La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le site « e-dons » cité dans cette présentation nest pas encore opérationnel à ce jour.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le site « e-dons » cité dans cette présentation nest pas encore opérationnel à ce jour."— Transcription de la présentation:

1 Le site « e-dons » cité dans cette présentation nest pas encore opérationnel à ce jour

2 LA.C.S. Association de Coopération Sociétale Si nous pouvions être accueillis par un pays pour y faire la démonstration des avantages de lécosociétalisme, ce serait évidemment plus facile que de devoir « jongler » avec des lois qui protègent la création de monnaie par le système bancaire privé. Si nous pouvions être accueillis par un pays pour y faire la démonstration des avantages de lécosociétalisme, ce serait évidemment plus facile que de devoir « jongler » avec des lois qui protègent la création de monnaie par le système bancaire privé. Lapplication de lécosociétalisme est envisageable au niveau dune communauté qui soit autosuffisante, ou qui peut produire des biens et services « exportables » en couverture de ses importations nécessaires. Mais il nous a semblé quil fallait quand même un « démonstrateur » du système économique écosociétal.

3 LA.C.S. est le démonstrateur... LA.C.S. a pour objet de permettre les échanges entre des personnes de sensibilité sociétaliste et de soutenir financièrement des projets sociétaux. Ses moyens sont: - les adhésions des personnes physiques (12 euros par an) - les adhésions des associations et coopératives dites « Adhérentes » - les revenus générés par le site « e-dons » - les dons des membres qui, tous, sengagent à verser à lA.C.S. entre 1 et 3% de leurs revenus annuels. Ces montants sont réservés au soutien des projets sociétaux

4 Le site « e-dons » Le site « e-dons » Il sagit dun « Système dEchange Mondial » qui fonctionne sur deux modes: 1 – comme tout site de « e-commerce », il met en relation des acheteurs et des vendeurs en monnaies nationales et perçoit une commission forfaitaire pour ce service. 2 – les « participants-coopérateurs » qui souhaitent démontrer la faisabilité du modèle écosociétal acceptent des « règles » particulières expliquées dans les pages suivantes…

5 Les règles du DON 1 La valeur comptable est le « merci » qui équivaut à 6 minutes de travail. 2 Pour chaque production, un coopérateur- producteur voit son compte crédité dun nombre de « mercis » correspondant au temps de travail multiplié par un « Coefficient dUtilité Sociétale » quil détermine lui même. 3 Le coopérateur-producteur offre sa production sur le site e-dons: cest le « don » 4 La valeur du « don » est déterminée par le temps nécessaire pour le produire, à raison de 10 mercis par heure.

6 Les règles du reMERCIement 1 Un coopérateur-bénéficiaire intéressé par un don reMERCIe le coopérateur-producteur qui lui transmet donc le don. 2 LACS détruit sur le compte du coopérateur- bénéficiaire la valeur du don (déterminée par le temps nécessaire pour le produire) augmenté dun pourcentage appelé « Transfert Ecosociétal Coopératif Final » (TECF), inversement proportionnel à la qualité sociétale de ce don (plus élevé pour un don peu sociétal).

7 Le montant du TECF sert à : 1 équilibrer les créations / destructions de mercis 2 créditer les comptes des coopérateurs- producteurs qui produisent des biens ou services dutilité collective (équivalent de la R.A.nm, « Rémunération dActivité non_marchande » 3 distribuer les soldes dune manière équitable à tous les coopérateurs (équivalent du R.S., « Revenu Social »).

8 Cas particulier 1. Il sest posé le problème de la production de dons qui nécessitaient certains intrants ne pouvant pas provenir eux-mêmes dune production dun don par un autre coopérateur-producteur en amont. Il sest posé le problème de la production de dons qui nécessitaient certains intrants ne pouvant pas provenir eux-mêmes dune production dun don par un autre coopérateur-producteur en amont. Dans ce cas, le coopérateur-producteur demande au coopérateur-bénéficiaire le remboursement de la valeur de lintrant en monnaie nationale. Dans ce cas, le coopérateur-producteur demande au coopérateur-bénéficiaire le remboursement de la valeur de lintrant en monnaie nationale.

9 Cas particulier 2. Comme nous lavions signalé, la valeur du « don » est déterminée par le temps nécessaire pour le produire, à raison de 10 mercis par heure et le coopérateur-bénéficiaire verra son compte débité de ce nombre de mercis augmenté du TECF. Comme nous lavions signalé, la valeur du « don » est déterminée par le temps nécessaire pour le produire, à raison de 10 mercis par heure et le coopérateur-bénéficiaire verra son compte débité de ce nombre de mercis augmenté du TECF. Lors dune production faisant intervenir une production amont proposée sous forme de don, le TECF de cette production amont est évidemment déduit du compte du coopérateur-producteur. Lors dune production faisant intervenir une production amont proposée sous forme de don, le TECF de cette production amont est évidemment déduit du compte du coopérateur-producteur.

10 Cas particulier 3. Echanges de biens doccasion Des participants peuvent proposer sur le site « e-dons » des biens doccasion, et léchange peut avoir lieu en « mercis » Des participants peuvent proposer sur le site « e-dons » des biens doccasion, et léchange peut avoir lieu en « mercis » Le compte du bénéficiaire est alors débité du montant de la transaction augmenté dun Transfert Ecosociétal Coopératif Final (TECF) forfaitaire de 10 % avec un minimum de 1 unité. Le compte du bénéficiaire est alors débité du montant de la transaction augmenté dun Transfert Ecosociétal Coopératif Final (TECF) forfaitaire de 10 % avec un minimum de 1 unité. Le vendeur est crédité du montant de la transaction, hors TECF. Le vendeur est crédité du montant de la transaction, hors TECF.

11 Voilà, vous savez tout … - Vous trouverez les statuts de lAssociation de Coopération Sociétale sur et adhérer à lassociation - Vous pouvez vous inscrire sur le site « e-dons » sur et participer aux échanges, que vous soyez ou non adhérent

12 Merci à tous… …davoir suivi cette présentation de lécosociétalisme et de son démonstrateur. Vous pouvez trouver plus de précisions sur le livre « Une alternative de société: lécosociétalisme » (ed Yves Michel), préfacé par Patrick Viveret, et sur le site Au revoir et à bientôt


Télécharger ppt "Le site « e-dons » cité dans cette présentation nest pas encore opérationnel à ce jour."

Présentations similaires


Annonces Google