La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LES SEMAINES DU DESIR ESPACE CULTURE ET PAIX Juillet 2012.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LES SEMAINES DU DESIR ESPACE CULTURE ET PAIX Juillet 2012."— Transcription de la présentation:

1 LES SEMAINES DU DESIR ESPACE CULTURE ET PAIX Juillet 2012

2 PAROLE DONNÉE N° 120, MERCREDI 11 JUILLET 2012 DÉSIR ET LIBERTÉ

3 Discussion par tables Première partie La parole est donnée à chacun (débat)

4 SYNONYMES DE DÉSIR Tendance, élan, force, inclination, attirance appétit, avidité, besoin, caprice, convoitise, demande, envie, faim, force, goût, libido, manie, obsession, passion, pulsion, tentation ambition, amour, aspiration, attente, appel, espoir, flamme, rêve, soif, souhait, tentation, visée, vœu, volonté

5 TABLE 1 Associer le « désir » et la liberté na pas le même sens pour tout le monde. Quévoque, dans votre vécu récent, lassociation de ces deux mots ? avoir le droit être hardi (e) mexprimer être entreprenant maîtriser mes désirs oser mabandonner aimer mévader être heureux moffrir mépanouir être naturel être moi-même fuir mon milieu autres

6 TABLE 2 LE DÉSIR FREINE PARFOIS NOTRE LIBERTÉ. DANS VOTRE CAS, OÙ SONT VOS TROIS GRANDES FAIBLESSES ? Certains désirs nous bloquent et entravent la liberté Cas 1 Jai trop de désirs à la fois (étudier, activités, aider). Et au final, je fais moins que prévu, ce surplus est nuisible à la liberté. Mon problème est aussi davoir des désirs qui éveillent des soupçons. Je veux être un modèle ce nest pas forcément bien perçu et ce désir peut entraîner une servitude. Cas 2 : jai des désirs influencés par mes fréquentations. Ce sont de bonnes personnes, mais leur influence entraîne une obligation, une contrainte. Et parfois, on est tenté de dire oui, et ensuite on regrette. Cas 3 : je suis victime denvies passagères, comme se réveiller en pleine nuit et traîner alors quon a cours le lendemain, et aussi de désirs inconstants (pas très motivé par les études) Cas 4 : je suis une personne étrangère, en France, je veux apprendre la langue. Je ne parle pas encore assez bien : désir trop ambitieux, excessif en un sens.

7 TABLE 3 LES BONNES PRATIQUES POUR QUE NOS DÉSIRS SOIENT SOURCE DUNE LIBERTÉ TOUJOURS PLUS GRANDE Chercher le contact avec autrui, aller vers lautre en étant ouvert, positif, optimiste Travailler régulièrement => plus de confiance Maîtriser ses désirs, se remettre en question, voir nos points faibles et nos points forts Être altruiste Être productif, mais pragmatique et réaliste Voir loin, se projeter dans le futur, mais avec humilité Chercher la « caution intérieure », suivre son cœur

8 DEUXIÈME PARTIE UNE PAROLE EST DONNÉE À TOUS (EXPOSÉ) LAURENT LADOUCE DIRECTEUR DE CULTURE ET PAIX

9 DÉSIR ET LIBERTÉ Sujet désirant (vrai désir) Sujet désirant (vrai désir) Objet désiré (vraie valeur) Objet désiré (vraie valeur) Éducation du désir Parce que « je » le veux bien Parce que « je » le veux bien Plaisant Attirance « Parce quil le vaut bien »

10 LE DÉSIR EST NEUTRE Liberté = licence « liberté » irresponsable, sous influence, récréative, dévasion Désir = manque Addiction, avidité, besoin, caprice, compulsion, convoitise, manie, obsession, passion, pulsion, tentation Désir soumis à lamour faux Amour aveugle = EGO Liberté authentique « liberté » responsable, de choix, créatrice, Désir = élan ambition, aspiration, attente, appel, espoir, flamme, souhait, visée, vœu, volonté Désir porté par lamour vrai Amour éclairé = Je

11 EXEMPLE 1 : LE DÉSIR SEXUEL Dans lamour, un « ça » nest pas poussé vers un toi. Dans lamour, un « moi » se décide pour un « toi » (Viktor Frankl) désir sexuel séparé de lamour Autre : simple passager dans lexistence Sexe récréatif, limité à linstantané Pas de but, simple consommation Incertitude et angoisse

12 EXEMPLE 2 : ATTACHEMENT NATIONAL nationalisme Nation = absolu (idole) Attachement viscéral, instinctif, irréfléchi Chauvinisme patriotisme Nation = fragment de la civilisation Engagement civique Patriotisme ouvert

13 FORCE DENTRAÎNEMENT DU DÉSIR Contagion des faux désirs « Partant dune liberté illimitée, jaboutis au despotisme sans limite » (Chigaliev, dans les Possédés, de F. Dostoievski) Contagion des faux désirs « Partant dune liberté illimitée, jaboutis au despotisme sans limite » (Chigaliev, dans les Possédés, de F. Dostoievski) Amour faux séductionmensonge Division violence Contagion des vrais désirs Amour vrai DonVérité Unité paix

14 CONTAGION MENTALE NOCIVE : DANGER PSYCHIQUE Ce ne sont ni la famine, ni les tremblements de terre, ni les microbes, ni le cancer, mais bel et bien lhomme qui constitue pour lhomme le plus grand des dangers. La cause en est simple : il nexiste encore aucune protection contre les épidémies psychiques; or ces épidémies-là sont infiniment plus dévastatrices que les pires catastrophes de la nature. Le suprême danger qui menace aussi bien lêtre individuel que les peuples pris dans leur ensemble, cest le danger psychique. Un danger majeur émane de la masse, au sein de laquelle les effets de linconscient saccumulent, étouffant alors les instances de la conscience. Carl G. Jung, lhomme à la découverte de son âme

15 LEtat érigé en Absolu : propagande et guerre. « Guerre de tous contre tous » « Lhomme est un loup pour lhomme » Ere des nationalismes révolutionnaires, des citoyens- soldats, des levées en masse. Le monde, un champ de bataille pour des gens de guerre

16 Une militarisation de toute la société

17 Verdun 1916 : dans la ville même où le rêve européen de Charlemagne fut brisé en 843, plus de morts et blessés, allemands et français. Napoléon : désir dune Europe française Hitler : désir dune Europe allemande. Couple franco-allemand : adjuvant dun désir dEurope européenne Enfants sur les tombes de Verdun Kohl et Mitterrand en 1984

18 SACRIFICE ET INTÉGRATION Désir lié à lamour faux Sacrifie lobjet au caprice du moi Désintègre lobjet et le sujet Pervertit (salit) lobjet puis le désir du sujet Désir lié à lamour vrai Me sacrifie pour lobjet et le but de lensemble Intègre lobjet et le désir dans un tout Convertit le désir, anoblit lobjet et le sujet

19 LA FAMILLE, ÉCOLE DU DÉSIR ET DE LA LIBERTÉ Lamour dans la famille, propulseur du désir de sélever et délargir son champ daction Amour Vrai CœurFemmeEnfantsHomme

20 DÉSIR DAIMER ET LIBERTÉ EN FAMILLE Sphère du cœur de lenfant Sphère du cœur des frères et sœurs Sphère du cœur des époux Sphère du cœur des parents Sphère du cœur de lenfant Sphère du cœur des frères et sœurs Sphère du cœur des époux Sphère du cœur des parents Les quatre sphères du cœur

21 LA SPHÈRE DU CŒUR DE LENFANT Racine (premier amour, nid, insouciance, Eden) Avoir été désiré par les parents => identité, conscience de soi, amour- propre Besoins primaires de lenfant, désir dêtre connu et reconnu par « lauteur de ces jours » Participe à la relation damour entre le père et la mère (vouloir être un couple uni comme les parents) Désir de saffirmer, de sexprimer, dapprendre, de se valoriser Racine (premier amour, nid, insouciance, Eden) Avoir été désiré par les parents => identité, conscience de soi, amour- propre Besoins primaires de lenfant, désir dêtre connu et reconnu par « lauteur de ces jours » Participe à la relation damour entre le père et la mère (vouloir être un couple uni comme les parents) Désir de saffirmer, de sexprimer, dapprendre, de se valoriser

22 LAMOUR VERTICAL ASCENDANT EXCLUSIF Respect affectueux Obéissance et confiance éclairées Admiration et fierté Identification intérieure Base des bonnes relations verticales Respect affectueux Obéissance et confiance éclairées Admiration et fierté Identification intérieure Base des bonnes relations verticales

23 LA SPHÈRE DU CŒUR DES FRÈRES ET SŒURS amour horizontal multiple Jeux, complicité, Identification, différenciation, émulation curiosité, admiration des plus grands, compassion pour les plus jeunes, empathie

24 Désirs de partage, de solidarité De confiance entre aînés et cadets, déquité, démulation et de justice

25 LA SPHÈRE DU CŒUR DES CONJOINTS La fleur de lamour, amour poétique et romantique Forme damour où la beauté (intérieure, extérieure) joue un grand rôle Lhomme représente tous les hommes, la femme toutes les femmes Seuls au monde (Toi et moi) Amour le plus intime, le plus intense

26 Désir spirituel (quête de Dieu) Désir social (Il nest pas bon que lhomme soit seul) Désir sexuel et davoir une descendance i Ciel (Absolu) Esprit Femme Corps Enfant Esprit Homme Corps

27 Pureté et fidélité Partage, solidarité, tendresse, complicité Base des relations claires avec les personnes de lautre sexe

28 AMOUR PARENTAL Fruit de lamour Amour inconditionnel, le plus sacrificiel, désintéressé. Demande la plus grande maturité Désir de se donner entièrement à ses enfants, dassumer la plus haute de toutes les responsabilités

29 Chaque enfant est unique Amour à la fois exclusif et ouvert Les parents espèrent une vie meilleure pour leurs enfants Parents aussi « enseignants » et « chefs dentreprise » Transmettre les valeurs par lexemple, encourager le débat, les échanges, louverture au monde Famille = monarchie constitutionnelle et parlementaire

30 Vous pouvez accueillir leurs corps mais pas leurs âmes, car leurs âmes habitent la maison de demain, que vous ne pouvez visiter, pas même dans vos rêves. Vous pouvez vous efforcer dêtre comme eux, mais ne tentez pas de les faire comme vous. Car la vie ne va pas en arrière, ni ne sattarde avec hier. Vous êtes les arcs par qui vos enfants, comme des flèches vivantes, sont projetés. LArcher voit le but sur le chemin de linfini, et Il vous tend de Sa puissance pour que Ses flèches puissent voler vite et loin. (Khalil Gibran) Vos enfants ne sont pas vos enfants. Ils sont les fils et les filles de lappel de la Vie à elle-même. Ils viennent à travers vous mais non de vous. Et bien quils soient avec vous, ils ne vous appartiennent pas. Vous pouvez leur donner votre amour mais non point vos pensées, Car ils ont leurs propres pensées.

31 monde nation société Famille Des générations de soldats et de fonctionnaires dEtat du côté de mon père mont transmis la conviction quaucune vie nétait plus satisfaisante que de servir son pays - ou lhumanité. Ce service impliquait un sacrifice. La liberté : un désir de sélever et délargir son champ daction AV mèr e E père Dag Hammarskjöld, ancien secrétaire général de lONU Les universitaires ou pasteurs du côté de ma mère mont transmis la conviction, dans le sens le plus radical des évangiles, que tous les hommes étaient égaux comme enfants de Dieu, méritant dêtre traités comme nos maîtres en Dieu. ancêtres Dieu

32 A partir de toi, dire oui, dire oui au monde (Paul Eluard) moi Notre nation Notre Continent Notre Monde Notre Famille « Le couple heureux qui se reconnaît dans lamour défie lunivers et le temps ; il se suffit, il réalise labsolu. » (Simone de Beauvoir) « Le couple heureux qui se reconnaît dans lamour défie lunivers et le temps ; il se suffit, il réalise labsolu. » (Simone de Beauvoir) Le couple et lenvie de dire « oui »

33 murs Amou r faux FEH famille société nation monde portes Amour vrai FEH famill e société nation monde

34 LE DÉSIR SYNONYME DE LIBERTÉ Désir lié à lamour vrai Désir lié aux buts de lexistence Désir créateur Désir éclairé, porté par des principes et des règles Désirs adaptés à lobjet


Télécharger ppt "LES SEMAINES DU DESIR ESPACE CULTURE ET PAIX Juillet 2012."

Présentations similaires


Annonces Google