things we knew, things we did… Things we have learnt, things we should do Questions ? ~ Réponses !


Télécharger ppt "Things we knew, things we did… Things we have learnt, things we should do LES DESENSIBILISATIONS: QUOI DE NEUF? Pr Ag BEN MRAD Sonia."

Présentations similaires


Annonces Google