La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les semaines de la Confiance Parole Donnée N° 59 – Jeudi 31 mars 2011 LA SOCIÉTÉ DE CONFIANCE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les semaines de la Confiance Parole Donnée N° 59 – Jeudi 31 mars 2011 LA SOCIÉTÉ DE CONFIANCE."— Transcription de la présentation:

1 Les semaines de la Confiance Parole Donnée N° 59 – Jeudi 31 mars 2011 LA SOCIÉTÉ DE CONFIANCE

2 PREMIÈRE PARTIE Discussion par tables

3 Table N° 1 climat de confiance Votre expérience de la confiance. Quest-ce qui crée un climat de confiance ou alors de méfiance ? Avec les voisins Avec les professeurs Avec les autorités en général (police, administration) Avec les services publics (poste, transports)

4 Définir la confiance nest pas facile Il faut donner de la confiance, mais par degrés. La frontière entre confiance et méfiance est parfois floue Difficile de donner confiance au-delà dun cercle familial et familier (Famille de sang et amis) La confiance dans les institutions est relative (Université) On a des amis, mais le climat nest pas globalement à la confiance sur les campus. Peu de confiance dans le monde politique Pas confiance dans les transports (pas fiables) Grève de la gratuité dans certains pays. Confiance et responsabilités Confiance donnée à des gens qui ont des valeurs communes.

5 Table 2 CONFIANCE ET RECONNAISSANCE Avez-vous confiance que votre personnalité, votre travail, votre talent, vos efforts, seront reconnus ?

6 Dur danticiper sur lavenir On aura des postes et des responsabilités, les gens nous feront-ils confiance ? Luc : on me fera confiance car je suis stable et je vois lintérêt général. Il ny a pas que la compétence qui compte. Inoe : je naime pas échouer si on me confie une tâche. Tae : on ne me fera pas tout de suite confiance, je devrai faire mes preuves. Guillaume : je dois être reconnu officiellement, il faut quon me le dise La société fait confiance si on a confiance en soi. En France, on fait très attention aux résultats (les fruits). La société française reste soupçonneuse. Vieille tradition française, ancrée dans la culture. Confiance : prise de risques constante.

7 Table 3 « Ambassade de la confiance » Imaginer une ambassade de la confiance dans un quartier assez tendu. Elle accorde un visa de confiance à des personnes créatives et cherche des partenaires pour les aider à être reconnus. Son statut Ses objectifs Ses cibles Ses moyens daction Son slogan, symbole, bâtiment Imaginer une ambassade de la confiance dans un quartier assez tendu. Elle accorde un visa de confiance à des personnes créatives et cherche des partenaires pour les aider à être reconnus. Son statut Ses objectifs Ses cibles Ses moyens daction Son slogan, symbole, bâtiment

8 Une ambassade de la confiance commence avec des ambassadeurs de la confiance. Il vaut mieux personnifier quinstitutionnaliser. Des personnes incarnant la confiance créeront un réseau qui sétendra à plus de personnes. Expérience du soutien scolaire. En montrant de la confiance à des enfants en difficulté, on les encourage. Proposer des choses naturelles Motivation désintéressée, bénévole. Les gens ne doivent pas sentir un calcul. Cibles : les enfants => créer la société de confiance Lenvironnement compte. Parents et famille à éduquer Moyens viendront sur la base des résultats Plutôt quune ambassade, on lappellera le relais de la confiance

9 DEUXIEME PARTIE : EXPOSÉ DE LAURENT LADOUCE

10 Positions du Problème La société de confiance (Alain Peyrefitte) La Confiance et la puissance (Francis Fukuyama) Les grands textes de Niklas Luhmann Réflexions sur la confiance (Yann Algan)

11 DÉFINIR LA SOCIÉTÉ DE CONFIANCE Une société déquilibre entre linitiative personnelle ( confiance décidée ) et la bienveillante réponse de lensemble ( confiance assurée ) Dans une société de méfiance, le climat général est trop incertain, chaotique, personne ne prend de risque.

12 CONFIANCE ET RECONNAISSANCE ObjetSujet « La satisfaction que nous tirons dêtre associés à dautres procède dun désir humain fondamental : le désir de reconnaissance. Tout être humain aspire à voir reconnue sa dignité (cest-à-dire à la voir appréciée à sa juste valeur) par ses semblables. » Francis Fukuyama Cœur : élan irrépressible de chercher la joie en aimant un objet. Seul cet élan peut motiver un être à se donner à 100 %. Ce qui le motivera à donner encore plus est le sentiment de voir sa valeur augmentée en donnant.

13 Dans « la déesse », la petite fille voudrait être reconnue pour sa progression à lécole. Mais elle ne Peut entrer en contact quavec son chat, sous la table de la cuisine. Cette petite fille deviendra une Sex symbol, couverte de gloire et dargent, adulée comme une déesse, mais éperdue dêtre reconnue par sa mère. Le film évoque les carrières de Ava Gardner et Marylin Monroe. Pas reconnue Mal reconnue

14 Sécurité humaine = concept récent, sa définition varie selon les auteurs. Confiance, responsabilité et sécurité Humaine

15 Sentiment de sécurité dune personne qui se fie à quelquun ou à quelque chose. Espérance ferme que lon place en quelquun, en quelque chose, certitude de la loyauté dautrui La Confiance décidée (responsabilité) et la confiance Assurée (sentiment de sécurité)

16 Sujet Objet « Confiance décidée » État mental cognitif/conatif « Confiance décidée » État mental cognitif/conatif « Confiance assurée » Sentiment de sécurité « Confiance assurée » Sentiment de sécurité « On pourrait interpréter lensemble des ouvrages écrits depuis Jérémie sur la confiance comme une discussion du « problème de lassurance ». Lassurance est à la fois un sentiment, ressenti par celui qui éprouve la confiance, et un discours ou un acte, accompli par celui qui encourage la confiance. » (Dictionnaire de philosophie politique et morale)

17 La première liberté est la liberté de parole et dexpression. La deuxième est la liberté pour chaque personne dadorer Dieu à sa façon – partout dans le monde. La troisième est dêtre libre du besoin, ce qui veut dire que chaque pays pourra octroyer une vie saine en temps de paix à ses habitants – partout dans le monde. La quatrième est dêtre libre de la peur, ce qui passe par une réduction mondiale des armements La première liberté est la liberté de parole et dexpression. La deuxième est la liberté pour chaque personne dadorer Dieu à sa façon – partout dans le monde. La troisième est dêtre libre du besoin, ce qui veut dire que chaque pays pourra octroyer une vie saine en temps de paix à ses habitants – partout dans le monde. La quatrième est dêtre libre de la peur, ce qui passe par une réduction mondiale des armements Adorer Dieu Liberté de parole Libre de la peur Libre du besoin Des hommes plus libres Un monde plus sûr Discours des quatre libertés (Frank D. Roosevelt, 6 janvier 1941)

18 Liberté de lesprit (libre-arbitre) intérieure, sujet, cause I may Liberté de lesprit (libre-arbitre) intérieure, sujet, cause I may Principe Cœur Intellect libre- arbitre Emotion Liberté du corps (libre action) Extérieure, objet, effet I can Liberté du corps (libre action) Extérieure, objet, effet I can Liberté daction Le libre-arbitre se développe quand le cœur croît vers la maturité Du libre-arbitre à la libre action (passage à lacte) Je veux Je peux

19 CONTEXTE ET GENÈSE DUNE NOTION Père de lindice du développement humain et de la sécurité humaine CONTEXTE : Fin de la guerre froide, mondialisation courtoise (société civile internationale, droit humanitaire, rôle croissant des femmes ). GENESE : le Dr Mahbub al Haq attire lattention sur le concept de sécurité humaine dans le Rapport des Nations unies sur le développement humain en 1994 et lors du sommet social de lONU en Dr Mahbub al Haq

20 Sécurité individuelle faim, maladie, répression, toutes ruptures néfastes affectant le cours de la vie quotidienne. Sabriter de menaces chroniques se libérer de la peur (freedom from fear), se libérer du besoin, (freedom from want) Une double « libération »

21 Sécurité de lÉtat (Souveraineté, grandeur) Sécurité de la personne (dignité, droits) Forces armées contre les agressions extérieures, police et renseignement contre linsécurité et les menaces internes Diplomatie, droit international, traités, justice, droit pénal et civil Économique, alimentaire, médicale, environnementale, personnelle, communautaire, politique. Développement du civisme, de la confiance, de lattention à autrui, souci du quotidien Les deux volets de la sécurité se complètent comme le masculin et le féminin, lextérieur et lintérieur, le collectif et lindividuel. Il faut se garder de Les opposer.

22 La plus grande insécurité humaine est due à lignorance, plus quau danger (se libérer de la peur) et à la précarité (besoin). Gandhi, Martin Luther King, et dautres se sont mis librement et volontairement en état dinsécurité au nom de la vérité. Grâce à la vérité sur lêtre humain, ils ont fait avancer la sécurité humaine là où elle était bafouée. Sans cette démarche libératrice, la sécurité reste provisoire POINT DE VUE UNIFICATIONNISTE SUR LA SÉCURITÉ HUMAINE

23 Instabilité Déséquilibre, incertitude Précarité Rareté, diminution Danger Désintégration anéantissement TROIS VOLETS DE LINSÉCURITÉ 1. Identité 3. Être 2. Avoir, savoir, pouvoir

24 insécurité domestique incertitude du lien conjugal et des liens générationnels. Depuis les années 1960, lOccident vit une crise sans précédent qui touche au sens même des rapports humains les plus profonds (couple, parents/enfants, famille) Violences conjugales et familiales, accidents domestiques Pauvreté et la précarité de beaucoup de foyers = souvent la conséquence dune crise beaucoup plus profonde, touchant au sens même du couple et de la famille.

25 Instabilité Précarité Danger Linsécurité vécue et ressentie en Afrique Être Violences ethniques, frontalières, risque naturel élevé Identité Qui suis-je ? Morcellement du Moi, déchiré entre tradition et modernité, négritude et occidentalisation, structures communautaires et aspirations Individuelles. Avoir Cest à qui ? rareté, pénurie ownership

26 Sujet Objet Dangerosité Instabilité précarité Dangerosité Instabilité précarité humaine Naturelle Risque fléaux Accidents Libérer de la peur et du besoin = Réagir aux causes extérieures de linsécurité humaine Libérer de la peur et du besoin = Réagir aux causes extérieures de linsécurité humaine Homme libre pour des valeurs= Agir sur soi-même Être humain, sujet de sa sécurité Des hommes plus libres Un monde plus sûr

27 EXEMPLE DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE Former les conducteurs Attitude Attention Civisme Sécuriser la conduite Signalisation Sûreté des véhicules Chaussée sécurisée

28 Homme Dieu Femme Création Homme Félicité originelle de lêtre humain Une alliance heureuse entre Dieu, le couple humain et la Création, fondée sur le sentiment de familiarité et sur la liberté et responsabilité humaine

29 Homme Dieu Femme Création Homme Causes intérieures majeures de linsécurité - irresponsabilité - égoïsme insécurité spirituelle, existentielle, psychologique (être séparé de Dieu) insécurité sexuelle (infidélité) insécurité fraternelle Insécurité économique « Jai eu peur parce que je suis nu et je me suis caché. »

30 Adorer Dieu Promouvoir lexpression de lamour vrai Aimer au-delà des cercles familiers Régner intérieurement et extérieurement sur la Création Monde plus libre Monde plus sûr Reformuler le discours des quatre libertés


Télécharger ppt "Les semaines de la Confiance Parole Donnée N° 59 – Jeudi 31 mars 2011 LA SOCIÉTÉ DE CONFIANCE."

Présentations similaires


Annonces Google