La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Amélioration de la Gestion de lEducation dans les Pays Africains Rapport de la Mauritanie.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Amélioration de la Gestion de lEducation dans les Pays Africains Rapport de la Mauritanie."— Transcription de la présentation:

1 Amélioration de la Gestion de lEducation dans les Pays Africains Rapport de la Mauritanie

2 Le rapport portera sur la gestion du système éducatif mauritanien et sera axé sur les points suivants : - Aperçu du système éducatif - Aperçu du système éducatif - Le diagnostic des problèmes du système - Le diagnostic des problèmes du système - Les stratégies arrêtées pour les résoudre - Les stratégies arrêtées pour les résoudre - Et les premiers résultats obtenus - Et les premiers résultats obtenus

3 I- Présentation de lenseignement fondamental Les effectifs délèves : en 2003/2004, pour un taux de participation féminine de 49,4%. Les effectifs délèves : en 2003/2004, pour un taux de participation féminine de 49,4%. Le taux daccès en première année : 108.1% Le taux daccès en première année : 108.1% Le taux brut de scolarisation : 96% Le taux brut de scolarisation : 96% Le nombre décole à cycle complet : 678 Le nombre décole à cycle complet : 678 Le nombre décoles : Le nombre décoles : Le nombre denseignants : Le nombre denseignants : Le ratio élèves/maîtres : 42,5 Le ratio élèves/maîtres : 42,5

4 II- Diagnostic : II.1 Gestion administrative 1- Lallocation du personnel - Les écoles ayant le même nombre délèves ne dispose pas du même nombre denseignants ; - Lallocation du personnel se caractérise par un certain degré daléas.

5 2- Lallocation des moyens financiers La préparation et lexécution des budgets de lEducation napparaissent pas comme une activité intégrée aux taches de pilotage et de gestion du système. La préparation et lexécution des budgets de lEducation napparaissent pas comme une activité intégrée aux taches de pilotage et de gestion du système. Elles souffrent de difficultés liées aux faiblesses du management stratégique. Elles souffrent de difficultés liées aux faiblesses du management stratégique. Les moyens financiers alloués aux établissements (fournitures scolaires, bourses, budgets de fonctionnement) sont faibles et peu corrélés aux résultats observés. Les moyens financiers alloués aux établissements (fournitures scolaires, bourses, budgets de fonctionnement) sont faibles et peu corrélés aux résultats observés. Les critères ne sont donc pas un critère de décision en matière budgétaire. Les critères ne sont donc pas un critère de décision en matière budgétaire.

6 3- L système dinformation Ce système souffre de la multiplicité des sources. Ce système souffre de la multiplicité des sources. Les décisions opérationnelles ne sont pas prises en fonction dinformations dans le but datteindre les objectifs de la politique éducative. Les décisions opérationnelles ne sont pas prises en fonction dinformations dans le but datteindre les objectifs de la politique éducative. Ce système dinformation doit donc permettre de mettre en relation les ressources allouées à chacune des structures avec les résultats obtenus afin de pouvoir piloter le système selon des critères objectifs. Ce système dinformation doit donc permettre de mettre en relation les ressources allouées à chacune des structures avec les résultats obtenus afin de pouvoir piloter le système selon des critères objectifs.

7 II.2 Gestion pédagogique : i) On observe que limpact des caractéristiques des élèves est entre 4 et 5 fois plus intense que celui des moyens. i) On observe que limpact des caractéristiques des élèves est entre 4 et 5 fois plus intense que celui des moyens. ii) La proportion des contenus de programmes acquis en moyenne par les élèves des différentes classes du fondamental est de lordre de 40 %. ii) La proportion des contenus de programmes acquis en moyenne par les élèves des différentes classes du fondamental est de lordre de 40 %. iii) Les résultats obtenus par les élèves naugmentent que faiblement par rapport à laccroissement des moyens mobilisés par élève. iii) Les résultats obtenus par les élèves naugmentent que faiblement par rapport à laccroissement des moyens mobilisés par élève.

8

9 III- Stratégies La stratégie du PNDSE vise : Lamélioration de loffre éducative et promotion de la rétention Lamélioration de loffre éducative et promotion de la rétention Le renforcement de la qualité de lenseignement et de lapprentissage ; Le renforcement de la qualité de lenseignement et de lapprentissage ; La rationalisation de la gestion des ressources et une amélioration de la transformation des ressources en résultats ; La rationalisation de la gestion des ressources et une amélioration de la transformation des ressources en résultats ; La consolidation du pilotage du système La consolidation du pilotage du système La résorption des disparités entre genres, entre régions et zones ; La résorption des disparités entre genres, entre régions et zones ; Ladéquation des formations aux aspirations des individus et aux besoins de la société et de léconomie. Ladéquation des formations aux aspirations des individus et aux besoins de la société et de léconomie.

10 III-1 Gestion administrative La rénovation du cadre réglementaire, nécessité stratégique. La rénovation du cadre réglementaire, nécessité stratégique. La diffusion plus systématique des textes en direction des agents. La diffusion plus systématique des textes en direction des agents. La réalisation par les services, au moyen de manuels de procédure, des tâches administratives courantes. La réalisation par les services, au moyen de manuels de procédure, des tâches administratives courantes. La définition de séries de critères pour les décisions administratives (affectation des élèves, des enseignants, création ou allocation déquipements ou de ressources, etc.). La définition de séries de critères pour les décisions administratives (affectation des élèves, des enseignants, création ou allocation déquipements ou de ressources, etc.).

11 Létude pour la définition des attributions quil est plus pertinent dexercer aux niveaux locaux quà celui de ladministration centrale. Létude pour la définition des attributions quil est plus pertinent dexercer aux niveaux locaux quà celui de ladministration centrale. Lénoncé des fonctions des structures déconcentrées et de leurs moyens budgétaires. Lénoncé des fonctions des structures déconcentrées et de leurs moyens budgétaires. Leur équipement selon des normes convenables. Leur équipement selon des normes convenables. La déconcentration de la préparation et de lexécution budgétaire. La déconcentration de la préparation et de lexécution budgétaire. La mise en place de budgets programmes pluriannuels corrélés avec les objectifs de le politique éducative. La mise en place de budgets programmes pluriannuels corrélés avec les objectifs de le politique éducative. La normalisation de lallocation des ressources autour dune série de critères garantissant son équité et sa transparence. La normalisation de lallocation des ressources autour dune série de critères garantissant son équité et sa transparence.

12 III-2 Gestion pédagogique Des évaluations régulières à la fois des ressources des établissements et des résultats de leurs élèves seront faites. Des évaluations régulières à la fois des ressources des établissements et des résultats de leurs élèves seront faites. Des informations seront rendues publiques à tous les acteurs et partenaires de lécole. Des informations seront rendues publiques à tous les acteurs et partenaires de lécole. Les inspecteurs seront chargés de cibler leur action pour que les établissements les plus faibles saméliorent effectivement. Les inspecteurs seront chargés de cibler leur action pour que les établissements les plus faibles saméliorent effectivement. Des sanctions seront, le cas échéant, prises. Des sanctions seront, le cas échéant, prises.

13 IV- Les Progrès réalisés Pour évaluer les performances du système en matière de gestion, on passera en revue les principales activités réalisées dans ce cadre :

14 IV-1 Gestion administrative Le ratio déterminant la corrélation entre le nombre denseignants et le nombre délèves par école se situe à 78%. Le ratio déterminant la corrélation entre le nombre denseignants et le nombre délèves par école se situe à 78%.

15

16 Au plan institutionnel, lannée a été marquée par la restructuration de ladministration de lÉducation Nationale à travers la création des structures suivantes : - Une Inspection Générale de lÉducation Nationale (IGEN) - Deux Directions Générales coiffant les différents ordres denseignements (Fondamental, Secondaire, Supérieur et Technique) - Six Directions Centrales transversales - 14 Directions Régionales de lÉducation Nationale - 53 Inspections Départementales de lÉducation Nationale

17 En outre des activités ont été menées en vue de renforcer les capacités de pilotage de lAdministration : Élaboration des termes de référence dune consultation pour la détermination des profils de postes, formations et redéploiement du personnel Élaboration des termes de référence dune consultation pour la détermination des profils de postes, formations et redéploiement du personnel Lélaboration en cours du Système dInformation et de Gestion de lÉducation (SIGE) Lélaboration en cours du Système dInformation et de Gestion de lÉducation (SIGE) Mobilisation effective dun appui technique pour la révision des textes législatifs scolaires Mobilisation effective dun appui technique pour la révision des textes législatifs scolaires Amélioration des conditions de travail des structures du MEN à travers lacquisition déquipements et le lancement de la réhabilitation des locaux Amélioration des conditions de travail des structures du MEN à travers lacquisition déquipements et le lancement de la réhabilitation des locaux Recrutement en cours du consultant pour lélaboration dune politique de maintenance du patrimoine scolaire Recrutement en cours du consultant pour lélaboration dune politique de maintenance du patrimoine scolaire

18 a- Conception doutils de gestion administrative la gestion de la carte scolaire : la gestion de la carte scolaire : début de la mise en application de larrêté n° 917 du 19/12/2001 fixant les normes et les critères douvertures et de fonctionnement des établissements scolaires publics. Nouvelles bases de données ont été conçues pour les rapports douverture et de fermeture standardisés, affections, examens pour le pilotage et la gestion du système aux niveaux central et régional. Regroupement décoles à effectifs réduits ou à cycle incomplet extension des classes multigrades en milieu rural et semi- urbain. Campagne de sensibilisation et dexplication en direction des autorités régionales, des élus locaux et parents délèves pour mieux les impliquer. Une assistance technique en cours de mobilisation pour la carte scolaire.

19 a- Conception doutils de gestion administrative (suite) Concernant les personnels enseignants, en plus de larrêté du MEN définissant les critères daffectation déjà adopté en octobre 2002 Concernant les personnels enseignants, en plus de larrêté du MEN définissant les critères daffectation déjà adopté en octobre 2002 Mise en place dune base de données a été conçu pour optimiser lallocation des enseignants. Mise en place dune base de données a été conçu pour optimiser lallocation des enseignants. Octroi de prime dincitation pour maintenir les enseignants dans les zones difficiles Octroi de prime dincitation pour maintenir les enseignants dans les zones difficiles Revalorisation des primes de bilinguisme et du multigrade Revalorisation des primes de bilinguisme et du multigrade

20 b- Formation à lutilisation de ces outils Formation des inspecteurs à lutilisation des outils de gestion administrative (ensemble de fiches de collecte de données sur les écoles et les personnels,…) Formation des inspecteurs à lutilisation des outils de gestion administrative (ensemble de fiches de collecte de données sur les écoles et les personnels,…) Il est, également, prévu, au cours de lannée en cours, la formation de lensemble des acteurs impliqués dans la gestion. Il est, également, prévu, au cours de lannée en cours, la formation de lensemble des acteurs impliqués dans la gestion. Formation des Directeurs Régionaux et de leurs collaborateurs à lélaboration et au suivi des plans daction annuels budgétisés. Formation des Directeurs Régionaux et de leurs collaborateurs à lélaboration et au suivi des plans daction annuels budgétisés. Formation au niveau central de techniciens à lutilisation des bases de données existantes dans lattente de la mise en œuvre du Système Information Global de lEducation du Ministère. Formation au niveau central de techniciens à lutilisation des bases de données existantes dans lattente de la mise en œuvre du Système Information Global de lEducation du Ministère.

21 IV-2 Gestion pédagogique : a- Résultats aux examens et évaluation du système - le taux de réussite aux concours est passé de 53,72% à 58,86% entre 2002 et Organisation de lévaluation de la 2e AF et de la 5e AF - Réalisation de lévaluation de la 5ème C et D.

22 IV-2 Gestion pédagogique (suite) : b- Conception doutils pédagogiques Achèvement, pour le cycle fondamental, et poursuite de la réécriture des programmes suivant lapproche par compétence ; Achèvement, pour le cycle fondamental, et poursuite de la réécriture des programmes suivant lapproche par compétence ; Elaboration et expérimentation des guides dintégration au niveau du secondaire et leur généralisation au niveau du fondamental ; Elaboration et expérimentation des guides dintégration au niveau du secondaire et leur généralisation au niveau du fondamental ; Organisation de séminaires et sessions de formation continue au profit des enseignants du fondamental, des professeurs et des inspecteurs du fondamental et du secondaire sur les nouveaux programmes, la reconversion linguistique, la didactique des disciplines et léducation environnementale ; Organisation de séminaires et sessions de formation continue au profit des enseignants du fondamental, des professeurs et des inspecteurs du fondamental et du secondaire sur les nouveaux programmes, la reconversion linguistique, la didactique des disciplines et léducation environnementale ;

23 IV-2 Gestion pédagogique (suite) : b- Conception doutils pédagogiques (suite) Inspection pédagogique et contrôle administratif et de gestion des enseignants des établissements denseignement secondaire et fondamental dans les DREN ; Inspection pédagogique et contrôle administratif et de gestion des enseignants des établissements denseignement secondaire et fondamental dans les DREN ; Formation du personnel concerné par lévaluation sur les méthodes dévaluation critèriée pour une meilleure maîtrise des outils dévaluation en vue de faciliter la conception des épreuves et la correction. Formation du personnel concerné par lévaluation sur les méthodes dévaluation critèriée pour une meilleure maîtrise des outils dévaluation en vue de faciliter la conception des épreuves et la correction.

24 IV-2 Gestion pédagogique (suite) : b- Conception doutils pédagogiques (suite) Les outils de gestion pédagogique pour linstituteur, le directeur décole, linspecteur et le Directeur régional, sont en cours dimpression ; Les outils de gestion pédagogique pour linstituteur, le directeur décole, linspecteur et le Directeur régional, sont en cours dimpression ; le rapport dinspection conçu et expérimenté. le rapport dinspection conçu et expérimenté. conception doutils dévaluation critériée pour linstituteur et le directeur décole cest la conception doutils dévaluation critériée pour linstituteur et le directeur décole cest la un livret scolaire individuel a été conçu un livret scolaire individuel a été conçu

25 IV-2 Gestion pédagogique (suite) : c- Formation initiale La restructuration et la professionnalisation de la formation initiale dans les ENI en cours dachèvement. La restructuration et la professionnalisation de la formation initiale dans les ENI en cours dachèvement.

26 IV-2 Gestion pédagogique (suite) : c- Formation continue Des inspecteurs, des formateurs des ENI et des enseignants sur les nouveaux programmes, Des inspecteurs, des formateurs des ENI et des enseignants sur les nouveaux programmes, Des enseignants potentiellement bilingues, Des enseignants potentiellement bilingues, Des directeurs décoles et des enseignants sur la gestion pédagogique des classes MG et GG, Des directeurs décoles et des enseignants sur la gestion pédagogique des classes MG et GG, Des inspecteurs et du personnel du service des examens sur lévaluation critériée. Des inspecteurs et du personnel du service des examens sur lévaluation critériée.

27 c- Formation continue Du personnel des services daction socio-éducative et des instituteurs dans la mise en place des bibliothèques décoles et des coins-lecture, Du personnel des services daction socio-éducative et des instituteurs dans la mise en place des bibliothèques décoles et des coins-lecture, Dune équipe nationale et des responsables régionaux à lutilisation des outils de gestion, Dune équipe nationale et des responsables régionaux à lutilisation des outils de gestion, Des Directeurs Régionaux et leurs services sur la conception dun plan annuel daction budgétisé. Des Directeurs Régionaux et leurs services sur la conception dun plan annuel daction budgétisé. IV-2 Gestion pédagogique (suite) :

28 Merci de votre attention


Télécharger ppt "Amélioration de la Gestion de lEducation dans les Pays Africains Rapport de la Mauritanie."

Présentations similaires


Annonces Google