La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

FORUM UNION EUROPEENNE - AFRIQUE COMMUNICATION DE LA BANQUE OUEST AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT(BOAD) SUR LA FILIERE COTON - TEXTILE DANS LESPACE UEMOA.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "FORUM UNION EUROPEENNE - AFRIQUE COMMUNICATION DE LA BANQUE OUEST AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT(BOAD) SUR LA FILIERE COTON - TEXTILE DANS LESPACE UEMOA."— Transcription de la présentation:

1

2 FORUM UNION EUROPEENNE - AFRIQUE COMMUNICATION DE LA BANQUE OUEST AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT(BOAD) SUR LA FILIERE COTON - TEXTILE DANS LESPACE UEMOA. Paris, 5 & 6 juillet 2004 Banque Ouest Africaine de Développement

3 Plan de la présentation I. IMPORTANCE ET DIFFICULTES DE LA FILIERE COTON II. FINANCEMENT DE LA BOAD ET ACTIONS ENGAGEES POUR LA PROMOTION DE LA FILIERE COTON -TEXTILE III. VISION DAVENIR POUR LA FILIERE COTON TEXTILE DE LUEMOA IV. AGENDA POUR LA COMPETITIVITE DE LA FILIERE COTON- TEXTILE DANS LUEMOA V. PERSPECTIVES 2

4 I. IMPORTANCE ET DIFFICULTES DE LA FILIERE COTON EN AFRIQUE 1.1 L industrie textile en Afrique : La production africaine de coton fibre atteint 1,7 millions de tonnes en 2003, soit près de 8,5% de la production mondiale (20 millions de tonnes) La production africaine de coton fibre atteint 1,7 millions de tonnes en 2003, soit près de 8,5% de la production mondiale (20 millions de tonnes) le taux de transformation locale de la fibre reste très faible sur le continent (moins de 10%) le taux de transformation locale de la fibre reste très faible sur le continent (moins de 10%) Le développement de l industrie textile en Afrique s est fait de façon erratique et na pas pu atteindre ses objectifs Le développement de l industrie textile en Afrique s est fait de façon erratique et na pas pu atteindre ses objectifs L essentiel de cette activité s est réalisée en Afrique Australe, à Maurice et Madagascar L essentiel de cette activité s est réalisée en Afrique Australe, à Maurice et Madagascar Maurice et Madagascar ont représenté à eux deux en 2003 plus de 30% des exportations textiles vers les USA dans le cadre de l AGOA Maurice et Madagascar ont représenté à eux deux en 2003 plus de 30% des exportations textiles vers les USA dans le cadre de l AGOA 3

5 I. IMPORTANCE ET DIFFICULTES DE LA FILIERE COTON EN AFRIQUE 1.1 L industrie textile en Afrique : Évolution des exportations de textiles et vêtements aux USA dans le cadre de l AGOA (en millions US $) Ile Maurice Madagascar Afrique du Sud Autres pays TOTAL

6 5

7 I. IMPORTANCE ET DIFFICULTES DE LA FILIERE COTON EN AFRIQUE 1.2 Le coton est un produit fédérateur cultivé dans tous les 8 pays de l UEMOA : Bénin, Burkina-Faso, Côte d Ivoire, Guinée Bissau, Mali, Niger, Guinée Bissau, Mali, Niger, Sénégal, Togo Sénégal, Togo UEMOA : Superficie: 3,5 millions Km2 Superficie: 3,5 millions Km2 Population: 74 millions d habitants Population: 74 millions d habitants 6

8 I. IMPORTANCE ET DIFFICULTES DE LA FILIERE COTON EN AFRIQUE 1.3 Place du coton dans les économies des principaux pays UEMOA producteurs : Population concernée: 12 millions Population concernée: 12 millions Production moyenne annuelle de la zone :coton graine ( tonnes ) et coton fibre ( tonnes) Production moyenne annuelle de la zone :coton graine ( tonnes ) et coton fibre ( tonnes) Production mondiale : 20,1 millions de tonnes ( ) Production mondiale : 20,1 millions de tonnes ( ) La product° de lUEMOA a plus que doublé (2,21 fois en 13 ans entre ), soit une croissance de 6,3% lan La product° de lUEMOA a plus que doublé (2,21 fois en 13 ans entre ), soit une croissance de 6,3% lan L UEMOA est le 3è exportateur de coton fibre et figure parmi les six premiers producteurs au niveau mondial. L UEMOA est le 3è exportateur de coton fibre et figure parmi les six premiers producteurs au niveau mondial. 7

9 I. IMPORTANCE ET DIFFICULTES DE LA FILIERE COTON EN AFRIQUE 1.3 Place du coton dans les économies des principaux pays UEMOA producteurs : Contribution au PIB : 38% au Bénin, 35% au Burkina, 14% au Mali Contribution au PIB : 38% au Bénin, 35% au Burkina, 14% au Mali Contrb. recettes dexport. :75% au Bénin, 60% au Burkina, 50% au Mali Contrb. recettes dexport. :75% au Bénin, 60% au Burkina, 50% au Mali LE COTON EST UN VECTEUR DETERMINANT DE DEVELOPPEMENT ET OCCUPE UNE PLACE STRATEGIQUE POUR LA LUTTE CONTRE LA PAUVRETE DANS NOTRE SOUS REGION. LE COTON EST UN VECTEUR DETERMINANT DE DEVELOPPEMENT ET OCCUPE UNE PLACE STRATEGIQUE POUR LA LUTTE CONTRE LA PAUVRETE DANS NOTRE SOUS REGION. 8

10 I. IMPORTANCE ET DIFFICULTES DE LA FILIERE COTON EN AFRIQUE 1.4 Difficultés de la filière coton-textile UEMOA : Malgré le début de frémissement à la hausse des prix internationaux à la fin 2003 et au premier trimestre 2004 (importations chinoises), le coton produit en Afrique demeure fortement exposé aux fluctuations et à la tendance globalement baissière des cours. Malgré le début de frémissement à la hausse des prix internationaux à la fin 2003 et au premier trimestre 2004 (importations chinoises), le coton produit en Afrique demeure fortement exposé aux fluctuations et à la tendance globalement baissière des cours. Les cours internationaux du coton ont perdu chaque année 3% de leur valeur entre 1981 et 2001, soit 60% en 20 ans. Les cours internationaux du coton ont perdu chaque année 3% de leur valeur entre 1981 et 2001, soit 60% en 20 ans. Lessentiel de la fibre de coton produite est exporté. Parmi les grandes zones de production, lUEMOA a le plus faible taux de transformation au monde: 2% contre 91% en Chine, 100% en Inde, Turquie et au Pakistan, 144% en Australie, … Lessentiel de la fibre de coton produite est exporté. Parmi les grandes zones de production, lUEMOA a le plus faible taux de transformation au monde: 2% contre 91% en Chine, 100% en Inde, Turquie et au Pakistan, 144% en Australie, … 9

11 I. IMPORTANCE ET DIFFICULTES DE LA FILIERE COTON EN AFRIQUE 1.4 Difficultés de la filière coton-textile UEMOA : Les pertes occasionnées par la chute des cours entre 1999 et 2001 : près de 300 millions $ US (200 Milliards FCFA) pour le Bénin, le Burkina, le Mali et la Côte dIvoire. Par exemple, limpact des subventions américaines correspondrait à une perte de devises d environ 1,5% du PIB par an pour les mêmes pays. Les pertes occasionnées par la chute des cours entre 1999 et 2001 : près de 300 millions $ US (200 Milliards FCFA) pour le Bénin, le Burkina, le Mali et la Côte dIvoire. Par exemple, limpact des subventions américaines correspondrait à une perte de devises d environ 1,5% du PIB par an pour les mêmes pays. Les Unités industrielles textiles ne contrôlent quune faible part de leur propre marché régional : moins de 1/5. Les Unités industrielles textiles ne contrôlent quune faible part de leur propre marché régional : moins de 1/5. Le marché régional textile est estimé en 2001 à 700 milliards F CFA allant à raison de 17% à la production locale, 17% aux importations, 17% à la friperie et 49% à la fraude. Le marché régional textile est estimé en 2001 à 700 milliards F CFA allant à raison de 17% à la production locale, 17% aux importations, 17% à la friperie et 49% à la fraude. 10

12 11 Répartition estimative du marché textile de lUEMOA, 2001 FRAUDE 49% PRODUCT° LOCALE FRIPERIE IMPORTAT° OFFICIELLES

13 12 I. IMPORTANCE ET DIFFICULTES DE LA FILIERE COTON EN AFRIQUE 1.4 Difficultés de la filière coton-textile UEMOA : LE PARC INDUSTRIEL TEXTILE EST PASSE DE 41 UNITES CREEES DANS LES ANNEES 60 A UNE VINGTAINE FONCTIONNANT AUJOURD HUI EN SOUS CAPACITE: LE PARC INDUSTRIEL TEXTILE EST PASSE DE 41 UNITES CREEES DANS LES ANNEES 60 A UNE VINGTAINE FONCTIONNANT AUJOURD HUI EN SOUS CAPACITE: PARMI LA VINGTAINE EN ACTIVITE, 7 ONT FAIT L OBJET DE RESTRUCTURATION DANS LES ANNEES 90 PARMI LA VINGTAINE EN ACTIVITE, 7 ONT FAIT L OBJET DE RESTRUCTURATION DANS LES ANNEES 90

14 13 I. IMPORTANCE ET DIFFICULTES DE LA FILIERE COTON EN AFRIQUE 1.4 Difficultés de la filière coton-textile UEMOA : Évolution du nombre d unités industrielles en activité dans l UEMOA

15 I. IMPORTANCE ET DIFFICULTES DE LA FILIERE COTON EN AFRIQUE 1.4 Difficultés de la filière coton-textile UEMOA : AU TOTAL LA FILIERE SOUFFRE DE LINEXISTENCE DUNE VERITABLE POLITIQUE ET DUNE GRAPPE FORTE POUR SOUTENIR LA TRANSFORMATION DE LA FILIERE : faible rémunération des producteurs de coton, insuffisance des infrastructures économiques, coûts des facteurs peu compétitifs, concurrence déloyale par la fraude et par la friperie. AU TOTAL LA FILIERE SOUFFRE DE LINEXISTENCE DUNE VERITABLE POLITIQUE ET DUNE GRAPPE FORTE POUR SOUTENIR LA TRANSFORMATION DE LA FILIERE : faible rémunération des producteurs de coton, insuffisance des infrastructures économiques, coûts des facteurs peu compétitifs, concurrence déloyale par la fraude et par la friperie. CES DIFFICULTES NE SONT PAS PROPRES AUX SEULS PAYS DE L UEMOA. ELLES SONT PARTAGEES AVEC LES AUTRES PAYS AFRICAINS PRODUCTEURS DE COTON : POUR LES LEVER, IL IMPORTE D AVOIR UNE POLITIQUE CONCERTEE DU CONTINENT CES DIFFICULTES NE SONT PAS PROPRES AUX SEULS PAYS DE L UEMOA. ELLES SONT PARTAGEES AVEC LES AUTRES PAYS AFRICAINS PRODUCTEURS DE COTON : POUR LES LEVER, IL IMPORTE D AVOIR UNE POLITIQUE CONCERTEE DU CONTINENT 14

16 II. FINANCEMENT DE LA BOAD ET ACTIONS ENGAGEES POUR LA PROMOTION DE LA FILIERE COTON-TEXTILE 2.1 Projets financés par la BOAD dans la filière coton-textile UEMOA : 51 milliards FCFA octroyés pour 27 projets, sur un engagement global de 823 Mds FCFA 15

17 II. FINANCEMENT DE LA BOAD ET ACTIONS ENGAGEES POUR LA PROMOTION DE LA FILIERE COTON-TEXTILE 2.2 Actions engagées par la BOAD pour la promotion de la filière coton- textile UEMOA : Mars 2002 : Premier Atelier Régional de concertation sur la crise de la filière : PRINCIPALES CONCLUSIONS ET RECOMMANDATIONS 1°) PLAN DURGENCE : négociations au sujet des subventions dans le cadre de l OMC; équilibrage de la filière par un soutien aux producteurs de coton et aux industries; lutte contre la fraude et les importations subventionnées. 1°) PLAN DURGENCE : négociations au sujet des subventions dans le cadre de l OMC; équilibrage de la filière par un soutien aux producteurs de coton et aux industries; lutte contre la fraude et les importations subventionnées. La BOAD a remis officiellement en avril 2002 à l OMC la Déclaration de Lomé portant sur ces conclusions et s est également informée des procédures de saisine de l OMC au sujet des subventions. La BOAD a remis officiellement en avril 2002 à l OMC la Déclaration de Lomé portant sur ces conclusions et s est également informée des procédures de saisine de l OMC au sujet des subventions. 2°) SOLUTION DE SORTIE DE CRISE A MOYEN TERME : promotion de la transformation du coton fibre; mise en place de conditions attractives pour les investisseurs ; lancement dune étude pour la transformation du coton fibre (octobre 2002). 2°) SOLUTION DE SORTIE DE CRISE A MOYEN TERME : promotion de la transformation du coton fibre; mise en place de conditions attractives pour les investisseurs ; lancement dune étude pour la transformation du coton fibre (octobre 2002). 16

18 II. FINANCEMENT DE LA BOAD ET ACTIONS ENGAGEES POUR LA PROMOTION DE LA FILIERE COTON-TEXTILE 2.2 Actions engagées par la BOAD pour la promotion de la filière coton-textile UEMOA : Novembre 2002 : Deuxième Atelier Régional sur la transformation du coton fibre dans l espace UEMOA : Participation de nombreux investisseurs locaux et étrangers, des décideurs (Ministres en charge du secteur), des bailleurs de fonds et autres intervenants Participation de nombreux investisseurs locaux et étrangers, des décideurs (Ministres en charge du secteur), des bailleurs de fonds et autres intervenants Définition des conditions requises pour la transformation du coton fibre dans l espace UEMOA : mise en œuvre du Plan d urgence; amélioration de la compétitivité des coûts des facteurs en relation avec les avantages offerts dans dautres régions du monde Définition des conditions requises pour la transformation du coton fibre dans l espace UEMOA : mise en œuvre du Plan d urgence; amélioration de la compétitivité des coûts des facteurs en relation avec les avantages offerts dans dautres régions du monde Orientations pour lélaboration dune stratégie régionale et d un plan daction, sous la forme dun AGENDA POUR LA COMPETITIVITE DE LA FILIERE COTON-TEXTILE DANS LUEMOA. Orientations pour lélaboration dune stratégie régionale et d un plan daction, sous la forme dun AGENDA POUR LA COMPETITIVITE DE LA FILIERE COTON-TEXTILE DANS LUEMOA. 17

19 II. FINANCEMENT DE LA BOAD ET ACTIONS ENGAGEES POUR LA PROMOTION DE LA FILIERE COTON-TEXTILE 2.2 Actions engagées par la BOAD pour la promotion de la filière coton-textile UEMOA : Avril 2003 : Réalisation de l étude visant l élimination ou l atténuation des effets des distorsions sur le marché international du coton subis par les pays de l UEMOA du fait des subventions pratiquées par les grands pays producteurs de coton. Objectif de l étude : préparer un dossier permettant d engager des consultations avec les partenaires du nord pour la défense et la promotion de la filière coton de l UEMOA conformément aux règles de l OMC. Objectif de l étude : préparer un dossier permettant d engager des consultations avec les partenaires du nord pour la défense et la promotion de la filière coton de l UEMOA conformément aux règles de l OMC. 18

20 II. FINANCEMENT DE LA BOAD ET ACTIONS ENGAGEES POUR LA PROMOTION DE LA FILIERE COTON-TEXTILE 2.2 Actions engagées par la BOAD pour la promotion de la filière coton-textile UEMOA : Juin 2003 : Contribution à l organisation de la Réunion Ministérielle de concertation régionale sur la filière coton dans l espace UEMOA/CEMAC, en collaboration avec la Commission de l UEMOA et la BCEAO. Adoption d une Déclaration : > pour la mise en œuvre de la stratégie commune de défense et de promotion de la filière coton dans l espace UEMOA/CEMAC 19

21 II. FINANCEMENT DE LA BOAD ET ACTIONS ENGAGEES POUR LA PROMOTION DE LA FILIERE COTON-TEXTILE 2.2 Actions engagées par la BOAD pour la promotion de la filière coton-textile UEMOA : Décembre 2003 : ADOPTION PAR LE CONEIL DES MINISTRES DE L AGENDA POUR LA COMPETITIVITE DE LA FILIERE COTON-TEXTILE DANS LUEMOA 20

22 21 III. VISION DAVENIR POUR LA FILIERE COTON TEXTILE DE LUEMOA Transformation de 25% de la production locale de coton Transformation de 25% de la production locale de coton Création de emplois industriels ( emplois directs dans les filatures et emplois dans l artisanat et les autres activités de soutien) Création de emplois industriels ( emplois directs dans les filatures et emplois dans l artisanat et les autres activités de soutien) Valorisation du savoir faire local(notamment en matière artisanale) Valorisation du savoir faire local(notamment en matière artisanale) Infrastructures économiques régionales adéquates Infrastructures économiques régionales adéquates Activités de soutien diversifiées Activités de soutien diversifiées

23 22 Stratégie de développement de la grappe coton-textile en deux étapes suivant la chaîne des valeurs de la filière: (i) Développement des filatures (ii) Développement de complexes intégrés pour le marché régional et l exportation: filature, tissage, teinture, impression, confection III. VISION DAVENIR POUR LA FILIERE COTON TEXTILE DE LUEMOA

24 23 La concrétisation dune telle vision davenir suppose une approche globale mobilisant tous les acteurs: Lancer une dynamique permanente de recherche de compétitivité, notamment en créant une structure de suivi de lagenda pour accompagner la mise en œuvre des initiatives. Lancer une dynamique permanente de recherche de compétitivité, notamment en créant une structure de suivi de lagenda pour accompagner la mise en œuvre des initiatives. Mobiliser les acteurs économiques de la grappe pour les sensibiliser aux problèmes de la compétitivité et définir ensemble une nouvelle vision davenir et des objectifs de croissance à long terme pour lensemble de la filière. Mobiliser les acteurs économiques de la grappe pour les sensibiliser aux problèmes de la compétitivité et définir ensemble une nouvelle vision davenir et des objectifs de croissance à long terme pour lensemble de la filière. Organiser la mise en œuvre des initiatives prioritaires par lensemble des acteurs de la grappe. Organiser la mise en œuvre des initiatives prioritaires par lensemble des acteurs de la grappe. III. VISION DAVENIR POUR LA FILIERE COTON TEXTILE DE LUEMOA

25 IV. AGENDA POUR LA COMPETITIVITE DE LA FILIERE COTON-TEXTILE DANS LESPACE UEMOA LAGENDA POUR LA PROMOTION DE LA FILIERE COTON S ARTICULE AUTOUR DE SIX AXES : 1 Création dun fonds régional de promotion de la production et dincitation à la transformation locale de la fibre de coton (FRPC); 1 Création dun fonds régional de promotion de la production et dincitation à la transformation locale de la fibre de coton (FRPC); 2 Mise en place dun fonds régional dinvestissement pour le développement de lindustrie et de l artisanat textiles de lUEMOA; 2 Mise en place dun fonds régional dinvestissement pour le développement de lindustrie et de l artisanat textiles de lUEMOA; 3 Lancement dune concertation sectorielle autour de lensemble des actions à mettre en œuvre pour la compétitivité de la filière.; 3 Lancement dune concertation sectorielle autour de lensemble des actions à mettre en œuvre pour la compétitivité de la filière.; 4 Élaboration et mise en œuvre dun programme régional de formation aux métiers du textile; 4 Élaboration et mise en œuvre dun programme régional de formation aux métiers du textile; 5 Mise en place dun dispositif régional de centres techniques textiles spécialisés; 5 Mise en place dun dispositif régional de centres techniques textiles spécialisés; 6 Lancement dune campagne active de communication et de promotion de l Agenda. 6 Lancement dune campagne active de communication et de promotion de l Agenda. NB: La Réunion Ministérielle a décidé la mise en place dun Comité de suivi de l Agenda NB: La Réunion Ministérielle a décidé la mise en place dun Comité de suivi de l Agenda 24

26 3.1 Création dun fonds régional de promotion de la production et dincitation à la transformation locale de la fibre de coton : OBJECTIFS : attirer l investissement privé dans la transformation de la fibre en accordant un prix de cession incitatif aux industriels du secteur attirer l investissement privé dans la transformation de la fibre en accordant un prix de cession incitatif aux industriels du secteur sécuriser les revenus des producteurs de coton en garantissant un prix minimum aux producteurs sécuriser les revenus des producteurs de coton en garantissant un prix minimum aux producteurs L ETUDE DE FAISABILITE POUR LA MISE EN PLACE DE CE FONDS A ETE LANCEE PAR LA BOAD IV. AGENDA POUR LA COMPETITIVITE DE LA FILIERE COTON-TEXTILE DANS LESPACE UEMOA 25

27 IV. AGENDA POUR LA COMPETITIVITE DE LA FILIERE COTON-TEXTILE DANS LESPACE UEMOA 3.2 Mise en place dun fonds régional dinvestissement pour le développement de lindustrie et de l artisanat textiles de lUEMOA OBJECTIFS : renforcer l attrait de la zone par la promotion doutils de financement en vue daider à la réalisation des projets dans la filière coton-textile. Ce fonds est également destiné à soutenir le développement des infrastructures économiques et des activités connexes nécessaires au développement de la grappe coton L ETUDE DE FAISABILITE POUR LA MISE EN PLACE DE CE FONDS A ETE LANCEE PAR LA BOAD 26

28 IV. AGENDA POUR LA COMPETITIVITE DE LA FILIERE COTON-TEXTILE DANS LESPACE UEMOA 3.3 Lancement dune concertation sectorielle autour de lensemble des actions à mettre en œuvre pour la compétitivité de la filière OBJECTIFS : mise en place dun processus continu de recherche de compétitivité par un dialogue entre les différents acteurs, décideurs et intervenants ( en particulier les organisations professionnelles et les pouvoirs publics). 27

29 IV. AGENDA POUR LA COMPETITIVITE DE LA FILIERE COTON-TEXTILE DANS LESPACE UEMOA 3.4 Lélaboration et la mise en œuvre dun programme régional de formation aux métiers du textile. OBJECTIFS : lever la contrainte liée à la disponibilité de ressources humaines suffisantes et de qualité par lorganisation et la redynamisation de la formation aux métiers du textile et aux différents niveaux de qualification (exemple : relance de l ESITEX au Mali avec le concours du CDE) 28

30 IV. AGENDA POUR LA COMPETITIVITE DE LA FILIERE COTON-TEXTILE DANS LESPACE UEMOA 3.5 Mise en place dun dispositif régional de centres techniques textiles spécialisés OBJECTIFS : lever lhandicap lié à linsuffisance des centres techniques existants en aidant à leur création et à leur gestion par le secteur privé ( certification de la qualité, promotion de labels, programme UEMOA de normalisation et contrôle de qualité…) pour la mise à niveau technologique de la filière coton 29

31 IV. AGENDA POUR LA COMPETITIVITE DE LA FILIERE COTON-TEXTILE DANS LESPACE UEMOA 3.6 Lancement dune campagne active de communication et de promotion de l Agenda OBJECTIFS : Il est important de continuer tout au long de la mise en œuvre de l AGENDA à susciter la mobilisation des acteurs et intervenants nécessaire à sa promotion et à sa réussite 30

32 V. PERSPECTIVES TELS SONT LES SIX AXES DE L AGENDA POUR LA COMPETITIVITE DE LA FILIERE COTON-TEXTILE DANS LESPACE UEMOA TELS SONT LES SIX AXES DE L AGENDA POUR LA COMPETITIVITE DE LA FILIERE COTON-TEXTILE DANS LESPACE UEMOA LES ACTIONS RETENUES DANS CET AGENDA ONT ETE REPARTIES POUR LEUR MISE EN ŒUVRE ENTRE LES INSTITUTIONS DE LUEMOA, LES ETATS MEMBRES, LES ACTEURS PRIVES ET LES PARTENAIRES AU DEVELOPPEMENT LES ACTIONS RETENUES DANS CET AGENDA ONT ETE REPARTIES POUR LEUR MISE EN ŒUVRE ENTRE LES INSTITUTIONS DE LUEMOA, LES ETATS MEMBRES, LES ACTEURS PRIVES ET LES PARTENAIRES AU DEVELOPPEMENT QUATRES ETATS AOC(BN, BF, ML, TD) ONT SOUMIS A L OMC UNE INITIATIVE SECTORIELLE SUR LE COTON QUATRES ETATS AOC(BN, BF, ML, TD) ONT SOUMIS A L OMC UNE INITIATIVE SECTORIELLE SUR LE COTON 31

33 V. PERSPECTIVES EN OUTRE LA BANQUE TRAVAILLE A LA PROMOTION DOUTILS ET DINSTRUMENTS DE FINANCEMENT DU SECTEUR PRIVE QUI VONT CONTRIBUER A SOUTENIR LES PROJETS DE TRANSFORMATION DU COTON FIBRE DANS LUEMOA : aux structures telles que Cauris Investissement, Fonds GARI, SOAGA avec le FOAI vont sajouter le Fonds dInvestissement dédié au secteur du coton, et dautres fonds communs de placement pour aider à la mobilisation des ressources nécessaires EN OUTRE LA BANQUE TRAVAILLE A LA PROMOTION DOUTILS ET DINSTRUMENTS DE FINANCEMENT DU SECTEUR PRIVE QUI VONT CONTRIBUER A SOUTENIR LES PROJETS DE TRANSFORMATION DU COTON FIBRE DANS LUEMOA : aux structures telles que Cauris Investissement, Fonds GARI, SOAGA avec le FOAI vont sajouter le Fonds dInvestissement dédié au secteur du coton, et dautres fonds communs de placement pour aider à la mobilisation des ressources nécessaires LE PROGRAMME D ACTION POUR LA VALORISATION DE LA FILIERE COTON-TEXTILE DE L UEMOA EST EGALEMENT VALABLE POUR L ENSEMBLE DE L AFRIQUE LE PROGRAMME D ACTION POUR LA VALORISATION DE LA FILIERE COTON-TEXTILE DE L UEMOA EST EGALEMENT VALABLE POUR L ENSEMBLE DE L AFRIQUE 32

34 V. PERSPECTIVES LA BOAD A EGALEMENT ENGAGE LES TRAVAUX DE PREPARATION ET DORGANISATION DUNE TABLE RONDE POUR MOBILISER LES RESSOURCES FINANCIERES ET TECHNIQUES NECESSAIRES A LA MISE EN ŒUVRE DE LAGENDA. LA BOAD A EGALEMENT ENGAGE LES TRAVAUX DE PREPARATION ET DORGANISATION DUNE TABLE RONDE POUR MOBILISER LES RESSOURCES FINANCIERES ET TECHNIQUES NECESSAIRES A LA MISE EN ŒUVRE DE LAGENDA. POUR QUE L AGENDA ET TOUTES LES ACTIONS A REALISER CONTRIBUENT A AMELIORER L ATTRACTIVITE DE L UEMOA POUR LES INDUSTRIELS ET AUTRES INVESTISSEURS, IL SERA NECESSAIRE DASSURER UN ENVIRONNEMENT DE QUALITE APPROPRIEE : POUR QUE L AGENDA ET TOUTES LES ACTIONS A REALISER CONTRIBUENT A AMELIORER L ATTRACTIVITE DE L UEMOA POUR LES INDUSTRIELS ET AUTRES INVESTISSEURS, IL SERA NECESSAIRE DASSURER UN ENVIRONNEMENT DE QUALITE APPROPRIEE : PAIX, STABILITE POLITIQUE ET BONNE GOUVERNANCE PAIX, STABILITE POLITIQUE ET BONNE GOUVERNANCE STABILITE MACROECONOMIQUE ET APPROFONDISSEMENT DES REFORMES PAR NOTAMMENT LAMELIORATION DES INFRASTRUCTURES, LA COMPETITIVITE DES FACTEURS DE PRODUCTION ET LA DENSIFICATION DU SYSTEME FINANCIER. STABILITE MACROECONOMIQUE ET APPROFONDISSEMENT DES REFORMES PAR NOTAMMENT LAMELIORATION DES INFRASTRUCTURES, LA COMPETITIVITE DES FACTEURS DE PRODUCTION ET LA DENSIFICATION DU SYSTEME FINANCIER. 33

35 MERCI DE VOTRE AIMABLE ATTENTION 34


Télécharger ppt "FORUM UNION EUROPEENNE - AFRIQUE COMMUNICATION DE LA BANQUE OUEST AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT(BOAD) SUR LA FILIERE COTON - TEXTILE DANS LESPACE UEMOA."

Présentations similaires


Annonces Google