La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Neurologie de la dyslexie : données récentes de la recherche Michel Habib CHU Timone, Marseille.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Neurologie de la dyslexie : données récentes de la recherche Michel Habib CHU Timone, Marseille."— Transcription de la présentation:

1 Neurologie de la dyslexie : données récentes de la recherche Michel Habib CHU Timone, Marseille

2 DYSGRAPHIE/ DYSPRAXIE Dysphasie Dyscalculie Syndrome hémisph. droit développemental DYSORTHOGRAPHIE DYSLEXIE Syndrome hyperkinétique/ Déficit attentionnel. Talents particuliers autisme Trouble des conduites

3 I/ Le cerveau du dyslexique

4 Ectopies sur le cerveau dyslexique (Galaburda et al., 1979, 1985)

5 G D Planum temporale Aire de Wernicke

6 PT NON DYSLEXIC Planum temporale DYSLEXIC Planum temporale leftright Absence of planum asymmetry in the dyslexic brain From Galaburda et al., 1979; 1985

7 Teszner et al., 1972 : asymétrie du planum déjà présente sur un cerveau de fœtus à terme

8 Rendre des rats dyslexiques ? La microgyrie induite Réduction de la couche II Production dun sillon anormal Lésions de « freezing » de la surface corticale J1 post-natal Observation de malformation sur le cerveau adulte Modification comportementale : trouble de discrimination temporelle Seulement chez les rats mâles Galaburda et al., 2001

9 Souris dyslexiques : des ectopies génétiquement déterminées Jenner AR, Galaburda AM, Sherman GF, souches de souris (NZB et NXSM) présentent à la naissance des anomalies corticales et des troubles dapprentissage spatio-moteur (labyrinthe)

10 Dyslexie : opercule pariétal gauche plus vaste

11 Hypertrophie du corps calleux dyslexique (2136) témoin

12 Anterior part of the callosum is larger in early-trained musicians NON- MUSICIAN MUSICIAN corpus callosum (Schlaug et al., 1995)

13

14 Leffet du groupe (dyslexique/contrôle) varie selon la langue maternelle (FRE/ENG) La langue maternelle façonne la morphologie cérébrale De manière différente chez le dyslexique

15 En résumé : le cerveau singulier du dyslexique Est constitué dès la naissance de manière différente de la majorité des individus Sous linfluence de facteurs pré-nataux complexes, sans doute en partie génétiques, en partie denvironnement Mais lenvironnement continue à le façonner durant toute lenfance (voire ladolescence) : léducation, la rééducation, la motivation…

16 II/ Le cerveau lisant

17 ANALYSE VISUELLE (identité, position, etc...) "CHAPEAU" ANALYSE VISUELLE (identité, position, etc...) "CHAPEAU" lecture par adressage chapeau lecture par assemblage ch a p eau ///a//p//o/ production orale / a p o /

18 IDENTIFICATION DES MOTS l ADRESSAGE l ADRESSAGE: appariement direct mot et entrée lexicale stockée en mémoire l ASSEMBLAGE l ASSEMBLAGE: recodage phonologique puis représentation phonologique d'une entrée lexicale

19 jadis

20 confortablement

21 tambenefoneclor

22 jidas

23 sjaid

24 chrysanthème

25 Chr y saNtHème

26 ChrysanthèmeChrysanthème

27 boulversement

28 boulevresement

29 Lhémisphère gauche du cerveau humain et ses régions activées par la lecture Aire de Broca (articulation de la parole) Zone temporale postérieure (discrimination des sons) Zone temporale Inférieure (forme visuelle des mots écrits)

30 Lecture normale : activation initiale et prédominante de la forme visuelle des mots CHAPEAU

31 Lecture de non mots : activation plus importante des deux zones arbincle

32 Lecture chez un dyslexique : Activation retardée de la forme visuelle Activation excessive de laire de Broca CHAPEAU

33 Controls - dyslexics

34 III/ Le cerveau qui apprend à lire

35 Les trois stades de l'apprentissage de la lecture (d'après U. Frith)

36 Conversion grapho-phonémique Une procédure en apparence si simple Chaque signe (graphème) représente un son (phonème), soit consonne, soit voyelle Chaque signe (graphème) représente un son (phonème), soit consonne, soit voyelle Mais il existe des exceptions à ce principe : Digraphes : cheval Digraphes : cheval Lettres silencieuses : trop Lettres silencieuses : trop …des inconsistances… rhum vs rhume(même lettre, son différent) rhum vs rhume(même lettre, son différent) sot, saut, sceau… (même son, lettres différentes ) sot, saut, sceau… (même son, lettres différentes ) …et des irrégularités et étrangetés femme, écho (un graphème se prononce de façon singulière) femme, écho (un graphème se prononce de façon singulière) yacht, football (des mots étrangers adoptant des règles de la langue) yacht, football (des mots étrangers adoptant des règles de la langue)


Télécharger ppt "Neurologie de la dyslexie : données récentes de la recherche Michel Habib CHU Timone, Marseille."

Présentations similaires


Annonces Google