La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les semaines de nos pouvoirs. Définir le « pouvoir » et la « puissance » aptitude, don, capacité, faculté, autorité, légitimité, liberté, permission,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les semaines de nos pouvoirs. Définir le « pouvoir » et la « puissance » aptitude, don, capacité, faculté, autorité, légitimité, liberté, permission,"— Transcription de la présentation:

1 Les semaines de nos pouvoirs

2 Définir le « pouvoir » et la « puissance » aptitude, don, capacité, faculté, autorité, légitimité, liberté, permission, mandat, efficacité force, influence, puissance Thème de ce soir : comment nous dépasser et acquérir des pouvoirs spéciaux qui transcendent nos pouvoirs ordinaires

3 Tables 1 et 2 : saccomplir, cest se dépasser citations « Il faut dépasser le but pour l'atteindre. » Charles- Augustin Sainte-Beuve « Il y a une limite à toute chose, et il faut toujours la dépasser. » Georges Guynemer Votre vécu Quelle est votre plus forte expérience de vous être accompli en allant au-delà de vos limites ordinaires ? Quest-ce qui vous a porté ?

4 Table 1 1)A tout fait pour réconcilier une amitié brisée, en se dépassant : pas totalement positif, ni convaincant toutefois 2)Face à la maladie, vu quelquun qui souffrait plus que lui. Cela a aidé 3)Se dépasser dans la pratique ders arts martiaux 4)Surmonté sa timidité, un obstacle intérieur très gênant 5)Se dépasser = soublier soi-même, pour les autres, non calculé 6)On a un problème => nécessité de se dépasser 7)Situation où on doit se dépasser, si on naccepte pas, on peut se faire mal. 8)Deux étudiants chinois qui sont en France ont parlé du soutien de leur famille au pays pour arriver à se dépasser. Généralement, besoin de coach, de soutien. 9)Eloigner les limites, aller toujours plus haut 10)Servir ses ennemis. Travailler avec des gens que lon naime pas 11)Après un dépassement, vient la fierté 12)Mark Twain : « ils ne savaient pas que cétait impossible, donc ils lont fait. » 13)Le dépassement ne se fait pas dun seul coup mais par étapes. Parfois, léchec permet daller plus loin. Vision claire.

5 Expériences difficiles avec des amis, quand cela ne va pas, se maîtriser pour se dépasser. Difficultés avec les parents, ne pas sénerver => piété filiale Le soutien des autres. Mais on doit se dépasser seul (déclic) Le meilleur est à venir si je décide de ne pas mécrouler Partis à létranger, cest dur, mais ambition sans frontières. Découvrir une nouvelle culture. Table 2 (même thème)

6 Evaluez les forces et pressions qui vous empêchent de dépasser vos limites Facteurs extérieurs 0 à 10 Facteurs intérieurs 0 à 10 Milieu familial Prudence, « trop sage » Culture doù je viens Manque de confiance en moi Manque de ressources Confusion Etat de la société Culpabilité Tentations Habitudes Responsabilités que jai déjà Autres

7 Le manque de confiance revient souvent. Face à la nouveauté, il y a une peur de faire des choix, peur davoir des regrets Dans un groupe, on se compare : la vue de gens « très forts », peut donner des complexes, souvent exagérés LEtat de société et les lois en vigueur. Il y a trop de règles, on préfère parfois sabstenir, se retenir, « rester dans le troupeau » (Conformisme) Les Responsabilités que lon a déjà peuvent empêcher de se dépasser. On ne peut pas prendre des risques quand dautres dépendent de vous. Notre caractère est souvent lobstacle. Peur doser La culpabilité, ou alors la peur de se sentir coupable. Plein dobjectifs, indécision (procrastination). => Prendre le problème un par un. Trop de réflexion, pas daction. Sport: on se donne à fond, on sarrête avant la fin Fainéantise, recherche la facilité, manque denvie Table 3

8 Table 3 Résolutions Sur le site des sapeurs-pompiers des Bouches du Rhône « On les pousse à bout pour leur prouver quils sont capables de se transcender, de se dépasser Ca sera leur quotidien, aller puiser au fond deux-mêmes les ressources nécessaires pour mener à bien leurs missions. Cest notre métier, on leur montre lexemple. On est dans leffort physique avec eux. Nous sommes tous passés par là, alors on sait ce que cest. Et pour le mental, cest indispensable dêtre à leurs côtés dans leffort ». Lécole du dépassement Dans quels secteurs de la société française y a-t- il une culture du dépassement ? Comment létendre et la renforcer ? Par où commencer ?

9 Table 3

10 Deuxième partie Exposé de Laurent Ladouce Directeur de « Culture et paix »

11 Présidence normale Être soi-même, naturel, incarner une présidence « normale » (pouvoir désacralisé, mesuré, sans excès) « Réenchanter le rêve français » Se dépasser, se transcender, fendre larmure, faire rêver le peuple (un pouvoir qui a une aura, qui sort de lordinaire, qui donne une vision) Chacun veut être soi-même et plus que soi, mais en évitant tentations et excès Dans cet état euphorique, lêtre humain est pris par une force supérieure à lui-même, mais qui révèle son potentiel Être consciencieux, suivre les règles, tout en sortant des sentiers battus (au risque de se perdre). Parmi les jeunes immigrés, les filles sont souvent plus consciencieuse et désireuses de sintégrer, les garçons sont plus tentés par certains parcours dévants. Deux discours de François Hollande

12 Le prix du dépassement « Sur-moi » Moi Individu ordinaire, « banal », « naturel » Vie trop rangée, banale, « ennui » Chenille Personne extraordinaire, dexception, « transfigurée » « Papillon », état de grâce. limite transgression, tentations, usurpations, chute Dépassement, prise de risque, ascension

13 Plus nous vivons dans un état de bonheur, plus nous faisons lexpérience dun désir qui est spontanément comblé sous la forme de la synchronicité et dune heureuse coïncidence. Maintes traditions spirituelles parlent alors dun état de grâce. Vivre la grâce, cest se trouver au bon endroit au bon moment, être porté par les lois de la nature, ou de la chance. Dans létat de grâce, il nous semble que lesprit universel ou cosmique est comme à lécoute de nos pensées et comble nos intentions et nos désirs à linstant même où nous les avons. (Deepak Chopra)

14 Laure Manaudou et Philippe Lucas André Agassi Eric Liddell et Harold Abrahams (Les Chariots de Feu) Léclairage du sport de très haut niveau

15 Lucas - Manaudou Laure Manaudou a ouvert à la natation française un chemin vers le plus haut niveau, faisant sauter un verrou. Lalchimie avec son entraîneur lui avait permis de se galvaniser et de se sublimer Après la rupture de ce contrat moral avec son entraîneur, la championne est entrée dans une spiral déchecs retentissante Toutefois, dautres nageurs français ont aussi atteint le niveau mondial grâce à son exemple. Beauté et risques de lécole du dépassement

16 Règle (Si) pouvoirinterditspotentielincitations Autorité (Coach) Ascèse Effort Excellence Perfection Excellence Perfection

17 La Confession dAndré Agassi Pourquoi avoir écrit ? Pour vous soulager? Javais besoin de raconter ma ­vérité, ce qui sest véritablement passé dans ma tête durant ces vingt années où jai sillonné les courts de tennis. Il y a des millions de gens sur terre qui naiment pas ce quils font, qui sont mariés avec la mauvaise ­personne, qui nont pas choisi la vie quils mènent... Tout cela, jai connu. Et le tennis nétait pas la vie que vous aviez choisie... (…) petit, je détestais le tennis. Je jouais uniquement parce que mon père me forçait. Il avait décidé de faire de moi un champion. De mes frères, jétais le meilleur, je frappais comme un fou, avec une intensité et une discipline hors du commun. Je battais tout le monde, et mon père a reporté tous ses espoirs sur moi. Interview à Paris-Match après la publication du livre « Open »

18 Pourquoi voulait-il absolument faire de vous un champion? Mon père est mi-arménien, mi-iranien et il a vécu une enfance très pauvre. Sa mère le maltraitait. A la maison, un trou dans le sol faisait office de toilettes. Son seul rêve dans la vie, cétait que ses enfants aient une meilleure existence que lui. Quils vivent le rêve américain. Mon père est un combattant, du genre à garder ses économies dans une boîte plutôt que de les confier à la banque. Il sest toujours battu contre la terre entière et ne dépose jamais les armes. Durant les années 90 vous accumulez les succès, vous finissez par apparaître le crâne nu, tout semble vous sourire, et puis, en 1997, vous épousez Brooke Shields, cela se passe mal et vous retombez dans les profondeurs du classement. Cest à ce moment-là que vous commencez à vous droguer... Oui, tout sest déréglé. Avec Brooke je savais que ça ne marchait pas mais nosais pas me lavouer. Je me suis marié sans être sûr de le vouloir. Mais à lépoque, je métais habitué à vivre dans le doute, sans savoir qui jétais. Un jour, jai sombré. Un type que je fréquentais, un dénommé Slim, drug addict ­notoire, ma proposé de goûter à la ­méthamphétamine. Jen ai pris, plusieurs fois, tout au long de lannée Et ce qui devait arriver arriva : je me suis fait contrôler positif.

19 Abrahams (Yes, I can), et Liddell (Yes, I may) Eric Liddell, recordman britannique du 100 yards pendant 35 ans. Pouvait gagner le 100 mètres aux Jeux Olympiques de Paris contre son grand rival Harold Abrahams. Il a sacrifié cette victoire pour ne pas transgresser la loi de Dieu (courir un dimanche) Il sest ensuite surpassé dans le 400 mètres. Lessentiel de sa vie était ailleurs Né en Chine, mort en Chine dépuisement, comme missionnaire interné dans un camp par les Japonais Eric Liddell, très grand champion et « totalement dénué de vanité »

20 « J'honorerai celui qui m'honore » (1 Samuel 2. 30) Son record personnel était à 49.6, mais Liddell courut le 400 mètres de Paris en 47.6 battant le record olympique et le record du monde. Il détiendra le record dEurope avec ce temps pendant 12 ans. Pourquoi cette victoire ? Sest préparé plusieurs mois en sachant que le 100 mètres tombait un dimanche. Liddell a été porté par les clameurs dans le stade. Avant le 400 m, quelquun a montré à Liddell le verset de 1 samuel Le secret de mon succès au 400m est de courrir les premiers 200m aussi vite que je peux. Pour les 200 derniers mètres, avec laide de Dieu, je cours plus vite.

21 Galvanisation, sublimation En biologie, le galvanisme est la contraction d'un muscle stimulé par un courant électrique. Galvaniser : recouvrir une pièce métallique dune couche de zinc à chaud, par immersion dans un bain de zinc fondu Donner une énergie soudaine, un enthousiasme Sublimation : passage de létat solide à létat gazeux sans passer par létat liquide Quapportent les Principes de lUnification sur ces notions ?

22 Effort humain et pleins pouvoirs « Est-ce vouloir dépasser ses propres forces que de vouloir être ce que l'on est ? » Jean- Marie Adiaffi Pleins pouvoirs pouvoirs

23 l Accomplissement l Croissance l Formation Le point de vue des Principes de lUnification Règne Indirect Règne Indirect Homme Dieu Règne direct S'accomplir, c'est se dépasser. Denys Gagnon Ce nest quen se dépassant que lhomme est pleinement humain. Jean-Paul II

24 Idéal Corps - Esprit + Idéal Corps + Esprit + idole « Battre les records, c'est l'idée fixe d'un véritable sportif et il y a là comme une usurpation par le corps de cette vocation spirituelle du chrétien : se dépasser soi- même. » François Mauriac Le danger des faux dépassements

25 La liberté humaine peut inviter au dépassement et à se transcender vers un idéal Elle peut aussi amener lêtre humain sur la voie de la transgression. Pourquoi ? Choix sur la voie du dépassement

26 l accomplissement l croissance l Formation amour Créé grâce au Principe, lêtre humain est censé vivre selon la voie du Principe. il est donc impossible que la force inhérente au Principe entraîne une personne à dévier de la voie du Principe et cause sa chute. On peut comparer cela à un train : sil ny a pas de défaillance dans le moteur ou sur la voie, il ne peut dérailler à moins quune force extérieure avec une direction différente et supérieure à la force motrice nagisse sur lui. De même, pour lêtre humain, la force inhérente au Principe guide son développement dans la bonne direction. Mais si une force plus grande, ayant une direction différente et un but contraire au Principe, lentraîne, il chutera à coup sûr. La force qui est plus puissante que celle du Principe nest autre que la force de lamour. Tant que lêtre humain est dans un état dimmaturité, la force dun amour hors- Principe peut lamener à sa perte.

27 « Un poison violent, cest ça lamour. Un truc à pas dépasser la dose. » Serge Gainsbourg Pourquoi la force de lamour est-elle plus grande que celle du Principe ? Pourquoi Dieu la-t-Il créée plus grande, laissant ainsi la possibilité que la force dun amour déviant entraîne une personne encore immature et la fasse chuter ?

28 Selon le Principe de la création, lamour de Dieu est le sujet de toutes les formes damour manifestées dans le fondement des quatre positions de la famille. Sans lamour de Dieu, nous navons aucun moyen daccomplir le fondement des quatre positions ni le but pour lequel nous avons été créés. Lamour est vraiment la source doù jaillissent notre vie et notre bonheur. coeur Dieu (Sujet de lamour) Femme enfants Mari

29 Créé par le Principe et pour lamour Bien que Dieu ait créé les êtres humains sur la base du Principe, Il règne sur nous par lamour. Par conséquent, pour que lamour accomplisse le rôle qui est le sien, sa force doit être plus grande que celle du Principe. Si la force de lamour était plus faible que celle du Principe, Dieu ne pourrait pas régner sur les êtres humains par lamour ; nous aurions tendance à poursuivre le Principe plus que lamour de Dieu. Pour cette raison, Jésus voulut éduquer ses disciples par la vérité, mais cest son amour qui les sauva. l accomplissement l croissance l Formation Cœur Dieu F E M P P P P P Le Principe fut créé pour lhomme et non lhomme pour le Principe. Lhomme fut créé pour lamour. Moyen Fin

30 Adam Dieu Eve Anges Commandement Nature créativité Ce nest pas seulement pour empêcher leur chute que Dieu donna le commandement aux êtres humains immatures. Dieu voulait aussi les voir se réjouir en régnant sur toute la création – y compris les anges – en héritant de Sa nature créative. Pour pouvoir hériter de cette créativité, les êtres humains doivent se parfaire grâce à leur foi dans la parole de Dieu, et cest ainsi quils accomplissent leur part de responsabilité

31 Idéal Corps - Esprit + Idéal Corps + Esprit + idole Conclusion Eric Liddell a illustré une authentique vie de dépassement. Sur le chemin du dépassement, il y a des tentations à éviter, et la plus sérieuse est la tentation de lamour faux.


Télécharger ppt "Les semaines de nos pouvoirs. Définir le « pouvoir » et la « puissance » aptitude, don, capacité, faculté, autorité, légitimité, liberté, permission,"

Présentations similaires


Annonces Google