La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

CONTRIBUTION A LA REDUCTION DES INTOXICATIONS ALIMENTAIRES DANS LA COMMUNE DE BOGODOGO A OUAGADOUGOU : CAS DU SECTEUR 30 Chaïbou MAMANE, Environnementaliste,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "CONTRIBUTION A LA REDUCTION DES INTOXICATIONS ALIMENTAIRES DANS LA COMMUNE DE BOGODOGO A OUAGADOUGOU : CAS DU SECTEUR 30 Chaïbou MAMANE, Environnementaliste,"— Transcription de la présentation:

1 CONTRIBUTION A LA REDUCTION DES INTOXICATIONS ALIMENTAIRES DANS LA COMMUNE DE BOGODOGO A OUAGADOUGOU : CAS DU SECTEUR 30 Chaïbou MAMANE, Environnementaliste, Groupe EIER-ETSHER Kokou DENYIGBA, Microbiologiste, Groupe EIER-ETSHER Mme Zéneb TOURE, Géographe-Environnementaliste, Spécialiste Genre, ONG ACFED Sahel

2 PLAN DE LEXPOSE Contexte Problématique - Justification Objectifs du projet Méthodologie Résultats attendus Equipe de recherche

3 1. CONTEXTE Ouagadougou : capitale du Burkina Faso Pluviométrie annuelle : 600 à 1100 mm Altitude moyenne : 300 mètres Population : habitants en 1997 Densité : 50 habitants par hectare 5 Communes et 30 secteurs Taux de raccordement au réseau deau potable: 30% Taux de collecte des déchets solides : 40%

4 2. PROBLEMATIQUE - JUSTIFICATION Leau et les aliments contaminés par des bactéries, des virus, … constituent des sources de nombreuses maladies : diarrhée, gastro-entérites, choléra, fièvre typhoïde, intoxications, … La diarrhée figure parmi les trois plus importantes causes de mortalité chez les enfants de moins de 5 ans dans les pays en développement (56,8% au Burkina)

5 2. PROBLEMATIQUE – JUSTIFICATION (suite) A Ouagadougou, le secteur informel touche plus de 80% de la population active dont 13% dans le domaine de la restauration Restauration et vente deau et des boissons locales en sachets dans des conditions dhygiène douteuses ( Bissap, Gnamakoudji, Zomkom, Dèguê ) Activités impliquant plusieurs catégories dacteurs particulièrement les femmes et les jeunes filles et garçons

6 3. OBJECTIFS 3.1 Objectif général Cette étude vise à contribuer à la réduction des risques dintoxication alimentaire liés à la consommation des aliments contaminés à Ouagadougou.

7 3. 2Objectifs spécifiques Evaluer les taux de prévalence et dincidence des intoxications alimentaires au niveau des catégories sociales les plus affectées Identifier les principales causes dintoxication alimentaires

8 3.2Objectifs spécifiques (suite) Comprendre le processus de contamination (approvisionnement, production, conditionnement, vente et consommation des aliments ) et le rôle des acteurs et actrices. Proposer des stratégies avec toutes les parties prenantes en vue de réduire les risques dintoxication alimentaires

9 4. METHODOLOGIE Nature de létude : Étude quantitative et qualitative Groupe cible : Ménages, personnes ressources, structures, organisations et communautés locales Echantillonnage - taille de léchantillon : 500 ménages - Critères déchantillonnage ( ménages avec enfants...) - lieux de collecte de données: quartiers, écoles, marchés

10 10 Objectif 1 : Evaluer les taux de prévalence et dincidence des intoxications alimentaires des catégories sociales les plus affectées ActionsDémarcheTechnique/O utils Partenaires Identifier les cas dintoxication Identifier les catégories sociales les plus affectées -Faire létat des lieux des études sur la question (revue bibliographique) -Faire un relever des cas dintoxication alimentaires dans les formations sanitaires, -faire une enquête ménage -Analyse laboratoire -Interview par guide dentretien -Observations - Equipe de recherche - Partenaires (centre de santé, organisations de femmes, hommes, jeunes, vieux…)

11 11 Objectif 2 : Identifier les principales causes dintoxication ActionsDémarcheOutilsPartenaires Identifier les sources dintoxication Analyser les différents modes et facteurs dexposition - Revue bibliographique -Elaborer des fiches de recueil de données - Entretiens - Mapping -Guide dentretien - Elaborer des fiches de recueil de données -Equipe de recherche -Structures sanitaires et communales -communautés (femmes et hommes orgganisés -Equipe cadre de district (ECD)

12 12 Objectif 3 : Comprendre les processus de contamination (approvisionnement, production, conditionnement, vente et consommation) et le rôle des acteurs et actrices ActionsDémarcheOutilsPartenaires Identifier les acteurs et actrices et leurs rôles Perception des acteurs et actrices Analyser les processus de contamination des aliments (approvisionnement, production, conditionnement, vente et consommation Analyser la qualité des aliments aux différentes étapes du processus - Entretiens individuels -Focus groupe par catégories professionnelles et sexe -Observations participante - Guide dentretien -Fiches dobservation -Equipe de recherche -Communautés (femmes et hommes organisés -Equipe cadre de district (ECD)

13 13 Objectif 4 : Proposer des stratégies avec toutes les parties prenantes en vue de réduire les risques dintoxications alimentaires ActionDémarcheTechniques/ Outils Partenaires Identifier avec parties prenantes des actions perninentes à mener Examiner les stratégies de mise œuvre -Définir les formes dorganisation intégrant toutes les catégories sociales - Définir les modalités de mise en œuvre (qui fait quoi ?) -Guide dentretien -Focus groupe avec les différentes catégories dacteurs - (femmes, hommes, …) -Equipe de recherche -Structures sanitaires et communales -communautés (femmes et hommes organisés -Equipe cadre de district (ECD)

14 5. RESULTATS ATTENDUS Les taux de prévalence et dincidence des intoxications alimentaires sont évalués et les catégories sociales les plus affectées sont identifiées Les principales causes dintoxication sont identifées Les processus de contamination et le rôle des acteurs et actrices sont compris Des stratégies avec toutes les parties prenantes en vue de réduire les risques dintoxications alimentaires sont proposées

15 6. EQUIPE DE RECHERCHE Ingénieur génie sanitaires Epidiémologiste / Médecin Environnementaliste Sociologue / genre Microbiologiste Une représentante des organisations de femmes Un représentant des organisations dhommes Familles cibles


Télécharger ppt "CONTRIBUTION A LA REDUCTION DES INTOXICATIONS ALIMENTAIRES DANS LA COMMUNE DE BOGODOGO A OUAGADOUGOU : CAS DU SECTEUR 30 Chaïbou MAMANE, Environnementaliste,"

Présentations similaires


Annonces Google