La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le XIX e, le XX e siècle et notre époque 1-La conquête coloniale et la résistance armée 2- Ladministration et la mise en valeur dans lespace colonial en.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le XIX e, le XX e siècle et notre époque 1-La conquête coloniale et la résistance armée 2- Ladministration et la mise en valeur dans lespace colonial en."— Transcription de la présentation:

1 Le XIX e, le XX e siècle et notre époque 1-La conquête coloniale et la résistance armée 2- Ladministration et la mise en valeur dans lespace colonial en Afrique Occidentale

2 La première colonisation Objectifs de la première colonisation: les comptoirs sont des exutoires pour la main- dœuvre servile destinée aux Amériques Objectifs secondaire: gomme de Sénégambie, or de la Gold Coast, ivoire, cire dabeille, cuirs et peaux, etc. Seuls les Français avaient atteint lintérieur des terres avec le commerce de Galam

3 La première colonisation Les Anglais étaient actifs en Gambie Les Portugais avaient des forts à Cacheu et Bissau Loccupation de lintérieur des terres nétait pas nécessaire (main-dœuvre servile)

4 Du mercantilisme à la conquête Les relations entre lAfrique occidentale et lEurope changent radicalement à partir du début du 19 e siècle. La première puissance industrielle était à la recherche de débouchés pour ses produits manufacturés et de matières premières Créée en 1788: The African Association pour explorer lAfrique

5 Du mercantilisme à la conquête La France crée en 1802 la Société de lAfrique Intérieure et de découvertes Huile de palme très recherchée: lubrifiants, savon, bougies, etc. De 1850 à 1880, les positions européennes en Afrique restent identiques Sénégal reste une exception

6 Les positions britanniques Bathurst à lembouchure de la Gambie Freetown et sa péninsule Les forts de la Gold Coast ou la première conquête majeure se fait 1896 (pays Ashanti) Delta du Niger pour le commerce de lhuile de palme

7 Les positions françaises Colonie du Sénégal à Saint-Louis et les postes fortifiés du fleuve comme Podor Gorée au large du cap vert Albreda en Gambie La région de Boké en Guinée Assini, Grand Bassam et Dabou en Côte dIvoire

8 Autres positions Portugais: Cacheu, Bissau, Ouidah Hollandais: une poignée de forts en Gold Coast mais peu dintérêt pour lAfrique Les Danois avaient cédé leurs forts aux Anglais en 1850 Les Espagnols aux îles Canaries Timide présence des Allemands dans les Rivières du Sud

9 Faidherbe ( ); ( )

10 Louis Léon César Faidherbe ( ) Polytechnicien et officier de lartillerie du génie Algérie ( ) Guadeloupe Algérie ( ) Sénégal en décembre 1854, gouverneur de la colonie 1857: régiment de Tirailleurs sénégalais

11 Les objectifs des Français Développer la culture de larachide Contrôler les ressources de lhinterland soudanais Le Waalo est conquis dès contrôle du fleuve: El Hadj Oumar Tall Années 1880: Kajoor, Bawol, Sine, Saloum Chemin de fer Dakar-St. Louis: Lat Dior Chemin de fer Dakar-Niger ( )

12 Deuxième phase Jonction hinterland soudanais aux Rivières du Sud: Ahmadou et Samori La colonne Voulet-Chanoine occupe la Haute Volta en 1896 Jonction Dahomey-Haute Volta: Mogho Naba et Béhanzin 1893: la Côte dIvoire est conquise Défaite de Samori: jonction avec le Soudan

13 El Hadj Oumar Tall

14 Samori Touré

15 Béhanzin

16 Les rivalités européennes 1885: 2 e Conférence de Berlin 1885: convention franco-germanique 1886:convention franco-portugaise 1889: convention franco-britannique

17 Administration des colonies Administration directe (France) Ministère de colonies Gouverneur général Gouverneurs des colonies Commandants de cercles (dieux de la brousse) Chefs de subdivisions Chefs de cantons Conseil général et député du Sénégal

18 Administration des colonies Indirect rule (Anglais) Colonies de la couronne (Colonial office) Colonies à charte (Nigeria) Inde (Indian office) Dominons: Canada, Australie, Nlle Zélande, Afrique du Sud

19 Statuts des population Assimilation sélective Citoyens des quatre communes Indigènes soumis au code de lindigénat Travail forcé et enfermement (15j F) Tribunaux indigènes (commandant de cercle) Tribunaux musulmans (ressortissants des quatre communes) Législation (Métropole)

20 Budget des colonies Ressources locales: impôts et taxes douanières (loi du 13 avril 1900) Le gouverneur général: emprunts obligataires , Roume obtient 140 millions de francs pour ses grands travaux: bâtiments publics, port de Dakar, Dakar-Niger, etc.

21 Mise en valeur des colonies Dakar-St. Louis: Dakar-Niger Conakry-Kouroussa: 1900 Dahomey: 1900 Côte dIvoire: : travaux du port de Dakar

22 Mise en valeur des colonies Cultures commerciales vs. Cultures vivrières Cultures commerciales & taxation Le Sénégal et larachide (Rufisque) Les migrations de travail

23 Les maisons de commerce bordelaises et marseillaises Industries en Europe et compagnies de navigation Achat des produits locaux et transformation en Europe Contrôle du commerce de gros et demi-gros: En 1949: SCOA, CFAO et NOSOCO importaient 73% du sucre, 66% du riz et 45% de la farine Contrôle de la politique locale, groupes de pression

24 Les intermédiaires Libano-Syriens Larrivée des Libano-Syriens Avantages: usage des langues africaines, marchandage, dépenses limitées (bas prix) Pratiques usuraires et manipulations des poids et mesures: gros bénéfices Thiès, capitale du rail: 50 commerçants européens et 11 Libanais en 1919; 11 Européens et 200 Libanais en 1935

25 Les sociétés indigènes de prévoyance Problème des semences Imprévoyance ou surexploitation ? Premières SIP au Sine-Saloum: semences avancées avec un taux de 5% (200 à 300% chez les privés) 1910: décret organisant les SIP: adhésion volontaire, droit dadhésion, taux de 25%, président africain

26 Les sociétés indigènes de prévoyance 1915: adhésion obligatoire 1923: le commandant de cercle devient le président : SIP initiées dans le reste de lAOF 1935: chaque colonie disposait de fonds commun pour les SIP désormais contrôlées par les gouverneur

27 Nouvelles formes de résistance Révoltes populaires Migrations transfrontalières Héros suicidaires: Diéri Dior Ndéla Résistance culturelle Le rôle des marabouts Le phénomène Ahmadou Bamba

28

29 La vie politique: : domination des Blancs et des Métis 1914: élection du premier noir comme député, Blaise Diagne Circonstances de son élection Limpôt du sang et la loi de 1916 Le Pacte de Bordeaux (1922)


Télécharger ppt "Le XIX e, le XX e siècle et notre époque 1-La conquête coloniale et la résistance armée 2- Ladministration et la mise en valeur dans lespace colonial en."

Présentations similaires


Annonces Google