La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque Fractures supracondyliennes sur PTG Jean-Alain Epinette Bruay-Labuissière.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque Fractures supracondyliennes sur PTG Jean-Alain Epinette Bruay-Labuissière."— Transcription de la présentation:

1 Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque Fractures supracondyliennes sur PTG Jean-Alain Epinette Bruay-Labuissière

2 Les fractures sont nombreuses chez les sujets âgés…

3 Epidémiologie des fractures supracondyliennes sur Prothèses de Genou

4 La série: Prothèses 822 prothèses 30% Unis / 70% PTG

5 La série: Age Age moyen : 71 ans

6 La série: Etiologie Arthrose> 90%

7 Les questions 1. Fréquence des fractures SC ? 2. Type de fractures 3. Délais dapparition FSC? 4. Traitement entrepris ? 5. La FSC a-t-elle minoré le résultat ? 6. Relation avec le type dimplants? 7. Relation avec lâge? 8. Le « notching » est-il une fragilisation?

8 Etude épidémiologique Arthrose> 90% Recherche multicritères dans OrthoWave…

9 1-Fréquence des FSC PUC: 3/325 1,28% PTG: 19/587 3,24% Moyenne: 2,68%

10 2 – Type de Fracture « SC » PUC: 2 supracondyliennes PTG: 21 supracondyliennes (>90%)

11 3 – Délais de survenue 2 peropératoires (PTG) Période mois (0-12,9 ans) Moyenne: 63 mois (5,25 a)

12 4 – Traitement entrepris Suites OK pour 84% Problèmes: 1 DC interc / 2 moyens(EG-) / 2 re-synthèses

13

14 5 – Devenir des FSC Score Genou Groupe 1 : Fractures Valeur moyenne : pts Valeur médiane observée : 98 Aire de répartition: 15 (85 -> 100) Déviation standard : 4.77 Groupe 2 : Total Série Valeur moyenne : pts Valeur médiane observée : 99 Aire de répartition: 54(46 -> 100) Déviation standard : 6.1 Degrés de liberté: 613 Test Student-Fischer (t): valeur p: (NS) p > 0,05 : pas de différence significative entre les deux échantillons (NS)

15 5 – Devenir des FSC Groupe 1 : Fractures Valeur moyenne : 82 pts Valeur médiane observée : 80 Aire de répartition: 65 (35 -> 100) Déviation standard : 18,3 Groupe 2 : Total Série Valeur moyenne : 87,77 pts Valeur médiane observée : 95 Aire de répartition: 100(0 -> 100) Déviation standard : 16,41 Degrés de liberté: 613 Test Student-Fischer (t): valeur p: (NS) p > 0,05 : pas de différence significative entre les deux échantillons (NS) Score Fonction

16 6 – Relation avec lâge ? Age Groupe 1 : Fractures Valeur moyenne : 74 ans Valeur médiane observée : 76 Aire de répartition: 26 (62-88) Déviation standard : 7,63 Groupe 2 : Total Série Valeur moyenne : 71 ans Valeur médiane observée : 71 Aire de répartition: 55(34 -> 89) Déviation standard : 8,11 Degrés de liberté: 842 Test Student-Fischer (t): valeur p: (NS) p > 0,05 : pas de différence significative entre les deux échantillons (NS)

17 7 – Relation avec le poids ? BMI Groupe 1 : Fractures Valeur moyenne : 28,25 Valeur médiane observée : 30,9 Aire de répartition: 35,2 (0-35,2) Déviation standard : 7,77 Groupe 2 : Total Série Valeur moyenne : 28,21 Valeur médiane observée : 29 Aire de répartition: 50,8(0 -> 50,8) Déviation standard : 9,01 Degrés de liberté: 677 Test Student-Fischer (t): -0,006 valeur p: (NS) p > 0,05 : pas de différence significative entre les deux échantillons (NS)

18 8 – Relation avec le type PTG ? Totales CR vs. PS Pour une distribution égale (CR: 50,17% vs. PS: 49,83% 3 fois plus de fracture pour les CR (74%) vs. PS (26%) = influence du référencement antérieur ? = paradoxal ! Fract Glob

19 Discussion Les fractures SC ne sont pas rares… A partir dune série prospective homogène de 822 prothèses HA (30% Unis; 70% PTG), la fréquence moyenne est de 2,68% Les Unis se fracturent moins (1,28%) que les PS (1,71%) que les CR (4,76%) = Pas dinfluence du reférencement antérieur, par contre pb de stabilité pour les CR ??? Pas de pic dapparition particulier ni de « délai critique » = survenue « linéaire »… 1

20 Discussion Type et traitements entrepris Dans tous les cas, traumatismes à « faible énergie »… avec fracture supracondylienne non complexe dans > 90% Traitement par ostéosynthèse (plaque) dans 84% des cas, seulement 2 RePTH (6%), pas de clous, ni cerclages isolés Suites OK pour 84%, contre 2 ruptures de plaque (2 réinterventions: 6%) 2

21 Discussion Devenir des « fracturés »… En principe, simple « accident » dans la vie de la prothèse: pas de minoration significative des scores IKS genou (96pts) et fonction (82pts) Pas de relation significative avec âge ni poids!... Par contre +++ avec instabilité du genou facteur de chutes (pour les CR?) Les Unis sont moins sujets aux fractures (stress shielding sous le bouclier fém des PTG???) 3

22 Merci de votre attention


Télécharger ppt "Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque Fractures supracondyliennes sur PTG Jean-Alain Epinette Bruay-Labuissière."

Présentations similaires


Annonces Google