La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LE CERVEAU SOUS INFLUENCE. STRESS& MALADIE DE PARKINSON.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LE CERVEAU SOUS INFLUENCE. STRESS& MALADIE DE PARKINSON."— Transcription de la présentation:

1 LE CERVEAU SOUS INFLUENCE

2 STRESS& MALADIE DE PARKINSON

3 I II IDÉES TOUTES FAITES Sur le STRESS VRAI ou FAUX ?

4 Le stress est une angoisse particulière IDÉES TOUTES FAITES Sur le STRESS

5 Le stress, cest une histoire de bonne femme ! IDÉES TOUTES FAITES Sur le STRESS

6 Un stress important, peut révéler une maladie de Parkinson ou même la provoquer IDÉES TOUTES FAITES Sur le STRESS

7 La maladie de Parkinson est, en elle-même, une maladie stressante IDÉES TOUTES FAITES Sur le STRESS

8 Les problèmes moteurs (tremblements, raideur, akinésie, freezing, etc…) sont les situations les plus responsables de stress IDÉES TOUTES FAITES Sur le STRESS

9 On peut dominer son stress par la pure volonté : « Arrête de stresser !! » IDÉES TOUTES FAITES Sur le STRESS

10 Il y a des gens très stressés et dautres pas du tout IDÉES TOUTES FAITES Sur le STRESS

11 Le stress, on ny peut rien.. IDÉES TOUTES FAITES Sur le STRESS

12 Le stress se traite avec les médicaments de la dépression IDÉES TOUTES FAITES Sur le STRESS

13 Le stress se traite principalement avec des méthodes de relaxation, des traitements alternatifs, des médecines douces IDÉES TOUTES FAITES Sur le STRESS

14 Le stress, cest tout dans la tête mais ce nest pas de la neurologie ! IDÉES TOUTES FAITES Sur le STRESS

15 le STRESS, quest-ce que cest ?

16 Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress $tress Stre$$ $TRE$$ Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress $tress Stre$$ $TRE$$ Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress $tress Stre$$ $TRE$$ Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress $tress Stre$$ $TRE$$ Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress $tress Stre$$ $TRE$$ Stress Stress Stress Stress Stress $tress Stre$$ $TRE$$ Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress StressStress Stress Stress Stress Stress $tress Stre$$ $TRE$$ Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress $tress Stre$$ $TRE$$ Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress StressStress Stress Stress Stress Stress $tress Stre$$ $TRE$$ Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress $tress Stre$$ $TRE$$ Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress Stress

17 NOTRE ENVIRONNEMENT ET NOS ACTIVITES INFLUENCENT NOS VIES

18 Le syndrome général dadaptation LE STRESS Pr Hans SELYE 1936

19 REVUES INTERNATIONALES SUR LE STRESS 1. International journal of stress management 2. Journal of aquatic ecosystem stress and recovery 3. Journal of thermal stresses 4. Journal of traumatic stress 5. Repetitive stress injury law bulletin 6. Repetitive stress injury litigation reporter 7. Stress 8. Stress and health 9. Stress medicine 10.Stress, trauma, and crisis 11.Work and stress

20 FACTEURS DE STRESS REACTIONS DE STRESS

21 Cœur qui tape Rouge aux joues Souffle court

22 STRESS AIGU, STRESS CHRONIQUE

23 ADAPTABILITÉ CÉRÉBRALE HUMAINE STRESS AIGU

24 ADAPTABILITÉ CÉRÉBRALE HUMAINE STRESS CHRONIQUE

25 FACTEURS de STRESS CHRONIQUE

26 ADAPTABILITÉ CÉRÉBRALE HUMAINE ADAPTATION CEREBRALE Perception comportement Autrui Facteurs physiques Culture Environnement Personnalité Facteurs cognitifs Perception comportement Autrui Facteurs physiques FACTEURS de STRESS CHRONIQUE

27 ADAPTABILITÉ CÉRÉBRALE HUMAINE FACTEURS de STRESS ENDOGENES 1.Douleur viscérale 2.Sensitivité somatique (muscles, tendons, articulations…) 3.Signaux dinflammation humorale 4.Stimulation barorécepteurs, osmorécepteurs

28 REACTIONS de STRESS CHRONIQUE

29 ADAPTABILITÉ CÉRÉBRALE HUMAINE La solution adéquate au problème est trouvée REACTIONS de STRESS POSITIVES

30 ADAPTABILITÉ CÉRÉBRALE HUMAINE La solution adéquate au problème semble difficile ou impossible à trouver parce que les facteurs de stress sont en excès -Trop fréquents -Trop forts -Trop nombreux REACTIONS de STRESS NEGATIVESSTRESS CHRONIQUE 1.Troubles physiques 2.Troubles émotionnels 3.Troubles psychologiques

31 STRESS CHRONIQUE et ANOMALIES INTRA- CEREBRALES 1.Anatomie 2.Biochimie 3.Etude cellulaire neuronale 4.Etude immunologique

32 1. Anatomie du stress chronique Les Aires cérébrales atteintes: -Cortex préfrontal (élaboration des réactions et stratégies comportementales) -Amygdale (sentiments, sensorialité) -Hippocampe (mémorisation) -Ganglions de la base Les données dimagerie cérébrale STRESS CHRONIQUE et ANOMALIES INTRA- CEREBRALES

33 2. Biochimie du stress chronique Neurotransmetteurs impliqués dans les réactions et la régulation du stress Noradrénaline Serotonine Dopamine Autres STRESS CHRONIQUE et ANOMALIES INTRA- CEREBRALES

34 CERVEAU MODULÉ NORADRÉNALINE

35 CERVEAU MODULÉ SÉROTONINE

36 DOPAMINE CERVEAU MODULÉ

37 Acétylcholine Le cerveau « modulé »

38 Glutamate, Gaba

39 3. Etude cellulaire du stress chronique Apoptose et neurogénèse Facteurs neurotrophiques BDNF, GDNF, autres STRESS CHRONIQUE et ANOMALIES INTRA- CEREBRALES

40 Apprentissage et mémorisation Rôle des neurotrophiques FACTEURSEFFETS SUR SECRETION BDNF EFFET SUR NEUROGENESE, APOPTOSE ET PLASTICITE NEURONALE Stress aigu, chronique, Alimentation trop grasse DIMINUTION BDNF Augmentation apoptose Diminution neurogénèse Diminution de la neuroplasticité Enrichissement environnemental, Amélioration des facteurs de stress Régime alimentaire léger Traitements : Inhibiteurs recapture sélectifs serotonine (5-T) (SSRI) et norepinephrine (NE) (SNRI), Inhib.monoamine oxydase, et électroconvulsivothérapie (ECT) AUGMENTATION BDNF Augmentation neurogénèse et de la neuroplasticité Diminution apoptose

41 STRESS CHRONIQUE et ANOMALIES du CERVEAU 4. Immunologie du stress chronique Méta-analyse Juillet 2004 Anomalies gliales, inflammation, cytokines

42

43

44 STRESS& MALADIE DE PARKINSON

45

46 STRESS ET MP Evidence clinique du stress aigu du stress chronique Variations individuelles Témoignages de PcP

47 FACTEURS de STRESS CHRONIQUE dans la MP

48 STRESS ET MP Certes, pas de menace de mort imminente MAIS Imprévisible Incontrolable Incurable Handicapante Marginalisante

49 SYMPTOMES PHYSIQUES Perçu comme le facteur de stress le plus important Tremblement17% Rigidité14% Se lever dune chaise11% Peur de tomber11% Besoin defforts supplémentaires; difficultés pour marcher, avaler, avoir une sexualité …. SYMPTOMES COGNITIFS Manque dénergie mentale26% Difficultés pour dormir14% Oublis, perte de mémoire11 % SYMPTOMES PSYCHOSOCIAUX Etre dépendant dautrui21 % Se sentir un fardeau17% Dépression15% Impression de perdre le contrôle de sa vie14% Difficultés à se faire comprendre10% Daprès Leslie D Frazier, Coping with disease-related stressors in Parkinson's disease The Gerontologist. Feb 2000.Vol.40, Iss

50 Facteurs internes dans la MP 1.Symptômes de la maladie Discontinuité, imprédictibilité des signes cliniques Douleurs Fatigue Troubles sensoriels Atteinte du SN autonome Facteurs endogènes inconscients proprioceptifs musculaires Signes psychologiques Dépression = facteur de stress ET de la réaction au stress

51 Facteurs internes dans la MP 2.Maladie Levo-Dopa induite Signes moteurs ( fluctuations : on/off, fin de dose : wearing off) Signes non moteurs ( fatigue, psychologie…) 3. Neurostimulation -DBS-STN-

52 REACTIONS de STRESS et Maladie de PARKINSON

53 Conséquences du stress sur létat clinique de la MP Anomalies des fonctions adaptatives Anomalies de létat clinique Anomalies de létat psychologique Anomalies de la QOL liées aux troubles cliniques

54 Les capacités adaptatives sont-elles perturbées dans la MP?? OUI, très probablement Très peu détudes directement sur le sujet Anomalies fonctionnelles et comportementales = arguments indirects Comportements inappropriés Réponses émotionnelles inappropriées Problèmes de communication Difficultés à reconnaître le niveau dhumeur dautrui Troubles précoces ( M= 5.4 ans avant le diagnostic)

55 Conséquences du stress sur létat clinique de la MP Anomalies des fonctions adaptatives Anomalies de létat clinique Anomalies de létat psychologique Anomalies de la QOL liées aux troubles cliniques

56 Le stress perturbe-t-il létat clinique ? OUI ÉTAT CLINIQUE = SIGNES SPÉCIFIQUES de la MP + LEUR EXACERBATION par le STRESS + SIGNES SPÉCIFIQUES du STRESS

57 CORPS CERVEAU Symptômes du stress chronique 2. Exacerbation Symptômes MP 1. Symptômes MP NON L-DOPA SENSIBLES 11 1 REACTIONS STRESS FACTEURS STRESS PAS TOUS L-DOPA SENSIBLES FACTEURS STRESS

58 Conséquences du stress sur létat clinique de la MP Anomalies des fonctions adaptatives Anomalies de létat clinique Anomalies de létat psychologique Anomalies de la QOL liées aux troubles cliniques

59 Le stress perturbe-t-il létat psychologique? Réponse = OUI Le stress chronique est un facteur de risque de dépression Létat dépressif et les signes axiaux* qui lui sont liés ne sont pas sensibles à la L-Dopa *Instabilité posturale, rigidité axiale, trouble élocution

60 Conséquences du stress sur létat clinique de la MP Anomalies des fonctions adaptatives Anomalies de létat clinique Anomalies de létat psychologique Anomalies de la QOL liées aux troubles cliniques

61 Le stress perturbe-t-il la Qualité de Vie ? Réponse = OUI Les signes cliniques sont des facteurs de stress majeurs ET pour certains des réactions au stress qui aggravent le tableau Le stress chronique et la dépression altèrent la QdV

62 Le stress perturbe-t-il la QdV ? Réponse = OUI Dautres problèmes ont aussi un impact important: Douleurs Méconnaissance de la MP et de lutilisation correcte de ses traitements Lâge de découverte de la maladie, les conséquences personnelles, conjugales, familiales et psychosociales

63 Conséquences du stress sur lévolution de la MP Pas détude faite Très vraisemblables - directement (lésions cérébrales) - indirectement (traitements augmentés)

64 PRISE EN CHARGE DU STRESS CHRONIQUE ET DE SES CONSÉQUENCES DANS LA MP LA MALADIE CHRONIQUE NEST PAS DU RESSORT DE LA SEULE MEDECINE

65 PRISE EN CHARGE DU STRESS CHRONIQUE ET DE SES CONSÉQUENCES DANS LA MP 1.Prise en charge médicale de la MP et des complications des traitements 2.Prise en charge sociale +++ personnelle et familiale 3.Prise en charge éducative 4.Prise en charge psychologique et éventuellement psychiatrique 5.Prise en charge rééducative (kiné, orthophonie, orthoptie) 6.Prise en charge cognitive et comportementale (coping, management) 7.Place des thérapies alternatives (corps, douleur, stress) 8.Place des associations et des groupes dentraide

66 I II IDÉES BIEN FAITES Sur le STRESS VRAI ou FAUX ?

67 Le stress est une angoisse particulière I II IDÉES BIEN FAITES Sur le STRESS

68 Le stress, cest une histoire de bonne femme ! I II IDÉES BIEN FAITES Sur le STRESS

69 Un stress important, peut révéler une maladie de Parkinson ou même la provoquer I II IDÉES BIEN FAITES Sur le STRESS

70 La maladie de Parkinson est, en elle-même, une maladie stressante I II IDÉES BIEN FAITES Sur le STRESS

71 Les problèmes moteurs (tremblements, raideur, akinésie, freezing, etc…) sont les situations les plus responsables de stress I II IDÉES BIEN FAITES Sur le STRESS

72 On peut dominer son stress par la pure volonté : « Arrête de stresser !! » I II IDÉES BIEN FAITES Sur le STRESS

73 Il y a des gens très stressés et dautres pas du tout I II IDÉES BIEN FAITES Sur le STRESS

74 Le stress, on ny peut rien.. I II IDÉES BIEN FAITES Sur le STRESS

75 Le stress se traite avec les médicaments de la dépression I II IDÉES BIEN FAITES Sur le STRESS

76 Le stress se traite principalement avec des méthodes de relaxation, des traitements alternatifs, des médecines douces I II IDÉES BIEN FAITES Sur le STRESS

77 Le stress, cest tout dans la tête mais ce nest pas de la neurologie ! I II IDÉES BIEN FAITES Sur le STRESS

78 MERCI DE VOTRE ATTENTION Anne Frobert


Télécharger ppt "LE CERVEAU SOUS INFLUENCE. STRESS& MALADIE DE PARKINSON."

Présentations similaires


Annonces Google