La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 TRANSMISSION ABIOTIQUE PAR LE SOL DU RICE YELLOW MOTTLE VIRUS (RYMV) APRÈS ENFOUISSEMENT DE RÉSIDUS DE RÉCOLTE THÈME CAMARA Brahima 3rd International.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 TRANSMISSION ABIOTIQUE PAR LE SOL DU RICE YELLOW MOTTLE VIRUS (RYMV) APRÈS ENFOUISSEMENT DE RÉSIDUS DE RÉCOLTE THÈME CAMARA Brahima 3rd International."— Transcription de la présentation:

1 1 TRANSMISSION ABIOTIQUE PAR LE SOL DU RICE YELLOW MOTTLE VIRUS (RYMV) APRÈS ENFOUISSEMENT DE RÉSIDUS DE RÉCOLTE THÈME CAMARA Brahima 3rd International e-Conference on Agricultural Biosciences

2 AUTEURS Camara Brahima1*, Sorho Fatogoma1, Cherif Mamadou1, Amancho A. Nicaise2, Bouet Alphonse2, Karidioula Gabéhonry2, Nguessan K. Placide2 et Koné Daouda1 1 Laboratoire de Physiologie Végétale, UFR Biosciences, Université de Cocody-Abidjan 22 BP 582 Abidjan 22 ; 2 Centre National de Recherche Agronomique (CNRA), 01 BP 1740 Abidjan 01, Cote dIvoire. *Auteur correspondant :

3 INTRODUCTION MATERIEL ET METHODES RESULTATS ET DISCUSSION CONCLUSION ET PERSPECTIVES 3 PLAN DE LEXPOSE

4 INTRODUCTION 4 Le riz est la 2 e céréale la plus importante au monde. Il occupe une place de choix dans lalimentation des populations en Côte dIvoire. Sa culture est limitée par des affections de nature différentes. Le RYMV est laffection virale la plus importante de cette plante en Afrique et entraîne des pertes de production de lordre de 20 à 100 %.

5 INTRODUCTION Il est transmis par des insectes potentiels vecteurs. Les symptômes commencent par des marbrures jaune (1a) puis jaune (1b) et orange (1c), chez certaines variétés les plants se rabougrissent (2). Au stade terminal, les plants meurent (3). 5

6 INTRODUCTION Le RYMV est présente dans toutes les rizières de la Côte dIvoire Cependant, peu de travaux ont été consacrés à lépidémiologie et aux méthodes de lutte. Des observations empiriques rapportent que leau de ruissellement des parcelles infectées, Lenfouissement des résidus de récolte virosés sont déterminants dans le développement des épidémies de RYMV. 6

7 INTRODUCTION Objectif : Précisez le rôle de la pratique de lenfouissement de résidus de récolte virosés sur lapparition du RYMV dans les champs. 7

8 Matériel et méthodes Matériel végétal La variété de riz Bouaké 189 sensible au RYMV a été utilisée Méthodes Les essais ont été réalisés sous une cage recouverte dun filet moustiquaire à labri des insectes potentiels vecteurs du RYMV. Le dispositif expérimental est un bloc de Fisher à 3 répétitions 8

9 Matériel et méthodes Phase 1: Production de résidus de récolte virosés et non virosés Après labour, des plantules de 21 jours issues dune pépinière ont été transplantées dans les parcelles. 14 jours après transplantation (14 JAT) les parcelles T1 ont été inoculé mécaniquement avec un inoculum de RYMV en frottant les plants de bas en haut avec les doigts préalablement trempés dans linoculum. Les parcelles T0 sont restées saines. 9

10 Matériel et méthodes Phase 2: Mise en place de lessai Une deuxième pépinière de Bouaké 189 a été mise en place 21 jours avant la coupe des plants de la phase 1 Les plants de la phase 1 ont été coupés, et un labour a été fait en enfouissant la paille et les souches (T0 puis T1). Les plantules de la deuxième pépinière de Bouaké 189 ont été transplanté sur les parcelles T0 puis T1 10

11 Matériel et méthodes Paramètres mesurés -Réussite de linoculation mécanique par lobservation des symptômes de jaunissement -Pouvoir infectieux des particules virales enfouies Boue > (T1) Boue > (T0) -Contamination des plants (56 JAT) -Hauteur, nombre de talles utiles et production de grains de riz -Analyse statistique des résultats avec le logiciel Statitcf 11

12 Résultats et discussion Au niveau des parcelles T0 aucun symptôme nest observé, les plants sont tous verts Les plants inoculés des parcelles T1 ont tous présentés les symptômes de jaunissement caractéristique du RYMV, linoculation a réussi et le virus utilisé est virulent. La paille enfouie dans les parcelles (T1) est effectivement virosée. T0 T1 12

13 Résultats et discussion Nombre de plants inoculés Nombre de plants virosés Boue (T1) Boue (T0) Feuille de riz virosées Témoins non inoculés Pouvoir infectieux des particules virales après lenfouissement des pailles Lanalyse de ce tableau indique que les particules virales contenues dans la paille virosée enfouie dans les sol ont conservé leur pouvoir infectieux. La présence dans la boue de particules virales ayant un pouvoir infectieux intact et lutilisation de la variété de riz Bouaké 189 sensible à cette maladie, montre que les conditions pour une transmission du RYMV aux jeunes plants par la paille virosée enfouie sont réunies 13

14 Résultats et discussion Plants virosés (%) Parcelle (T1) Parcelle (T0) 3 0 Hauteur (cm) Tallage utile Rendement (Kg/ha) Parcelle (T0) Parcelle (T1) 99,58 97,83 4,33 4, , ,75 CV (%) Signification 1,2 ns 9,8 ns 1,7 ns Le taux de plants virosés enregistré dans les parcelles (T1) est très faible Par ailleurs aucun effet significatif du RYMV sur le développement des plants de riz na été observé 14

15 Résultats et discussion Lenfouissement de la paille virosée pourrait participer au développement des épidémies du RYMV, mais nest certainement pas le facteur principal. Maran (1997), le faible taux de plants infectés serait lié à la faible concentration des particules virales dans les casiers engorgés deau et la possible dégradation du pouvoir infectieux de celles-ci au contact avec la boue. De plus le seuil de sensibilité des racines est inférieur à celui des feuilles. Ce qui explique que la boue virosée inoculée à des feuilles saines entraine linfection alors quil nen est rien au niveau des racines. 15

16 Conclusion et perspectives Cette étude a permis de mettre en évidence la possible implication de la pratique de lenfouissement de pailles de riz virosée dans lapparition du RYMV dans les champs. Des études plus fines en pots ou en bacs permettront de confirmer cela en maîtrisant les charges virales. 16

17 MERCI POUR VOTRE ATTENTION 17


Télécharger ppt "1 TRANSMISSION ABIOTIQUE PAR LE SOL DU RICE YELLOW MOTTLE VIRUS (RYMV) APRÈS ENFOUISSEMENT DE RÉSIDUS DE RÉCOLTE THÈME CAMARA Brahima 3rd International."

Présentations similaires


Annonces Google