La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

TRAUMATISMES OCULAIRES C. ZUR Service d ophtalmologie CHU de Nice.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "TRAUMATISMES OCULAIRES C. ZUR Service d ophtalmologie CHU de Nice."— Transcription de la présentation:

1 TRAUMATISMES OCULAIRES C. ZUR Service d ophtalmologie CHU de Nice

2 CONTUSION DU GLOBE OCULAIRE Epidémiologie: 1.7 à 3.7% des urgences traumatologiques, 5% des hospitalisions pour traumatisme 1.7 à 3.7% des urgences traumatologiques, 5% des hospitalisions pour traumatisme Adulte jeune de sexe masculin dans 80% des cas (âge moyen 30 ans) Adulte jeune de sexe masculin dans 80% des cas (âge moyen 30 ans) Variation en fonction du contexte socioéconomique (Brésil: enfants 5 ans) Variation en fonction du contexte socioéconomique (Brésil: enfants 5 ans)

3 CONTUSION DU GLOBE OCULAIRE Etiologies: Accident du travail: diminution dans les pays occidentaux Accident du travail: diminution dans les pays occidentaux Agression: Alcool, drogue, multiples traumatismes Agression: Alcool, drogue, multiples traumatismes Sport: 25% des trauma, sport de raquettes, boxe Sport: 25% des trauma, sport de raquettes, boxe Accidents domestisques, Accidents de la voie publique Accidents domestisques, Accidents de la voie publique

4 CONTUSION DU GLOBE OCULAIRE

5 Examen clinique: Examen clinique: * Paupières: hématome le plus souvent: toujours ouvrir pour faire le bilan des lésions * Conjonctive: hémorragie sous conjonctivale ( toujours suspecte) * Acuité visuelle +++

6 CONTUSION DU GLOBE OCULAIRE Cornée: érosions, œdème, instillation de fluorescéïne (recherche d une plaie transfixiante) Cornée: érosions, œdème, instillation de fluorescéïne (recherche d une plaie transfixiante) Chambre antérieure: Chambre antérieure: * Hyphéma partiel ou total, luxation antérieure du cristallin * Hypertonie oculaire (palper bi-digital) * Chambre antérieure étroite: plaie transfixiante à minima

7 CONTUSION DU GLOBE OCULAIRE Segment postérieur: Fond d œil systématique Segment postérieur: Fond d œil systématique * Hémorragie du vitré * Œdème rétinien, déchirures rétiniennes, décollement de rétine, hémorragies rétiniennes, luxation postérieure du cristallin, section du nerf optique, rupture du globe oculaire

8 CONTUSION DU GLOBE OCULAIRE Echographie oculaire: si les milieux ne sont pas transparents Echographie oculaire: si les milieux ne sont pas transparents Complications tardives: cataracte, glaucome, décollement de rétine Complications tardives: cataracte, glaucome, décollement de rétine

9 CONTUSION DU GLOBE OCULAIRE Rechercher les signes de gravité: * Baisse d acuité visuelle * Hypo ou hypertonie oculaire * Hyphéma * Mydriase consultation ophtalmologie en urgence consultation ophtalmologie en urgence

10 HYPHEMA Résorption spontanée le plus souvent mais: * Risque dhypertonie oculaire * Risque dhématocornée * Cache les lésions graves du segment postérieur

11 CONTUSION DU GLOBE OCULAIRE Ce qu il ne faut pas faire: * Prendre le tonus oculaire de façon intempestive en cas de suspicion de plaie du globe * Instiller des mydriatiques (risque de glaucome aigu) * Pas de pronostic rassurant malgré une intégrité oculaire ( penser aux lésions postérieures: hémorragie maculaire, rupture choroïdienne…)

12 CONTUSION DU GLOBE OCULAIRE Luxation antérieure du cristallin: * BAV, douleurs (hypertonie) * Patient demi-assis, mettre la pupille en myosis, hypotonisants * Indication opératoire rapide: ablation du cristallin luxé

13 Luxation antérieure du cristallin

14 CONTUSION DU GLOBE OCULAIRE Luxation postérieure du cristallin: * BAV, bien tolérée le plus souvent * Indication opératoire rapide en fonction de la tolérance de la luxation ( hypertonie, inflammation, décollement de rétine…)

15 Luxation postérieure du cristallin

16 CONTUSION DU GLOBE OCULAIRE Hémorragie du vitré: * « Pluie de suie », BAV mais toujours perception lumineuse * Echographie pour le bilan des lésions * Résorption spontanée en quelques semaines, pas dindication opératoire (vitrectomie) urgente sauf si lésions associées (Décollement de rétine)

17 CONTUSION DU GLOBE OCULAIRE Décollement de rétine: * BAV, « Voile » * Toujours chirurgical * Intervention rapide si Macula non décollée

18 CONTUSION DU GLOBE OCULAIRE Œdème rétinien et hémorragies rétiniennes: rétiniennes:

19 PLAIE DU GLOBE OCULAIRE Préciser les conditions de laccident: * Instrument contondant: éclatement du globe +/- lésions du massif osseux de la face et du crâne. Signes neurologiques reléguant le traumatisme oculaire au 2ème plan toujours le rechercher * Instrument piquant ou tranchant: enfant +++ * Eclat de verre * Eclat métallique: penser au corps étranger intra-oculaire

20 PLAIE DU GLOBE OCULAIRE * Une hémorragie sous-conjonctivale peut masquer une plaie sclérale exploration chirurgicale * Pupille déformée: suspicion +++ de plaie * Rechercher une hernie de liris ( en général au niveau du limbe supérieur) * Hernie de liris avec issue de vitré et expulsion du cristallin

21 PLAIE DU GLOBE OCULAIRE * Baisse dacuité visuelle * Douleurs * Hypotonie * Chambre antérieure étroite

22

23 PLAIE DU GLOBE OCULAIRE * Jamais de collyre corticoïde * Antibiothérapie par voie veineuse * Collyre antibiotique toutes les 2 heures si le transfert du blessé est long * Antalgiques * Prophylaxie anti-tétanique * A jeun * Chirurgie dans les 6 heures qui suivent le traumatisme

24 PLAIE DU GLOBE OCULAIRE Traitement chirurgical en urgence: Sous microscope opératoire, reconstitution de la chambre antérieure, fermeture de la plaie

25 PLAIE DU GLOBE OCULAIRE Suspicion du corps étranger intra-oculaire: * Interrogatoire +++ * Radiographies de lorbite F + P * Scanner orbitaire +++ * Antibiothérapie veineuse et locale * Fermeture de la plaie

26 Repérage du corps étranger intra-oculaire

27 PLAIE DU GLOBE OCULAIRE * Fer: ablation rapide: risque de sidérose oculaire * Métal non ferreux: ablation dans un 2ème temps: Idéalement entre la fin de la 1ère semaine et la fin de la 2ème semaine sauf si infection * Complications: Panophtalmie +++, Décollement de rétine, Cataracte, Glaucome… * Pronostic toujours réservé

28 CORPS ETRANGER INTRA- OCULAIRE

29 Hypopyon: signe la panophtalmie Gravité +++

30 Traitement de la panophtalmie - Prélèvement conjonctival, ponction de chambre antérieure - Antibiothérapie par voie veineuse: quinolones + pénicillines ou céphalosporines III - Antibiothérapie par voie locale: * Par voie topique: 1 goutte toutes les heures * Injection intra-vitréenne: vancomycine + fortum - Ablation du CEIO - Pronostic réservé +++

31 PLAIE DES VOIES LACRYMALES * Angle interne de lœil * Un traumatisme apparemment minime suffit à sectionner un canalicule * Plaie du canalicule supérieur et/ou inférieur ou du canal lacrymal * Gravité de latteinte du canalicule inférieur


Télécharger ppt "TRAUMATISMES OCULAIRES C. ZUR Service d ophtalmologie CHU de Nice."

Présentations similaires


Annonces Google