La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Parole Donnée N° 132 Mercredi 7 décembre 2012 Espace Culture & Paix.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Parole Donnée N° 132 Mercredi 7 décembre 2012 Espace Culture & Paix."— Transcription de la présentation:

1 Parole Donnée N° 132 Mercredi 7 décembre 2012 Espace Culture & Paix

2 Discussion par tables Première partie Discussion par tables « Si tu diffères de moi, mon frère, loin de me léser, tu menrichis. » Saint- Exupéry. Pour un cœur bienveillant, la différence est synonyme de diversité, doriginalité et denrichissement. Or bien vivre la différence, ce nest pas forcément se disperser ni être caméléon. Cest souvent rester dans laxe et actionner le principe qui ouvre les portes de tous les côtés.

3 Alternance, altérité, distance, diversité caractéristique, nuance, originalité, singularité, trait, variante Balance, complément, contraste, distinction, antinomie, antithèse, contradiction, opposition disparité, hétérogénéité, incohérence changement, modification appoint, degré, excès, excédent, marge, reste, solde, supplément Déviation, divergence, division, séparation, écart, éloignement, schisme, scission Synonymes de différence

4 P AROLE DONNÉE N° 132 D IVERSITÉ, MA JOIE Les vérités différentes en apparence sont comme d'innombrables feuilles qui paraissent différentes et qui sont sur le même arbre. Gandhi Si tu diffères de moi, mon frère, loin de me léser, tu menrichis. Antoine de Saint-Exupéry Lamour, c'est quand la différence ne sépare plus. Jacques de Bourbon Busset Cest de lidentité quest née la différence. Heinz Pagels

5 T ABLE 1: CHANGER, AU SEIN D UN GROUPE Vous nétiez pas à laise au sein dun groupe assez diversifié et narriviez pas à trouver votre place, votre rôle. Vous avez commencé à penser et agir différemment au sein de ce groupe ; vous avez alors peu à peu commencé à trouver votre place Sagissait-il dun reniement, ou au contraire dune adaptation heureuse, dune évolution bénéfique ?

6 T ABLE 1 1 situation sérieuse, viol, beaucoup réfléchir, réagir, libération, fixé loptique de ne pas se replier, mais sintégrer, théâtre, adapté ses textes poétiques, 2 connaître un autre monde, ne pas se renfermer, aller vers les autres, une autre personne cest un autre monde; pas facile de communiquer, beaucoup de persévérance 3 pas mal dexpérience de groupes; flottement initial, démarche dapprentissage, peu à peu être volontaire pour sintégrer. En classe, jeune, et en pension, garçon avec capacités, école publique, un peu perdu, beaucoup de difficultés, persévéré, six ou sept mois, allé voir la maîtresse, jusque là sévère, la félicité 4 Au lycée, timide, blocages, théâtre, chaque rôle difficile, sortir de lui-même, persévéré, deuxième année, même groupe, évolution favorable. Famille à tahiti, connaissait pas la culture, blocages disparus

7 T ABLE 2 Vous nétiez pas à laise au sein dun groupe assez diversifié, et narriviez pas à trouver votre place, ni votre rôle. En changeant de groupe, vous avez soudain réussi à vous épanouir

8 TABLE 2 1 primaire, changeait souvent de groupes, pareil au lycée, ne trouvait pas sa place ; rencontre en cours de japonais, bonne connexion avec une aînée 2 équipes de foot, rurale et citadine; attitude des citadins pas bonne, a rejoint les campagnards 3 basket, une des meilleures équipes, était le meilleur, beaucoup de rivalité, recruté par une autre équipe moins bonne, mais se sentait bien, pas gagné, élu meilleur joueur 4 foot, se sentait bien, une autre équipe (capitaine blessé) la recruté, ne se sentait pas bien, pénalisait 5 groupe e musique, batteur, jouer fort, mais je dois me limiter dans ce style de groupe, autre groupe plus dynamique, bonne évolution, scène, audace

9 T ABLE 3 : RÉSOLUTIONS Comment cultiver une « personnalité universelle », capable douvrir des cœurs très différents et de relier entre eux des caractères parfois très éloignés les uns des autres, en sachant les fédérer ? Quels pièges devra éviter cette personne Master Key Le passe-partout Un passe-partout) est une clé permettant d'ouvrir de nombreuses serrures, idéalement n'importe laquelle d'entre elles.cléserrures

10 TABLE 3 Le caractère : ouverture desprit, curiosité, vision originale, écoute La motivation : se connaître soi-même, intelligence émotionnelle, sagesse Le cœur : amour de soi, tolé rance, valeurs communes, personnes dorigines différentes Éviter les préjugés, sextraire d e la subjectivité, malgré les aspects hiérarchiques

11 D EUXIÈME P ARTIE U NE PAROLE EST DONNÉE À TOUS ( EXPOSÉ ) Laurent Ladouce Directeur de Culture et paix

12 E PLURIBUS UNUM Unité dans la diversité, diversité dans lunité In varietate concordia (« Unie dans la diversité »)

13 S TIMULATION ET DIFFÉRENCE « Aller dune relation floue à une confrontation claire, directe, transparente : directement du cœur du penseur au cœur de son objet, du problème. » Max Wertheimer « Aller dune relation floue à une confrontation claire, directe, transparente : directement du cœur du penseur au cœur de son objet, du problème. » Max Wertheimer moi Lui/elle Je suis attiré par un être distinct de moi-même, car je pressens que nos différences masquent et révèlent une complémentarité, une harmonie, un enrichissement ; on commence par se déchiffrer et sapprivoiser. en avoir « le cœur net »

14 S TIMULATION ET DIFFÉRENCE Alter ego ego Lamour, synthèse psychosensible (Soren Kierkegaard Lamour nous montre autrui et me montre sous un jour différent, nouveau, mais cette nouveauté est aussi une révélation de notre vraie personnalité.

15 « Lamour nous révèle linfinie richesse de lautre. Lamour nous révèle linfinité de possibles dont il est fait. Lamour est une révélation, la découverte de la valeur dun tel individu unique quon ne peut confondre avec aucun autre; une valeur que nul navait perçue auparavant et qui ne se révèle quà des yeux amoureux. » (Francesco Alberoni) révélation infini fini esprit corps

16 H OLISME VERTICAL ET HORIZONTAL Holisme : tendance dans la nature à constituer des ensembles qui sont supérieurs à la somme de leurs parties

17 U N EXEMPLE : IVAN LE TERRIBLE « Ivan le terrible » Eisenstein : exemple dart total, 187 de scènes danthologie formidable diversité et complexité, milliers de personnages, profonde unité : le thème tient ensemble toutes les parties et donne au film son souffle et sa très grande cohérence Ce film peut être vu comme un objet en soi, sorti tout droit du génie de son auteur ; on peut aussi le comprendre par rapport à toute lœuvre antérieure, tous les autres films

18 H OLISME « VERTICAL » Étudier un être en soi et pour soi, dans sa plénitude et lunité profonde de tous les éléments qui le constituent. « Eidos » et « hylé » chez Aristote, signifié et signifiant chez saussure, essence et phénomène ans la phénoménologie Comprendre les choses « en esprit et en vérité » sung sang hyung sang Invisible Intérieur Cause vertical visible extérieur effet horizontal visible extérieur effet horizontal

19 L E « HOLISME VERTICAL » Êtres humains Esprit et corps Animaux Instinct et corps Plantes Vie et corps Minéraux Loi et matière

20 Contre le réductionnisme

21 Être humain Créateur (Être Absolu) création Idéalisme « religion », foi abel Microcosme Médiateur, centre dharmonie Seigneur matérialisme « science », raison, faits Caïn

22 H OLISME « HORIZONTAL » Pensée structuraliste Le tout et les parties (le tout est plus que la somme des parties ; chaque élément

23 Êtres humains Homme et femme Animaux Mâle et femelle Plantes Etamine et pisitil Minéraux + / - moi h d er d b d ev g

24 l corps esprit esprit Lamour est une émotion de lâme qui lincite à se joindre de volonté aux objets qui semblent lui être convenables … imaginer un tout dont on est seulement une partie et que la chose aimée en est une autre. René Descartes Lamour est une émotion de lâme qui lincite à se joindre de volonté aux objets qui semblent lui être convenables … imaginer un tout dont on est seulement une partie et que la chose aimée en est une autre. René Descartes

25

26 DIFFÉRENCE ENTRE LÊTRE HUMAIN ET LES CHOSES l Accomplissement l Croissance l Formation Croissance naturelle « automatique » Croissance naturelle « automatique » Croissance responsable

27 L ACTION D ORIGINE DIVISION UNION divisionorigineobjetunionsujet Cest de lidentité quest née la différence. Heinz Pagels

28 Division Origine (Amour) Conscience Femme vie Union (Lignage) Conscience Homme Vie A MOUR & PLÉNITUDE Ce qui est uni dans lenfant ne se divise plus. Le processus est unité, séparation des opposés, réunion. G.W. Hegel « Dans lamour, le vivant sent le vivant. »

29 Yin Monde physique Yang Dieu Monde Spirituel esprit corps

30 Lêtre humain est créé pour être le centre dharmonie de lunivers entier. Si lhomme et la femme avaient atteint la perfection et sétaient unis comme mari et femme, cela aurait signifié la réunion des deux centres des caractéristiques duales de tous les êtres. Si lhomme et la femme avaient agi en harmonie et avaient atteint lunité, lunivers entier, avec ses caractéristiques duales, aurait dansé en harmonie. Le lieu où lhomme et la femme deviennent parfaitement unis corps et âme en tant que mari et femme, est le lieu où sunissent Dieu, le partenaire sujet qui donne lamour, et les êtres humains, les partenaires objets qui Lui retournent la beauté. Cest le centre de la bonté, où le but de la création est accompli. Ici, Dieu, notre parent, Se rapproche et demeure en Ses enfants parfaits, jouissant alors dune éternelle quiétude. Ce centre de la bonté devient le partenaire objet de lamour éternel de Dieu, où Dieu est comblé de joie à tout jamais. Cest lendroit où le Verbe de Dieu sincarne et parvient à Son accomplissement. Cest le centre de la vérité et de lâme originelle qui nous guide pour atteindre le but de la création. (Extrait des Principes de lUnification, illustré par la diapositive suivante)

31 Lamour de la beauté du monde est le complément de lamour du prochain Simone Weil Yin Monde physique Yang Centre de la beauté Centre du bien Centre de la vérité Centre de lâme originelle Centre de la vie Dieu Monde Spirituel esprit corps


Télécharger ppt "Parole Donnée N° 132 Mercredi 7 décembre 2012 Espace Culture & Paix."

Présentations similaires


Annonces Google