La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les Instruments de mesure de la corruption : Les comprendre et les utiliser.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les Instruments de mesure de la corruption : Les comprendre et les utiliser."— Transcription de la présentation:

1 Les Instruments de mesure de la corruption : Les comprendre et les utiliser

2 Quels objectifs Pour quel usage Coût de la corruption Tendances de la corruption Étendu de la corruption Faire prendre conscience Alimenter la recherche académique Plaidoyer, politique de réforme Diagnostic (Viser laction ) Suivi et évaluation des politiques Instruments de mesure Processus de production BAROMETRE IPC (BPI), IPC BAROMETRE SNI

3 Instruments de mesure Processus de production Type Méthode Échantillonnage Données Classement / Indice Rapport Mesure quantitative / Qualitative Étude Étude composée Utilisation autres enquêtes Étude documentaire Opinion dexpert Enquête terrain - entretiens Taille, représentativité Quand ? Univers? Processus de mesure Collecte des données Analyse des données Validation

4 Mesure le degré de corruption perçu comme existant dans les administrations publiques et la classe politique. Indice composite, fondé sur 18 enquêtes et sondages réalisés par 12 organismes indépendants auprès des milieux daffaires et des analystes pays, y compris des experts résidents. Lindice de perception de la corruption ?

5 Quoi : Létendue de la corruption Mesure auprès dobservateurs expérimentés (Hommes daffaires, chercheurs, analystes du risque) et à une période donnée, la perception de la corruption dans le secteur public. Pourquoi : Offrir un aperçu des points de vue des décideurs jouant un rôle important en matière de commerce et dinvestissement Générer la conscience du public au sujet de la corruption Créer un climat pour le changement

6 Ce que lIPC nest pas : Ce nest pas un instrument de diagnostic : ne permet pas lanlayse des causes, ni les conqéquences et leur dynamique Lindice de perception de la corruption ?

7 IPC : Méthodologie LIPC est une enquête denquêtes. Minimum de 3 études par pays Moyenne sur les 2 dernières années (avant 3) Les notes pays sont sur une échelle de 10 (très probe) à 0 (très corrompu). Lapproche de lIPC est celle dun indice composite. Différents échantillonnages et différentes méthodologies. Focus sur les perceptions et non sur des données empiriques.

8 Sources Toutes les sources traitent de la corruption dans le secteur public. Certaines sources fournissent des données plus détaillées, pour lesquelles des moyennes doivent être calculées avant lincertion dans le calcul de la note IPC. Les sources pour lIPC incluent : CU, the State Capacity Survey by the Center for International Earth Science Information Network (CIESIN) at Columbia University, 2003 EIU, The Economist Intelligence Unit, 2005 FH, Freedom House Nations in Transit, 2005 II, Information International, Beirut, Lebanon, IMD, the Institute for Management Development, Lausanne. Nous utilisons les données publiées entre 2003 et 2005.

9 Sources (p2) MIG, Grey Area Dynamics Ratings by the Merchant International Group, 2005 PERC, The Political and Economic Risk Consultancy, Hong Kong. We will use the three annual publications from Uneca, Africa Governance Report from the United Nations Commission for Africa, 2005 WEF, The World Economic Forum. We will use the three annual publications from WMRC, The World Markets Research Centre, 2005

10 É chantillon SourceÉchantillon 1 CU, EIU, FH, MIG et WMRC Sont concernés les non-résidents ; les répondants sont majoritairement de pays développés occidentaux 2TI/GI, II et MDB Sont concernés les non-résidents ; les répondants sont majoritairement de pays en développement. 3 BEEPS, IMD, PERC et WEF Sont concernés les résidents; les répondants sont des hommes daffaires locaux et des sociétés multinationales.

11 L´IPC dans le monde (donn é es 2005)

12 Classement IPC 2005 Pays perçus comme les moins corrompus Pays perçus comme les plus corrompus RangPaysNoteEnquêtes utilisées 1Iceland9.78 2Finland9.69 New Zealand9.69 3Denmark9.510 RangPaysNoteEnquêtes utilisées 157 Haiti1.84 Myanmar1.84 Turkmenistan Bangladesh1.77 Chad1.76

13 Situation dans le monde arabe En 2003, pour 17 pays arabes, le classement moyen é tait de 66 et la note moyenne é tait de 3,9 En 2004 : le classement moyen s est situ é à 73 et la note à 3,7. En 2005 : 5 pays arabes ont eu une note qui dépasse 5 sur 10 dans léchelle de la transparence

14 Classement des pays arabes dans l'IPC Oman Emirats Arabes Unis Qatar Bahrain Jordanie Tunisie Koweit Egypte Arabie Saoudite Syrie Maroc Liban Palestine Libye Algérie Yémen 6,3 6,2 5,9 5,8 5,7 4,9 4,7 3,4 3,1 2,8 2,7 2,6 2,5 3,2 137 Irak 2,2

15 Évolution du classement et du score du Maroc dans lIPC Classement (base 99 constante) (base 99 constante) 78 Score IPC4,14,7 - 3,73,33,2 3.2 Nombre de pays classés ,1 4,7 3,7 3,3 3, Score

16 Faiblesses de l IPC Méthodologie complexe qui peut mener à des problèmes dinterprétation Inclusion uniquement des pays pour lesquels on dispose des données Ne mesure pas les efforts en matière de lutte contre la corruption Lindice ne mesure pas les tendances Dautres instruments peuvent mesurer les évolutions dans le temps (Baromètre mondial de la corruption) Instrument sensible politiquement Accusations de montrer du doigts les pays en développement Dautres instruments peuvent apporter un autre éclairage (ICPE) Accusations de créer des biais LIPC corrèle avec dautres outils de mesure de la corruption

17 Indice des payeurs de la corruption (BPI): Mesure létendue de la corruption payée par les entreprises dans les pays exportateurs aux fonctionnaires à létranger Il cible le côté de loffre dans la corruption: les décideurs dans les pays développés Souligne que la corruption demeure prévalente à létranger Identifie où la mise en oeuvre de réformes est requise. Développe la prise de conscience dans certains pays des différentes pratiques.

18 BPI: Type et processus de production Cest une enquête dopinion auprès des hommes daffaires (2006 : 11,000 répondants dans 126 pays) Interviews entreprises en face à face, par , téléphone or par Internet Les répondants sont interrogés sur les pays où les entreprises sont plus enclines à pratiquer la corruption Les pays sont noté de 0 (perception dune grande corruption) à 10 (pas de corruption)

19 Baromètre Global de la corruption Quoi : le coût, létendue, et les tendances de la corruption Lopinion du public sur les secteurs les plus affectés Expérience de la corruption Attentes relatives à la corruption dans le future Pourquoi Complément au point de vue des experts sur la corruption (IPC) Offre un feedback sur la crédibilité des efforts en matière de lutte contre la corruption

20 Baromètre Global de la Corruption : Type et processus de mesure Enquête de lopinion publique Enquête ménage de 55,000 personnes et 69 pays en questions posées pour TI par Gallup dans le cadre de létude Voice of the People Interviews par face à face ou par téléphone Conduites annuellement depuis 2003 donne les tendances et les changements

21 Autres indices et instruments de mesure PRT : Rapport et indicateurs qualitatifs sur la transparence dans les secteurs du pétrole, du Gaz et des mines, couvrant les compagnies et les gouvernements daccueil. Mesure et compare la transparence en rapport avec les revenues de ces secteurs

22 Enquête du Système National dIntégrité (ESNI) Quoi : Ampleur de la corruption Rapport dévaluation qualitative des piliers dintégrité. Pourquoi : Diagnostic de la situation des piliers dintégrité Offre aux acteurs concernés les axes et éléments qui nécessitent un effort

23 Enquête du Système National dIntégrité : processus de mesure Études réalisées par des chercheurs des pays considérés Étude documentaire, interviews et discussion avec des focus groupes. Méthodologie développé par TI et disponible sur le site de TI-S Approche globale commune et flexibilité Introduction en cours de développement dun système de score et dune quantification.


Télécharger ppt "Les Instruments de mesure de la corruption : Les comprendre et les utiliser."

Présentations similaires


Annonces Google